histoire cycle 3 ce2

publicité
L’ANTIQUITE :
LA CONQUETE DE LA
GAULE
dossier CYCLE 3 (CE2)
Document 1 :
Vercingétorix, chef des gaulois
•
•
•
Vercingétorix, fils de Celtillos, Arverne, est un jeune homme parmi
les plus puissants du pays. Il encourage ses compatriotes à prendre
les armes pour la liberté de la Gaule.
Il ne lui faut pas longtemps pour avoir à ses côtés les Parisii, les
Pictes, les Cadurques, les Turons,... Et tous les autres peuples qui
touchent à l’océan. A l’unanimité, on lui donne le commandement
suprême.
Il ordonne qu’un nombre déterminé de soldats lui soit amené. Il
fixe quelle quantité d’armes chaque cité doit fabriquer. Il donne un
soin particulier à le cavalerie.
•
Jules César, La Guerre des Gaules, 51 avant J.-C.
Document 2 :
Le siège d’Alésia par Jules César
•
« César fit construire deux larges fossés (1). Il remplit de l’eau à
l’intérieur. Derrière, il construisit une terrasse surmontée d’une
palissade (2). Il éleva des tours (3) tout autour de l’ouvrage. On
coupa ensuite des troncs d’arbres ayant des branches très fortes,
taillées en pointe. On creusa des fossés continus, profonds et on y
enfonça ces pieux (4). Il y en avait cinq rangées. Devant, on creusa
huit rangées de trous (5) qui allaient en se rétrécissant vers le bas.
On y enfonça des pieux lisses dont l’extrémité avait été taillée en
pointe et durcie au feu ».
•
Texte écrit d’après Commentaires de la guerre des Gaules de Jules César.
Document2 (suite) :
Le siège d’Alésia par Jules César
Document 3 :
Pièces de monnaie
(datant du 1er siècle avant J.- C.)
Document 4 :
La défaite gauloise
•
•
•
Ceux qui tenaient Alésia, après avoir donné beaucoup de mal à
César et avoir eux-mêmes beaucoup souffert, finirent par se
rendre.
Le chef suprême de la guerre, Vercingétorix prit ses plus belles
armes, para son cheval et franchit ainsi les portes de la ville. Il
vint caracoler en cercle autour de César qui était assis.
Puis, sautant à bas de sa monture, il jeta ses armes et s’assit luimême aux pieds de César, où il ne bougea plus, jusqu’au moment où
César le remit à ses gardes.
•
Plutarque, Vies parallèles, début du 2ème siècle après J.- C.
Téléchargement
Explore flashcards