Aucun titre de diapositive

publicité
Par Habre Nadim, Marianna DeMartini et Razan Hanna
École La Dauversière, Montréal, juin 2000
Validation du contenu et révision linguistique: Stéphane Lamarche
Science
animée, 2000
Cliquez ici pour commencer
Habre, Nadim
De Martini, Marianna
Hanna, Razan
Cliquez sur l ’oeil
Habre Nadim , De Martini Marianna et Hanna, Razan
Chers (ères) opticiens (ennes) ,
Bienvenue au laboratoire d ’optométrie.
Au cours des prochains moments, vous assisterez à
notre projet d ’animation.
Lors de cette expérience, nous allons découvrir
l ’anatomie de l ’œil et ses perceptions visuelles.
Espérons qu ’après ce visionnement, vous serez
mieux renseignés sur l’œil, car celui-ci est l ’une des
plus importantes parties du corps humain.
Nadim, Marianna et Razan.
Cliquez ici
Structure de lœil
Perception visuelle
Troubles de la vue
Théorie de Hering
Circuit de l ’œil au cerveau
Paradoxe de la couleur
Le globe oculaire possède trois membranes.
-La sclérotique: membrane la plus externe, blanche, fibreuse et très
résistante, protège et donne sa forme à l’œil. Elle comprend dans sa
partie antérieure la cornée transparente et bombée.
-La choroïde: membrane intermédiaire, pigmentée, richement
vascularisée, elle comprend antérieurement le corps ciliaire et
l’iris.C’est la membrane nourricière de l’œil.
-La rétine: membrane la plus interne, elle s’arrête au tiers antérieur de
l’œil. Elle est porteuse des cellules nerveuses sensibles à la
lumière.Les rayons lumineux convergent vers la rétine où se forment
les images.
Cliquez ici
Retour à la table des matières
Cliquez sur
les structures
Gel visqueux occupant la cavité
principale de l ’œil, entre le cristallin et
la rétine.
La marque en
jaune représente
la partie
concernée.
Cliquez pour retourner à l ’œil.
Lentille interne de l ’œil. Elle intervient
dans l’accommodation, en modifiant sa
courbure. L’œil possède également une
lentille externe, la cornée.
La marque en
jaune représente
la partie
concernée.
Cliquez pour retourner à l ’œil.
Membrane richement vascularisée
qui tapisse la partie postérieure de
l’œil, entre la sclérotique et la
rétine.
La marque en
jaune représente
la partie
concernée.
Cliquez pour retourner à l ’œil.
Membrane sensible à la lumière tapissant
le fond de l’œil, qui convertit les images
optiques en influx nerveux que le nerf
optique achemine au cerveau.
La marque en
jaune représente
la partie
concernée.
Cliquez pour retourner à l ’œil.
Anneau de muscle lisse coloré dont la
constriction et la dilatation contrôle le
calibre de la pupille qui est son
ouverture centrale.
La marque en
jaune représente
la partie
concernée.
Cliquez pour retourner à l ’œil.
Membrane fibreuse qui entoure le globe
oculaire, Sa partie antérieure ou cornée
est transparente pour laisser passer les
rayons lumineux.
Cliquez pour retourner à l ’œil.
Première lentille optique de l’œil,
dépourvue de vaisseaux sanguins, afin
d’assurer sa transparence à la lumière.
La marque en
jaune représente
la partie
concernée.
Cliquez pour retourner à l ’œil.
Liquide intra-oculaire situé dans la
chambre antérieure de l’œil, entre la
cornée et l’iris.
Cliquez pour retourner à l ’œil.
Ouverture centrale de l’iris.
La marque en
jaune représente
la partie
concernée.
Cliquez pour retourner à l ’œil.
Appelée aussi tache jaune, est située au centre de la partie postérieure
de la rétine, correspondant à l’axe optique. C’est une zone non
vascularisée, de 3 à 4 mm de diamètre, au centre de laquelle se situe
la fovea. C’est sur la fovea que se forment les images les plus nettes.
La majorité des cônes est concentrée à cet endroit. Les cônes sont les
cellules nerveuses responsables de la vision des couleurs et de la
netteté des images. Les bâtonnets, sont les neurones qui permettent de
voir lorsque la lumière est faible.
Cliquez pour retourner à l ’œil.
Centre de la macula, caractérisé par une
concentration maximale de cônes. Les
cônes sont les cellules responsables de la
vision des détails et des couleurs.
La marque en
jaune représente
la partie
concernée.
Cliquez pour retourner à l ’œil.
Zone rétinienne où les fibres nerveuses provenant
des 800 000 cellules (bâtonnets et cônes)
photosensibles se rejoignent pour former le nerf
optique. Cette zone est dépouvue de cellules
nerveuses, voilà pourquoi elle est appelée tache
aveugle.
Cliquez pour retourner à l ’œil.
Nerf de la vision (un pour chaque œil).
Chacun compte environ 1 million de
fibres acheminant les informations
visuelles de la rétine au cerveau.
La marque en
jaune représente
la partie
concernée.
Cliquez pour retourner à l ’œil.
Anneau de tissus épais entourant le
cristallin et formé de faisceaux musculaires
lisses qui constituent le muscle ciliaire
Cliquez pour retourner à l ’œil.
Myopie:
La myopie est due à un globe oculaire trop long.
L ’image se forme en avant de la rétine au lieu de se
former dessus.
Solutions:
Des verres de lunettes ou des lentilles de contact
concaves permettent de corriger la mise au point.
Image de la myopie
Pour corriger
la myopie.
Pour l ’hypermétropie
Hypermétropie:
L ’hypermétropie est due à un globe oculaire trop
court.
L ’image se forme en arrière de la rétine au lieu de se
former dessus .
Solutions:
Des verres de lunettes ou des lentilles de contact
convexes permettent de corriger la mise au point.
Image de l ’hypermétropie
Pour corriger
l ’hypermétropie.
Verre convexe pour corriger
l ’hypermétropie.
Correction des anomalies de l ’œil
Dans la Kératotomie radiaire, il est possible de
pratiquer des incisions dans la cornée avec un scalpel
ou un rayon laser afin de modifier la réfraction des
rayons lumineux.
Le laser peut également amincir des fragments de
tissu à la surface de la cornée pour changer la forme
du globe oculaire.
On ignore encore les effets à long terme de ces deux
interventions.
Cliquez ici
D ’un objet éloigné :
Lorsqu’on regarde un objet éloigné, les muscles
ciliaires se relâchent en faisant aplatir et amincir le
cristallin.
En traversant ce dernier , les rayons lumineux sont
alors légèrement réfractés (incurvés).
Image
Objet proche
D ’un objet proche:
Pour permettre de voir un objet de près, les muscles
ciliaires se contractent et le cristallin s ’arrondit.
Le point le plus proche à partir duquel la vision d ’un
objet devient floue correspond à la courbure
maximale du cristallin.
Image
Retour à la table des matières
Cerveau
Récepteurs
Codage bleu-jaune
Couleur
Codage
noir-blanc
Codage rouge-vert
Hering affirmait que les trois types de systèmes de
codage chromatique reçoivent de la lumière provenant de
tous les récepteurs.
Quand on voit une lumière rouge, il n ’y a que la portion
rouge du système de codage rouge-vert qui est utilisée.
La portion verte est supprimée et n ’envoie pas de signaux
verts au cerveau.
* Cette théorie est bonne aussi pour les lumières jaunes et
blanches.
Retour à la table des matières
La lumière traverse les parties transparentes de
l ’œil et est captée par les cellules
photoréceptrices de la rétine. Elle est
transformée en influx nerveux qui sera
acheminé par le nerf optique jusqu ’à la zone
visuelle du cerveau qui interprètera les
sensations lumineuses.
Champ de vision binoculaire
Œil droit
Champ de vision binoculaire
Œil gauche
rétine
Cliquez ici
Nerf optique
Chiasma optique
Voie
optique
Cortex
visuel
droit
Signaux
nerveux
Cortex
visuel
gauche
La lumière est la seule source de couleur
dans le monde. La couleur est un paradoxe.
Elle existe dans la lumière qui paraît à l’œil
humain incolore. Elle n’existe pas dans les
bulles de savon, les arcs-en-ciel et la
peinture, qui tous paraissent colorés. Les
couleurs des objets que nous voyons autour
de nous ne sont qu’une réflexion d’une
fraction de la lumière qui les frappe.
Exemple
Cette pomme n’est pas
véritablement
rouge.Voici pourquoi!!
Faisceau lumineux
Explication
Pelure de la pomme
Cliquez ici
Les couleurs de la
lumière blanche
Les rayons réfléchis
(rouges) arrivent à nos
yeux.
Et voilà comment on
aperçoit les couleurs de
tous les objets.
Réflexion de la
lumière rouge
Absorption de la
lumière
Informations générales:
- Marieb N., Elaine et Laurendeau, Guy. Anatomie et
physiologie humaines, Québec, Éditions du Renouveau
pédagogique Inc, 1993, 1014 pp.
- Mader S., Sylvia, Biologie, Ottawa, Éditions Reynald
Goulet Inc., 1987, 767pp.
- Union des opticiens de France. (Page
consultée le 16 avril 2000). La vue sous
tous ses angles, [En ligne]. Adresse URL :
www.udo.org/
Cliquez ici
Voilà !!
Notre expérience tire à sa fin. Espérons qu ’après
votre visionnement vous serez mieux renseignés
sur l ’œil et de tout ce qui l ’entoure.
Cliquez pour retourner
au début.
Marianna, Razan et Nadim
Téléchargement