Comment et pourquoi ont évolué les espèces ? Au début était la

publicité
Comment et pourquoi ont évolué les espèces ?
Au début était la bactérie. De microscopiques bactéries qui
ont très lentement muté. Cette mutation génétique est liée à
de nombreux facteurs : la possibilité ou pas de se reproduire,
les catastrophes naturelles et les changements climatiques.
La bactérie devient ainsi une algue, puis une plante terrestre
à graines, puis un champignon, une éponge, une méduse ou
une anémone. Puis un mollusque, une araignée, un scorpion,
un mille-pattes, un crustacé, un insecte puis un poisson, une
tortue, un serpent, un lézard, un crocodile, un dinosaure, un
oiseau et enfin… un mammifère.
L’un des meilleurs exemples de cette évolution est la main
humaine. Il y a 410 millions d’années, ce qui deviendra
l’ancêtre de notre main apparaît dans les Océans de la jeune
planète terre. Un gros poisson plutôt laid, le coelacanthe,
dispose de nageoires osseuses qui ressemblent à des
membres… ou des pattes. Ainsi, ce poisson, qui n’a pas
disparu, reste pour les scientifiques, un exemple vivant du
processus d’évolution qui a conduit à l’apparition des
premières pattes… mais nous n’y sommes pas encore.
Il y a 360 millions d’années, l’évolution conduit les formes
primitives de vie à sortir des Océans. Les vertébrés
aquatiques deviennent terrestres et apparaissent, avec eux,
la première forme de « main ». L’ichtyostega », une
salamandre géante, pouvait atteindre la longueur d’un
mètre. Ses deux pattes antérieures se terminaient par les
premiers vrais doigts de l’histoire… mais ils étaient au
nombre de sept !
Il y a 290 millions d’années, les premiers reptiles, tel que le
petrolacosaurus, possèdent les premières mains… à cinq
doigts. Ancêtres des dinosaures, des oiseaux et des
mammifères, cela explique pourquoi tous ceux-là eurent, ou
ont encore, cinq doigts.
Le premier mammifère apparaît 80 millions d’années plus
tard. Les premiers d’entre eux, comme le Megazostrodon par
exemple, apparaissent en même temps que les dinosaures, il
y a 210 millions d’années. A partir de là, les monstrueux
dinosaures vont dominer la terre entière, sans partage
durant 155 millions d’années. Les mammifères, victimes de
beaucoup ces dangereux prédateurs, n’ont plus assez de
place et n’évoluent plus de la même manière.
Il y a 65 millions d’années, les dinosaures disparaissent pour
une raison qui demeure inexpliquée. Les mammifères
survivants, libérés de cette inquiétante domination,
rayonnent enfin. Ils évoluent en colonisant de nouveaux
espaces ; sous l’eau, leur main (re)devient nageoire – c’est le
cas du dauphin ; dans l’air, elle se transforme en aile –
comme la chauve-souris et s’adapte même aux déplacements
du mammifère, comme par exemple le sabot du cheval.
Il y a 25 millions d’années, un petit détail va tout changer. Le
premier doigt de la main devient un pouce, opposé aux
quatre autres doigts. L’un des premiers hominoïdes, le
proconsul, s’en sert pour manipuler des objets avec une seule
main. S’il ressemble aux grands singes d’aujourd’hui, tels que
les gorilles ou les orangs-outans, certains détails le
rapprochent de l’homme : il n’a plus de queue, sa dentition
ressemble à la nôtre et son cerveau s’est considérablement
développé.
20 millions d’années plus tard, le proconsul s’est relevé et
marche sur ses deux pieds. Cette position verticale libère
totalement ses deux mains, durant les déplacements
notamment.
Les Hommes habiles, ou « Homo habilis » fabriquent leurs
premiers outils de leurs mains il y a 2,5 millions d’années, sur
le continent africain. Leur capacité à confectionner ces objets
atteste d’une forme d’intelligence qui leur assure la maîtrise
de gestes complexes ; on les considère ainsi les premiers
représentants de la lignée humaine.
500'000 ans s’écoulent. L’Homo erectus possède un cerveau
toujours plus gros… et une main toujours plus habiles. Son
visage a changé : ses mâchoires sont plus petites tandis que
sa capacité crânienne a augmenté.
L’évolution de la lignée humaine s’accélère et le premier
Homme moderne apparaît il y a 150'000 ans. Plus que des
outils, cet homme-là travaille désormais la pierre, le bronze
et le fer ou le bois de renne. Mieux : il cultive la terre, invente
l’écriture et regroupe les populations en villages, puis en
villes. Sa main obéit à un cerveau toujours plus complexe.
L’étendue de cette diversité, nous la devons largement aux
caprices de la physique ; catastrophes naturelles,
bouleversements climatiques, dérive des continents, etc.
Aujourd’hui encore, l’intervention humaine joue un rôle
majeur dans l’évolution des espèces, conduisant des groupes
entiers à leur extinction pure et simple ou, au contraire, en
favorisant la diversité de nouveaux groupes.
La théorie de l’évolution n’étudie pas uniquement le passé :
elle permet aussi d’envisager l’avenir : à quoi ressemblera,
par exemple, l’être humain et quels animaux le côtoieront
dans 200 ans, 2000 ans ou 2 millions d’années… si la planète
terre existe encore.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire