CER Mathieu GRANDJEAN

publicité
[Tapez un texte]
Animateur : JAMAIN Arthur
Scribe : KALMES Marc
Secrétaire : FRAUD Damien
Intendant : SCHMITTBÜHL Vincent (sert à rien)
Prosit 4 Retour :
http://www.developpez.com/
Références
http://www.commentsamarche.net
merise.pdf
Mots clefs
MCD : Modèle conceptuel de donnée, mode de représentation intermédiaire entre la réalité et la
machine.
MLD : Modèle logique de données qui consiste a décrire la structure de données utilisées sans faire
référence à un langage de programmation de référence.
BD relationnelle : c’est une base structurée sur le principe de l’algèbre relationnelle.
Les règles de passage : règles à respectées pour passer d’un modèle à un autre.
Système d’information : Représente l’ensemble des éléments participants à la gestion, au stockage,
au traitement, au transport et à la diffusion de l’information au sein d’une organisation.
Problématiques
Quelles sont les étapes à suivre pour réaliser un MLD ou un MCD ?
Hypothèse
Le MCD précède le MLD. 
Les règles de passage sont apparentées à des conventions. 
Les MLD est une optimisation du MCD. 
Il y a plusieurs types de bases de données. 
Les MCD et MLD sont présenté par des schémas. 
Merise permet uniquement de concevoir des bases de données relationnelles.  
Les règles de passages permettent d’optimiser l’analyse. 
[Tapez un texte]
[Tapez un texte]
Axes de recherche
Etudier la MLD :
La table est la traduction MLD de l’entité.
L’identifiant devient la clé.
Les attributs deviennent les colonnes.
Les cardinalités disparaissent au profit des clés étrangères et des flèches.
Etudier la MCD :
Une entité est une représentation d’un élément ayant un rôle dans le système que l’on désire décrire.
Elle est représentée par un rectangle
Une relation représente les liens sémantiques qui peuvent exister entre plusieurs entités.
Classes de relations :
Récursive : relie deux entités à la même classe
-
Binaire : relie 2 classes d’entités
[Tapez un texte]
[Tapez un texte]
-
N-aire : elle relie plusieurs classes d’entités
Les classes d’entités sont des ensembles d’entité (ex : Ford Fiesta).
Cardinalités : permettent de définir le nombre d’éléments de l’entité de départ et le nombre d’éléments de
l’entité d’arrivé d’une relation pouvant intervenir dans cette même relation.
On en distingue plusieurs : 1,1 ; 0,1 ; 0,N ; 1,N ; N,N
Chaque entité doit posséder une clé qui identifiera chaque instance de l’entité de manière unique.
Etudier les différentes règles de passage (entre les modèles) :
Règle 1 :
Toute entité deviens une table dans laquelle les attributs deviennent les colonnes, et l’identifiant de l’entité
devient la clé primaire.
[Tapez un texte]
[Tapez un texte]
Règle 2 :
Règle 3 :
Une association de type n ; m devient une table supplémentaire (appelé table de jonction), dont la clé primaire
devient deux clé étrangère qui référence les clés primaires des deux tables. De plus les attributs de l’association
deviennent les attributs de la nouvelle table créée.
Règle 4 :
Une association de type 1 ; 1 est traduite comme une association de type 1 ; n sauf que la clé étrangère se voit
imposer une contrainte d’unicité. La clé étrangère ne peut pas être nulle.
[Tapez un texte]
[Tapez un texte]
Règle 5 :
Quand on est dans le cas d’une relation liant plusieurs tables on crée une table supplémentaire dont
la clé primaire est composée d’autant de clés étrangères que d’entités en association. Les attributs
de cette relation deviennent des attributs de cette nouvelle table.
Etudier le SI :
Etudier les types de bases de données :
- Base de données hiérarchique : données structurées sur la base d’une
arborescence
- Base de données réseaux : possède une structure sous forme de graph ou les
entités sont reliées entre elles par des pointeurs logiques
- Base de données objet : Ce sont des annuaires capable de stocké des multitudes
d’informations.
- Base de données XML native : base de données réalisé avec le langage XML
[Tapez un texte]
[Tapez un texte]
-
Base de données multidimensionnelles : Permet de stocker différent données
numériques au x axes correspondant aux x dimensions de la base.
Conception :
CLIENT(N° SS, Nom, Prenom, N°fact)
FACTURE(…)
FOURNITURE(…, …)
Objectifs
Maitriser la conception de modèles via Merise.
Créer un modèle en utilisant la méthode Merise (de rapport avec le prosit de préférence).s
A revoir :
- Algèbre relationnelle
- Relations non univoques ou multiples univoques expression
singulière partielles ou pleine, …
[Tapez un texte]
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire