E23PH5 Philosophie morale et politique M. KNÛFER Aurélie Le

publicité
CODE ECUE
INTITULE DE L’ECUE
DIPLOME /SEMESTRE
ENSEIGNANT(S)
E23PH5
Philosophie morale et politique
L1S2
M. KNÛFER Aurélie
DESCRIPTIF
Le problème du mal dans la philosophie moderne
Quelle est l’origine du mal – qu’il soit compris comme souffrance physique ou morale,
comme pêché, ou encore qu’il soit subi ou commis ? Comment l’expliquer, le rendre
intelligible ? Peut-on justifier son existence, sans que cet effort de légitimation apparaisse
proprement scandaleux ? Mais au fond, notre croyance en l’existence du mal ne procèdet-elle pas d’une illusion subjective ?
Ce sont les questions que nous examinerons, en nous appuyant notamment sur la lecture
de Spinoza, Hobbes et Leibniz. Nous nous interrogerons ainsi sur le projet de justification
métaphysique du mal propre aux théodicées, ainsi que sur leurs critiques dans la
philosophie moderne. Nous nous pencherons également sur le problème du mal en
politique, en étudiant en particulier la pensée de Machiavel.
BIBLIOGRAPHIE
Ouvrages et article d’introduction
BOUCHILLOUX (Hélène), Qu’est-ce que le mal ?, Paris, Vrin, 2010.
CRIGNON (Claire), Le Mal, Paris, Flammarion, 2000.
WOLFF (Francis), « Le mal », in Les Notions de philosophie, III (dir. D. Kambouchner),
Paris, Gallimard, 1995, p. 151-219.
Textes principaux
HOBBES, Léviathan, ou Matière, forme et puissance de l’État chrétien et civil,
trad. G. Mairet, Paris, Gallimard, 2000.
KANT, La Religion dans les limites de la simple raison, trad. J. Gibelin, Paris, Vrin, 1983
LEIBNIZ, Essais de théodicée, sur la bonté de Dieu, la liberté de l’homme et l’origine du
mal, Paris, Garnier-Flammarion, 1969.
MACHIAVEL, Le Prince, trad. J.-L. Fournel et J.-C. Zancarini, Paris, PUF, 2014.
SPINOZA, Correspondance, trad. M. Rovere, Paris, Flammarion, 2010.
SPINOZA, Éthique, trad. B. Pautrat, Paris, Seuil, 2010.
SPINOZA, Lettres sur le mal, Correspondance avec Blyenbergh, Paris, Gallimard, 2006.
1
Téléchargement
Explore flashcards