Prix du Mérite humanitaire 2016 Renseignements généraux Prix du

advertisement
Prix du Mérite humanitaire 2016
Renseignements généraux
Prix du Mérite humanitaire
Action Cancer Ontario et le Réseau Rénal de l'Ontario ont décerné les 10e Prix annuels du Mérite
humanitaire le 21 avril dernier à Toronto, lors d'une cérémonie visant à honorer des spécialistes des
soins de santé et des bénévoles des réseaux de traitement du cancer et des maladies rénales de
l'Ontario qui ont dispensé des soins exceptionnels et compatissants à leurs patients.
Les Prix du Mérite humanitaire soulignent le travail remarquable qui est effectué dans la province tout en
mettant en valeur quelques-uns des nombreux récits fascinants qui représentent l'expérience
personnelle d'un grand nombre de citoyens de l'Ontario dont la vie a été marquée par un cancer ou une
maladie rénale.
Tous les spécialistes et bénévoles à temps plein et à temps partiel qui dispensent des soins et un
soutien exceptionnels aux patients et à leurs familles dans un centre régional de cancérologie ou un
centre de traitement des maladies rénales, dans le cadre d'un programme régional de cancérologie ou
d'un programme de soins rénaux en Ontario, pouvaient être mis en nomination pour un prix. Les
récipiendaires ont été choisis par un comité interdisciplinaire diversifié au plan régional qui a examiné
toutes les candidatures.
En 2016, huit récipiendaires ont été choisis dans les programmes de cancérologie et de soins rénaux.
Depuis la création des Prix du Mérite humanitaire, en 2007, plus de 70 prix ont été décernés.
Récipiendaires des Prix du mérite humanitaire 2016
Prix du personnel (cancérologie)
Michael Bennett
Michael Bennet est un véritable exemple du dépassement de soi au travail. Travailleur social qui fait
partie intégrante de l'équipe du Hospice of Windsor and Essex County Inc., il est devenu le chef de file
local des soins palliatifs. Michael apporte tous les jours à son travail une perspective inspirante en aidant
les patients à transformer leur vision de « mourir du cancer » à « vivre avec un cancer ». Il travaille avec
ses patients et agit en leur nom pour faire en sorte qu'ils reçoivent les meilleurs soins palliatifs et en fin
de vie. Ses efforts pour concrétiser les dernières volontés de ses patients illustrent bien la compassion et
l'engagement avec lesquels il accomplit son travail quotidien. C'est ainsi que Michael a aidé un patient à
célébrer le diplôme qu'il a obtenu dans un programme de Maîtrise et qu'il a organisé un concert
personnel pour un patient donné par son orchestre favori. Michael a même organisé un voyage aux
Bermudes pour aider un patient à accomplir son rêve et à nager avec des dauphins.
Kelly Brockington
La détermination, le dévouement et la passion de Kelly Brockington ont permis à des centaines de
patients de recevoir des services de santé mentale qui les ont aidés à soulager la peur, l'anxiété et la
dépression qui accompagnent souvent un diagnostic de cancer. Cette infirmière autorisée a organisé un
programme à l'Hôpital de Scarborough pour permettre de dispenser des services aux personnes
atteintes d'un cancer en intégrant une thérapie dans leurs plans de traitement. Kelly travaille sans
relâche avec ses patients, établit une relation de confiance et adopte des communications ouvertes pour
soulager l'anxiété et la peur qui accompagnent la maladie terminale. Elle applique des techniques
spéciales de thérapie behaviorale pour guider ses patients et leur permettre d'accepter avec sérénité
leur diagnostic. Kelly est une fervente partisane de cette initiative et assure de façon permanente
l'orientation des nouveaux membres du personnel pour élargir le plus possible ce programme.
Glenda Towne
Pendant plus de 20 ans, Glenda Towne a joué un rôle de premier plan pour dispenser aux patients des
soins personnalisés. À titre de technicienne en diététique au Centre de cancérologie Princess Margaret,
Glenda sait que l'alimentation a des incidences importantes sur le bien-être physique et affectif d'une
personne qui reçoit un traitement contre le cancer. Elle comprend que pour certaines personnes qui
doivent faire face à un diagnostic de cancer et à des traitements, les aliments représentent souvent la
seule chose qu'ils peuvent maîtriser. Glenda prend le temps d'écouter chaque personne pour s'assurer
que ses tolérances et préférences alimentaires sont prises en compte tous les jours. Elle s'assure même
qu'ils reçoivent une petite gâterie lors d'occasions spéciales comme les anniversaires. Glenda prend très
au sérieux la sécurité de ses patients et porte une attention particulière aux lacunes du système de
service alimentaire de l'hôpital qui peuvent engendrer des préoccupations en matière de sécurité.
Prix des bénévoles (cancérologie) :
Paula Pigeon
S'il y a quelqu'un qui comprend comment le processus de traitement du cancer peut être accablant, c'est
bien Paula Pigeon. Dans ses propres termes, la conseillère bénévole pour les patients et les familles du
Programme de cancérologie du district d'Algoma explique que son travail consiste « à rendre des soins
complexes un peu moins complexes pour les patients atteints d'un cancer ». Ayant elle-même survécu à
un cancer du sein, Paula se sert de ses propres expériences personnelles pour soulager les craintes et
l'anxiété des personnes atteintes d'un cancer et de leur famille. Comme son album photo de la perte de
ses cheveux que Paula a réalisé pour documenter sa calvitie pendant son traitement. Elle montre
souvent cet album, ainsi que la vidéo qui décrit le cheminement d'un patient virtuel pour aider les
nouveaux patients à se préparer à leur visite au centre. Elle souhaite alléger l'expérience des personnes
atteintes d'un cancer et a joué un rôle essentiel pour aider les patients et les familles de diverses façons,
notamment en négociant un tarif réduit dans les hôtels de la localité et en levant des fonds pour couvrir
les frais de stationnement à l'hôpital.
Prix du personnel (soins rénaux)
Dre Michelle Hladunewich
Michelle Hladunewich est une néphrologiste dévouée au Centre des sciences de la santé Sunnybrook
qui sait combien il peut être difficile pour les patients atteints d'une maladie rénale de prendre des
décisions importantes à propos de leur traitement, et elle ne ménage donc aucun effort pour leur fournir
toute l'information dont ils ont besoin. Michelle travaille sans relâche pour que ses patients reçoivent le
traitement dont ils ont besoin, même si cela signifie qu'elle doit communiquer avec des sociétés
pharmaceutiques pour qu'un patient puisse se faire rembourser un médicament coûteux avant une
transplantation rénale, qu'elle travaille avec des avocats pour régler les problèmes d'immigration de ses
patients afin qu'ils aient accès aux soins et aux médicaments dont ils ont besoin, ou qu'elle entreprenne
une étude sur un médicament qui pourrait ralentir la progression des maladies rénales et éviter qu'une
dialyse soit nécessaire. Michelle est une source continue d'inspiration pour ses collègues, qui adoptent
ses approches réfléchies. Elle a mis sur pied un comité pour s'assurer que les patients puissent avoir
leur mot à dire dans la création d'un nouveau centre rénal. Elle travaille également avec des femmes qui
sont atteintes d'une maladie rénale et souhaitent devenir enceintes, en leur permettant à chacune de
rester en bonne santé pendant leur grossesse et de donner naissance à un bébé resplendissant.
Anthony Conti
Anthony Conti est une véritable dirigeante au sein du Programme de néphrologie de Horizon SantéNord. Cette infirmière autorisée est un mentor très respecté auprès de ses collègues, une source
d'humour et de positivisme pour ses patients, ainsi qu'une véritable mine d'informations à qui les
médecins envoient souvent leurs étudiants qui ont besoin de plus d'informations. Anthony prend le
temps d'écouter ses patients pour s'assurer qu'ils reçoivent le traitement et le soutien dont ils ont besoin.
À titre d'exemple, il y a eu cette fois où Anthony a écouté le récit d'un membre de la collectivité qui
souffrait d'une défaillance rénale en raison du traitement de son cancer et qui avait besoin d'une dialyse.
Il n'y avait pas de place disponible en dialyse au centre où ce patient recevait son traitement contre le
cancer, ce qui signifiait qu'il devrait se rendre à un autre centre situé à 45 minutes, trois fois par
semaine, pour recevoir ses traitements de dialyse. Il devait aussi recevoir son traitement contre le cancer
les autres jours au centre de cancérologie local. Comme il avait reçu son diagnostic pendant la saison
des Fêtes, Anthony a choisi de travailler en étroite collaboration avec le personnel infirmier et les
responsables des inscriptions au centre de cancérologie du patient pour trouver une façon de
programmer ses traitements de dialyse. Le patient a ainsi pu recevoir tous ses traitements près de son
domicile et passer les Fêtes avec sa famille. Ce n'est là qu'un exemple de l'approche exemplaire
d’Anthony pour répondre aux besoins de ses patients.
Holly Freill
En sa qualité de diététiste pour les services rénaux au Centre des sciences de la santé de la région de
Thunder Bay, Holly Freill sait qu'une bonne alimentation peut être essentielle pour une personne qui
reçoit des traitements de dialyse. Comme les patients de Holly ont des antécédents variés et qu'ils sont
souvent dans une situation grave, elle prend le temps de se renseigner sur chacun pour élaborer un
régime alimentaire qui correspond aux besoins particuliers de chaque personne et de sa famille. Elle a
notamment constaté qu'il n'y avait pas dans sa collectivité une offre d'aliments abordables et nutritifs, ce
qui rend plus difficile pour les personnes atteintes d'une maladie rénale d'intégrer une bonne
alimentation à leurs habitudes de vie. Pour surmonter cet obstacle, elle a élaboré des régimes
alimentaires adaptés. Pendant la saison des Fêtes, cette année, Holly a même organisé une collecte de
denrées alimentaires pour ses patients. Chaque panier comportait un petit déjeuner et un déjeuner à
base d'aliments « bons pour le rein ». Holly s'est entourée d'élèves de l'école secondaire qui ont donné
bénévolement de leur temps pour assembler les paniers et a organisé un événement spécial pour les
présenter à chaque personne.
Prix des bénévoles (soins rénaux)
Gary Buchanan
Gary Buchanan sait qu'il faut motiver la nouvelle génération à donner au suivant. À titre de bénévole
pour le soutien des dialyses du Programme rénal de la région de Peterborough, il assure la formation
des nouveaux bénévoles sur l'ABC des maladies rénales. Gary sait bien qu'il faudra mettre sur pied un
programme de bénévolat qui fera partie du centre pour les années à venir, et c'est pourquoi il incite les
candidats à participer au programme à titre de bénévole dès leur jeune âge. Son enthousiasme a porté
les bénévoles à donner davantage de temps au profit des personnes atteintes d'une maladie rénale. Il a
même créé une nouvelle fonction bénévole dans le cadre du programme, soit des visiteurs pour les
patients. Comme il joue le rôle de point de contact entre les bénévoles, le personnel et les patients, Gary
est le grand dépositaire de l'information. Il connaît les besoins des patients, les lacunes que présente le
programme et les compétences particulières dont dispose chaque bénévole.
-30Pour en savoir davantage, veuillez communiquer avec :
[Indiquez les coordonnées de la personne ressource de la région]
English version available
Téléchargement