Thème 2 : La vision

advertisement
Programme 2011
TP n°
TP-TD de Sciences de la Vie et de la Terre
Classe de première L/ES
3
Durée :
1 h 30
L’ŒIL, LA RETINE ET LA VISION
SVT 1e ES/L
THEME 2 : LA VISION
Nom :
Prénom :
Introduction :
Problématique :
Objectifs :
Matériel :
I.

Date :
On croit souvent que l’œil voit les choses mais nous allons nous rendre compte que l’œil n’est qu’un instrument d’optique
très perfectionné malgré ses défauts éventuels (daltonisme, myopie, hypermétropie, vision nocturne médiocre).
Comment l’œil contribue-t-il à la vision ?
Réaliser une dissection, analyser des documents, compléter des schémas.
Ordinateur, œil de veau, outils de dissection, microscope, lame de rétine.
L’ŒIL : UN SYSTEME OPTIQUE DE FORMATION DES IMAGES.
Ouvrez un des fichiers « stereogramme*.jpg » présents sur votre poste, dans le dossier « Première ».
Qu'est ce qu'un stéréogramme ?
Un stéréogramme est constitué d'une seule image qui donne l'illusion d'une scène en trois dimensions (3D) à partir d'une image
en deux dimensions (2D). Afin de percevoir des formes en 3D grâce aux stéréogrammes, le cerveau doit faire un effort oculaire
de convergence et de mise au point dissocié de l'accommodation.
Comment lire un stéréogramme?
Tout d'abord, il va falloir vous armer de patience car lorsque l'on n'est pas habitué à lire ce genre d'image ce
n'est pas toujours facile. Ensuite, il va vous falloir oublier votre habitude à fixer le même point avec vos yeux.
Le but pour voir le relief de l'image cachée, c'est d'avoir une vision parallèle. À l’aide de cette technique, le
regard des 2 yeux ne converge pas, comme si nous regardions vers l’horizon (En fixant un point imaginaire
loin derrière l'image, vers l’infini).
Deux méthodes pour vous y aider:
 La première consiste à laisser "flotter" votre regard dans le vide comme quand on est pensif et/ou fatigué (On a le regard
dans le "vide") jusqu'a ce que le relief se dévoile enfin sous vos yeux.
 La deuxième méthode consiste à s'approcher ou à s'éloigner lentement et progressivement du stéréogramme afin que le
relief se révèle à vos yeux : regardez un objet de loin, ensuite maintenez ce regard puis insérer l’image entre l’œil et l’objet.
Garder les deux yeux dans le même état (l’image est donc floue) puis faites bouger l’image en avant et en arrière. Lorsque
l’image se trouve à la bonne distance, vos yeux se mettent au point et permettent ainsi de voir apparaître une image 3D.

Observez l’image à l’écran.
1. Indiquez ce que vous voyez. Que se passe-t-il alors si vous masquez un de vos deux yeux ?
2. Ouvrez maintenant le fichier intitulé « test_stroop.jpg ». Essayez de donner à voix haute la couleur de
chaque mot présent. Ce test est appelé test de Stroop. Que se passe-t-il ?
3. Quels sont les rôles respectifs de l’œil et du cerveau dans le mécanisme de la vision ?

Page suivante se trouve une image permettant de réaliser l’expérience de Mariotte. Pour la mener à bien, placez la feuille
devant vous, la croix devant l’œil droit, puis fermez l’œil gauche. Positionnez-vous alors à une trentaine de cm de l’image.
N. COHEN
Page 1
TP classe de première L/ES – LPO LOUIS ARMAND
Programme 2011
TP-TD de Sciences de la Vie et de la Terre
Classe de première L/ES
4. Que constatez-vous ?
5. Quelle hypothèse peut-on émettre quant à l’anatomie de l’œil pouvant expliquer ce phénomène ?

Ouvrez le fichier « dissection_oeil.ppt » présent sur votre poste, dans le dossier « Première ». Il s’agit du protocole de dissection de l’œil de veau. Suivez les étapes indiquées afin d’observer les différentes structures de l’œil.
6. Complétez le schéma de l’œil présent en annexe.
II.

LA RETINE : UN TISSU PHOTOSENSIBLE – LIVRE PP 36 A 41.
Observez la coupe de rétine au microscope optique.
7. À partir de la coupe de rétine et du livre p 36 complétez le schéma suivant de la rétine et orientez-le (intérieur du globe oculaire ou humeur vitrée, trajet de la lumière, trajet du message nerveux) :
Choroïde
N. COHEN
Page 2
TP classe de première L/ES – LPO LOUIS ARMAND
Programme 2011
TP-TD de Sciences de la Vie et de la Terre
Classe de première L/ES
Document 1 : schéma d’une coupe de rétine périphérique (à gauche) et de la rétine centrale ou fovéa (à droite).
Document 2 : distribution des cônes et bâtonnets le long de la rétine autour de la fovéa.
8. À l’aide des documents 1 et 2 et du livre (pages 36 à 41) expliquez la différence de répartition des cônes et
des bâtonnets. Combien y a-t-il de types de cônes dans une rétine normale humaine ? Quelle est leur fonction ?
9. Pourquoi n’y a-t-il aucune acuité visuelle à 5 mm à droite de la fovéa ?
N. COHEN
Page 3
TP classe de première L/ES – LPO LOUIS ARMAND
Programme 2011
TP-TD de Sciences de la Vie et de la Terre Classe de première L/ES
Muscle droit supérieur
Sclérotique
Corps ciliaire
Paupière supérieure
Ligament suspenseur du
cristallin
Sclérotique
Choroïde
Rétine
Iris
Cristallin
Conjonctive
Pupille
Fovéa
Point aveugle (disque du nerf
optique)
Cornée
Humeur aqueuse
Nerf optique
Artère et veine centrales de la
rétine
Muscle droit inférieur
Vascularisation de la rétine
Humeur vitrée
2,5 cm
COUPE SAGITTALE D’UN ŒIL DE VERTEBRE (EX : L’HOMME)
N. COHEN
Page 4
TP classe de première L/ES – LPO LOUIS ARMAND
Téléchargement