Mise en situation

advertisement
Niveau :
1ère Année du secondaire collégial
Dossier :
Raconter des histoires
Activité :
Lire
Le chêne de l’Ogre, page : 48
Intitulé :
Savoir-faire:
*Dégager la moralité d’un conte.
*Etudier la narration dans le conte.
*Comparer des contes et s’ouvrir sur d’autres cultures.
Support :
D’après les Grains magiques, Margueritte Taos Amrouche,
Maspero, 1976
Manuel de l’élève :
L’heure de français 1ère ASC, P : 48
Déroulement
Mise en situation
Phase pédagogique
Demander aux élèves de citer quelques contes qu’ils connaissent.
*Dégager la moralité d’un conte.
*Etudier la narration dans le conte.
*Comparer des contes et s’ouvrir sur d’autres cultures.
Appréhension globale
*Qu’est-ce que vous observez sur la page ?
*D’où a été tiré ce texte ?
*Quel l’auteur du texte ?
*Quel est le genre de ce récit ?
Formulation des hypothèses
Les élèves doivent dégager les hypothèses possibles pour comprendre le texte.
Ex : *Le chêne de l’Ogre est un conte universel.
*L’Orge est un monstre qui mange des enfants.
*La petite fille se sauva de l’Ogre.
Focalisation
Indices typographiques :
*Que représente l’image ?
*Le texte est composé de combien de paragraphe ?
*Quelle est la relation entre l’image et le titre ?
*Par qui l’information est-elle donnée ? Comment est-elle indiquée typographiquement ?
*Quelle est la situation initiale du texte?
*Quel est l’élément perturbateur du récit?
*Quelle est la situation finale du récit ?
*Est –ce que les indicateurs temporels et spatiaux sont précis dans ce genre de récit ?
Indices thématiques
Un vieux dévoré par un Ogre, le village, une petite fille Aicha, la masure, la place publique, la famille, un
chêne …
Indices temporels
Pas de précision
Indices énonciatifs
L’imparfait : était, habitait, avait, apportait, chantonnais, répondais, tirait, heurtait,………
Le passé simple : aperçut, suivit, entendit, se présenta, dit, répondit, mini, fit, entra…..
Remembrement
Situation initiale
Elément
perturbateur/péripéties
Il était un pauvre Mais un jour, l’Ogre
vieux qui habitait en aperçut l’enfant.
dehors du village.
L’Ogre se présenta
devant la porte
Situation finale
*L’Ogre s’est brûlé
par les gens du
village
dans
la
masure du vieux.
*Le chêne s’élança à
l’endroit ou avait été
brûlé l’Ogre.
Niveau :
1ère Année du secondaire collégial
Dossier :
Raconter des histoires
Activité :
Langue et grammaire
Intitulé :
Les compléments circonstanciels page : 50-51
Savoir-faire:
*Reconnaître les compléments circonstanciels.
*Employer ces compléments d’une manière adéquate.
Support :
le texte qui figure sur le manuel : page :50
Manuel de l’élève :
L’heure de français 1ère ASC, P : 50
Mise en situation
Faire un petit rappel sur les compléments
Les objectifs de la séance.
*Reconnaître les compléments circonstanciels.
*Employer ces compléments d’une manière adéquate.
Observation /Découverte
Texte d’appui
Autrefois, il y avait, dans des mers lointaines, une île où l’homme n’avait
jamais mis le pied. Toutes les bêtes du monde y vivaient paisiblement et en
parfaite entente. Là, vivait aussi un heureux petit canard qui barbotait toute la
journée dans la rivière. Il se nourrissait des fruits savoureux. Mais, un soir, ce
canard fit un rêve singulier :il vit un pays magnifique cent fois plus beau que son île
natale…
D’après Aléna Benesova, Les Plus Belles histoires d’animaux, Traduction J.et R.Krel, Grund
*Lecture du texte.
*Quelles in formations donnent les mots et les groupes de mots soulignés dans le texte ?
*Quelle est leur nature (groupe nominal, adverbe, pronom…) ?
*A quelles questions répondent ces mots et groupes de mots ?
*Quelle est la fonction grammaticale de chacun des ces mots ?
*Relève dans le texte les autres compléments circonstanciels et précise leur nature ?
Phase de conceptualisation
Le complément circonstanciel apporte une information sur les circonstances (lieu, temps,
manière, cause, moyen…) de l’action (manger, travailler, lire…) ou l’état (demeurer, rester, être…)
exprimer par le verbe.
Phase d’exploitation
*Faire les exercices qui figurent sur le manuel page : 50-51
*Correction individuelle et collective.
Exercice écrit
Dans les phrases suivantes, relevez les compléments circonstanciels.
1) Les eaux de la rivière montaient sans cesse.
2) Le sport plait aux jeunes gens.
3) Avec le plus grand calme, le chef ordonna de sauter en parachute.
4) J’ai cru longtemps à votre sincérité.
5) Pour l’inscription à cet examen, il faut satisfaire à certaines conditions.
Niveau :
1ère Année du secondaire collégial
Dossier :
Activité :
Raconter des histoires
Ecouter /S’exprimer
Intitulé :
Savoir-faire:
Restituer un conte
*Comprendre un conte et le lire d’une manière expressive.
*Mémoriser un conte et le restituer
le roi des oiseaux: 52
L’heure de français 1ère ASC, P : 52
Support :
Manuel de l’élève :
Déroulement
Mise en situation
Rappel
*Qu’est –ce qu’un conte ?
*Quelles sont les caractéristiques d’un conte ?
Annoncer les objectifs :
*Comprendre un conte et le lire d’une manière expressive.
*Mémoriser un conte et le restituer
Phase de préparation
Observation/découverte
1) Tu as eu connaissance d’un conte surprenant. Essaye de le raconter à tes camarades
2) Essaye de mémoriser les contes que tu as entendus ou lus.
3) Lis tes contes d’une manière expressive.
N.B : prenez en considération tous ce qui caractérise l’élaboration d’un conte à savoir :
-les personnages
-les événements
-les indicateurs spatiaux et temporels
-la leçon morale…
Phase de production orale en autonomie
Pousser les élèves à s’exprimer devant leurs camarades au tableau.
Le singe et la cigogne
Jadis, le singe et la cigogne étaient de grands amis. Un jour, le singe invita la cigogne à déjeuner. Il prépara
une purée de mais qu'il servit dans des assiettes plates.
Pendant que le singe se régalait en puisant à deux mains dans son assiette, la cigogne grignotait la bouillie
avec son long bec, ne parvenant pas à avaler une seule bouchée.
Quelque temps après, la cigogne rendit la politesse au singe. Elle prépara une soupe de poissons qu'elle versa
dans deux hautes cruches au goulot effilé. Elle introduisit son long bec dans la cruche et but tranquillement la
soupe.
Le pauvre singe tournait autour de sa cruche, ne sachant pas par quel bout la prendre. Il finit par la renverser,
et c'en fut fait de son repas.
Depuis ce temps, la cigogne et le singe ne sont plus amis.
Niveau :
1ère Année du secondaire collégial
Dossier :
Rapporter des faits
Activité :
Lire
une fillette mordue par un renard dans sa chambre à
Intitulé :
Londres page 10
*Reconnaître le récit dans le fait divers.
Savoir-faire:
*Etudier la structure narrative dans le fait divers
une fillette mordue par un renard dans sa chambre à
Support :
Londres, l’Opinion, Samedi 6 Septembre 2003.
Manuel de l’élève :
L’heure de français 1ère ASC, P : 10
Déroulement
Mise en situation
Phase pédagogique
Demander aux élèves de citer quelques événements ou incidents gravés dans leurs mémoires.
*Reconnaître le récit dans le fait divers.
*Etudier la structure narrative dans le fait divers
Appréhension globale
*D’où a été tiré ce texte ?
*Le titre semble-t-il long ou court ?
*D’après le titre, qu’est-ce qui te parait surprenant dans ce fait divers ?
Formulation des hypothèses
Les élèves doivent dégager les hypothèses possibles pour comprendre le texte.
Ex : Le renard a mordue la fillette peut être :
*La porte est ouverte
*La maison de la fillette se trouve à la compagne.
*Elle ne sait pas que le renard est très dangereux.
Focalisation
Indices typographiques :
*Que représente l’image ?
*Le texte est composé de combien de paragraphe ?
*Quelle est la relation entre l’image et le titre ?
*Par qui l’information est-elle donnée ? Comment est-elle indiquée typographiquement ?
*Quel est le paragraphe qui résume le texte ?
*Quel est le temps le plus fréquent dans le texte ?
*Fait le résumé de l’article en répondant aux questions suivantes : Qui ? Quoi ? Où ?
Quand ? Quelles conséquences ?
Indices thématiques
Une fillette mordue, le renard, l’incident, le sommeil, des traces de morsures, urgence, hôpital…
Indices temporels
Vendredi, la nuit de dimanche, d’ordinaire, samedi 6 septembre 2003.
Indices énonciatifs
Le passé composé : une petite londonienne de quatre ans a été mordue, la petite Jessica
a été soignée, je l’ai entendue, je suis donc montée, j’ai vu….
L’imparfait : faisait un cauchemar, c’était un gros chat, je ne pouvais.
Remembrement
*Le fait divers est un fait réel relaté dans un journal. Il fait l’objet d’un article assez
court.
*Il rapporte un incident émouvant ou des faits insolites, c’est-à-dire qui sortent de
l’ordinaire.
*Il commence par un titre qui attire l’attention
*Il va à l’essentiel et répond aux questions : qui ? Quoi ? Quand ?où ? Comment ?
Pourquoi ? Avec quelles conséquences ?
Niveau :
1ère Année du secondaire collégial
Dossier :
Rapporter des faits
Activité :
Langue et grammaire
Intitulé :
le verbe page : 12
Savoir-faire:
*Reconnaître les spécificités du verbe.
*Distinguer les verbes exprimant une action, un état, un
changement.
Support :
un jeune homme
Manuel de l’élève :
L’heure de français 1ère ASC, P : 12
Mise en situation
Faire un petit rappel sur les verbes.
Les objectifs de la séance.
*Reconnaître les spécificités du verbe.
*Distinguer les verbes exprimant une action, un état, un
changement.
Observation /Découverte
Un jeune homme est monté dans le train à Casablanca jeudi soir. Il voulait aller à
Kenitra pour passer la nuit chez son frère qui travaille dans cette ville où il a grandi.
Mais il a fini le voyage, vendredi matin à Tanger. « J’étais fatigué, j’avais sommeil,
et le bruit du train qui roulait est devenu si régulier qu’il m’a endormi. », a-t-il
expliqué au contrôleur.
*Lecture du texte.
*Dégager tous les verbes qui existent dans ce texte.
Qu’expriment ces verbes ?
*Souligner les verbes d’action et entoure les verbes d’état.
*Sont- ils tous conjuguer de la même façon ?
Phase de conceptualisation
On classe les verbes en deux catégories : les verbes d'action et les verbes d'état.
*Les verbes d'action sont des verbes qui expriment une action faite ou subie par le sujet.
Je marche. (Marcher : verbe d'action) / L'arbre a été abattu par l'orage. (Abattre : verbe
d'action)
*Les verbes d'état sont des verbes qui expriment un état, une manière d'être du sujet
Il paraît fatigué (paraître / verbe d'état)
Les verbes d'état sont:
être, devenir, paraître, sembler, demeurer, rester, avoir l'air, passer pour…
Phase d’exploitation
*Faire les exercices qui figurent sur le manuel page : 12
*Correction individuelle et collective.
Exercice écrit
Entoure le verbe d’état et souligne le verbe d’action dans les phrases suivantes :
1. Les cigales chantent dans la garigue.
action
Les cigales chantent * dans la garigue.
état
La mer reste * quand même très haute.
action
L'hiver arrive * bientôt.
4. Il devient aussi bavard que moi.
état
Il devient * aussi bavard que moi.
5. Mon père paraît malade.
état
Mon père paraît * malade.
6. Je mange une bonne pomme juteuse.
action
Je mange * une bonne pomme juteuse.
action
Je parle * souvent à mon cousin.
état
Mes amis passent pour * des héros à la patinoire.
état
Ma tante semble * contente de son cadeau.
action
J'entends * une belle chanson.
313
1059
1292515315
1
0
2. La mer reste quand même très haute.
3. L'hiver arrive bientôt.
7. Je parle souvent à mon cousin.
8. Mes amis passent pour des héros à la patinoire.
9. Ma tante semble contente de son cadeau.
10. J'entends une belle chanson.
Verbes d'état et les 1verbes d'action
44479
15718
17346
17
Je commence à aimer
naw
ce27
site
034
ff
17
anonyme
10043
10
0002
44479
#action#état#action#état#
_grammaire_
0
|Conjugaison française - bases¤57018¤2¤9¤
Niveau :
1ère Année du secondaire collégial
Dossier :
Le fait divers
Activité :
Langue et Communication
Intitulé :
indiquer un point du temps page : 13
Savoir-faire:
*Reconnaître et employer des indicateurs de temps.
*Indiquer avec précision un point du temps.
Support :
Lynda Fleur, D’après Réda Abbadi, L’Hebdomadaire du 11
au 17 janvier 2002
Manuel de l’élève :
L’heure de français 1ère ASC, P : 13
Déroulement
Mise en situation
Situation annonce de la séance et des objectifs :
*Reconnaître et employer des indicateurs de temps.
*Indiquer avec précision un point du temps.
Observation / Découverte
Le texte d’appui page : 13
1) Quelle est la source de ce texte ? De quel genre d’écrit s’agit-il ?
2) Quelles précisions apportent les expressions écrites en gras ?
3) Trace dans ton cahier de recherche un axe représentant le temps et
les dates sous forme de points sur cet axe.
Conceptualisation
Les dates et les horaires sont des indicateurs qui permettent de préciser des points sur
l’axe du temps. Ils peuvent marquer l’heure, le jour, le mois et/ou l’année.
Phase d’exploitation
Faire les exercices qui figurent sur le manuel page : 13
Trace écrite
Actes de parole
-demain, nous aurons un devoir sur table.
-mon anniversaire aura lieu le samedi 24
avril.
-tu dois respecter tes camarades
Situation
-un père qui conseille son fils.
-un élève qui informe ses amis du jour de son
anniversaire.
-un professeur prévient ses élèves qu’une
évaluation aura lieu au cours suivant.
Niveau :
1ère Année du secondaire collégial
Dossier :
Rapporter des faits
Activité :
Ecouter /S’exprimer
jeu de rôle autour de fait divers/Raconter des faits divers
Intitulé :
page : 14
Savoir-faire:
*Jouer un personnage de fait divers.
*Raconter un fait divers.
Support :
Manuel de l’élève :
les deux consignes qui figurent sur le manuel page : 14
L’heure de français 1ère ASC, P : 14
Déroulement
Mise en situation
Rappel
*Qu’est –ce qu’un fait divers ?
*Quelles sont les caractéristiques d’un fait divers ?
Annoncer les objectifs :
*Jouer un personnage de fait divers.
*Raconter un fait divers.
Phase de préparation
Observation/découverte
1) Tu as eu connaissance d’un fait divers surprenant. Avec tes camarades, jouez les rôles des personnages de
ce fait divers.
2) As-tu entendu parler d’une situation ou d’un événement inhabituel ?
Si oui, fais-en le récit à tes camarades.
N.B : prenez en considération tous ce qui caractérise l’élaboration d’un fait divers à
savoir :
-les personnages
-les événements
-les indicateurs spatiaux et temporels
- les dégâts humains et matériels…
Phase de production orale en autonomie
Six morts et huit blessés à Marrakech dans un accident
Un car fou, chaussées glissantes, la route qui tue
La route ,à cause des conditions climatiques, a tué une fois de plus hier à Marrakech: un camion fou a
provoqué un accèdent meurtrier qui a coûté la vie à six personne et gravement blessé huit autre .En outre ,les
chutes de neige ont rendu les chaussées particulièrement glissantes ,et des carambolages en série ont été
signalés dans plusieurs régions du pays .Le vent qui soufflait avec violence a occasionné des dégâts à de
nombreux édifices brisés les vitrines de magasins ,arraché des arbres et emporté des toitures .En ce début de
saison, la prudence est de mise et le comité des urgences de la circulation a publie un communiqué en ce sens.
L'opinion, mercredi 29 Décembre 2004
Niveau :
1ère Année du secondaire collégial
Dossier :
Le fait divers
Activité :
Ecrire
Intitulé :
Rédiger un fait divers
page : 15
*Réécrire un fait divers en respectant l’ordre
Savoir-faire:
Chronologique.
*Ecrire un fait divers à partir d’un canevas.
Support :
Manuel de l’élève :
Rédiger un fait divers en suivant un canevas Page : 15
L’heure de français 1ère ASC, P : 15
Déroulement
Mise en situation
Rappeler les caractéristiques d’un fait divers
Annoncer la séance et les objectifs :
*Réécrire un fait divers en respectant l’ordre
Chronologique.
*Ecrire un fait divers à partir d’un canevas.
Phase orale de préparation
Observation/Découverte des supports
*Mettre les élèves en contacte avec les supports
*Faire observer l’image
Questions d’observation
-Lis ce fait divers et réponds aux questions : Qui ? Quoi ? Quand ? Où ?
Pourquoi ?
-A ton tour, rédige un fait divers en suivant ce canevas :
Sujet :
Lieu :
Date :
Personnages :
Evènements :
Phase de production écrite
Six morts et huit blessés à Marrakech dans un accident
Un car fou, chaussées glissantes, la route qui tue
La route ,à cause des conditions climatiques, a tué une fois de plus hier à Marrakech: un camion fou a
provoqué un accèdent meurtrier qui a coûté la vie à six personne et gravement blessé huit autre .En outre ,les
chutes de neige ont rendu les chaussées particulièrement glissantes ,et des carambolages en série ont été
signalés dans plusieurs régions du pays .Le vent qui soufflait avec violence a occasionné des dégâts à de
nombreux édifices brisés les vitrines de magasins ,arraché des arbres et emporté des toitures .En ce début de
saison, la prudence est de mise et le comité des urgences de la circulation a publie un communiqué en ce sens.
L'opinion, mercredi 29 Décembre 2004
Phase d’évaluation
Lecture des productions, correction des fautes, remarques, conseils, amélioration, présentation.
7 A.E.f
Langue et
grammaire
F.N°:
…………....….
Période : 2
séquence : 2
L’expansion du nom : l’adjectif qualificatif
heure: 15h-16h
Page: 118
Date :15/3/2011
 Identifier l’adjectif en tant qu’expansion
Objectifs:
du groupe nominal
 Reconnaître
la
fonction
d’adjectif
qualificatif.
Découverte:
Retenir:
Le panorama de Fourvière
C’est à Fourvière qu’il faut monter, vers la fin d’un bel aprèsmidi, par un jour favorable au ciel pur, si on veut admirer la
beauté des horizons qui entourent Lyon d’un vaste décor
magnifique.
*Quel est le rôle des termes soulignés ?
*Peut-on les supprimer ? Pourquoi ?
*Reprends la phrase en remplaçant « un après-midi » par « une
matinée ».Quel sont les changements opérés ?
*Le nom peut avoir comme expansion une adjective
qualificative épithète liée au nom sans verbe :
Ex : le petit chat noir est malade.
*l’adjectif qualificatif s’accorde en genre et en nombre avec le
nom qu’il qualifie :
Ex : la petite chatte noire est malade
Les petits chats noirs sont malades
Applications:
Correction:
7 A.E.f
Faire les exercices proposés dans le manuel pages 118
Individuelle /collective
Langue et
communication
F.N°:
…………....….
Période : 2
séquence : 2
heure: 15h-16h
Décrire en énumirant
Page: 119
Date :15/3/2011
Objectifs:
Découverte:
Retenir:
 Reconnaître l’énumération.
 Employer l’énumération pour décrire.
Communication
La mère d’Aladin, veille, chétive, nonchalante et
désespérée, prend la lampe et la frotte. Alors, une lumière
traverse cette lampe. Au milieu d’une fumée épaisse.
Un homme noir, large, lourd, gros, grand, laid et
effrayant. C’est l’esprit de la lampe merveilleuse.
*identifie la catégorie des mots en gras comment sont-ils séparés les
uns des autres ? .
*Quelle relation ont-ils avec les mots soulignés ?
*Comment appelle –t- on cette suit d’adjectif ?
Une phrase énumérative est une phrase qui comporte des
éléments juxtaposée appartenant à la même classe
grammaticale (verbes, sujets)
L’énumération des qualifiants est fréquente dans les
descriptions (lieux, objet et les portatifs).
Dans l’énumération, le dernier terme est le plus souvent,
précédé de « et »
Applications:
Correction:
7 A.E.f
Faire les exercices proposés dans le manuel pages 119
Individuelle /collective
Ecouter/s’exprimer
F.N°:
…………....….
Période : 2
séquence : 2
Décrire un objet à partir d’une photographie
heure: 9h-10h
Page: 120
Date :17/3/2011
Objectif:
Découverte:
Retenir:
Applications:
Correction:
 Décrire oralement un objet avec précision
*Qu’est ce que vous observez sur la page ?
*Quel sont les objets qui figurent sur la page ?
*Faites la description de ces objets.
C’est un instrument de musique. Il fait partie des
instruments à vent à embouchure. Celui qui en joue souffle
dans le trou latéral de l’embouchure. Cet instrument a été
en os, puis en bois et enfin en métal. La flûte
Faire les exercices proposés dans le manuel pages 120
Individuelle /collective
L'ORAL
7 A.E.S
Séquence: 3
F.N°:
…………....….
Raconter en image
heure: 8h-10h
Page: 72
Date :16/12/2010
Objectif:
 Raconter à partir d'une bande dessinée".
 Faire un récit à partir dune BD.
a– Le papa et son fils essayent de convaincre leur chien de ne
Situation
support:
pas les accompagner.
b– Le départ de la famille.
c– Le chien déçu et furieux s'oriente vers sa niche.
d– Le dialogue entre la tortue et le chien.
e-Les oiseaux et le chien.
f- La
Découverte:
Retenir:
patrouille des hirondelles comme surprise pour le chien.
*Observer la planche de la BD,
*Quelle est la nature des images?
*Combien de personnages y a-t-il dans la planche?
*Quelles sont les principales étapes de l'histoire?
*Dans la cinquième vignette, que préparent les deux oiseaux ?
*Est-ce que l'état du chien est la même durant toutes les vignettes?
 Le récit est une histoire, celle d'événement réels ou imaginaire; l’
auteur n'intervient pas directement: aucune communication directe ne
s'établit entre émetteur et récepteur. Les genres qui utilisent surtout le récit
sont: les romans, les nouvelles, les biographies, les autobiographies, les
fables et Les histoire drôles….
 La bande dessinée est une histoire racontée en images. Les
mots et les dessins se complètent. Ils occupent une place précise
et leurs dimension varient selon les événement..
Applications:
Correction:
Bilan
Lecture des tentatives des élèves.
Ecrire ensemble au tableau un récit à partir de la BD.
Collective puis individuelle
Un jour, Boule et son père décidèrent d'aller voir un meeting
aérien sans leur chien Bill. Ce dernier, déçu raconte son histoire à
son amie la tortue. Deux petits oiselets s’installèrent sur la niche
de Bill voulurent lui faire une surprise. Soudainement, une
patrouille des hirondelles apparaitra sous forme d'un meeting
aérien. Bill fut heureux par ce geste sympathique de la part des
oiselets.
L'ORAL
7 A.E.S
Séquence: 3
Raconter en image
heure: 8h-10h
Boule et BILL
Date :16/12/2010
Objectifs:
Découverte:
F.N°:
…………....….
Page: 72
 Raconter à partir d'une bande dessinée".
 Faire un récit à partir d'une BD.
*Observer la planche de la BD,
*Quelle est la nature des images?
*Combien de personnages y a-t-il dans la planche?
*Quelles sont les principales étapes de l'histoire?
*Dans la cinquième vignette, que préparent les deux oiseaux ?
*Est-ce que l'état du chien est la même durant toutes les vignettes?
a– Le papa et son fils essayent de convaincre leur chien de ne
Situation
support:
pas les accompagner.
b– Le départ de la famille.
c– Le chien déçu et furieux s'oriente vers sa niche.
d– Le dialogue entre la tortue et le chien.
e-Les oiseaux et le chien.
f- La
Applications:
patrouille des hirondelles comme surprise pour le chien.
*Lecture des tentatives des élèves.
*Ecrire ensemble au tableau un récit à partir de la BD.
Correction:
Individuelle puis Collective
Un jour, Boule et son père décidèrent d'aller voir un meeting aérien sans
leur chien Bill. Ce dernier, déçu raconte son histoire à son amie la tortue.
Deux petits oiselets s’installèrent sur la niche de Bill voulurent lui faire
une surprise. Soudainement, une patrouille des hirondelles apparaîtra sous
forme d'un meeting aérien. Bill fut heureux par ce geste sympathique de la
Bilan
part des oiselets.
Langue et
grammaire
7 A.E.S
Séquence: 3
F.N°:
…………....….
Les verbes à deux compléments
heure: 11h-16h
Page:76
Date :21/12/2010
*Reconnaître les verbes à deux compléments
Objectifs:
*Employer correctement ces verbes.
L'enseignant
invite les élèves
à lire les phrases
proposées sur le manuel de l'élève page 76
et à
répondre aux questions qui les accompagnent
Découverte:
Applications:
Correction:
Bilan
Faire exécuter les deux exercices proposés sur le livre dans la rubrique
«j'applique».
.
Individuelle puis Collective
Les verbes transitifs sont ceux qui acceptent un complément
d'objet. En effet, ces verbes
peuvent être des noms, des pronoms ou des infinitifs.
Ex: *Ahmad mange une pomme.
COD
*Ali parle de ses souvenirs.
COI
*le maître explique la leçon aux élèves.
COD
COI
*Les élèves doivent pousser le maître à travailler.
COI
*Il m'aperçoit.
COD
*Il lui parle
COI
Téléchargement