Grenade - 2012

publicité
Rapport de stage à l’étranger dans le cadre de
L’IFMSA
Echange en Juillet
GRENADE
(Antilles)
FOURNET BENOIT
Rappel du pays
1/ Avant le départ
2/ Arrivée à grenade et accueil
3/ Déroulement du stage
4/ Différences socio-économique
5/ Loisirs et visites
6/ Remerciement et contact
Fin : Accueil sur Clermont Ferrand
Rappel du pays
La Grenade est un pays des Antilles composé de l'île principale, la
Grenade, et de quelques îles des Grenadines. Ces îles sont situées
dans les Antilles au nord de Trinité-et-Tobago à environ 200 km des
côtes vénézuéliennes.
Elle héberge 104 000 habitants.
Il s'agit d'un climat de type tropical, caractérisé par une saison sèche
allant de janvier à avril et une saison des pluies assez courte allant de
juin à novembre. Lors de la saison des pluies, on compte en moyenne
22 jours de pluies par mois à Saint-Georges, la capitale (12 en saison
sèche).
Mon stage se déroulait dans la ville de Saint Georges, la capitale.
1/ Avant le départ :
J’avais choisi ce pays afin de pouvoir voir certaines maladies
infectieuses qu’on ne voit pas en France ainsi que de pouvoir pratiquer
l’anglais.
Mon premier choix était les Urgences pour améliorer mon anglais et voir
des pathologies diverses. Mes deux autres choix étaient Maladies
Infectieuses et Radiologie.
Malheureusement, deux jours avant le départ, un membre du Pôle
International Grenadien m’envoie un mail pour m’avertir que les
urgences et les maladies infectieuses manquaient de personnel pour
m’encadrer, de plus le service de radiologie n’était pas présent sur l’île
même et dépendait d’une autre institution. (en effet, seulement 3 boxes
aux urgences et 1 seul médecin)
J’ai donc choisi le service d’Ophtalmologie car les cours m’avait plus et
qu’il était difficile d’y accéder à Clermont Ferrand (tout le monde veut y
passer).
Par ailleurs, le vol de la compagnie locale que j’avais choisis un mois à
l’avance avec une escale à Port d’Espagne fût annulé. Heureusement,
j’en trouvai un autre 2 semaines avant sur British Airways, direct et
moins cher. Je conseille donc d’éviter de passer par la compagnie
locale.
2/ Arrivée à Grenade et accueil :
Mon arrivée à Grenade se déroula sans encombre.
Un membre du Pôle Inter m’accueilli au campus SGU (St Georges
University).
A mon grand étonnement, je ne loge pas chez un étudiant mais seul
dans une chambre du campus. (Seulement accessible en Juillet car les
étudiants partent en vacances).
De plus, le Campus est Américain et non Grenadien. 4700 étudiants et
seulement 10 pourcents à peu près venant de Grenade.
Le bâtiment central du Campus contenant salle de sport, bar et cafétéria
(qui est en fait un Fast Food)
Concernant les bus, il y a une demi-heure de trajet pour accéder à
l’hôpital. 2 bus à prendre dont les horaires sont approximatifs (Pas
d’horaires fixes). Le premier est gratuit car compris dans l’inscription des
étudiants au Campus, l’autre payant car appartenant à la ville. Aucun
bus du campus ne va directement à l’hôpital. (Bizarre pour une école de
médecine).
Une seule outcoming espagnole était à Grenade ce mois-ci, mais
heureusement elle était très sympathique.
Raquel, la outcoming espagnol
3/ Déroulement du Stage :
Le stage se déroule à l’Hôpital Public de St Georges.
L’entrée principale de l’Hôpital. (Très rustique, petit, ouvert sur le dehors)
Un rendez-vous avec Ms Brown (la secrétaire) est prévu le premier jour
pour signer quelques papiers, visiter l’Hôpital et rencontrer le chef de
service d’Ophtalmologie : le docteur McGuires.
Le code vestimentaire est plus strict qu’en France : chemise et pantalon
obligatoire.
 Le service
Très petit, seulement 2 box en consultation. 1 salle d’opération.
3 médecins : Dr Mc Guires (américain), Dr Pasupuletti (Indien), Dr
Thomas (Grenadienne).
Il n’y a aucun étudiant dans le service, ni même d’interne.
Des opérations étaient programmées 2 fois par semaine au bloc
opératoire.
Dr Pasupuletti (haut
gauche),
Dr Thomas (haut drte),
Dr McGuires (bas, le
monsieur de gauche).
 Consultation :
Deux box pour trois médecins. La consultation est très rapide et les
médecins trop occupés pour me montrer les yeux des patients au
biomicroscope.
Les premiers jours ne sont donc pas très intéressants car mon travail
consiste à regarder les yeux à l’œil nu et à répondre aux quelques
questions du docteur McGuires.
A partir de la deuxième semaine, ils commencent à me faire passer
derrière le biomicroscope.
Au courant de la troisième semaine, le Dr Thomas me montre comment
utiliser un ophtalmoscope. Malgré ses explications, il m’ait encore difficile
de trouver les structures au fond d’œil, afin de diagnostiquer un
glaucome ou une rétinopathie diabétique.
La quatrième semaine était la plus dure car il y avait beaucoup de
questions sur les traitements (pas évident en anglais).
Les horaires était 8h - 13h (parfois 14h).
Les après-midi étaient libres.
La salle de consultation.
La salle d’attente qui est en fait le couloir avec des bancs.
 Le bloc opératoire :
Contrairement au reste de l’hôpital qui est rustique, le bloc opératoire
dispose de tous le matériel nécessaire, et l’hygiène est très présente.
Il faut par ailleurs
apporter son
propre « bleu ».
Des infirmières qui
rentrent de la pause
déjeuner.
 Les maladies :
Chalazion : inflammation et l'enkystement d'une ou plusieurs glandes de
Meibomius au niveau de la paupière.
Diagnostic : Le chalazion forme une petite boule de consistance
ferme située sous la peau et pouvant être douloureuse. Il se forme
lorsque le petit canal qui draine une glande de Meibomius se bouche.
Traitement : Tout d'abord il est très important de traiter le chalazion
le plus tôt possible, avant qu'il ne s'enkyste.
La chaleur est la meilleure méthode pour guérir les chalazions.
Il faut appliquer des compresses chaudes, pendant 15 à 20 minutes
matin et soir, pour permettre de liquéfier le contenu des glandes
bloquées. Une petite pointe jaune de liquide cherchant à sortir devrait
apparaître sur le bord de la paupière. Ensuite il faut masser la paupière
afin de faire sortir ce liquide.
Traitement d’un chalazion enkysté : Il faut inciser la paupière pour
extraire la glande subissant l'inflammation. Fait au bloc opératoire à
Grenade dans la chambre de réveil.
Glaucome : C’est une maladie dégénérative du nerf optique qui entraîne
une perte progressive de la vision commençant tout d'abord en
périphérie et progressant graduellement vers le centre.
Diagnostic : Cette maladie est souvent associée à une pression
intraoculaire (PIO) élevée qui comprime et endommage les fibres du nerf
optique et de la rétine.
Dans d'autres cas, malgré une PIO normale, une circulation sanguine
inadéquate entraîne la mort (nécrose) des cellules du nerf optique et de
larétine.
La perte de vision associée au glaucome est permanente et irréversible.
Sans traitement, cette maladie peut mener jusqu'à la cécité.
Classification (souvent posée par le Dr McGuires) : Primitif (sans
cause retrouvée), Secondaire (pigmentaire, exfoliatif, néo vasculaire,
traumatique, pseudophake).
Traitement médical :
- Collyre beta bloquant (diminution sécrétion humeur aqueuse)
- Analogue des prostaglandines (élimination humeur aqueuse).
Traitement chirurgical : Trabeculoplastie en première intention.
Puis Trabeculectomie si inefficace.
Cataracte : opacification partielle ou totale du cristallin.
Cette opacification est responsable d'une baisse progressive d’acuité de
loin et de près, au début accompagnée de photophobie, brouillard visuel,
et d’une diplopie monoculaire.
- Cataracte sénile : après 70 ans, de façon très progressive, sans
cause déclenchante particulière.
- Certains facteurs peuvent cependant jouer un rôle aggravant et
précipiter l'apparition de la maladie : ultraviolets, les rayonnements
ionisants, le tabagisme, l'hérédité, le diabète, certaines maladies
métaboliques, certains antidépresseurs, etc.
- Cataracte héréditaire, affection familiale, dont la découverte
précoce chez le tout jeune enfant fera porter l'indication d'une
intervention chirurgicale plus ou moins rapide selon l'importance
de l'opacité du cristallin
- Cataracte traumatique, plus fréquent chez les enfants.
- Cataracte secondaire à des affections graves de l'œil
(uvéites anciennes, décollement de la rétine ancien).
L'examen du cristallin à la lampe à fente pose le diagnostic et précise le
type de la cataracte (diagnostic clinique).
Traitement chirurgical uniquement : L’intervention consiste à enlever le
cristallin opaque, et le remplacer par un cristallin artificiel (implant
intraoculaire). Sous anesthésie locale (anesthésie générale pour les
enfants).
A grenade, la chirurgie la plus effectuée est l’extraction extra capsulaire
(EEC).
Le ptérygion (maladie tropicale): Tumeur bénigne d'origine
conjonctivale envahissant la cornée. Très fréquent à Grenade.
Le ptérygion est le plus souvent situé au niveau du « blanc » de l'œil
dans l'angle interne des paupières (le canthus), du côté du nez.
Cette tumeur conjonctivo-élastique adopte le plus souvent la forme d'un
triangle comparé à une « aile » (étymologie grecque du terme ptérygion).
Peu à peu il s’étant sur la cornée et empêche la vision.
Il existe un rôle prédominant de l'exposition au soleil précoce dans la vie
ainsi que le sable et le vent.
Traitement : Chirurgie pour enlever la lésion superficielle. Il n’y a
pas d’ouverture du globe oculaire.
Rétinopathie diabétique : atteinte rétinienne survenant dans le cadre
d'un diabète.
Asymptomatique à ses débuts, les troubles de la vision signent
fréquemment une atteinte évoluée et irréversible. Le diagnostic et le
dépistage se font grâce au fond d'œil pouvant être complété par
une angiographie par fluorescence (fond d’œil avec utilisation d’un
traceur fluorescent pour mieux voir les vaisseaux sanguins). Le fond
d'œil fait partie du bilan systématique de tout diabétique et doit être
répété annuellement
2 types : Proliférative et non proliférative.
Traitement préventif : Le contrôle strict du diabète minimise le
risque d'évolution de la rétinopathie. De même, un contrôle strict de
l'hypertension artérielle améliore le pronostic
Traitement : La photo coagulation au laser. Elle réduit la formation
de néo-vaisseaux en diminuant la sécrétion en VEGF, facteur de
croissance vasculaire. Diminue la perte de vision.
L'ablation chirurgical du vitré (vitrectomie) a une bonne efficacité dans
les formes prolifératives avec un petit risque d'hémorragie intra
vitréenne.
Médicament : Bevacizumab
4/ Différences socio-économiques :
La sécurité sociale étant inexistante à Grenade, les patients peuvent
souscrire à une mutuelle payante. Cependant ceux qui ne peuvent pas
se le permettre bénéficie d’une aide financière alloué par l’Etat.
Les actes sont tous payants, ainsi que le matériel utilisé pour les soins.
Par exemple une consultation coûte 5 dollars caribéens, une IRM
cérébrale 1000 dollars caribéens.
1 euro = 3.5 dollars EC (East Caribbean)
Le salaire moyen est de 350 euro/mois mais le contraste entre la
minorité aisée et la majorité pauvre est élevée. Cependant, la vie est
moins chère qu’en France car pour exemple un bon repas coûte environ
3 euros.
L’île vit du tourisme mais aussi les cultures d'exportation du pays qui
sont les épices de noix de muscade et de macis (Grenade est le
deuxième plus grand producteur mondial de noix de muscade après
l'Indonésie). D’autres cultures pour l’exportation sont le cacao, les
agrumes, le gingembre, les bananes, clous de girofle et la cannelle.
Par ailleurs, l’implantation du Campus américain a relancé l’immobilier et
la construction de nouvelles maisons car il est moins cher de loger en
colocation que dans le campus.
L’Etat et l’Hôpital sont très liés car l’Etat restreint les subventions des
soins car le pays est en développement.
Le programme de doctorat en médecine diplôme est délivré sur quatre
années civiles. Pendant les deux premières années, qui couvrent les
sciences médicales de base, les étudiants étudient sur le campus SGU
de Grenade. Au cours des deux dernières années cliniques, les élèves
changent de pays pour finir leur études à l'Université, Centres cliniques
et hôpitaux affiliés aux États-Unis et /ou au Royaume-Uni.
Ils peuvent si ils le veulent aller en stage à Grenade mais ce n’est pas
obligatoire.
Un ordre d’idée des prix pour étudier sur le campus :
Total des frais de scolarité et les coûts estimés de frais
Frais de scolarité
215.718 $
Livres et fournitures
9.385 $
Room & Board
62.105 $
Il faut savoir qu’avant d’intégrer les études de médecine, les étudiants
doivent réaliser un master ou des études de sciences pré-médicales.
Les étudiants qui souhaitent améliorer leur expérience éducative et
élargir leurs possibilités de carrière peuvent simultanément obtenir un
diplôme d'études supérieures en santé publique, anatomie,
microbiologie. Ces doubles diplômes demande à l'élève d'étudier
pendant au moins une année supplémentaire à Grenade.
Environ 80% des élèves de l'école de médecine bénéficie de l'aide
financière qui sert à payer une partie ou la totalité de leurs frais d'études.
Une grosse partie de l’aide financière est à rembourser à la fin des
études, lorsque l’étudiant est rémunéré.
L’école de médecine héberge plus de 6000 étudiants, dont 4700 en
médecine.
5/ Loisirs et visites :
 Grand Anse Beach :
 The Hash : Sorte de randonnée ayant lieu tous les samedi aprèsmidi dans des lieux différents, consistant en une course
d’orientation par des balises indiquant si le bon chemin a été pris.
Et obligeant à rebrousser chemin si celui-ci est mauvais.
 Visite des cascades : Les « Seven Sisters Falls » sont sept
cascades se faisant suite avec une petite randonnée de 1heure
pour y accéder.
 Le Marché aux épices :
 La naissance de tortues : Nous avons eu la chance d’assister à
la naissance de tortues par hasard alors que nous étions en train
de nous baigner.

Grand Etang Lake + Randonnée du Mont Kwa Kwa
 Visite d’une Usine à Noix de muscade (Nutmeg Factory)
 Visite d’un ancien fort :
 Sortie en Bateau pour une plongée avec tuba et musé sousmarin.
Un musé a été réalisé par l’artiste Jason de Caires Taylor.
L’artiste greffe des coraux sur ses sculptures afin qu’elles soient
rapidement colonisés. Au fil du temps, elles deviennent des lieux
d’accueil pour la faune et la flore aquatique.
Image prise sur le net
6/ Arts culinaires :
L’épi de maïs : disponible de partout en ville.
Le Chicken Poulet : Spécialité Grenadienne, espèce de crêpe
enveloppant du poulet cuit avec des pommes de terre. Sauce curry.
Jamaican Patty : Galette Jamaïcaine remplie de bœuf haché, avec de
la garniture qui peut être des légumes, du poisson ou du soja.
Oil down : Ragoût de porc salé avec légumes, breadfruit (énorme
banane verte ayant le goût et la consistance du pain une fois bouillie),
des pommes de terre. Cuit avec du lait de coco et des épices.
Bière Caribéenne : 2 types de bière locale, Carib et Stag
La grenade produit aussi du café et du chocolat.
Le Rhum est évidemment produit par l’île, avec le rhum Mont gay, et le
rhum westerhall.
6/ Remerciement et contact :
Je remercie le Pôle International Français et Grenadien de m’avoir laissé
la chance de partir, Monsieur le Professeur Bacin, l’IFMSA et l’ANEMF,
ainsi que la Fac de médecine de Clermont Ferrand pour cette
expérience inoubliable.
Pour en savoir plus sur l'école St. George de l'Université de médecine:
• Visitez le site Web : http://www.sgu.edu/
Pour me contacter pour toutes interrogations sur l’île ou le campus, ainsi
que sur la sécurité et le voyage (ou autre) : Benoit.fournet@gmail.com
Fournet Benoit
Accueil des Indonésiens sur Clermont Ferrand
L’année précédente mon colocataire et moi-même avons accueilli 2
indonésiennes (Novi et Resti). Un ami à nous a accueilli un autre
indonésien (Fikri). Ils se connaissaient bien donc nous avons organisé
les activités en commun.
Le premier jour nous les avons accueillis à la gare car ils venaient de
visiter Paris pour l’occasion. Leur accent anglais était dur à comprendre
au début mais on s’y est vite habitué. Ils étaient très sympathiques.
Par ailleurs, leur coutume est très différente de la nôtre car ils sont
musulmans. Ils ne se font pas la bise, les filles n’ont pas le droit d’avoir
de manches courtes et portent le voile, les hommes ne font pas la
cuisine, ni la vaisselle. Evidemment ils ne mangent pas de porc et ne
boivent pas d’alcool. Une fois par jour, ils prient avec un tapis en
direction de la mosquée et mettent un habit traditionnel, qui est très joli
par ailleurs.
Le premier jour de stage nous leur avons fait visiter l’hôpital et leur
service. Nous avons mangé plusieurs fois avec eux à l’hôpital.
Les activités en dehors des horaires de stage :
-
Visite de la cathédrale de Clermont
Montée du Puy de Dôme qui est un volcan éteint.
Visite de la ville
Raclette sans jambon
Jeux en plein air
Fromage local (Cantal et Saint Nectaire)
Ils nous ont offert un teeshirt d’Indonésie à chacun à la fin de leur séjour
ce qui nous a beaucoup touché.
Cet accueil s’est donc très bien passé, et c’était très intéressant de voir
un autre mode de vie qui est très différent du nôtre.
Malheureusement, ils n’avaient jamais vu la neige et il n’a pas neigé une
seule fois durant leur séjour malgré le froid tenace.
Je ne regrette donc en rien cet échange de culture.
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire