Word - bissmillahi

advertisement
Au Nom d’AllAh le miséricordeur, le miséricordieux
Sermon du Vendredi 10 AVRIL 2015
(Al-Jumu’A 20 JoumAdA AT-THANI 1436 h)
Thème : L’IMPORTANCE DE LA PRIERE
IMAM : Cheikh Moussa DAMIBA
PREMIERE PARTIE
Toutes nos louanges sont à Allah. Nous Le louons, nous implorons Son aide
Son pardon et Sa guidance. Nous cherchons refuge auprès de Lui contre le
mal de nos âmes et les conséquences de nos mauvaises actions. Celui qu’Allah
guide, nul ne peut l’égarer et celui qu’il laisse dans l’égarement ne saura
trouver de guide en dehors de Lui. J’atteste qu’il n’y a de divinité digne d’être
adoré si ce n’est Allah l’Unique sans associer. Et j’atteste que Mohammad
(paix et salut sur Lui) est son serviteur et son envoyer.
Après cela, O vous les hommes! Craignez Allah le très haut, et sachez qu'Allah
a agréé pour vous une religion. Il n'a pas agréé pour vous une autre religion.
Il a agréé pour vous l'islam comme religion. L'islam c'est la soumission en
Allah par l'unicité et son acception dans l'apparence et le caché en croyance,
parole et actes. L'islam n'est pas seulement la croyance mais l'islam c'est la
croyance, la parole et les actes. Tout comme l'islam n'est pas seulement les
actes il ne saurait être seulement la croyance seulement. Le prophète (Paix
et salut sur Lui) a dit « L’Islam repose sur cinq piliers :
L’attestation qu’il n’ y a point de dieu en dehors d’Allah et que
Muhammad est Son serviteur et messager ;
-
l'accomplissement de la prière;
-
l'octroi de la zakat;
-
le jeune du mois de ramadan
accomplir le pèlerinage à la Maison. (Rapporté par Boukhari et
Mouslim).»
O vous les hommes ! À travers ce hadith il nous est clair que la prière est un
pilier parmi les piliers de l'islam. Il est même le plus grand pilier après les
deux attestations. Il a été rapporté du prophète (paix et salut sur Lui) qu'elle
est l'épine dorsale de la religion. Il dit « La tête de l’affaire, c’est l’Islam ; son
squelette, c’est la prière ; son sommet, c’est le Jihad » {Hadîth rapporté par atTirmidhi (2616), An-Nasâ’i (11394), Ibn Mâja (3973), Ahmad (5/231-236237-245), qualifié d’assez-bon [hasan] dans « al irwa » (2/139)}. Allah a
rendu obligatoire cette prière à son prophète (paix et salut sur Lui) et à sa
communauté. Allah dit « La prière est très certainement prescrites aux
croyants à des heures fixes » S04v103 O vous les musulmans la prière
constitue un lien entre le serviteur et son seigneur :
-
Si le serviteur dit « Toutes les louanges sont au seigneur de l'univers »
Allah dit « Mon serviteur m'a loué ».
Si le serviteur dit « le Tout miséricordieux le très Miséricordieux »
Allah dit « mon serviteur a fait mon éloge ».
Si le serviteur dit « Maitre du jour de la résurrection »
Allah dit « Mon serviteur m'a glorifié »
Si le serviteur dit « C'est Toi que nous adorons et c'est Toi que nous
implorons l'aide »
- Allah dit « ceci est entre Moi et Mon serviteur et à Mon serviteur ce
qu'il demande »
- Et si le serviteur dit « guide-moi sur le droit chemin »
- Allah dit « Ceci est pour Mon serviteur et à Mon serviteur ce qu'il
demande ».
Est ce qu'il y a une relation plus forte que celle-ci ? Ton seigneur te répond
lors de ta lecture en étant établis sur son trône et tu es sur terre. C'est pour
cela que la prière éloigne de l'homme la turpitude et du blâmable si le
serviteur l'a accompli convenablement. O vous les musulmans ! Celui qui
accomplit régulièrement et convenablement la prière elle lui sera une
lumière, une preuve, et une réussite le jour de la résurrection. Le prophète a
comparé cette prière à une rivière d'eau près de la porte de chacun d'entre
vous ou il se lave chaque matin et soir cinq fois; restera- t-il de saleté après
cela ? Bien sûr que non ! Ces cinq prières donc purifient le prieur de ses
péchés. Il sera donc préservé de ses péchés et cela constitue pour lui une
expiation de ses péchés tant qu'il s'est éloigné des grands pêchés
DEUXIEME PARTIE
Toutes les louanges sont à Allah l’allié des pieux que la paix et le salut soit sur
le sceau des prophètes Mohammad fils de Abdoullah sur sa famille et ses
compagnons et sur tous ceux qui le suivront dans le bien jusqu’au jour
dernier. O ! Serviteurs d’Allah, la prière constitue une aide pour le serviteur
dans ses actes. Allah a dit « Cherchez secours dans l'endurance et la
prière.» (2/153). Si le prophète était dépassé par une affaire il rentrait en
prière. O vous les croyants !celui qui néglige la prière a gâché sa religion.
Allah a dit « Puis leurs succédèrent des générations qui délaissèrent la
prière et suivirent leurs passions. Ils se trouveront en perdition sauf celui
qui se repent, croit et fait le bien ceux-là entreront dans le paradis et ne
seront point lésés » S19V59-60. Le prophète nous a informé que celui qui ne
s'accroche pas à cette prière n'aura pas de lumière ni de preuve ni de réussite
le jour dernier.
Ô notre seigneur! Fait que nous accomplissons assidûment la prière ainsi
que notre descendance, exauce nos invocations O notre seigneur.
_______________________
Message de bissmillahi-bf.org
Louange à Allah, En vérité, la prière occupe en Islam une place très importante qu’aucune autre pratique ne
lui partage. Ceci s’atteste dans ce qui suit :
La prière constitue le principal pilier qui sous-tend la religion. Elle occupe la place qui suit celle des deux
attestations et vise à prouver la véracité de la foi, sa justesse et la preuve éclatante de son ancrage dans le
cœur ; elle la confirme.
« Observer la prière » signifie : la perpétuer en parole et en actes aux heures qui lui sont fixées comme
Allah le Très Haut nous y invite dans le Noble Coran : «- Quand vous avez accompli la Salât, invoquez le
nom d’Allah, debout, assis ou couchés sur vos côtés. Puis lorsque vous êtes en sécurité, accomplissez la
Salât (normalement), car la Salât demeure, pour les croyants, une prescription, à des temps
déterminés. » (Coran, 4 : 103). C’est-à-dire qu’elle est prescrite à des heures fixes.
Le lieu dans lequel la prière a été prescrite lui donne une place spéciale au sein des pratiques cultuelles ;
elle n’a pas été apportée à la terre par un ange, mais c’est bien Allah qui a voulu donner à Muhammad
(bénédiction et salut soient sur lui) le privilège de monter au ciel et lui a prescrit la prière verbalement,
sans intermédiaire. Ce qui est une spécificité de la prière comparée aux autres pratiques cultuelles de
l’Islam. La prière fut prescrite près de trois années avant l’Hégire. Au début, elle comptait 50 unités – cellesci seront réduites à 5 par la suite, bien que la récompense reste proportionnelle au nombre initial. Ceci
montre sa grande importance et l’amour divin dont elle est l’objet et Allah efface les péchés grâce à la prière.
La prière sera la dernière pratique religieuse à être abandonnée ; quand elle sera perdue, toute la religion
le sera aussi. D’après Djâbir, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Il suffit
d’abandonner la prière pour tomber dans la mécréante et le polythéisme ». (Rapporté par Mouslim, 82).
C’est pourquoi le musulman doit veiller à l’accomplissement de la prière aux heures qui lui sont fixées et
éviter de la négliger par paresse ou par inadvertance. C’est dans ce sens que le Très Haut dit : «- Malheur
donc, à ceux qui prient - tout en négligeant (et retardant) leur Salât, » (Coran, 107 :4-5 ) et menace
celui qui abandonne la prière en ces termes : « Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent
la prière et suivirent leurs passions. Ils se trouveront en perdition, » (Coran, 19 :59).
La prière constituera le point de départ de l’examen des comptes du fidèle au jour de la Résurrection. Selon
Abou Hourayra, il a entendu le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) dire : « En vérité, on
commencera l’examen des comptes du fidèle au jour de la Résurrection par ses prières, si celles-ci ont été
correctement accomplies, le fidèle aura heureusement réussi. Dans le cas contraire, il sera déçu pour avoir
subi une perte. Si ses prières s’avèrent défectueuses, le Maître Puissant et Majestueux dira : « Voyez si mon
serviteur a accompli des prières surérogatoires pour combler les lacunes de ses prières obligatoires. Le
reste de ses pratiques religieuses seront traitées de la même manière… » (Rapporté par an-Nassaï (n° 465)
et par at-Tirmidhi (n° 413) et déclaré authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami n°2573.
Ne passez pas à côté de la récompense !
En effet, « celui qui indique un bien à la même récompense que celui qui l’accomplit » (Muslim)
↓ « Celui qui croit en Allah et au Jour Dernier, qu’il dise du bien ou qu’il se
taise » ↓
Et toute remarque constructive est la bienvenue
Nous demandons humblement à Allah soubhâna wa ta’ala de nous accorder la sincérité dans la parole
et l’action, (l’intention) et Sa Clémence et d’unir tous les musulmans sous la bannière du prophète
Mohammad (sallallahu ‘alayhi wasallam) afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.
Pour toute remarque ou suggestion, n’hésitez pas à nous contactez. A nos différentes adresses affichées
en bas de la page.
« Nous demandons à Allah de nous assister à Le rappeler, à Le remercier et à bien L’adorer.».
Conception et Traduction : Issaka NIKIEMA (Abou Youssef)
Publier par : Abou Abdullah
Retrouvez les sermons du vendredi sur www.bissmillahi-bf.org
Site islamique pour Apprendre sa religion et Vivifier sa foi
Contacts GSM : (+ ou 00226) 70 28 52 51- 70 73 27 47- 75 55 00 07- 75 15 02 16
E-mail : inforum@bissmillahi-bf.org / bissmillahi.bf@gmail.com
Téléchargement