radioactivité et énergie nucléaire

publicité
ACTIVITE COURS correction : La Radioactivité et l’énergie nucléaire (chapitre 3 sur le défi énergétique)
Répondre aux questions et compléter les parties manquantes du cours ;
I°) LES NOYAUX ATOMIQUES :
Rappel : l'atome est constitué d'électrons et de nucléons (protons et neutrons). Il est électriquement neutre. Les nucléons constituent
le noyau, les électrons forment le "nuage électronique" entourant le noyau.
On appelle nombre de masse A. le nombre de nucléons d'un noyau, et nombre de charge Z le nombre de protons de ce noyau. Le
nombre de neutrons du noyau est donc : N = A -Z.
L'atome étant électriquement neutre, Z désigne donc aussi le nombre de ses électrons et est appelé également numéro atomique.
Définitions :
On appelle élément chimique l'ensemble des atomes de même numéro atomique Z.
On appelle nucléide l'ensemble des atomes de noyau identique. Deux atomes d'un même nucléide ont donc même numéro
atomique et même nombre de masse.
Représentation d'un nucléide de l'élément X :
X
On appelle isotopes les nucléides différents d'un même élément (exemples : les isotopes du carbone :
12
6
C;
13
6
C;
14
6
C)
Questions :
Un atome de potassium (K) possède 19 électrons et 20 neutrons.
1)
Donner son numéro atomique ou nombre de charge Z.
Z=19 car un atome est électriquement neutre donc autant de protons que d’électrons
2)
Combien de nucléons comporte cet atome ? En déduire son nombre de masse A.
A=Z+N soit A=19 + 20= 39 nucléons
39
19
K
3)
Donner le symbole du nucléide correspondant
4)
Donner la composition du noyau de l’ion potassium K  correspondant au nucléide précédent :
L’ion potassium a un excès de 1 proton par rapport à l’atome de potassium son noyau est inchangé on a toujours 19 protons
(chargé positivement) et 20 neutrons (neutre) par contre il y a 18 électrons autour du noyau.
234
32
238
57
32
5)
Des nucléides présentés ci-dessous, identifier les isotopes : 235
92 U ; 27 Co ; 16 S ; 92 U ; 15 P ; 94 Pu ;
U . Des isotopes sont des noyaux ayant le même nombre de protons mais pas le même nombre de neutrons il
234
238
s’agit de 235
92 U , 92 U et 92 U .
238
92
Dans la nature, la plupart des noyaux d'atomes sont stables. Cependant, certains atomes ont des noyaux instables, ce qui est dû soit à
un excès de protons ou de neutrons, soit à un excès des deux. Ils sont dits radioactifs La stabilité du noyau dépend donc du nombre
de nucléons.
II°) LA RADIOACTIVITE :
1°) Présentation :
En 1896, Henri Becquerel découvre la radioactivité : en rangeant sa plaque photographique près de sels d'uranium qu'il était en train
d'étudier, il découvrit que le film photographique avait été impressionné sans avoir été exposé à la lumière. Il en conclut que
l'uranium émettait des rayonnements invisibles.
Les noyaux d'atomes radioactifs se transforment spontanément en d'autres noyaux d'atomes, radioactifs ou non. Cette
transformation d'un atome radioactif en un autre atome est appelée désintégration nucléaire. Elle s'accompagne d'une émission de
différents types de rayonnements.
Une réaction nucléaire, en transformant les édifices des noyaux atomiques, s'accompagne ainsi d'un dégagement d’énergie appelée
alors énergie nucléaire.
Un échantillon radioactif se caractérise par son activité qui est le nombre de désintégrations de noyaux radioactifs par seconde
qui se produisent en son sein. L'unité d'activité est le becquerel, de symbole Bq.(1 Bq = 1 désintégration par seconde).
Voir animations : liens vers : La radioactivité par le CEA (commissariat à l’énergie atomique)
La fission nucléaire
La décroissance radioactive
Principe d’une centrale par le CEA
1
2°) Les trois familles de rayonnement :



Les rayons alpha, formés de noyaux d'hélium (deux protons et deux neutrons)
Les rayons bêta, formés pour certains, d'électrons .
Les rayons gamma, rayonnements électromagnétiques de même nature que la lumière, mais beaucoup plus énergétiques.
Comment se protéger de chaque type de rayonnement ?
 Les rayons alpha ,très peu pénétrants, sont arrêtés par une feuille de papier ou par les couches superficielles de la peau.
 Les rayons bêta moyennement pénétrants peuvent traverser les couches superficielles de la peau mais sont arrêtés par
quelques millimètres de métal.
 Les rayons gamma sont très énergétiques et donc très pénétrants: pour arrêter certains d'entre eux, plusieurs dizaines de
centimètres de plomb ou plusieurs mètres de béton sont nécessaires.
3°) La décroissance radioactive :
L'activité d'un échantillon radioactif diminue avec le temps du fait de la disparition progressive des noyaux instables qu'il contient.
La désintégration radioactive d'un noyau donné est un phénomène aléatoire : l’instant de la désintégration d’un noyau est
indéterminé mais, cependant, on peut définir pour chaque isotope radioactif une période radioactive.
A partir de l’illustration ci-dessous où chaque cercle coloré représente un noyau radioactif encore présent, donner la définition de la
période radioactive T.
Définition : La période radioactive est le temps au bout duquel la moitié des atomes radioactifs initialement présents a disparu par
transformation spontanée.
Selon les atomes radioactifs concernés, cette période est très variable : quelques secondes, heures... plusieurs jours.. centaines
d'années... ou milliards d'années.
Exercice d’application : analyse d’une expérience
A l’aide d’un compteur, on détermine le nombre moyen n de désintégrations du radionucléide 52
23 V pendant une durée constante t
= 5s. Les mesures sont effectuées toutes les deux minutes. Les résultats obtenus sont donnés dans le tableau suivant :
t (min)
n
0
1586
2
1075
4
741
6
471
8
355
10
236
1- Quelle est l’activité A0 (en becquerel Bq) de cet échantillon à l’instant t = 0 de l’expérience ?
2- Tracer la courbe de l’activité A(t) en fonction du temps t.
3- En déduire la valeur approximative de la période
radioactive.
2
12
155
t (min)
n
A (Bq)
0
1586
2
1075
4
741
6
471
8
355
10
236
12
155
317,2
215
148,2
formule pour trouver l'activité A= n/5
94,2
71
47,2
31
Pour trouver la période radioactive on cherche le temps qu'il faut pour avoir la moitié de l'activité radioactive (par exemple
ou le temps pour avoir la moitié du nombre de noyaux radioactifs . Dans les 2 cas on trouve
A0/2= 317,2/2160)
environ 3,6 min.
Période=3,6
min
3
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Créer des cartes mémoire