Schéma de l`appareil digestif - ifcs

publicité
ANATOMIE
- 14 -
OUALATA
Schéma de l'appareil digestif :
I/- LE TUBE DIGESTIF :
1/- CAVITE BUCCALE :
a/- la bouche :
b/- les dents :
Définition : Ce sont des organes durs dont le rôle est de triturer les aliments ingérés afin de permettre une
meilleure assimilation de ceux-ci.
ANATOMIE
Schéma de la coupe de la dent
- 15 -
OUALATA
ANATOMIE
- 16 -
Classification des dents :
Au nombre de 32 chez l'adulte et de 20 chez l'enfant (appelée dentition de lait)
Les 32 dents se repartissent comme suite sur chaque mâchoire :
- Quatre incisives qui coupent.
- Deux canines qui déchirent.
- Quatre prémolaires qui écrasent.
- Six molaires qui broient.
c/- La langue :
Définition :
C'est une masse musculaire mobile grâce à sa mobilité, elle jouera un rôle dans la mastication, la
déglutition et la phonation.
Schéma de la langue
OUALATA
ANATOMIE
- 17 -
OUALATA
Les glandes salivaires :
elles sont au nombres de trois
1. La parotide : c'est la plus grande, située dans la loge parotidienne au-dessous de l'oreille
2. La sous maxillaire : Elle est plus petite, pèse 7 gr, situé à la face interne du maxillaire inférieur à sa
partie moyenne.
3. La sublinguale : C'est la petite des trois, elle est située sous la planchur de la bouche.
Schéma des glandes salivaires
ANATOMIE
- 18 -
2/- LE PHARYNX :
Définition : C'est un aéro-digestif où se
croisent les voies aériennes et digestives.
3/- L'OESOPHASE :
Définition : c'est un conduit qui fait
communiquer le pharynx en haut et
l'estomac en bas, il est plus étroit que le
pharynx.
Structure : L'œsophage est composé de
trois couches :
- Une couche musculaire faite de
fibres
longitudinales
en
superficie et de fibres circulaires
en profondeur.
- Une couche sous muqueuse riche
en fibres élastiques.
- Une couche muqueuse dont
l'épithélium
est
de
type
pavimenteux stratifié.
4/- L'ESTOMAC :
Définition : C'est une poche située entre l'oesophage et l'intestin, il a la forme d'un J.
Structure de l'estomac :
5/- LES INTESTINS :
L'INTESTIN GRELE :
Définition :
C'est un tube long de 8 mètres environ et de 3 cm de diamètre, il comprend deux parties :
- L'une fixe c'est le DUODENUM
- L'autre mobile subdivisée en 2 segments : le JEJUNUM et l'ILEON
OUALATA
- 19 ANATOMIE
a/- Le duodénum : (partie fixe)
Subdivisé en quatre portions
- D1 constituée par le bulbe et le duodénum
- D2 reçoit l'abouchement du canal
excréteur ou pancréas, du canal de
WIRSUNG et le canal CHOLEDOQUE
déversant u niveau de l'ampoule de
WATER où se situe le sphincter d'ODDI.
- D3 est transversal en avant de la colonne
et des gros vaisseaux.
- D4 est formé de l'angle DUODENUMJEJUNUM.
b/- Le JEJUNUM- ILEON : (partie mobile)
Le jéjunum- ileon est replié et dessine des anses :
- Horizontales pour le jéjunum
- Verticales pour l'iléon
Structure de l'intestin grêle :
Il est formé de quatre couches :
- Couche séreuse formée
par le péritoine
- Couche musculaire.
- Couche sous muqueuse.
- Couche muqueuse.
La vascularisation de l'intestin grêle
Le DUODENUM : irrigué par les branches de l'artère hépatique et par des branches de l'artère
mésentérique supérieur.
Le JEJUNUM- ILEON : irrigué par l'artère mésentérique supérieure.
OUALATA
ANATOMIE
LE GROS INTESTIN
- 20 -
OUALATA
Définition :
Il mesure 1 m 50 de longueur et 3 à 8 cm de diamètre suivant les niveaux, on lui distingue plusieurs
portions :
-
Le coecum
Le colon transverse
Le colon descendant
Le colon ileo-pelvien
Le rectum
Structure de gros intestin
Constitué de quatre couche :
- Couche séreuse.
- Couche musculaire.
- Couche sous muqueuse.
- Couche muqueuse.
La vascularisation de gros intestin
La moitié droite du colon (coecum, colon ascendant et la moitié du traverse) est vascularisée par l'artère
mésentérique supérieure, la moitié gauche est vascularisée par l'artère mésentérique inférieure.
II/- LES GLANDES ANNEXES :
Le foie :
Définition :
C'est la plus volumineuse des glandes annexes du tube digestif, pèse 1500 grs, de surface lisse et de
couleur brunâtre, le foie est situé sous la coupole diaphragmatique droite mais déborde vers la gauche.
Schéma :
ANATOMIE
- 21 -
OUALATA
Fonctions du foie :
 Fonction biliaire : Le foie secrète journellement de façons continue un litre de bile environ qu'il
diverse dans l'intestin pendant les repas.
 Fonction glycogenèse : Le foie est considéré comme étant un réservoir de glucose sous forme de
glycogène, il assure cette équilibre selon les besoins des cellules, lorsque la quantité de glycogène
devient plus importante le foie va les transformer en graisse.
 Fonction protéique : Le foie traite les acides aminés nécessaire pour la formation des cellules.
 Fonction uroprotéique : Le foie transforme les déchets (déchets en protides et de l'usure des tissus)
en urée pour les éliminée ensuite par le rein.
 Fonction martiale : Le Fer provient de la destruction des globules rouges est mis en réserve dans le
foie pour servir ultérieurement à la fabrication des globules rouges.
 Fonction de coagulation : Le foie assure une partie de coagulation, puisque par la présence de
vitamine K1 (au niveau d'aliments) le foie élabore l'albumine nécessaire au coagulation du sang.
LE PANCREAS :
Définition :
C'est une glande allongée de droite à gauche de coloration rosée de consistance ferme, il pèse 70 grs
environ et mesure 15 cm de long, on lui décrit une tête, un corps et une queue.
Structure :
ANATOMIE
La vascularisation du pancréas :
- 22 -
OUALATA
Le pancréas est irrigué par les branches des artères hépatiques, spléniques et mésentérique supérieure.
LA RATE
Définition :
La rate est de forme à peu prés OVOIDE, elle se compose de plusieurs zones de tissus lymphoïde et de
sinus veineux.
Fonction de la rate
La rate est une réserve de sang. Elle joue un rôle très important dans la rénovation du sang puisqu'elle est
l'organe où sont détruit la plupart des globules rouges périmés. La partie blanche de la rate contient une
grande quantité de lymphocytes. La rate a une fonction immunitaire (c'est-à-dire de défense contre les
agents infectieux), elle filtre le sang et neutralise les agents étrangers qu'il peut transporter
Schéma :
LE PERITOINE :
Définition :
Le péritoine est une membrane qui tapisse la cavité abdominale et les viscères abdominaux
C'est une séreuse de l'abdomen qui se compose de deux feuillets :
- Un pariétal qui tapisse l'intérieur de toutes les parois de la cavité abdominale
- Un viscéral qui recouvre ou enveloppe chaque organe abdominal.
- Pepsine
- Hcl
- Amylase
- Trypsine
- Lipase
- Bile
- Amylase
- Erepsine
SUC GASTRIQUE
SUC PANCREATIQUE
SUC HEPATIQUE
SUC INTESTINAL
= Sucre en oses
(glucose surtout)
GLUCIDES
= Acides gras +
glycérol
LIPIDES
= Acides amines
PROTIDES
- 23 -
N.B : Les éléments qui ne se transforment pas sont :
L'eau + sels minéraux + les vitamines
RESULTATS
- Amylase
(salivaire)
DIASTASES
SALIVE
SUCS DIGESTIF
ACTIONS DES DIFFERENTES SECRETIONS DIGESTIVES
SUR LES TROIS TYPES D' ALIMENTS
ANATOMIE
OUALATA
ANATOMIE
- 24 -
OUALATA
L'APPAREIL CARDIO-VASCULAIRE
I/- LE CŒUR :
Anatomie du cœur
1/- Description :
Organe musculaire creux dont les parois sont formées de 3 tuniques. De l'extérieur vers l'intérieur
le myocarde : fibres musculaires striées, ramifiées et anastomosées ;
Le péricarde : séreuse, formée de 2 feuillets glissant l'un sur l'autre ; le feuillet externe est lié aux organes thoraciques, le
feuillet intérieur est soudé au cœur ;
L'endocarde : mince endothélium qui tapisse l'intérieur des 4 cavités : 2 oreillettes et 2 ventricules. Des valvules (soupapes)
placées à l'entrée et à la sortie des ventricules dirigent le sang dans le bon sens.
2/- Structure :
II/- Les vaisseaux :
A/- On distingue trois sortes de vaisseaux.
1/- Les artères:
Sont formés de trois couches :
- Une couche profonde ou intima.
- Une couche moyenne ou média.
- Une couche périphérique ou adventice.
2/- Les veines :
Elles sont moins résistantes, mais moins rigides que les artères. Elles sont formées d' :
- Couche profonde endothéliale.
- Couche moyenne, conjonctivo-élastique qui contrairement aux artères.
- Couche superficielle, fibreuse.
ANATOMIE
- 25 -
OUALATA
3/- Les capillaires :
Ce sont des éléments plus fins du système artériel et du système veineux au contact des tissus.
B/- Le système aortique :
C/- Le système cave ou système veineux :
D/ -Le système porte :
E/- Le système pulmonaire :
Il conduit le sang du ventricule droit par l'artère pulmonaire au poumons où il acquiert son oxygène à
travers des capillaires pulmonaires et le ramène par les veines pulmonaires à l'oreillette gauche.
F/- Le système lymphatique :
Le système lymphatique est formé par la lymphe, qui est un liquide au même titre que le plasma sanguin,
et des vaisseaux chargés de son transport, les vaisseaux lymphatiques. Il contient également un certain
nombre d'organes annexes comme la rate, le thymus, les amygdales, les végétations adénoïdes et les
ganglions lymphatiques. La moelle osseuse fait aussi partie intégrante du système immunitaire, car c'est
elle qui produit des lymphocytes (globules blancs). Ces derniers détectent les cellules et les substances
étrangères, les microbes et les cellules cancéreuses.
Fonctionnement ;
- 26 ANATOMIE
Tout d'abord, la lymphe est filtrée dans les
ganglions lymphatiques (pour les distinguer des
ganglions nerveux). Lorsqu'elle les traverse, elle
est débarrassée des substances étrangères. Ces
substances restent emprisonnées à l'intérieur du
ganglion où des macrophages se chargent de les
détruire par phagocytose; les lymphocytes T
détruisent ces substances en libérant divers
agents et les lymphocytes B, en produisant des
anticorps. Pour de plus amples détails sur les
types de globules blancs, voir
OUALATA
III /- LE SANG :
A/- Définition :
C'est un liquide, de densité 1050 faiblement alcalin (PH 7,40) de saveur salée, sa couleur varie selon son
degré d'oxygénation, du rouge vif au rouge foncée presque noir.
B/- Constitution du sang :
Constitué de :
- Les globules:
 Globules rouges ou hématies.
 Globules blancs ou leucocytes.
- Le plasma : C'est un liquide jaunâtre, il contient pour 1000g :
 900 g d'eau.
 Des substances nutritives organiques.
 Des lipides.(6g)
 Du glucose (1 g/l)
 Substances intermédiaires, déchets (urée).
 Sels minéraux.
 Hormones.
 Anticorps.
- Les plaquettes ou globulins : Ce sont des petites lames en circulation dans le sang, leur nombre
est de 200 000 à 300 000 / mm3 de sang.
C/ -Les groupes sanguins :
Groupe
Agglutinogène
Agglutinines
A
B
A
B
Anti B
Anti A
AB
AB
Néant
O
Anti A
Anti B
Anti AB
O
Peut recevoir du
sang
A et O
B et O
Récepteur
universel
Peut donner du
sang
A et AB
B et AB
O
Donneur Universel
AB
ANATOMIE
Schéma simplifié :
OUALATA
- 27 -
A
O
AB
B
D/- Les sous groupes :
RhRh+
Rh+
Rh-
La physiologie du cœur :
A/- La révolution cardiaque : (contraction du cœur)
1/- 1ére temps : la systole auriculaire :
Le sang est chassé dans les deux ventricules, sa durée est courte 1/10s, elle se termine par la fermeture des
orifices tricuspide et mitrale.
2/- 2éme temps : La systole ventriculaire :
Le sang passe dans les deux circulations, elle dure 3/10s, elle est suivie de la fermeture des orifices
pulmonaires et aortiques.
3/- 3éme temps : La diastole générale :
Le cœur est au repos, c'est la phase de récupération.
B/ - L'innervation du cœur :
Le fonctionnement cardiaque est sous la dépendance de deux systèmes :
1/- Le système nerveux intrinsèque : (intérieur)
Un cœur isolé continue à battre car il possède un système nerveux appelé tissu nodal, ce système
comprend deux ganglions nerveux situés dans la paroie de l'oreillette droite :
- Le noyau de Keith et Flack qui déclenche les contractions initiales.
- Le noyau de Tawara qui conduit vers les deux ventricules grâce au faisceau de His et au réseau de
Purkinje.
2/- Le système nerveux extrinsèque : (extérieur)
On fonctionnement normale le mouvement du cœur est soumis à l'action du système nerveux végétatif :
(le parasympathique et le sympathique).
- 28 ANATOMIE
C/- La vasomotricité :
La vasomotricité c'est la modification du calibre des vaisseaux
OUALATA
Vasodilatation
Vasoconstriction
D/- Les organes hématopoïétiques :
1/- Définition :
Un organe hématopoïétique est un organe dont la fonction est de créer des éléments normaux du sang.
2/- Les différents organes hématopoïétiques :
 La rate : Ses principales fonctions sont :
 La destruction des GR arrivés au terme de leur vie.
 La formation des lymphocytes.
 C'est un réservoir de sang
 Les ganglions lymphatiques : Produisent les cellules lymphocytaires.
 La moelle rouge des os : C'est le lieu de formation des globules de sang notamment les GR et les
polynucléaires ainsi que les plaquettes.
 Le foie : Son rôle consiste à mettre en réserve le Fer provenant des apports alimentaire et de la
destruction des GR ce Fer sera ensuite utilisé pour la fabrication de l'hémoglobine.
E/- Le phénomène de la coagulation du sang :
Le sang a la propriété de se coaguler en dehors des vaisseaux
Résumé de la coagulation :
Plaquettes
Secrètent en cas
D'hémorragie
Fabrique sous
L'influence de la V K
Foie
Thromboplastine
Prothrombine
Thrombine
Fibrinogène
Fibrine (Coagulation)
ANATOMIE
OUALATA
- 29 -
F/- Rôle du sang :
Elément
Rôle
Globules rouges
- Transport de l'oxygène
Globules blancs
- rôle de défense de l'organisme
Plaquettes
- Rôle de lutte contre l'hémorragie
Plasma
- Transport de substances nutritives, et de déchets, et
d'éléments coordinateurs et de défense.
ORDRE DE CIRCULATION
Le sang emprunte les veines et les artères
et les capillaires. Environ cinq litres de
sang circule dans le corps d'un adulte. Nos
cellules y puisent l'oxygène et les aliments
indispensables pour vivre. Elle y rejette
également leurs déchets.
Deux types de circulation :
Le sang veineux de couleur noirâtre arrive
au coeur droit où il est propulsé dans les
poumons. C'est ici qu'il perd son gaz
carbonique et qu'il s'enrichit en oxygène.
Devenu sang artériel, il revient au coeur.
Ce circuit entre le coeur droit et les
poumons décrit ce qu'on appelle la petite
circulation.
Le sang part ensuite du coeur gauche pour
être distribué par les artères dans tout le
corps; dans le tube digestif et le foie; dans
les reins, où il est débarassé de tout ses
déchets et enfin dans le reste de
l'organisme dont il assure la nutrition.
Après cette traversée des organes, le sang
devenu pauvre en oxygène est collecté par
les veines et revient dans le coeur droit.
C'est ce qu'on appelle la grande
circulation.
Résumé :
La grande circulation transporte le sang
du coeur vers tous les organes et les
membres puis revient au coeur.
La petite circulation concerne les trajets
du sang entre le coeur et les poumons. Elle
apporte le sang du coeur aux poumons pour que ceux-ci puissent jouer leur rôle : ôter le dioxyde de
carbone du sang et l'enrichir en oxygène pris dans l'air que nous respirons.
Petite circulation: cœur, poumons, cœur
Grande circulation: cœur, organes, cœur
ANATOMIE
- 30 -
OUALATA
L'APPAREIL RESPIRATOIRE
I/- ANATOMIE DE L'APPAREIL RESPIRATOIRE :
1/- Les voies aériennes :
Ce sont des conduits qui livrent passage à l'aire depuis les narines et les branches jusqu'aux
poumons.
a)- Les fosses nasales et sinus :
Ce sont deux cavités osseuses s'ouvrant en dehors par les narines, en dedans sur le pharynx.
Les parois des fosses nasales sont tapissées d'une muqueuse; cette muqueuse a donc de multiples
rôles :
- Elle filtre, réchauffe, humidifie l'air qu'on respire d'une part,
- Elle permet de sentir les odeurs d'autre part.
b)- Le pharynx :
C'est un carrefour aéro-digestif qui fait communiquer :
- La voie aérienne avec le pharynx
- La voie digestive avec l'œsophage
c)- Le larynx :
Il constitue la partie supérieure qui conduit l'air du pharynx aux poumons. Il est constitué d'un
squelette cartilagineux.
d)- La trachée :
C'est un conduit fibro-cartilagineux qui fait suite au larynx et donne naissance aux bronches.
e)- Les bronches :
A la partie supérieure du thorax au niveau de la 4éme vertèbre dorsale (D4), la trachée se divise en
deux bronches, la bronche droite et la bronche gauche.
2/- Les poumons :
Ce sont deux organes spongieux occupant la presque totalité de la cage thoracique,
3/- Les plèvres : Ce sont des enveloppes séreuses constituées de deux feuilles
4/- Le médiastin :
C'est la région médiane du thorax qui sépare l'une de l'autre les deux régions pleuro-pulmonaires.
5/- Les muscles de la respiration :
a)- Le diaphragme :
Est le muscle essentiel de la respiration, il est innervé par le nerf phrénique.
Il est formé d'une multitude de petits muscles digastriques.
b)- Les muscles respiratoires accessoires :
- Les muscles qui interviennent uniquement dans l'inspiration tels que :
- Les muscles scalènes.
- Les muscles inter-costaux.
- Les muscles surcostaux.
- Les muscles qui interviennent dans l'inspiration forcée :
- Le Sterno-cléido-mastoïdien
- Le grand dentelé
- Le petit et le grand pectoral.
- Les muscles qui interviennent dans l'expiration forcée :
- Le petit dentelé postéro-inférieur
- Les muscles de la paroi abdominale.
ANATOMIE
- 31 -
OUALATA
II/- PHYSIOLOGIE DE L'APPAREIL RESPIRATOIRE :
1/- Physiologie de la trachée des branches :
Elles poursuivent le réchauffement et l'humidification de l'air inspiré commencé dans les fosses
nasales.
2/- Physiologie des poumons :
a)- Fonction d'oxygénation et d'élimination du gaz carbonique :
La respiration cellulaire se traduit par la consommation de l'oxygène et la production du gaz
carbonique.
Le sang transporte :
- L'oxygène des poumons aux cellules
- Le gaz carbonique des cellules aux poumons
Dans les poumons, des échanges ont lieu entre le sang des capillaires et l'air contenu dans les
alvéoles (air alvéolaire). L'oxygène passe de l'air alvéolaire dans le sang des capillaires, tan disque
le sang carbonique fait l'inverse.
b)- Rôle des poumons dans la régulation du PH :
Le poumon élimine le gaz carbonique transporté par le sang au niveau duquel il est transformé en
acide carbonique, alors au niveau du poumon, l'acide carbonique libère à nouveau le gaz
carbonique qui est rejeté. De ce fait le poumon a donc une action sur l'équilibre acide-base
essentiellement dans le sens d'une alcalinisation du milieu inférieur.
ANATOMIE
Schéma de la ventilation pulmonaire :
- 32 -
OUALATA
ANATOMIE
- 33 -
APPAREIL URINAIRE
I/- ANATOMIE DE L'APPAREIL URINAIRE
1)- Fonction de l'appareil urinaire :
Il a pour fonction de filtrer le sang. Ils éliminent l'excès de liquide ainsi que les substances
toxiques.
2)- Composition de l'appareil urinaire :
Schéma de l'appareil urinaire
Schéma de la coupe d'un rein
OUALATA
ANATOMIE
Schéma du néphron
OUALATA
- 34 -
II/- PHYSIOLOGIE DE L'APPAREIL URINAIRE :
1/- Fonction glomérulaire : Ultrafiltration
La capsule de Bowman est un filtre qui ne laisse passer à travers ses pores que les éléments d'un poids
moléculaire inférieur à 66.000. Il sera donc traversé par l'eau, tous les éléments minéraux et le sucre, seuls
les éléments organiques) grosses molécule (protides en particulier) seront retenus et resteront dans la
circulation sanguine.
2/- Fonction tubulaire : Réabsorption
L'urine glomérulaire, l'ultra filtrat est sélectivement réabsorbé au niveau du tube contourné et l'anse de
Henlé. La réabsorption est de deux types :
- Réabsorption active : Ex: Le glucose
- Réabsorption passive : Ex L'urée
III/- L'URINE :
a)- Description :
C'est un liquide, d'odeur aromatique spéciale variant avec l'alimentation, de densité 1016 ) 1020,
de réaction en général acide (PH 503) la quantité émise par 24 h est de 1,1 ) 1,5 L
b)- Constitution :
SUBSTANCE
SANG
URINE
Urée
0,25 g/l
25 g/l
Acide urique
Nacl
0,04 g/l
5 à 6 g/l
0,5 g/l
11 g/l
Glucides
1 g/l
0
Lipides
80 g/l
0
N.B : L'urine ne contiens ni glucides ni lipides ni protides.
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire