Traiter les données d`un spectre avec Visuel Spec (Vspec)

publicité
Traiter les données d’un spectre avec Visuel Spec (Vspec)
I. Préliminaires :
-----------------Ouvrir l'image du spectre (.fit).
Cliquer sur « binning » : (moyenne des colonnes en une seule ligne) tracé de
l'intensité des pixel en fonction du numéro de pixel.
II. Etalonnage (c'est-à-dire attribuer une longueur d'onde à une valeur de pixel)
-----------------------------------------------------------------Le logiciel propose une méthode d’étalonnage à partir de raies supposées connues
ou faciles à identifier :
1/ menu spectrométrie -> étalonnage. A partir de ce moment, le logiciel propose
dans la barre de menu des valeurs déjà établies pour deux raies, 1 et 2. Elles sont
supposées correspondre à des éléments facilement identifiables (vapeur d’eau
atmosphérique et/ou principales raies de l’hydrogène, qui sont les plus marquées
lorsqu’on prend le spectre d’une étoile). Il est utile pour cette opération de se
munir d’une base de données qui indique les longueurs d’onde de ces éléments.
Sinon on peut procéder par approximations successives, en considérant dans un
premier temps qu’à gauche de l’image on est à la limite du visible, vers le rouge
donc à 400 nm de longueur d’onde grosso modo, et à grosso modo 800 nm à droite
de l’image (ou dans l’autre sens suivant le sens de l’image). Une fois cette
opération effectuée on a déjà une meilleure idée de la longueur d’onde des raies
observables et on peut recommencer l’opération, maintenant qu’on peut plus
facilement identifier des éléments. Voyons comment étalonner la courbe :
2/ encadrer une première raie avec un clic gauche de chaque côté de la raie, puis
l’identifier par un clic droit sur la raie et choisir "raie1".
Idem avec une deuxième raie en choisissant « raie 2 ».
Les valeur des longueurs d'ondes des raies dans la barre de menu peuvent être
changées dans : option -> préférences -> menu référence et choisir les raie dans la
librairie ou la renter soi-même.
3/ Faire un clic droit n'importe ou dans le profil spectral -> calibrer. La courbe est
étalonnée.
III. Réponse de la caméra :
--------------------------La caméra avec laquelle on prend l’image du spectre étant plus ou moins sensible
selon la longueur d’onde, elle n’a pas la même réponse à toutes les longueurs
d’onde. Il faut en tenir compte pour modifier le spectre suivant cette réponse,
propre à chaque caméra. Voici comment la déterminer :
1/ dans le menu édition -> Entête : remplir les valeurs demandées (seul la durée de
la pose est nécessaire pour la réponse de la caméra) -> ok
2/ dans le menu radiométrie -> réponse : il ouvre une fenêtre avec plusieurs
étoiles de référence : choisir celle qui correspond. -> ok
Il trace alors la courbe de réponse de la caméra appelé RepInstru.
IV. Calibrage en flux :
-------------------------Nous pouvons maintenant corriger la courbe de départ selon la réponse de la
caméra.
1/ Sélectionner la courbe « intensité » (dans la barre de menu on peut choisir des
courbes (intensité ,réf1 ,RepInstru, etc.).
2/ menu radiométrie -> calibrer en flux : il demande alors par quelle courbe
il doit diviser "intensité" choisir RepInstru.
S’affiche alors une nouvelle courbe appelé "En_Flux" , il s’agit du profil
spectral étalonné en longueur d'ondes et calibré en flux. On a la courbe de
Planck de l'étoile.
On peut ensuite facilement trouver la longueur d’onde du raie visible sur le
spectre, trouver un type spectral, trouver la température de l’étoile en
superposant une courbe de Planck à une température choisie et en constatant
laquelle convient le mieux à l’étoile observée, etc.
Cédric Courson
Téléchargement
Explore flashcards