À six heures, l`aube commença à poindre

publicité
À six heures, l'aube commença à poindre. « La chose en question, par bâbord derrière! » cria le harponneur.
Là, à un mille et demi de la frégate, un long corps noirâtre émergeait d'un mètre au-dessus des flots. L'équipage
attendait impatiemment les ordres de son chef. Celui-ci, après avoir attentivement observé l'animal, fit appeler
l'ingénieur. « Monsieur, dit le commandant, vous avez de la pression?
- Oui, monsieur, répondit l'ingénieur.
- Bien. Forcez vos feux, et à toute vapeur! »
Trois hurrahs accueillirent cet ordre. L'heure de la lutte avait sonné. Quelques instants après, les deux cheminées de la
frégate vomissaient des torrents de fumée noire, et le pont frémissait sous le tremblement des chaudières.
JULES VERNE, Vingt Mille Lieues sous les mers.
Souligne dans le texte ce qui donne des précisions de lieu, de temps, de manière sur l’action.
À six heures, l'aube commença à poindre. « La chose en question, par bâbord derrière! » cria le harponneur.
Là, à un mille et demi de la frégate, un long corps noirâtre émergeait d'un mètre au-dessus des flots. L'équipage
attendait impatiemment les ordres de son chef. Celui-ci, après avoir attentivement observé l'animal, fit appeler
l'ingénieur. « Monsieur, dit le commandant, vous avez de la pression?
- Oui, monsieur, répondit l'ingénieur.
- Bien. Forcez vos feux, et à toute vapeur! »
Trois hurrahs accueillirent cet ordre. L'heure de la lutte avait sonné. Quelques instants après, les deux cheminées de la
frégate vomissaient des torrents de fumée noire, et le pont frémissait sous le tremblement des chaudières.
JULES VERNE, Vingt Mille Lieues sous les mers.
Souligne dans le texte ce qui donne des précisions de lieu, de temps, de manière sur l’action.
À six heures, l'aube commença à poindre. « La chose en question, par bâbord derrière! » cria le harponneur.
Là, à un mille et demi de la frégate, un long corps noirâtre émergeait d'un mètre au-dessus des flots. L'équipage
attendait impatiemment les ordres de son chef. Celui-ci, après avoir attentivement observé l'animal, fit appeler
l'ingénieur. « Monsieur, dit le commandant, vous avez de la pression?
- Oui, monsieur, répondit l'ingénieur.
- Bien. Forcez vos feux, et à toute vapeur! »
Trois hurrahs accueillirent cet ordre. L'heure de la lutte avait sonné. Quelques instants après, les deux cheminées de la
frégate vomissaient des torrents de fumée noire, et le pont frémissait sous le tremblement des chaudières.
JULES VERNE, Vingt Mille Lieues sous les mers.
Souligne dans le texte ce qui donne des précisions de lieu, de temps, de manière sur l’action.
À six heures, l'aube commença à poindre. « La chose en question, par bâbord derrière! » cria le harponneur.
Là, à un mille et demi de la frégate, un long corps noirâtre émergeait d'un mètre au-dessus des flots. L'équipage
attendait impatiemment les ordres de son chef. Celui-ci, après avoir attentivement observé l'animal, fit appeler
l'ingénieur. « Monsieur, dit le commandant, vous avez de la pression?
- Oui, monsieur, répondit l'ingénieur.
- Bien. Forcez vos feux, et à toute vapeur! »
Trois hurrahs accueillirent cet ordre. L'heure de la lutte avait sonné. Quelques instants après, les deux cheminées de la
frégate vomissaient des torrents de fumée noire, et le pont frémissait sous le tremblement des chaudières.
JULES VERNE, Vingt Mille Lieues sous les mers.
Souligne dans le texte ce qui donne des précisions de lieu, de temps, de manière sur l’action.
Les compléments circonstanciels
Certains éléments de la phrase apportent des précisions de temps, de lieu, de manière, de but…sur ce qu’exprime
le verbe.
Ces éléments sont appelés COMPLEMENTS CIRCONSTANCIELS.(C.C.)

Le compl. circ. de temps répond à la question « quand, combien de temps ?».
Mon père se lève à six heures. Il part toute la semaine.
Le compl. circonstanciel de lieu répond à la question « où, par où, vers où ?».
Sous cette pierre vit une araignée. Elle se sauve vers le potager . Elle passe par là.
Le complément circonstanciel de manière répond à la question « comment ?».
L’araignée tisse sa toile, avec soin.
Le complément circonstanciel de moyen répond à la question « avec quoi ?».
Il ouvre cette porte avec une énorme clé.
Le complément circonstanciel de cause répond à la question « pourquoi ?».
L’araignée ne tisse plus sa toile car le vent s’est levé.
Le compl. circ. de but répond à la question « pour quoi faire, dans quel but ?».
L’araignée tisse une toile pour attraper les insectes.
Le compl. circ. d’accompagnement répond à la question « avec qui ?».
Mon père est parti avec son ami Jean.
Attention : Il est parfois difficile de faire la différence entre C.C.de manière et C.C. de moyen :
Ex : Il se bat avec courage.
Il se bat avec son épée.
c.c. de manière
c.c. de moyen

-
Pour reconnaître un complément circonstanciel, on peut essayer :
De le déplacer : A six heures, l'aube commença à poindre  L’aube commença à poindre à six heures ;
De le supprimer : A six heures, l'aube commença à poindre  L'aube commença à poindre.

Sans compléments circonstanciels, les textes perdent la plus grande partie de leur sens et de leur intérêt.
Ne pas confondre C.O.D. et C.C.
Mon chat chasse dans le grenier.
C.C. de lieu
Complément déplaçable
Mon chat chasse les souris.
C.O.D.
Une même préposition (de, par, avec, dans…) peut introduire différents C.C.
Il s’endort avec
son frère.
la tombée de la nuit.
son ours en peluche.
calme.
C.C. d’accompagnement.
C.C. de temps
C.C. de moyen
C.C. de manière
Nature du complément circonstanciel :





un nom ou un groupe nominal
un pronom
un adverbe
une proposition
un verbe à l’infinitif
Nous rangeons le bois dans le hangar.
Je viens avec toi.
Soudain, il le vit.
Nous sommes heureux parce que nous avons gagné.
Les recherches sont en cours pour retrouver la bête.
1. Donne la fonction de chacun des compléments circonstanciels soulignés (temps, lieu, manière, but)
- L'été, le vieux laboureur travaillait lentement, en silence, sans efforts inutiles.
- Hier après-midi, au moment où il faisait le plus chaud, je suis allé à la piscine
- A la télévision, hier soir, on a annoncé très calmement le nom des terroristes.
- Quelques jours auparavant, le gouvernement a annoncé officiellement l'annulation de la fête, cet automne.
2. Donne les phrases minimales (supprime les compléments circonstanciels)
Ex : Puisqu'il faisait chaud, Henri ne prit pas de veste.  Henri ne prit pas de veste.
- Contrairement à l'habitude, son fils ne fit pas la vaisselle après le repas du soir. ___________________________
- A cet endroit, les arbres portent des feuilles fragiles. _________________________________________________
- Dans l'eau boueuse, un crocodile entraîne sa victime. ________________________________________________
- Brusquement, le rhinocéros charge le photographe imprudent. _________________________________________
3. Complète ces phrases avec un complément circonstanciel dont la fonction est précisée entre parenthèses :
…………………………………(lieu), elle est arrivée sur la pointe des pieds. La police est arrivée …………………
………………………….(temps). L’avion a décollé ……………………………………..(manière). Des vibrations se
firent sentir,(temps)…………… …………………………….. . Inquiets, les passagers regardèrent …………………
………………………..(lieu),……… …………………………(manière).
4. Souligne les compléments circonstanciels et précise leur fonction :
Christophe Colomb a traversé l’Atlantique en 1942. __________________________________________________
Le 6 juin 1944, les troupes alliées ont débarqué en Normandie. _________________________________________
Au cours de sa fuite, Louis XVII est arrêté à Varennes. _______________________________________________
Louis XIV régnait en maître absolu. ______________________________________________________________
A Versailles, il vivait entouré d’une cour nombreuse. ________________________________________________
Il était représenté en province par des intendants. ___________________________________________________
L’assemblée transforma complètement l’administration. ______________________________________________
5. Souligne le verbe en rouge, le groupe sujet en bleu, les c.o. en vert (indique cod ou coi) et les c.c. en noir (précise
leur fonction ) :
La semaine prochaine, les touristes feront une randonnée Le médecin écoutait le malade avec attention.
dans le désert.
Au-dessus de la Normandie, l’éclipse était totale.
A toute allure, les motos s’élancent sur le circuit.
Nous jouerons au football sur ce stade.
Dans son bureau, il range tous les dictionnaires sur une
Sur la mer déchaînée, le bateau gîtait dangereusement.
étagère.
Depuis trois heures, il pleut sans interruption.
Mon livre était caché tout au fond du tiroir.
Paul a franchi l’obstacle d’un saut impressionnant.
Avant chaque repas, je me lave les mains.
Nous découvrons avec stupeur une souris sur la table.
J’écrirai ma carte postale demain matin.
Nous corrigeons l’exercice.
Téléchargement
Explore flashcards