DOC - 27.5 ko - Lycée Romain Rolland

publicité
Le cycle cellulaire
Le cycle cellulaire est définit par la succession d’une phase de mitose et d’un intervalle compris
entre deux mitoses (= interphase). La vie d’une cellule est donc réglée sur ce cycle cellulaire, dans
lequel la mitose joue un rôle important.
Toutefois, la mitose ne peut pas être dissociée du reste du cycle cellulaire : en effet, pour que le
matériel génétique soit réparti équitablement entre les deux cellules filles, il est indispensable que
les chromosomes soient à 2 chromatides au début de la mitose : ainsi, la mitose permet la répartition
égale de l’information génétique en répartissant les chromatides des chromosomes entre les deux
cellules filles.
La réplication permet de reformer des chromosomes à 2 chromatides (= 2 molécules d’ADN, une
par chromatide) à partir des chromosomes à 1 chromatide (= 1 seule molécule d’ADN).
Afin de comprendre comment s’enchaînent mitose et réplication, on mesure la quantité d’ADN
présente dans une cellule au cours du temps.
Temps
0
1
2
6
10
11
13
16
18
21
22 24 29
(heures)
ADN
(unités
6.6
6.6
3.2
3.3
3.3
4
5.1
6.5
6.6
6.6 3.3 3.2 3.3
arbitraires)
1) Sur papier millimétré, tracer la courbe de la variation d’ADN en fonction du temps (on peut dans
ce cas tracer des portions de droites).
2) Repérer la mitose et la réplication en légendant : M pour la mitose, et S (synthesis, ou synthèse)
pour la réplication.
3) Comparer le déroulement de la mitose et de la réplication, sur la base de ce graphique.
On peut découper l’interphase (= période entre deux mitoses) en 3 périodes : G1, S et G2.
4) Repérer les phases G1 et G2 sur le graphique.
Téléchargement
Explore flashcards