document de revision

publicité
Productions d’élèves
Sujet proposé :
« Nul d’entre vous ne sera véritablement croyant tant qu’il ne désire pas pour
son frère ce qu’il désire pour lui-même », dit le prophète Mahomet dans l’un de
ses Hadiths.
Mais la société arabo-musulmane est-elle fidèle au discours du prophète ?
Vous développerez sur la question un essai argumentatif cohérent et illustré
par des exemples précis et/ou des citations d’auteurs.
Rédaction
Des milliers d’années se sont écoulées depuis la venue de notre
religion qui prêche la solidarité, l’amour et la tolérance, guidé par le
prophète Mahomet. Nul doute, on est tous musulmans, mais sommesnous toujours fidèles à ses hadiths, surtout celui qui rejette l’égoïsme et
l’amour de soi ? Question qui se pose.
Effectivement, dans une époque comme celle-ci et dans des
circonstances comme celles-là, ou guerre, peur et haine règnent, ça désole
vraiment de dire que non, toute vérité choque mais hélas ! Adieu
solidarité et adieu fraternité, Maintenant on est plus « chacun pour soi
et dieu pour tous » comme dit le proverbe.
Aujourd’hui, on a appris à se détester l’un l’autre, à se mépriser ;
tout ce qui compte c’est le « moi » orgueilleux et « au diable » les autres,
et ça frappe énormément à l’œil dans la société arabo-musulmane dont
l’islam n’est plus celui d’autre fois , chacun cherche à se procurer tout le
bien et les pays ne s’entraident même plus, c’est comme s’il y avait un
mur invisible qui les sépare et c’est surtout remarquable dans le dernier
événement sportif entre l’Algérie et l’Egypte. Mais si on ne veut pas le
bien pour nos frères musulmans comment veut-on que les autres nations
-les Européens- nous acceptent et nous souhaitent la bienvenue chez
eux avec un sourire aussi grand que leur tour Eiffel ? Oh non : ils ne
vont pas le faire.
Certes, l’Islam a changé, mais on ne peut pas nier qu’il en reste des
lueurs d’espoir dans les gens, après tout, on s’entre-visite toujours, on
s’offre des cadeaux et on s’aime, non ? C’est ce qui compte le plus et ce
lien qui nous lie a toujours lieu.
Il résulte de ce qui précède que l’Islam a toujours insisté sur le fait de
donner sans égoïsme mais vouloir partager et aimer les autres dépassent
toutes les religions. C’est ce qui constitue la beauté d’une vie et la
perfection d’un être.
2
Téléchargement