Module de vocabulaire - Académie de Nancy-Metz

publicité
Module de vocabulaire :
Autour du mot MANGER
Module d’apprentissage C3 (I.E.N. SAINT-MAX 2015 – Céline BOYET)
Domaine :
Maîtrise de la langue
Vocabulaire
Cycle : 3
Niveau : CE2
Nombre de séances : 5
Table des matières
Table des matières .................................................................................................................................................... 1
En amont de la séquence .......................................................................................................................................... 3
Déroulement de la séquence ..................................................................................................................................... 7
Séance 1 ................................................................................................................................................................ 7
Visée : ............................................................................................................................................................... 7
Déroulement : ................................................................................................................................................... 7
Séance 2 ................................................................................................................................................................ 8
Visée : ............................................................................................................................................................... 8
Déroulement : ................................................................................................................................................... 8
Séance 3 : élargissement................................................................................................................................... 9
Les visées : ....................................................................................................................................................... 9
Déroulement : ................................................................................................................................................... 9
Séance 4 .............................................................................................................................................................. 11
Mini-séances intermédiaires ............................................................................................................................... 11
Séance 5 : évaluation .......................................................................................................................................... 11
Prolongements, constats et bilan : .......................................................................................................................... 12
ANNEXE 1 : .......................................................................................................................................................... 13
Affichage des étapes de la démarche pour aider les enfants à l’assimiler et à se repérer .................................. 13
ANNEXE 2 : .......................................................................................................................................................... 14
Les mots trouvés par les enfants ......................................................................................................................... 14
ANNEXE : 3 .......................................................................................................................................................... 20
Les catégories utilisées pour la carte heuristique ............................................................................................... 20
ANNEXE : 4 .......................................................................................................................................................... 35
Carte heuristique construite : .............................................................................................................................. 35
ANNEXE 5 : .......................................................................................................................................................... 36
« Histoire à l’endroit » de Bernard Friot ............................................................................................................ 36
ANNEXE 6 : .......................................................................................................................................................... 37
Les images support du vocabulaire du texte : .................................................................................................... 37
ANNEXE 7 : .......................................................................................................................................................... 40
Texte crée pour le sens figuré............................................................................................................................. 40
ANNEXE : 8 .......................................................................................................................................................... 41
Mission d’écriture............................................................................................................................................... 41
ANNEXE : 9 .......................................................................................................................................................... 43
Trace écrite des enfants : .................................................................................................................................... 43
En amont de la séquence
Contextualisation de la démarche utilisée :
Les séquences de vocabulaire réalisées à partir de manuels scolaires ne parvenaient pas à me
convaincre de l’appropriation réel et à long terme par les enfants des mots rencontrés et travaillés.
Or, le lexique permet non seulement à l’enfant de comprendre les textes qu’il lit mais aussi
d’exprimer avec précision et justesse sa pensée, de l’organiser correctement et d’avoir accès plus
facilement au savoir.
Le constat fait dans ma classe est que les enfants, selon leur milieu familial, ne bénéficient pas de
manière homogène du même bain lexical.
Pour faire réussir chaque enfant, l’école doit permettre à chacun de s’approprier les mots pour dire,
pour lire, pour écrire mais aussi pour penser.
Lorsque je réfléchis à ma façon de m’approprier de nouveaux mots, je prends conscience que le sens
du mot et son utilisation m’échappent tant que je ne l’ai pas rencontré de nombreuses fois. Ces
rencontres permettent d’oser son utilisation et précisent petit à petit, au fil des contextes, les
différents sens de ce mot.
La méthode de Jacqueline Picoche (agrégée de grammaire, docteur ès lettres, professeur honoraire à
l’université d’Amiens, membre du Conseil international de la langue française.) s’articule autour de
quatre principes (Germain, B., Picoche, J., Bentolila, A. (sous la dir.) (2013). Le vocabulaire,
comment enrichir sa langue ?. Paris : Éditions Nathan.)
• Partir du mot lui-même plutôt que de la chose qu’il représente.
• Partir du déjà su
• Priorité au verbe
• Ne pas séparer le vocabulaire de la grammaire.
« Ces quatre principes servent de soubassement linguistique à l’établissement d’un protocole de
travail, clair et rigoureux, laissant pour autant toute liberté d’exploitation par les enseignants en
fonction des élèves et des travaux de classe. » (Picoche, 2013)
Ma première impression fut de penser que le vocabulaire travaillé hors de son contexte ne peut
permettre à l’enfant de donner du sens aux nouveaux mots rencontrés.
Ce qui m’a semblé manquer au protocole de la démarche : la manipulation par chacun ; les phases
orales longues laissant des enfants en dehors de l’activité ; les enfants en difficulté ne peuvent alors
manipuler les nouveaux mots pour les utiliser réellement à l’oral ou à l’écrit, en lecture ou en
écriture.
Je me suis appropriée le protocole proposé par Jacqueline Picoche en essayant d’introduire dans les
séances des moments d’utilisation des mots trouvés, et d’introduire des mini-séances décrochées qui
permettent de réutiliser de nombreuses fois les mots rencontrés.
Déroulement (voir annexe 1):
- partir d’un mot oui, mais en permettant à chacun de réfléchir, de rechercher, de parler
- faire manipuler les mots : en permettant aux enfants de les utiliser à l’oral et à l’écrit
- préciser le sens : en permettant aux enfants de les rencontrer en lecture dans plusieurs contextes
synonymes, figurés, contraires, de sens différents
- évaluer : en permettant aux enfants de montrer ce qu’ils ont acquis à l’oral, à l’écrit, en
compréhension de lecture
Ce que cette démarche suppose au préalable :
Recherche de synonymes, d’antonymes, de mots de la même famille, de catégories génériques.
Recherche d’expressions utilisant le mot de départ ou les mots synonymes.
Recherche ou création de textes sur le thème du mot.
Adaptation : ce que j’ai pu déjà observer, comment je vais m’y prendre pour mettre l’entraînement à
la portée de chacun et pour que chacun participe, mobilise les nouveaux apprentissages et fasse
correctement. Pour les enfants dyslexiques ou dysphasiques ?
Place du module « autour du mot MANGER » dans l’année :
C’est le premier module réalisé selon ce protocole. Il s’agit donc de mettre en place un
fonctionnement de classe pour les séquences de vocabulaire, de donner des habitudes aux enfants en
leur faisant découvrir et s’approprier une nouvelle façon de faire du vocabulaire.
L’ensemble de ces modules permettront la création, en fin d’année, de livres animés (à la manière de
« Ma petite fabrique à histoires ») dans le cadre du projet d’école et de l’exposition sur le thème de la
nature.
Mes recherches préalables :
• Les synonymes du verbe MANGER :
absorber, alimentation, attaquer, avaler, bâfrer, becqueter, bouffe, bouffer, boulotter, boustifailler,
brûler, bredouiller, brichetonner, briffer, brouter, chipoter, claquer, collationner, consommer,
consumer, corroder, croûte, croûter, croquer, croustiller, cuisine, débrider, décolorer, déguster,
déjeuner, dîner, dépenser, déteindre, dévorer, dilapider, dissiper, engloutir, engouffrer, entamer, faire
disparaître, faner, festoyer, fricasser, fricoter, friper, gaspiller, goûter, gober, gobichonner, godailler,
goinfrer, grailler, grappiller, grignoter, gruger, gueuletonner, ingérer, ingurgiter, mâcher, mangeotter,
mastiquer, mets, mettre, mordre, nourrir, nourriture, oublier, paître, pâture, picorer, pignocher,
pitance, prendre, prodiguer, repas, ripailler, ronger, ruiner, s'alimenter, sauter, savourer, se bourrer,
se décarêmer, se gaver, se goberger, se gorger, se lester, s'empiffrer, s'emplir, se nourrir, se piffrer, se
régaler, se rassasier, se remplir, se repaître, se restaurer, se sustenter, souper, sucer, sustenter , tâter,
tordre, tortiller, tortorer, toucher, transgresser, casser la croûte, casser la graine, faire bonne chère ,
jouer des dominos , se caler les joues , se les caler, se mettre à table
• Les mots de la même famille :
Immangeable, mangeable, mangeoire, mangeur, mangeotter
• Les expressions :
Manger comme quatre ; Manger comme un cochon ; Manger un morceau ; Dévorer des yeux
Dévorer un livre ; Goûter, déguster, savourer un moment ; Dévorer par le feu, la rouille, le soleil, la
passion ; Notre chaudière mange trop de fuel ; Il mange du pain par habitude ; Ton pull est mangé
aux mites ; Il a mangé son pain blanc en premier.
• Les textes :
« Histoires pressées » de Bernard Friot : - « Histoire à l’endroit »
- « Texte libre »
- « Recette de cuisine »
- « Une histoire au menu » ;
« L’énorme crocodile » de Roald Dahl
Objectifs :
- Permettre à l’enfant d’enrichir son vocabulaire et mémoriser les mots nouveaux grâce à une
utilisation orale et écrite.
- Organiser la mémoire du vocabulaire par la construction de cartes heuristique de mots.
- Partir de ce que les enfants savent déjà et des réseaux qu’ils mettent en place pour amplifier leur
vocabulaire.
- Donner du sens à l’apprentissage du vocabulaire grâce à des activités de rédaction, de lecture et
d’expression orale en lien avec les compétences visées.
Compétences visées :
• En langue orale :
- Lire de manière expressive. (lors des phases de lecture de textes et de correction des mots relevés
appartenant à un même domaine)
- Utiliser des synonymes et des mots de sens contraire dans les activités d’expression orale.
- Exprimer et justifier un accord ou un désaccord, émettre un point de vue personnel motivé. (lors
des phases orales de relevés de mots autour de MANGER et de catégorisation)
• En lecture :
- Dans un texte, trouver les mots relevant d’un même domaine.
- Comprendre le sens d’un mot grâce au contexte : Préciser, dans son contexte, le sens d’un mot
connu ; le distinguer d’autres sens possibles.
- Repérer dans un texte des informations explicites en s’appuyant en particulier sur le titre,
l’organisation (phrases, paragraphes), le vocabulaire.
• En vocabulaire :
- Utiliser à bon escient des termes appartenant aux lexiques des repères temporels, de la vie
quotidienne et du travail scolaire.
- Dans un texte, relever les mots d’un même domaine (ex. le vocabulaire de la mer).
- Utiliser des synonymes et des mots de sens contraire dans les activités d’expression orale et écrite.
- Préciser, dans son contexte, le sens d’un mot connu ; le distinguer d’autres sens possibles.
- Construire ou compléter des familles de mots.
• En rédaction :
- Utiliser des synonymes et des mots de sens contraire dans les activités d’expression écrite.
- Approche de l’adverbe : modifier le sens d’un verbe en lui ajoutant un adverbe, en changeant
l’adverbe.
• Utilisation des outils numériques :
- Produire un document numérique et utiliser l’outil informatique pour présenter un travail pour
copier son texte et le publier sur le site de l’école.
- Chercher des informations par voie électronique : trouver des synonymes, des contraires grâce au
moteur de recherche.
Objectifs spécifiques autour du verbe MANGER (ce qui sera évalué) :
Rendre l’enfant capable de :
- Mettre en lien des mots et justifier ses choix.
- Trouver le terme générique à une liste de mots. (réaliser des catégories)
- Colorier dans un texte les mots d’un même domaine.
- Utiliser des mots d’une liste pour les employer à bon escient à l’oral et à l’écrit.
- Comprendre qu’un mot peut avoir plusieurs sens.
- Produire des phrases en utilisant un mot dans des sens différents.
Différenciation :
Affichage des consignes et de l’aide à la compréhension des textes sous forme de pictogrammes.
Adaptation de la taille des textes (plus courts, plus longs/plus simples, plus complexes)
Adaptation du travail écrit (exigences, consignes : compléter/rédiger).
Présence d’un tuteur.
Utilisation des ordinateurs (textes à compléter, synonymes à trouver…)
Déroulement de la séquence
Séance 1 : recueil, GRAND DÉBALLAGE
Visée :
Partir du mot manger, du déjà-là et re-contextualiser le verbe « manger » en lui associant des mots.
Déroulement :
1) Découverte :
Collectivement :
Ce qu’on va faire et pourquoi on va le faire : trouver des mots à partir du mot « manger », quels sont
les mots que vous inspire le mot « manger » ? À quoi cela vous fait-il penser ? On ne va pas les dire
dès qu’il y en a un qui nous vient à l’esprit. On va d’abord réfléchir. Une fois que d’autres mots se
seront agrippés à ce mot « manger », vous ferez un tour de table et chacun pourra donner à son
groupe les mots qui lui sont venus à l’esprit. Vous les noterez sur une ardoise en ajoutant les
nouveaux mots de chacun.
Individuellement :
Chacun réfléchit dans sa tête et fait émerger les mots qu’il connaît et qui sont en relation avec
« manger ».
En groupe :
Donner ses mots et les noter, s’inspirer des idées des autres pour trouver d’autres mots. Respecter les
consignes de groupe : chacun donne ses idées à tour de rôle + on chuchote.
Collectivement :
Mise en commun groupe par groupe en ne répétant pas les mots déjà donnés mais en ajoutant de
nouveaux mots pas encore cités. Justification : tel mot : pourquoi ?
(noter les mots sur des affiches) (voir les mots trouvés par les enfants annexe 2)
Individuellement :
Créer une phrase en utilisant le plus possible de mots découverts. Rappel de ce qu’est une phrase :
point, majuscule, sens.
Séance 2 : catégorisation
Visée :
Trouver le terme générique d’un ensemble de mots, trouver des mots à partir d’un terme
générique.
Trouver des synonymes, des mots contraires d’un mot donné.
Déroulement :
Collectivement :
Rappel + présentation de ce qui va être travaillé aujourd’hui : le classement des mots, trouver
d’autres mots à partir de ceux que nous avons trouvés.
En groupe :
Recherche des catégories sous lesquelles on pourrait rassembler les mots.
Collectivement :
Mise en commun : sur affiche, écriture des termes génériques (remise au propre à la séance
suivante pour affichage classe de la carte heuristique du mot MANGER) (voir annexes 3 et 4).
Demander à un enfant de dicter une phrase avec le verbe « manger » :
Les enfants mangent leur goûter.
Changer le sujet : qui d’autres pourraient manger : les convives, les invités,
Changer le CO : qu’est-ce qu’on peut manger d’autres ?
Comment peut-on manger ?
Comment peut-être ce qu’on mange ? (un bon rôti – délicieux – succulent – etc…)
Individuellement :
Création d’une phrase à partir du verbe « manger » ou de l’un de ses synonymes pour dire : qui
mange, ce qu’il mange, comment il mange, comment est ce qui est mangé.
Séance 3 : élargissement
Les visées :
Relever les mots du domaine de « manger ».
Découvrir qu’un mot peut avoir plusieurs sens. Comprendre les différents sens d’un mot.
Utiliser un mot dans ses différents sens.
Déroulement :
Prévoir les groupes pour l’aide aux enfants en difficulté.
Collectivement (3 min) :
Rappel de ce qui a été fait la dernière fois avec les listes de mots rassemblés sous un terme
générique.
Entrée dans l’activité : On va maintenant découvrir si vous êtes capables de repérer les mots du
domaine de « manger » dans un texte (voir annexe 5). Cela nous servira ensuite à mieux
comprendre les textes que nous lirons en devinant le sens de mots inconnus, par exemple.
Individuellement (5 min) :
Je vais vous distribuer un texte, vous allez le lire silencieusement une première fois pour le
découvrir. Ceux qui ont terminé en premier restent bien silencieux et cherchent ce que peut être
le travail demandé. (lecture aux enfants en difficulté)
Afficher la consigne sur bande sur le tableau de droite.
Individuellement (5 min) :
Demander si les enfants ont bien compris tous les mots (ouistiti, scarabée, à la croque-au-sel,
pot-au-feu, chapeau melon, antilope (voir images annexe 6). Vous allez lire le texte une seconde
fois (demander si quelqu’un à trouver la consigne de l’exercice) en coloriant les mots autour de
« manger » au crayon de couleur. (travail sur les premières phrases avec la maîtresse, une seule
phrase « un scarabée mal réveillé… » à faire seuls, après lecture avec la maîtresse).
Afficher la consigne sur bande sur le tableau de droite.
Lorsque vous avez terminé, vous relisez le texte une dernière fois pour vérifier les mots que
vous avez coloriés et pour vérifier si vous n’en avez pas oubliés.
Afficher la consigne sur bande sur le tableau de droite.
En groupe (3 min) :
Avec les enfants de votre groupe, vous allez comparer les mots que chacun d’entre vous a
coloriés et expliquer pourquoi vous avez colorié ces mots. Chaque enfant parle à tour de rôle en
chuchotant. Les autres écoutent. Le travail est terminé quand chacun a pu s’exprimer.
Afficher la consigne sur bande sur le tableau de droite.
Collectivement (7 min) :
Affichage phrase par phrase, un groupe par phrase, justification des choix des mots + validation
par les autres groupes.
Individuellement puis en groupe (7 min) :
Vous savez maintenant relever tous les mots en relation avec le mot « manger ». On va
découvrir un nouveau texte (voir annexe 7) et on va procéder de la même manière pour voir si
on trouve les mêmes résultats. Montrer et relire les affiches des consignes et laisser les enfants
faire en autonomie le travail (Comment je m’y prends si je ne sais plus ce que je dois faire ? les
affiches). Vous avez 7 min.
La maîtresse accompagne le travail des enfants en difficulté, observe les groupes travailler, aide
à dépasser les conflits (justifier, trouver des preuves, régler les conflits persistants avec ‘aide
des autres lors de la phase orale de correction)
Collectivement (5 min) :
Mise en commun : dans ce texte (noter sur affiche) : savourer = profiter de ; tout mangé = tout
usé, tout abîmé ; dévorer = regarder ; manger = mal prononcer, goûter à = avoir
Qu’est-ce que nous venons de découvrir, alors ?
En groupe (5 min) :
Mission d’écriture d’une phrase à partir du tirage au sort (étiquettes (voir annexe 8)) d’un sens
d’un des synonymes du mot « manger ». Construire en groupe une phrase et quand tout le
monde est d’accord, l’écrire sur l’ardoise et lever le doigt pour la dicter à la maîtresse.
Collectivement (5 min) :
Lecture collective de la mission et de la phrase de chacun. Mission accomplie ? justification.
Que doit-on retenir de ce que nous avons fait aujourd’hui ? (noter sur une affiche : manger,
savourer, dévorer, goûter peuvent signifier différentes choses. Donc, un mot peut avoir
plusieurs sens).
La prochaine fois, nous construirons des phrases rigolotes à partir de tout ce que nous avons
appris aujourd’hui et nous fabriquerons la leçon. (voir annexe 9)
Séance 4 : entraînement
Trace écrite (voir annexe….)
Présentation des différents entraînements quotidiens (les missions orales, écrites, de lecture)
Réalisation en groupes des différentes missions. Mise en commun des difficultés et réexplication.
Entraînement sur d’autres textes, et grâce aux mini-séances (missions d’accueil)
Mini-séances intermédiaires :
• missions orales :
- utiliser dans la journée un mot dans ses différents sens
- mot de passe/ mimes/ icônes (aide à la construction
d’images mentales).
• missions écrites : - Réaliser la phrase contenant le plus de mots trouvés à
propos de manger en utilisant un mot tiré au sort.
- Manipuler et transformer les différents groupes d’une
phrase pour créer une nouvelle phrase.
• missions de lecture : - Donner le sens d’un mot à partir d’une phrase tirée au sort.
• missions de TUIC : - Rechercher des synonymes et des contraires
- Copier son texte à l’aide un traitement de texte
- Publier un texte sur le site de l’école
Séance 5 : évaluation
• Repérer dans un texte des mots appartenant à un même champ lexical.
• Compléter une famille de mots.
• Repérer le sens d’un mot par rapport au contexte.
• Expliquer une expression figurée.
• Utiliser les mots rencontrés à bon escient.
• Produire des phrases en utilisant des synonymes, des mots au sens propre ou au sens figuré.
Prolongements, constats et bilan :
Les séances suivantes devront aider les enfants à s’approprier le protocole des séquences de vocabulaire. Ce qui
pourra devenir rituel permettra aux enfants d’anticiper le travail demandé et d’entrer rapidement en réflexion.
Ces habitudes de travail donneront la possibilité d’une souplesse dans la réflexion sur le vocabulaire.
Mise en place du carnet de vocabulaire pour sortir la réflexion sur le vocabulaire de sa cloison scolaire en
donnant la possibilité aux enfants de relever de phrases orales ou écrites, rencontrées dans la vie de tous les jours
et appartenant au domaine des mots étudiés.
Trouver d’autres façons de manipuler pour varier les situations d’entraînement et les enrichir. (Avec le tableau
numérique, avec des étiquettes, des phrases à découper etc…)
Les séances de vocabulaire réalisées autour d’un mot m’ont permis de mettre en place un rituel identifié par les
enfants (voir annexe 1)
Elles donnent l’occasion de travailler un grand nombre de compétences. Au lieu de partir de la compétence et de
la travailler de manière isolée, le travail à partir du mot entraîne les enfants à manipuler des synonymes, des
contraires, des mots de la même famille, des expressions figurées, etc., à partir de chacun des mots et de donner
du sens aux manipulations et aux différentes compétences.
ANNEXE 1 :
Affichage des étapes de la démarche pour aider les enfants à l’assimiler et à
se repérer
1- Grand déballage de
mots en rapport avec le
mot donné.
2- Réalisation de
catégories
3- Manipulation + carnet
de vocabulaire
4- Carte du mot +
l’enrichir
5- Manipulation puis
évaluation
ANNEXE 2 :
Les mots trouvés par les enfants
Le verbe MANGER et ses
synonymes
croquer
grignoter
engloutir
avaler
dévorer
se nourrir
goûter
déguster
savourer
Les ustensiles, les
couverts,
ce qu’on utilise pour
manger ou faire à manger
une assiette
un couteau (couper sa
viande)
un verre
une serviette
une casserole
une plaque de cuisson
(cuire, cuisiner)
un réfrigérateur
La nourriture, les aliments
une mangue
un fruit
un légume
la viande
eau
Les parties du corps
en
action quand on mange
la bouche
les dents et les gencives
la langue
(mâcher)
L’estomac
Le ventre
L’intestin
(digérer – la digestion)
Les différents repas (qui
sont aussi utilisés en
verbes)
Le petit-déjeuner
Le déjeuner
Le goûter
Le dîner
Le souper
Les lieux pour prendre un
repas
Le restaurant
ANNEXE : 3
Les catégories utilisées pour la carte heuristique
MANGER
Les repas
Les
synonymes
Les objets
La
digestion
Les
différentes
manières
de manger
Les
expressions
Les
aliments,
la
nourriture
Les autres
sens
De La même
famille
manger un
petit peu
manger avec
plaisir
manger
beaucoup
les intestins
l’estomac
la bouche les
dents
la langue
les gencives
grignoter
goûter
déguster
savourer
dévorer
engloutir
les couverts
la vaisselle
les ustensiles
l’électroménager
les boissons
les fruits et
les légumes
les produits
laitiers
les céréales et
les féculents
les viandes,
les poissons et
les œufs
les corps gras
une
mangeoire
un mangeur
le petit
déjeuner
un festin
le déjeuner
le dîner
le souper le
goûter
un appétit
d’ogre
un appétit
d’oiseau
manger
comme un
cochon
proprement
salement
rapidement
lentement
goulûment
ANNEXE : 4
Carte heuristique construite :
ANNEXE 5 :
« Histoire à l’endroit » de Bernard Friot
Un éléphant jouait tranquillement aux billes.
Survint un tigre affamé qui avala l’éléphant avec un peu
de sauce tomate.
Une antilope, bonne cuisinière, dévora le tigre en pot-aufeu.
Un ouistiti avec cravate et chapeau melon grignota
l’antilope rôtie à la broche.
Un rat acrobate engloutit le ouistiti à la croque-au-sel.
Un scarabée mal réveillé dégusta le rat en brochettes
avec du riz.
Mais la mouche, écœurée, fit la grimace :
« Du scarabée, pouah, ça me donne mal au foie ! »
ANNEXE 6 :
Les images support du vocabulaire du texte :
http://en.wikipedia.org/wiki/Pot-au-feu
http://www.sel-deguerande.fr/radis-croque-sel/
http://www.ac-grenoble.fr/ien.aubenas1/Didapages/bienvenueenafriquet1/index.html
http://www.la-voie-du-couple.com/comment-etre-un-bon-pere-ou-une-bonne-mere/
http://luciole-art.blogspot.fr/2010/02/chapeau-melon-obsession.html
http://lagrossedeprimeaubahut.over-blog.com/article-petit-scarabee-73359982.html
ANNEXE 7 :
Texte crée pour le sens figuré
Une petite fille jouait tranquillement aux
billes et savourait ce moment de jeu après
l’école.
Tout à coup, un petit garçon surgit sur un
vélo rouge tout mangé par la rouille.
La petite fille dévora des yeux le vélo rouge
car c’était celui dont elle rêvait !
Le petit garçon lui demanda si elle voulait
bien jouer avec lui. Il avait une étrange façon
de parler : il mangeait la moitié de ses mots.
La petite fille goûta enfin à la joie d’avoir un
nouvel ami.
ANNEXE : 8
Mission d’écriture
MANGER = AVALER
MANGÉ = ABÎMÉ
DÉVORER = MANGER
SAVOURER = PROFITER DE
DÉVORER DES YEUX = REGARDER
intensément
SAVOURER = MANGER
ANNEXE : 9
Trace écrite des enfants :
manger un
petit peu
manger
avec plaisir
MANGER
manger
beaucoup
Téléchargement
Explore flashcards