I La veine cave supérieur - Bienvenu sur la page des cours de PCEM1

publicité
14/11/05
Anatomie
Cours 9
Pr. Kahn
I La veine cave supérieur
La veine cave supérieur va collecter le sang de la partie susdiaphragmatique du cœur, elle draine le sang veineux de la tête du cœur,
des membres supérieurs et du thorax. De chaque coté la veine jugulaire
interne se relie à l’artère subclavière en arrière de l’extrémité médiale de
la clavicule en une veine brachiocéphalique droite et gauche .
A ce confluent veineux fait suite de chaque coté une veine
brachiocéphalique dont la gauche est plus longue car elle doit traverser la
ligne médiale obliquement en bas et à droite pour rejoindre la veine
brachiocéphalique en arrière de la première articulaire chondrosternale
droite.
Chaque une des veines brachiocéphaliques reçoivent la veine jugulaire
interne et la veine subclavière.
La veine brachiocéphalique gauche reçoit en plus des veines
thyroïdiennes inférieures. La veine brachiocéphalique droite reçoit encore
le conduit brachiocéphalique et la veine brachiocéphalique gauche le
conduit thoracique.
La face postérieure du premier cartilage costal droit répond à la fusion
des deux veines brachiocéphaliques en une veine cave supérieure qui
descend sur 6 cm sur le long du bord droit du sternum. Il va donc du
premier cartilage costal au troisième où elle se jette dans le pole supérieur
de l’atrium droit.
Les rapports vont de la veine cave supérieur qui est successivement
extra puis intra péricardique sont en avant au poumon droit avec le
plèvre, au vaisseau thoracique interne, à la partie antérieure des deux
première espaces intercostaux droit mais aussi à la partie atelente du
sternum.
Les rapports postérieurs se font avec les nœuds lymphatiques trachéaux
droits, la partie terminale de la veine azygos, avec la partie haute du
pédicule pulmonaire droit.
Les rapports médiaux se font avec la partie ascendante de l’aorte et
avec l’orifice droit du sinus transverse du péricarde.
Les rapports latéraux se font avec le nerf phrénique droit et les
vaisseaux phréniques supérieurs et la plèvre et le poumon droit.
II L’aorte
L’aorte est le tronc commun à toutes les artères du corps à l’exception
de artère pulmonaire. Cette aorte née de l’infundibulum du ventricule
gauche et se porte obliquement vers le haut et le droit puis change de
direction pour aller vers l’arrière et la gauche décrit une courbe qu’on
appelle la crosse. Ainsi cette aorte aboutie sur le flanc antérieur de la
colonne vertébrale de Th4. Elle suit cette colonne de Th4 jusqu’en L4 ou
cette aorte thoracique descendante puis abdominale se termine en deux
artère iliaque commune droit et gauche.
A. Les rapports
L’orifice
Les rapports de l’aorte au niveau de Th7, l’aorte née du ventricule
gauche. Elle présente la valeur du tronc aortique muni de trois cuspides.
L’aorte présente deux élargissements qui sont les sinus droit et gauche de
l’aorte d'où naisse les artères coronaires droit et gauche. En avant de la
naissance de l’aorte se dispose celle du tronc pulmonaire.
Portion ascendante
La portion ascendante de l’aorte est Th7 à Th5, elle est entièrement
intra péricardique. Le péricarde fibreux vient de la face antérieure de la
veine cave supérieur et se jette en pont sur la face antérieure de l’aorte.
Ce pont péricardique limitant en haut l’orifice droit du sinus transverse du
péricarde. A gauche de l’aorte monte le tronc pulmonaire, en arrière
chemine artère coronaire droite.
La face antérieure est encore en rapport avec l’auricule droit et plus à
distance elle répond au plastron sterno-costal et à l’angle sternal
supérieur, au vaisseau thoracique interne, au recessus pleuromediastinaux
antérieur et au thymus.
Les rapports de la portion horizontale
Cette portion est aortique vers l’arrière et la gauche. Elle embrasse la
trachée et l’œsophage et elle se moule sur la branche principale gauche.
Cette crosse se continue alors en Th4 avec l’aorte thoracique
descendante.
La face gauche (ou antérolatéral gauche) répond au lope supérieur du
poumon gauche se la face médiale duquel elle marque une empreinte qui
est la jonction aortique.
Sur cette face chemine le nerf phrénique gauche qui rejoint l’aorte pour
passer ensuite en avant du pédicule pulmonaire gauche. Il chemine aussi
des branches afférentes du plexus cardiaque ainsi que le nerf vague
gauche qui croise cette partie entre la naissance de artères subclavières
gauches et carotide commune gauche et qui passe derrière le pédicule
pulmonaire gauche pour abandonner sous la crosse aortique le nerf
récurrent..
Sur la face viscérale, elle répond à la trachée, la veine cave supérieure,
le nerf récurrent gauche, l’oesophage et le conduit thoracique.
La face inférieure est à cheval sur le pédicule pulmonaire gauche, elle
domine la bifurcation du tronc pulmonaire en Th6 et la bifurcation trachéal
en Th5 qui est située à droite et qui donne les deux branches principales
dont l’aorte enjambe la branche gauche.
Pour la face supérieure, artère brachiocéphalique droite monte vers
l’avant et le droit en avant de la trachée ou elle se bifurque en artère
carotide commune droite et artère subclavière droite. Le nerf vague droit
longe le flanc droit de la carotide droite et abandonne le nerf récurrent.
Puis le nerf vague droit continue sur le flanc droit de la trachée pour aller
sur l’œsophage.
Artère carotide commune gauche va suivre le flanc gauche de la trachée
en étant accompagné latéralement par la veine jugulaire interne.
La subclavière gauche née en arrière de la carotide commune gauche et
en avant d’elle passe le nerf phrénique gauche.
III Tronc pulmonaire
Le tronc pulmonaire c'est artère fonctionnelle du poumon qui amène au
poumon le sang chargé en CO2 sans vasculariser le poumon. Le tronc fait
suite à l’infundibulum droit, il va vers le haut, la gauche et arrière et
contourne le flanche gauche de l’aorte ascendante et se divise sous la
crosse aortique en artère pulmonaire droit et gauche qui rejoignent le hile
du poumon. En cours de trajet le tronc pulmonaire est d’abord intra puis
extra péricardique. La limite étant constituée par la ligne séreuse du
péricarde qui décrit une corne sur la face antérieure.
Dans sa partie intra péricardique, il nait à gauche et en avant de l’aorte
puis se dirige vers arrière et s’enroule en spire vers l’aorte ascendante.
Entre l’aorte et le tronc pulmonaire chemine artère coronaire gauche et les
éléments du plexus cardiaque.
Le flanc gauche du tronc pulmonaire participe avec l’auricule gauche à
délimiter l’orifice gauche du sinus transverse.
Le tronc pulmonaire est fixé à la crosse aortique dans sa partie extra
péricardique par le ligament artériel. Mais il est aussi en rapport avec le
nerf vague gauche et le récurent gauche.
Artère pulmonaire droite va passer en arrière de l’aorte ascendante, en
arrière de la veine cave supérieur, au dessus de l’atrium gauche et
constitue ainsi le toit du sinus transverse du péricarde.
Artère pulmonaire gauche est plus courte que le droite.
Sur le plan topographique, le tronc pulmonaire est en arrière du
troisième cartilage gauche et remonte ensuite dans le deuxième espace
intercostal gauche.
IV Les veines pulmonaires
Les veines pulmonaires sont au nombre de quatre pour ramener le sang
oxygène à l’atrium gauche. Elles sont avalvulaires. Ce sont les éléments
les plus antérieurs du pédicule pulmonaire.
La supérieure est oblique en bas et dedans, l’inférieures sont
horizontales. Leur tiers externe sont extra péricardique Elle passe en
arrière du nerf phrenique. Entre la veine droit et gauche, sur la face
postérieure de l’atrium gauche se dispose le sinus oblique du péricarde.
V Veine cave inférieure
La veine cave inférieure est extrêmement courte dans sa portion
thoracique. Elle traverse le centre tendineux du diaphragme où elle est
fortement adhérente à l’orifice quelle traverse. La partie intrathoracique
est entourée par le péricarde fiévreux et le péricarde séreux entour en
avant à et droit et à gauche. La veine cave inférieur en rapport avec le
nerf phrénique droit mais aussi à la plèvre droite et le poumon droit.
Téléchargement
Explore flashcards