Féminin des noms 1

publicité
Fiche n° 1
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Féminin des noms
Écrire le nom au féminin et justifier la réponse.
un gamin/une gamine
1. Ajout d'un E
un marchand/une marchande
1. Ajout d'un E
un ouvrier/une ouvrière
2. Ajout d'un accent grave et d'un E
un époux, une épouse
3. Ajout d'une consonne et d'un E
un coureur/une coureuse
6. Transformation de la syllabe finale en -euse
un admirateur/une admiratrice
5. Transformation de la syllabe finale en -trice
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 2
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Féminin des noms
un inventeur/une inventrice
5. Transformation de la syllabe finale en -trice
un lépreux, une lépreuse
3. Ajout d'une consonne et d'un E
un criminel/une criminelle
4. Doublement de la consonne et ajout d'un E
un patron/une patronne
4. Doublement de la consonne et ajout d'un E
un artisan/une artisane
1. Ajout d'un E
un chat/une chatte
4. Doublement de la consonne et ajout d'un E
-
Féminin des noms
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 3
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
un chameau/une chamelle
4. Doublement de la consonne et ajout d'un E
un magicien/une magicienne
4. Doublement de la consonne et ajout d'un E
un chanteur/une chanteuse
6. Transformation de la syllabe finale en -euse
un acteur/une actrice
5. Transformation de la syllabe finale en -trice
un cadet/une cadette
4. Doublement de la consonne et ajout d'un E
-
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 4
Corrigé
Élément d’origine
Écrivez l’élément d’origine approprié; choisir la bonne réponse dans les choix de réponses
horticole
homicide
bipède
conifère
carnivore
hydrofuge
uniforme
ovipare
postopératoire
hydrographe
agronome
cacophonie
CHOIX DE RÉPONSES
post horti bi caco uni ovi homi agro coni véloci hydro carni
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 5
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Homophones
Écrivez le bon homophone et justifiez votre réponse
L’as-tu vue?
4. L’AS : je suis le pronom LA + la forme verbale AS
La maison d’en face. Oui.
1. LA : je suis un déterminant référent pur
Ma famille a passé là de belles vacances.
5. LÀ : je suis un adverbe (ici/là-bas)
Mon père la louera encore l’an prochain.
2. LA : je suis un pronom personnel
Je pense que ma mère l’a beaucoup aimée.
3. L’A : je suis le pronom LA + la forme verbale A
-
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 6
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Homophones
Écrivez le bon homophone et justifiez votre réponse
Il leur a dit la vérité.
3. LEUR : je suis un pronom personnel (à eux)
J’envie les jeux de mes amis : les leurs sont plus vivants.
4. LEURS : je suis un pronom possessif
Ils rangent leur chambre.
1. LEUR : je suis un déterminant référent possessif singulier
Ce sont leurs disques.
2. LEURS : je suis un déterminant référent possessif pluriel
Montre-leur tes outils.
3. LEUR : je suis un pronom personnel (à eux)
Ce garçon peu soigneux m’importune.
3. PEU : je suis un adverbe (remplacé par très)
Ce garçon peut faire mieux.
4. PEUT : je suis le verbe pouvoir à la 3e ps de l’indicatif présent
-
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 7
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Homophones
Écrivez le bon homophone et justifiez votre réponse
Je lui ai dit : «Tu peux faire mieux.»
2. PEUX : je suis le verbe pouvoir à la 2e ps de l’indicatif présent
Il m’a répondu : «Je peux faire beaucoup mieux.»
4. PEUX : je suis le verbe pouvoir à la 1ière ps de l’indicatif présent
Il est peu probable qu’il y parvienne.
3. PEU : je suis un adverbe (remplacé par très)
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 8
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Les majuscules
Écrire le mot avec ou sans majuscule.
Quand (pierre) Pierre a visité la France (france), le pays de nos ancêtres, il a parcouru la région parisienne
(parisien). Il a trouvé que les (parisien) Parisiens se sentaient quelque peu supérieurs. Par contre, lorsqu'il est
arrivé en Italie, il s'est aperçu que les (romain) Romains, les habitants de Rome, étaient fort accueillants. Durant
son séjour dans la botte italienne (italien), il a goûté plusieurs mets italiens (italien) tout à fait délicieux. Quand il
est revenu en France (france), il s'est arrêté à Marseille (marseille), région du Sud de la France. Ses habitants, les
Marseillais (marseillais), lui sont apparus fort gentils.
Écrire les mots «boucher» et «pierre» avec ou sans majuscule.
Les Boucher habitent dans la rue voisine. Ils achètent leur viande chez le même boucher que notre famille. Pierre,
leur fils, fréquente la même école que moi. Cette dernière est construite en pierres des champs. Moi aussi, j'ai un
frère qui s'appelle Pierre. Il est très lié à Marie, l'aînée de la famille Boucher. Ils pensent se marier dès l'été venu et
construire leur maison pierre sur pierre, comme les demeures ancestrales. Notre boucher sera de la noce; les
Boucher sont d'accord.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 9
Corrigé
Suffixe
Écrivez le suffixe approprié; choisir la bonne réponse dans les choix de réponses
grammaire
propriété
fenaison
trahison
vétéran
patience
confiance
montagnard
amas
populace
menotte
caneton
CHOIX DE RÉPONSES
ard ence aire ison ace otte on an ance as aison
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 10
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Mots substituts
Souligner tous les mots substituts des mots «Marie et Pierre» (14)
Pierre et Marie sont de grands amis. Le premier habite la ville; la deuxième la campagne, loin des bruits
incessants de la vie urbaine. Présentement, elle travaille dans une petite usine de fabrication mécanique. Le garçon,
quant à lui, étudie encore au cégep. Il veut devenir un technicien en sciences de la santé. Les deux collègues
envisagent de voyager. L'un voudrait aller visiter la France alors que l'autre préférerait faire la tournée du pays.
Rien ne semble les déranger. Le jeune homme ne dira jamais non à la jeune fille. L'un et l'autre se comprennent.
La vie leur sourit!
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 11
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Accord du PP (règle générale)
Écrire correctement le PP et justifier la réponse.
J'ai vu la fenêtre ouverte. (ouvrir)
1. Je m'accorde avec le nom
Les pommes ont gelé cet automne. (geler)
5. Je ne m'accorde pas: il n'y a pas de complément direct du verbe
Les enfants semblaient figés autour du feu. (figer)
2. Je m'accorde avec le sujet du verbe
Ils avaient les yeux fixés sur les flammes. (fixer)
1. Je m'accorde avec le nom
Ces enfants, je les ai adorés toute l'année scolaire. (adorer)
3. Je m'accorde avec le complément direct placé avant le verbe
Nous avons deviné leur peine. (deviner)
4. Je ne m'accorde pas: le complément direct est placé après le verbe
-
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 12
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Accord du PP (règle générale)
Écrire correctement le PP et justifier la réponse.
Pierre a fini ses devoirs très tard. (finir)
4. Je ne m'accorde pas: le complément direct est placé après le verbe
Ses devoirs finis, Pierre alla se coucher. (finir)
1. Je m'accorde avec le nom
Pierre partit quand il eut fini ses devoirs. (finir)
4. Je ne m'accorde pas: le complément direct est placé après le verbe
Marie sourit quand ses devoirs furent finis. (finir)
2. Je m'accorde avec le sujet du verbe
La soirée dansante a fini très tard. (finir)
5. Je ne m'accorde pas: il n'y a pas de complément direct du verbe
Nous avons agi avec impatience. (agir)
5. Je ne m'accorde pas: il n'y a pas de complément direct du verbe
-
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 13
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Accord du PP (règle générale)
Écrire correctement le PP et justifier la réponse.
Les fruits que tu as achetés sont succulents. (acheter)
3. Je m'accorde avec le complément direct placé avant le verbe
Tu as acheté des fruits trop mûrs. (acheter)
4. Je ne m'accorde pas: le complément direct est placé après le verbe
La porte fut ouverte avec fracas. (ouvrir)
2. Je m'accorde avec le sujet du verbe
-
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 14
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Décomposition de la phrase
Les amis de Pierre retournent dans leur village.
Sujet
Groupe verbal
Les amis de Pierre
retournent dans leur village
Ce soir, Radio-Canada présente Deux mille lieues sous la mer.
Sujet
Groupe verbal
Radio-Canada
présente Deux mille lieues
sous la mer
Nous partirons demain soir.
Sujet
Nous
Groupe verbal
partirons
Mes amies aiment les films d'amour.
Sujet
Groupe verbal
Mes amies
aiment les films d'amour
Je vous attends ce soir.
Sujet
Je
Groupe verbal
vous attends
Pascal divulguera son secret à tous ses amis.
Sujet
Groupe verbal
Pascal
divulguera son secret à tous
ses amis
Ses amis Pierre et Sonia sont de plus en plus impatients.
Sujet
Groupe verbal
Ses amis Pierre et Sonia
sont de plus en plus impatients
Le grand jour aura lieu ce soir vers 20h.
Sujet
Groupe verbal
Le grand jour
aura lieu
Pierre est très nerveux.
Sujet
Pierre
Groupe verbal
est très nerveux
Complément de phrase
Complément de phrase
Ce soir
Complément de phrase
demain soir
Complément de phrase
Complément de phrase
ce soir
Complément de phrase
Complément de phrase
Complément de phrase
ce soir vers 20h
Complément de phrase
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 15
Corrigé
Indicatif présent 1 et 2
Écrire la bonne terminaison
Colonne 1
Écrire la bonne terminaison
Colonne 2
je parie
il désunit
je chéris
il renie
tu châties
tu grandis
tu ralentis
tu remédies
il gravit
je remplis
il envie
je supplie
tu oublies
tu bénéficies
tu établis
tu adoucis
je trie
il associe
je pétris
il amincit
tu scies
je parie
tu envies
il finit
e
Choix de réponses
es s t ds d
x
e
Choix de réponses
es s t ds d
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
x
Fiche n° 16
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Voir fiche n°17
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 17
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : Le castor du Canada (questionnaire)
1./Relevez la phrase du texte qui a le même sens que celle-ci: Je passe ma vie avec une seule femelle.
Le castor du Canada est monogame.
2./Relevez la phrase du texte qui a le même sens que celle-ci: Mes petits sont très précoces.
Leurs yeux sont ouverts et ils se déplacent aisément dans la hutte.
3./Relevez la phrase du texte qui a le même sens que celle-ci: Je me méfie davantage des hommes.
L'homme est ainsi son principal prédateur.
4./Relevez, dans le cinquième paragraphe, un adjectif de même origine que «rouge».
rousse
5./Relevez, dans le neuvième paragraphe, un adjectif de même origine que «seul, un».
monogame
6./Relevez, dans le dixième paragraphe, un adjectif de même origine que «société».
sociable
7./Dans quel paragraphe retrouve-t-on une information contraire à celle-ci: Il est herbivore et carnivore?
le septième paragraphe
8./Dans quel paragraphe retrouve-t-on une information contraire à celle-ci: Le castor est mal à l’aise dans l’eau.?
le troisième paragraphe
9./Dans quel paragraphe retrouve-t-on une information contraire à celle-ci: Le mâle domine.?
le dixième paragraphe
10./Dans quel paragraphe retrouve-t-on une information contraire à celle-ci: Le castor est infidèle.?
le neuvième paragraphe
11./Relevez la phrase du texte qui a le même sens que celle-ci: Je ne saurais vivre seul.
Le castor du Canada est un animal très sociable, qui vit en famille unie.
12./Quels paragraphes contiennent des énumérations de noms?
les huitième et onzième paragraphes
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 18
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Mars
1./ Quelle information retrouve-t-on dans le deuxième paragraphe?
le temps sur Mars
2./ Quelle information retrouve-t-on dans le premier paragraphe?
la taille de Mars
3./ Quelle information retrouve-t-on dans le cinquième paragraphe?
l'activité volcanique sur Mars
4./ Quelle information retrouve-t-on dans le quatrième paragraphe?
la température sur Mars
5./ Relevez, dans le quatrième paragraphe, un adjectif de même origine que «lieu».
locales
6./ Relevez, dans le premier paragraphe, un adjectif de même origine que «soleil».
solaire
7./ Relevez, dans le sixième paragraphe, un nom de même origine que «étoile».
astéroïdes
8./ Dans quel paragraphe retrouve-t-on un pronom possessif?
dans le deuxième paragraphe
9./ Dans quel paragraphe retrouve-t-on une phrase subordonnée circonstancielle de cause?
dans le deuxième paragraphe
10./ Dans quel paragraphe retrouve-t-on une comparaison composée de groupes nominaux?
dans le quatrième paragraphe
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 19
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Voir fiche 20
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 20
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Mes douces tourterelles
1./ Quel paragraphe développe la première péripétie du récit?
le quatrième paragraphe
2./ Quel paragraphe présente l'événement déclencheur?
le troisième paragraphe
3./ Quel paragraphe développe la troisième péripétie du récit?
le sixième paragraphe
4./ Quel paragraphe développe la deuxième péripétie du récit?
le cinquième paragraphe
5./ Quel paragraphe traduit les soupçons de l'auteur?
le quatrième paragraphe
6./ En quelle saison se déroule ce récit?
en été
7./ Dans le quatrième paragraphe, relevez la périphrase qui désigne «mes douces tourterelles».
notre couple amoureux
8./ Relevez, dans le deuxième paragraphe, un synonyme du groupe nominal «relation amoureuse».
idylle
9./ Dans le deuxième paragraphe, quel pronom ne réfère pas à «mes volatiles bien aimés»?
on
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 21
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Champs lexicaux
Marquez les mots du champ lexical «locaux agricoles». Attention pas les
logements des animaux.
serre, pâturage, grange, crèche, étable, auge, porcherie, fenil, poulailler,
écurie, mangeoire, hangar, bergerie, jachère, potager, remise, verger,
laiterie, rigole, silo
Marquez les mots du champ lexical «logement des animaux».
pâturage, grange, crèche, étable, auge, porcherie, poulailler, écurie,
mangeoire, antre, hangar, bergerie, jachère, potager, remise, verger, laiterie,
chenil, rigole, silo, fenil, serre
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 22
Corrigé
Dérivation
Écrire le mot dérivé
Écrire le mot dérivé
moitié / médiateur
campagne / rural
mou / mollasse
santé / sanitaire
monnaie / monétaire
sel / salin
mois / mensuel
espèce / spécial
morsure / morcelable
écrire / scriptural
moeurs / morose
vieillard / sénile
mousse / muscinée
seul / solitaire
fleur / floral
siècle / séculaire
rien / nihiliste
sol / sismique
roi / royal
corps / somatique
rocher / rupestre
espace / spatial
rouge / rubescent
ciel / céleste
Choix de réponses
médiateur muscinée floral
mollasse nihiliste royal
monétaire mensuel rupestre rubescent
morcelable morose
Choix de réponses
rural solitaire séculaire
sanitaire sismique
somatique salin spécial
scriptural sénile spatial
céleste
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 23
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Reconnaître l'ensemble de mots liés à un autre mot.
1- Terrain 2- Fonction 3- Situation 4- Texte 5- Rythme
6- Amour 7- Maison 8- Voix 9- Repas 10- Poids 11-Sourire 12-Problème
Quel mot est lié sémantiquement à l'ensemble suivant «rauque, grave, étouffée»?
8- Voix
Quel mot est lié sémantiquement à l'ensemble suivant «radieux, ironique, charmeur»?
11- Sourire
Quel mot est lié sémantiquement à l'ensemble suivant «stable, financière, précaire»?
3- Situation
Quel mot est lié sémantiquement à l'ensemble suivant «platonique, passionné, fraternel»?
6- Amour
Quel mot est lié sémantiquement à l'ensemble suivant «copieux, frugal, froid»?
9- Repas
Quel mot est lié sémantiquement à l'ensemble suivant «plat, accidenté, vague»?
1- Terrain
Quel mot est lié sémantiquement à l'ensemble suivant «cardiaque, endiablé, rapide»?
5- Rythme
Quel mot est lié sémantiquement à l'ensemble suivant «technique, épineux, psychologique»?
12- Problème
Quel mot est lié sémantiquement à l'ensemble suivant «juridique, argumentatif, choisi»?
4- Texte
Quel mot est lié sémantiquement à l'ensemble suivant «plume, lourd, mort»?
10- Poids
Quel mot est lié sémantiquement à l'ensemble suivant «rustique, préfabriquée, meublée»?
7- Maison
Quel mot est lié sémantiquement à l'ensemble suivant «publique, administrative, périodique»?
2- Fonction
-
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 24
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Champ lexical
Écrivez chaque mot du champ lexical «religion» dans les bulles.
mosquée, juge, dauphin, coran, opposition, élection, église, couronnement, musulman,
procès, catholicisme, député, rite, verdict, princesse, culte, royaume, appel, chapelet,
avocat, président, majesté, bible
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 25
Corrigé
Les suffixes
Collez le suffixe approprié.
Suffixes 4
Suffixes 5
ruELLE
étoilÉ
tourELLE
charnU
arbrissEAU
vieillARD
bracELET
maladIF
changEMENT
volcanIQUE
coutellERIE
maigrichON
vignERON
curiEUX
petitESSE
lunAIRE
noircEUR
criARD
soupIÈRE
bonASSE
souciEUX
ChinOIS (peuple)
garçonnET
AntillAIS (peuple)
eron elle ière et
elet ement erie
eau eux esse eur
aire asse u if ique
ois on eux ard ais
é
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 26
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Accord des adjectifs
Hier soir, j'ai lu un (excellent) roman.
excellent
Je suis complément du nom «roman», nom masculin singulier.
Chaque page était (délicieux).
délicieuse
Je m'accorde avec le sujet «page», nom féminin singulier.
Les pages étaient pleines de mots (riche).
riches
Je suis complément du nom «mots», nom masculin pluriel.
J'y ai même lu de (nombreux) recettes culinaires.
nombreuses
Je suis complément du nom «recettes», nom féminin pluriel.
L'auteur décrivait une sauce brune qui rend la viande (juteux).
juteuse
Je suis complément du nom «viande», nom féminin singulier.
Ensuite on nous présentait un (succulent) dessert.
succulent
Je suis complément du nom «dessert», nom masculin singulier.
Il y avait même une recette de tarte aux pommes bien (cuit).
cuites
Je suis complément du nom «pommes», nom féminin pluriel.
Le tout pouvait être accompagné d'un verre de lait (froid).
froid
Je suis complément du nom «lait», nom masculin singulier.
Quelle (beau) soirée pour l'esprit et les papilles!
belle
Je suis complément du nom «soirée», nom féminin singulier.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 27
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Antonymie
Recopie le mot qui est un intrus (qui ne va pas avec les autres).
petit grand minuscule microscopique
grand
doux violent pacifique paisible
violent
clair noir blanc pur
noir
doux bon agressif affable
agressif
grand immense petit gigantesque
petit
adroit habile gauche fin
gauche
vrai faux certain véridique
faux
aimer préférer haïr estimer
haïr
courir marcher trottiner
marcher
océan source mer lac
source
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 28
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Composantes d'un mot
Recopie le radical du mot.
libérateur
libér
immobile
mobile
minable
min
durement
dure
dédommager
dommag
rageusement
rageuse
soulagement
soulage
métamorphosé
morphos
nourriture
nourri
périssables
pér
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 29
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Écran
Recopie le mot écran.
Suzie m' invite à la foire.
m'
Je la trouve très gentille.
la
Éric nous a accompagnées.
nous
Les montagnes russes, je les adore.
les
Les maisons hantées me plaisent moins.
me
La grande roue nous a séduits.
nous
Éric et Suzie, je les aime.
les
Cette superbe journée m' a comblée.
m'
Je la garderai en mémoire longtemps.
la
Madame, je vous envoie une lettre.
vous
Je te présente ma meilleure amie.
te
Nous vous aimons beaucoup.
vous
Les enfants de Marie nous aiment aussi.
nous
Je leur demande leur avis.
leur
Elles me répondront la semaine prochaine.
me
Cette réponse, je la veux demain.
la
Attendre une réponse me rend impatiente.
me
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 30
Corrigé
Familles de mots
Choisis les mots appropriés pour combler les espaces vides.
J'adore la lecture et je suis un bon lecteur.
Dernièrement, j'ai eu la chance de lire un très beau livre.
Une jeune fille voulait enterrer de l'argent pour faire une surprise à ses parents.
Elle se rendit sur un terrain vague près de chez elle. Avec une pelle, elle creusa la terre.
Quelque temps plus tard, la pauvre fille voulut déterrer son argent.
Mais quelqu'un l'avait découvert et son trésor souterrain avait disparu.
Cette histoire était triste, mais belle: je vais la relire bientôt.
Choix de réponses
déterrer lecture terre lire relire terrain lecteur
enterrer livre souterrain
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 31
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Formation du féminin
Une (coquet) caravane est arrivée en ville.
coquette
Je double la consonne «t» au féminin.
On dit qu'elle appartient à une (gitan).
gitane
Je suis la règle générale: je prends un «e muet» au féminin.
Cette femme est une (comédien), paraît-il.
comédienne
Je double la consonne «n» au féminin.
On dit qu'elle est vraiment (bon).
bonne
Je double la consonne «n» au féminin.
Elle a un garçon et une (petit) fille.
petite
Je suis la règle générale: je prends un «e muet» au féminin.
Cette fille ressemble à mon (ancien) amie Sophie.
ancienne
Je double la consonne «n» au féminin.
J'aimerais partager avec elle une aussi (grand) amitié et toutes les (beau) aventures.
grande
Je suis la règle générale: je prends un «e muet» au féminin.
belles
«Beau» fait «belle» au féminin.
Mes voisins ont une maison (neuf).
neuve
Ma terminaison en «f» devient «ve» au féminin.
Ma voisine est (boulanger).
boulangère
Ma terminaison en «er» devient «ère» au féminin.
C'est une femme (nerveux).
nerveuse
Ma terminaison en «eux» devient «euse» au féminin.
Elle est très (fier) de sa fille.
fière
Ma terminaison en «er» devient «ère» au féminin.
Sa fille est (acteur).
actrice
Ma terminaison en «teur» devient «trice» au féminin.
Sa mère est (heureux) de son succès.
heureuse
Ma terminaison en «eux» devient «euse» au féminin.
Elle est aussi plutôt (naïf).
naïve
Ma terminaison en «f» devient «ve» au féminin.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 32
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Formation du pluriel
Écris correctement les mots entre parenthèses au pluriel.
Je rêve de voyager sur des (tapis).
tapis
Je ne change pas de graphie au pluriel.
Ils seront (volant).
volants
Je suis la règle générale: je prends un «s» au pluriel.
Je pourrais aller encore plus vite que tous les (cheval).
chevaux
Ma terminaison en «al» devient «aux» au pluriel.
Je ferais des voyages (merveilleux) et agréables.
merveilleux
Je ne change pas de graphie au pluriel.
Je les voudrais fort (enrichissant).
enrichissants
Je suis la règle générale: je prends un «s» au pluriel.
Je traverserais les nuages (blanc),
blancs
Je suis la règle générale: je prends un «s» au pluriel.
même s'ils étaient très (haut) dans le ciel.
hauts
Je suis la règle générale: je prends un «s» au pluriel.
Je volerais si haut que je ne verrais plus les (petite) souris.
petites
Je suis la règle générale: je prends un «s» au pluriel.
Le vent donnerait de (doux) baisers
doux
Je ne change pas de graphie au masculin pluriel.
sur mes joues (froide).
froides
Je suis la règle générale: je prends un «s» au pluriel.
Je ne craindrais point les vents (fort)!
forts
Je suis la règle générale: je prends un «s» au pluriel.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 33
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Genre et nombre
Recopie le nom féminin dans les phrases suivantes.
Mes amis mangent des pommes vertes.
des pommes
Sandrine adore les fruits exotiques.
Sandrine
Mangez des légumes et des salades.
des salades
Ces légumes éloignent les maladies.
les maladies
Concombres et carottes font bon ménage.
carottes
La chair des melons est délicieuse.
La chair
Goûtez à ces bleuets et à ces fraises.
ces fraises
Ces framboises ont mûri au soleil.
Ces framboises
À quand le retour de Marie?
Marie
Dans ce ravin coule une source.
une source
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 34
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
La phrase et ses constituants
Recopie le verbe conjugué dans la phrase.
Émile a lancé douze fois.
a lancé
Elle ferme les yeux.
ferme
Tout le monde approuve ses coups de poing.
approuve
Le treizième est donc à venir.
est
Laisse le chien tranquille ce soir.
Laisse
Il se sent minable.
se sent
Cela lui revient.
revient.
Émile est livide comme un mort vivant.
est
Dans la vallée coule un petit ruisseau.
coule
Le coup porte durement.
porte
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 35
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
La phrase et ses constituants
Recopie l’adjectif dans la phrase.
Tant d' émotions pour un oeuf cru!
cru
Cette tempe grisonnante le vieillit.
grisonnante
Elle arrive d'un pas ferme.
ferme
Surprise, elle referme la porte.
Surprise
Nous sommes encore très petits.
petits
Sa peau est douce.
douce
Comme il semble heureux!
heureux
Il connaît ce frère aîné.
aîné
Ces foules sont toujours énormes.
énormes
Les voix stridentes éclatent.
stridentes
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 36
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
La phrase et ses constituants
Recopie l’adverbe dans la phrase.
C'est la fin du jour dehors.
dehors
Je pense à lui tout à coup.
tout à coup
La nuit commence maintenant.
maintenant
C'est une langue incroyablement belle. incroyablement
Il s'est allongé de nouveau.
de nouveau
Le bruit de la ville est très fort.
très
Il pense beaucoup à Paris.
beaucoup
Il pleure souvent dans mes bras.
souvent
Il est toujours déshonorant.
toujours
Nous sommes ensemble dans la honte.
ensemble
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 37
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Noms propres
Écris correctement
Les (hollandais) sont nos voisins.
Hollandais
Je prends une majuscule parce que je suis un nom de peuple.
«Lance et Compte» est une émission de télévision (française).
française
Je prends une minuscule parce que je suis un adjectif.
Le baseball est un sport (américain).
américain
Je prends une minuscule parce que je suis un adjectif.
Les (américain) adorent, le baseball, leur sport national.
Américains
Je prends une majuscule parce que je suis un nom de peuple.
Les skieurs (autrichien) dominent le ski.
autrichiens
Je prends une minuscule parce que je suis un adjectif.
Les (belges) adorent visiter les musées.
Belges
Je prends une majuscule parce que je suis un nom de peuple.
La motoneige est une invention (québécois).
québécoise
Je prends une minuscule parce que je suis un adjectif.
La famille (hennico) demeure tout près de chez mes grands-parents.
Hennico
Je prends une majuscule parce que je suis un nom de famille.
Dans un carré, tous les (côté) sont égaux.
côtés
Je prends une minuscule parce que je suis un nom commun.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 38
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Périphrase
Remplace la périphrase entre parenthèses par le mot auquel elle renvoie.
(L'astre de la nuit) La lune est déjà dans le ciel.
(L'astre du jour ) Le soleil s'est couché tôt aujourd'hui.
Il se couche plus tard l'été, mais c'est maintenant l’hiver (la blanche saison).
Avant de rentrer, je dois nourrir la jument (femelle du cheval).
Quand elle est gentille, je lui donne des carottes (légumes longs et orange).
Je m'occupe aussi du poulain (bébé du cheval).
J'aime travailler dans l’écurie (le bâtiment où logent les chevaux).
Parfois, (le fils de mon oncle) mon cousin m'y accompagne.
Choix de réponses
l'écurie carottes La lune mon cousin poulain Le soleil jument l'hiver
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 39
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Ponctuation
Dans les textes suivants, comble les espaces vides en utilisant le bon signe de ponctuation.
Texte 1
Mon fruit préféré est la pomme(.) Quel fruit préfères-tu(?)
Tu as le choix entre la pomme(,) la poire(,) la banane et la kiwi(.)
Quels fruits juteux et succulents(!) Moi(,) je te suggère la pomme(,) la banane ou le poire(.)
Qu'en penses-tu(?)
Texte 2
J'ai vraiment adoré le Village des sports (!) As-tu aimé les glissades d'eau (?)
J'ai eu si peur (!) Mon activité préférée était l'Amazone(.) Quelle était la tienne(?)
J'ai aussi aimé la piscine à vagues(,) les joyeuses cascades et l'Everest(.)
J'ai passé la journée avec Marie(,) Thomas(,) Valérie et Pierre-Luc(.)
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 40
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Ponctuation
Dans les textes suivants, comble les espaces vides en utilisant le bon signe de ponctuation.
Texte 1
Ce matin(,) le soleil s'est levé tout radieux(.)
Comme la nature semblait heureuse(!)
Les oiseaux(,) les animaux(,) les arbres(,) souriaient au maître du ciel(.)
Que la journée promettait d'être agréable(!)
Allais-je demeurer indifférent à cette nature éblouissante(?)
Je décidai donc de profiter de cette journée ensoleillée(.)
Texte 2
Je ne savais pas que tu aimais autant le hockey(.)
Mon père(,)mon oncle(,)mon frère sont des amateurs de ce sport(.)
Moi(,) j’aime préfère pratiquer des sports comme la natation(,)le tennis(,)le baseball(.)
Justement(,) viendrais-tu jouer avec moi(?)
Je m’en vais de ce pas jouer au tennis avec des amis(.)
Quelle belle journée pour pratiquer ce sport individuel(!)
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 41
Corrigé
Pronoms
Choisis le pronom convenable pour combler les espaces vides.
Marie et Sophie vont à leur cours de danse.
Elles adorent danser. Leur professeur est très exigeant.
Il leur donne beaucoup de travail.
La danse que Sophie préfère est le ballet jazz.
Elle aime cette danse. Toi, Loïc, aimes-tu danser?
Personnellement, moi, je ne danse pas souvent.
Toi et moi, Loïc, nous dansons surtout le rap.
Éric et Mylène détestent danser. Ils n'aiment aucune danse.
Je ressemble davantage à Éric et Mylène qu'à Sophie et Marie.
Je leur ressemble davantage.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 42
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Sujets et pronoms
Choisis le pronom convenable pour combler les espaces vides.
Le cirque est arrivé en ville; il est arrivé hier.
La foule est nombreuse; elle veut voir le cirque.
Les jongleurs sont en piste; ils commencent le spectacle.
Deux dompteuses arrivent ensuite; elles paradent avec les lions.
Mon père et moi sommes impressionnés; nous aimons le spectacle.
Mon père adore les acrobates; il aime leur numéro.
Les acrobates sont courageux; ils n'ont pas le vertige!
Trois jeunes filles sont déguisées en clowns; elles font un numéro comique.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 43
Corrigé
Synonymie
Recopie le mot qui est un intrus (qui ne va pas avec les autres).
ami collègue voyageur
voyageur
revenir partir quitter
revenir
mince petit gros
gros
longiligne large élancé
large
bateau canot paquebot
canot
certain confus rassuré
confus
amour amitié indifférence
indifférence
avocat policier garde
avocat
bière cercueil boîte
boîte
plein rempli vide
vide
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 44
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Terminaisons verbales
Écrire correctement le verbe.
J'() visiter la Grèce [«aimer», conditionnel présent].
aimerais
Cependant, je ne () pas le grec [«parler», indicatif présent].
parle
Plus jeune, j'() les langues rapidement [«apprendre», imparfait].
apprenais
Maintenant, je ne () plus cette facilité [«posséder», indicatif présent].
possède
Quand j'aurai du temps libre, j'() le grec [«étudier», futur simple].
étudierai
Je () me préparer pour mon voyage [«devoir», indicatif présent].
dois
Je () toujours un amoureux de la Grèce [«être», futur simple].
serai
Demain, j'() terminé ma recherche sur la Grèce antique [«avoir», futur simple].
aurai
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 45
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Terminaisons verbales
Écrire correctement le verbe.
Magicien, tu () commencer ton spectacle [«pouvoir», indicatif présent].
peux
D'abord, tu () apparaître un lapin [«faire», futur simple].
feras
Puis, tu () utiliser le jeu de cartes [«pouvoir», conditionnel présent].
pourrais
Tu () la carte pigée au hasard [«deviner», indicatif présent].
devines
L'an dernier, tu () un truc avec une corde [«préparer», imparfait].
préparais
Tu () présenter ce nouveau tour [«aimer», conditionnel présent]?
aimerais
Si tu () le faire [«vouloir», indicatif présent], tu finiras ton spectacle par ce tour.
veux
Demain, tu () ton devoir de français [«terminer», futur simple].
termineras
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 46
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Terminaisons verbales
Écrire correctement le verbe.
Un jeune chevalier () au château [«arriver», indicatif présent].
arrive
Il () asile [«demander», indicatif présent].
demande
Le roi dit: «On () rencontrer ce visiteur [«aimer», conditionnel présent].
aimerait
La foule de courtisans () partir pour nous laisser seuls [«devoir», futur simple].
devra
La foule () pourtant bien envie de voir l'inconnu [«avoir», conditionnel présent].
aurait
Le roi () en voyant le chevalier entrer [«sourire», indicatif présent].
sourit
Il () les bras [«ouvrir», indicatif présent].
ouvre
Et il me (): «Mon fils, te voilà enfin revenu» [«dire», indicatif présent].
dit
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 47
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Terminaisons verbales
Écrire correctement le verbe.
Chaque dimanche, nous () à la campagne [«aller», indicatif présent].
allons
Avant, nous nous () au bord de l'eau [«rendre», imparfait].
rendions
Nous () des heures et des heures [«nager», imparfait].
nagions
Aujourd'hui, nous () changer[«vouloir», conditionnel présent].
voudrions
Nous () marcher en ville [«aller», futur simple].
irons
Mais nous () aussi envie de nager [«avoir», conditionnel présent].
aurions
Nous () indécis [«être», indicatif présent].
sommes
Mais nous () une décision bientôt [«prendre», futur simple].
prendrons
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 48
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Terminaisons verbales
Écrire correctement le verbe.
Vous () que vous êtes mes amis. [«dire», indicatif présent]
dites
Et pourtant vous me () de la peine [«faire», indicatif présent].
faites
Aujourd'hui, vous () que je vous parle [«vouloir», conditionnel présent],
voudriez
mais hier vous vous () tous de moi [«moquer», imparfait].
moquiez
Qui dit que demain vous ne () pas [«recommencer», futur simple]?
recommencerez
Vous () peut-être vos promesses [«tenir», futur simple].
tiendrez
Si vous me () de ne pas recommencer, j'accepte vos excuses [«promettre», indicatif présent].
promettez
Vous me () confiance. [«faire», indicatif présent]
faites
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 49
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Terminaisons verbales
Écrire correctement le verbe.
C'est le printemps: les arbres () vie [«reprendre», indicatif présent].
reprennent
Les tulipes () [«fleurir», indicatif présent].
fleurissent
Les bourgeons () de belles feuilles [«devenir», futur simple].
deviendront
Les oiseaux qui s'() vers le sud à l'automne [«envoler», imparfait] sont maintenant de retour.
envolaient
Les enfants () jouer sur les terrains [«sortir», indicatif présent].
sortent
Ils () être déjà en vacances [«vouloir», conditionnel présent].
voudraient
Les vacances () en juin [«commencer», futur simple].
commenceront
Les enfants () maintenant de retour [«être», imparfait].
étaient
Nous (), vous commencez, ils commencent
commençons
Je prends un «ç» devant un «o».
Nous voyons, vous voyez, ils ()
voient
Le «y» devient «i» devant un «e muet».
Je crois, nous (), ils croient
croyons
Au présent de l'indicatif, mes terminaisons sont s, s, t, yons, yez, ent.
Nous aimons, vous (), ils aiment
aimez
Mon radical ne change pas de graphie au présent de l'indicatif.
Nous serrons, vous serrez, ils ()
serrent
Mon radical ne change pas de graphie au présent de l'indicatif.
J'envoie, nous (), vous envoyez
envoyons
Nous envoyons, vous envoyez
Nous voyions, vous (), ils voyaient
voyiez
À l'imparfait, mes terminaisons sont yais, yais, yait, yions, yiez, yaient.
J'aimerais, nous (), ils aimeraient
aimerions
Au conditionnel présent, mes terminaisons sont rais, rais, rait, rions, riez, raient.
Je jouais, tu jouais, vous ()
jouiez
À l'imparfait, mes terminaisons sont ais, ais, ait, ions, iez, aient.
Je partirai, tu (), ils partiront
partiras
Au futur simple, mes terminaisons sont rai, ras, ra, rons, rez, ront.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 50
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Terminaisons verbales
Écrire correctement le verbe.
Je veux, tu (), il veut
veux
Je peux, tu peux, il peut (x, x, t)
Je tiens, il tient, ils ()
tiennent
Je viens, tu viens, il viennent (s, s, t)
Je tiens, il tient, nous ()
tenons
Nous venons, vous venez, ils viennent
Je criais, nous criions, vs ()
criiez
Je prends deux «i» aux 1re et 2e pp de l'imparfait (iions, iiez).
Je sors, tu sors, il ()
sort
Je sens, tu sens, il sent (s, s, t)
Je cueille, tu (), il cueille
cueilles
J'aime, tu aimes, il aime (e, es, e)
Je reprends, tu reprends, il ()
reprend
Je rends, tu rends, il rend (ds, ds, d)
J'avoue, tu (), ils avouent
avoues
J'aime, tu aimes, il aime (e, e, s)
Je (), tu mourras, nous mourrons
mourrai
Je prends toujours deux «r» au futur simple.
Je dis, il dit, ils ()
disent
Je dis, tu dis, il dit, nous disons, vous dites, ils disent
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 51
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Terminologie grammaticale
Comble correctement les espaces vides dans les phrases suivantes.
Dans «Noël», j'utilise le tréma et dans la «Saint-Sylvestre», j'emploie le trait d’union.
L'apostrophe est utilisée dans l'expression «Jour de l'an».
La cédille est utilisée dans «garçon».
On retrouve un trait d’union et une apostrophe dans «chef-d'oeuvre».
Les mots «naïf» et «maïs» comptent chacun un tréma.
Les mots «poinçon» et «rançon» comptent chacun une cédille.
Le mot «presqu'île» compte une apostrophe.
Les mots «grand-père» et «belle-soeur» comptent chacun un trait d’union.
Choix de réponses
cédille trait d'union tréma apostrophe
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 52
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Terminologie grammaticale
Comble correctement les espaces vides dans les phrases suivantes.
Dans le mot «cheminée», il y a un accent aigu.
Quand je parle d'un «poète», j'utilise l'accent grave. Les accents des verbes «réfléchir»
et «préparer» sont aigus, ceux des verbes «rêver» et «fêter» sont circonflexes.
L'accent grave est utilisé dans le mot «bibliothèque» et l'accent circonflexe est utilisé dans le verbe «brûler».
Les accents, dans «père» et «mère», sont des accents graves.
Les mots «gâteau, râteau» et «château» ont tous un accent circonflexes.
«L'écriture» et «l'école» commencent par un accent aigu.
«Préférer» a deux accents aigus.
Choix de réponses
circonflexe circonflexes aigu aigus grave graves
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 53
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Types de phrases
Lis attentivement les phrases suivantes et dis de quel type de phrase il s'agit.
Regardez bien cette boîte, mesdames et messieurs.
impérative
Le verbe «regarder» est à l'impératif. J'ordonne de regarder.
Il n'y avait rien dans cette boîte.
déclarative
J'affirme qu'il n'y avait rien dans cette boîte. C'est un fait, une déclaration.
Et maintenant, il y a... une colombe!
exclamative
La phrase se termine par un point d'exclamation.
Et vous n'avez encore rien vu!
exclamative
La phrase se termine par un point d'exclamation.
Jeune homme, entrez dans ce coffre et fermez le couvercle.
impérative
Les verbes «entrer» et «fermer» sont à l'impératif. J'ordonne d'entrer dans le coffre et de le fermer.
Comptez tous avec moi: un, deux, trois.
impérative
Le verbe «compter» est à l'impératif. J'ordonne de compter.
J'ouvre le coffre.
déclarative
J'affirme que j'ouvre le coffre. C'est un fait, une déclaration
C'est incroyable, le jeune homme a disparu!
exclamative
La phrase se termine par un point d'exclamation.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 54
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Types de phrases
Lis attentivement les phrases suivantes et dis de quel type de phrase il s'agit.
J'aime mon chat Tintin.
affirmative
Cette phrase est déclarative et ne comporte pas de négation.
Tu n'aimes pas mon chat Tintin.
négative
Cette phrase déclarative comporte la négation «ne...pas».
Aimes-tu mon chat Tintin?
interrogative
Cette phrase se termine par un point d'interrogation.
Mon chat Tintin ne sort pas de la maison.
négative
Cette phrase déclarative comporte la négation «ne...jamais».
Il est craintif.
affirmative
Cette phrase est déclarative et ne comporte pas de négation.
Il n'est pas assez débrouillard.
négative
Cette phrase déclarative comporte la négation «ne...pas».
Un jour, trouvera-t-il le moyen de se défendre?
interrogative
Cette phrase se termine par un point d'interrogation.
Réussira-t-il à dompter sa peur?
interrogative
Cette phrase se termine par un point d'interrogation.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 55
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Classes de mots
Recopiez les déterminants dans le texte.
Mes amies sont venues me voir chez moi, ce soir. Ma santé est fragile et, depuis deux jours, j'ai des maux de tête
lancinants. J'ai parfois mal au cœur. Le médecin a posé son diagnostic: une grippe maligne m'assaille. Comme dirait
mon grand-père, chaque enfant a ses petits maux. Que ferait-on pour fuir les cours de mathématiques!
Classes de mots
Recopiez les déterminants dans le texte.
CE soir, MON père me conduira AU parc municipal. MES amies et moi jouerons DEUX parties. Nous affronterons
LES Castors de Tardville et LES Loutres de Tôtville. CES équipes sont parmi LES meilleures de LA région.
CHAQUE équipe arbore UN costume dont LE noir est LA couleur prédominante. Non seulement nous affronterons
CES DEUX équipes, mais aussi LEURS supporteurs. Que LA chance soit avec nous!
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 56
Corrigé
Déterminez le sens du déterminant entre parenthèses.
Chaque personne a (ses) qualités.
7. Quantifiant indéfini
J'ai mangé (deux) pommes.
6. Quantifiant numéral
Je mange (du) pain à chaque repas.
8. Quantifiant partitif
Je mange du pain à (chaque) repas.
7. Quantifiant indéfini
(Quel) beau site à visiter!
5. Référent exclamatif
(Quelle) joueuse a participé à la partie?
4. Référent interrogatif
Je m'offre (ce) cadeau.
3. Référent démonstratif
Je n'ai entendu (aucun) bruit.
9. Quantifiant négatif
J'ai admiré (les) tableaux de Marie.
1. Référent défini
Il faut se méfier de (certaines) personnes.
7. Quantifiant indéfini
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 57
Corrigé
Classes de mots
Recopiez les noms masculins dans ce texte.
Rappelez-vous que vous ne gardez pas un animal pour quelques jours ou quelques semaines seulement,
c’est souvent pour longtemps. En effet, l'espérance de vie d'un cobaye est d'environ 6 ans,
mais celui-ci peut vivre plus longtemps.
L'achat d'un petit cochon ne doit pas être fait sur un coup de tête.
Ce petit rongeur, malgré sa petite taille et son prix peu élevé à l'achat,
demande un minimum de soins et beaucoup d'amour.
Vous devrez acheter les accessoires nécessaires à son bien-être et la nourriture
dont il aura besoin afin de rester en santé.
De plus, s'il devait tomber malade, vous auriez la responsabilité de l'amener chez un vétérinaire.
Classes de mots
Recopiez les noms féminins dans ce texte.
Rappelez-vous que vous ne gardez pas un animal pour quelques jours ou quelques semaines seulement,
c’est souvent pour longtemps. En effet, l'espérance de vie d'un cobaye est d'environ 6 ans,
mais celui-ci peut vivre plus longtemps.
L'achat d'un petit cochon ne doit pas être fait sur un coup de tête.
Ce petit rongeur, malgré sa petite taille et son prix peu élevé à l'achat,
demande un minimum de soins et beaucoup d'amour.
Vous devrez acheter les accessoires nécessaires à son bien-être et la nourriture
dont il aura besoin afin de rester en santé.
De plus, s'il devait tomber malade, vous auriez la responsabilité de l'amener chez un vétérinaire.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 58
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Classes de mots
Recopiez les adjectifs dans le texte.
Essayez de voir le plus de cobayes possible. Il serait triste que vous en choisissiez un qui ne vous attire pas plus
qu'il ne le faudrait.
Choisissez un animal jeune (pas plus vieux qu’un an). Vous aurez alors un petit ami pour plusieurs années, si tout
va bien. Portez une attention particulière lorsque le vendeur tentera d'attraper le cobaye pour vous le donner. Ce
dernier a un tempérament nerveux et il devrait tenter de s'échapper des mains de la personne qui essaie de le
prendre. Ce comportement signifie qu’il est en santé. Si par contre il se laisse prendre tout de suite sans réagir, ne
l'achetez pas. Cela pourrait signifier que la bête est malade.
Prenez l'animal au moins une fois avant qu'on le place dans une boîte pour le trajet du retour. Il s'agira d'un premier
contact avec votre protégé. Caressez-le pendant quelques minutes.
Classes de mots
Recopiez les adjectifs dans le texte.
Les léporidés
Les lièvres et les lapins font partie de la famille des léporidés. Ils ont longtemps été considérés comme des
rongeurs. Comme ces derniers, leurs incisives croissent durant toute la vie et sont usées continuellement lorsqu'ils
rongent.
Essentiellement herbivores, ils se nourrissent d'herbes, de bourgeons, de brindilles, de racines et d'écorce. Ils
possèdent de grandes oreilles ainsi qu'une queue courte et touffue. Leurs pattes de derrière sont beaucoup plus
robustes que leurs pattes de devant. Ils se déplacent par petits bonds, utilisant régulièrement les mêmes sentiers et
les mêmes abris.
Dans l'est du Canada, les léporidés sont représentés par trois espèces : le lapin à queue blanche, le lièvre
d'Amérique et le lièvre d'Europe, qu'on rencontre dans le sud-est de l'Ontario.
Les lièvres sont généralement plus gros que les lapins. Ils se déplacent souvent à découvert, se fiant à leur grande
rapidité pour chercher un abri en cas de danger. À la naissance, les levrauts ont les yeux ouverts et sont couverts de
poils. Ils viennent au monde dans un nid peu élaboré, à la surface du sol. Les lapins, au contraire, sont plus petits et
moins rapides à la course. Ils se creusent des terriers et construisent des nids élaborés, tapissés d'herbes et de poils
qu'ils s'arrachent sur l'abdomen. Les nouveau-nés sont peu développés : ils n'ont pas de poil et ont les yeux fermés.
Dans nos régions, les lièvres et les lapins peuvent produire jusqu'à quatre portées comprenant chacune de 1 à 8
petits.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 59
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Classes de mots
Écrivez les pronoms dans le texte.
Tous s'entendent pour dire que chacun de nous a des qualités et des talents cachés. Certains excellent dans les
métiers manuels; d'autres dans les professions intellectuelles. Mes amis et moi penchons vers les sciences pures.
Pierre, lui, adore la chimie; Marie, elle, les mathématiques; Louise, la physique. Chacun a ses préférences, comme
on peut le constater. Qui pourrait affirmer le contraire?
Classes de mots
Écrivez les pronoms dans le texte.
Marie est ma grande amie. ELLE est CELLE que JE préfère parmi toutes LES AUTRES. TOUTES diront qu'ELLE
est très sélective, mais CHACUNE peut choisir ses amies comme ELLE L’entend. Paul, lui, est le plus difficile
d'entre nous. IL se méfie des UNS et des AUTRES. Bref, ON peut dire qu'IL fait valoir ses goûts et ses préférences.
CHOIX DE RÉPONSES
on le lui nous Il Elle celle je les autres Toutes elle chacune il uns autres
Classes de mots
Écrivez les pronoms dans le texte.
le LA les
je tu IL
nous vous ILS
RIEN aucun nul
celle-ci CELUI-CI celui-là
ce CECI cela
le tien le mien LE SIEN
LE NÔTRE le vôtre le leur
qui QUE quoi
quel LEQUEL lesquels
CEUX ceux-ci ceux-là
lequel auquel DUQUEL
CHOIX DE RÉPONSES
ils le sien le nôtre que il rien celui-ci ceci la lequel ceux duquel
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 60
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Classes de mots
Recopiez les verbes dans le texte.
Ma famille possède une petite maison de campagne tout près d’un lac. Le site est propice à toutes sortes d’activités
estivales : randonnée pédestre, course folle à travers champs et baignade à volonté. Inutile de dire que mon frère et
moi en profitons amplement.
Un jour, Pierrot et moi décidons encore une fois d’aller nous baigner. Mozart, notre superbe saint-bernard, nous
accompagne. Nous plongeons comme d’habitude, conscients que nous sommes comme les sirènes qui remontent
toujours à la surface et qui chantent les bienfaits de la baignade au lac.
Cette fois, Pierrot éprouve des difficultés. Il n’arrive plus à nager et agite les bras comme un désespéré.
Classes de mots
Recopiez les verbes dans le texte.
L'ordre des rongeurs regroupe des espèces aux formes et aux modes de vie des plus diversifiés. Les campagnols
creusent des terriers et des galeries et passent presque toute leur vie sous terre. Les marmottes, les tamias et les
souris cherchent leur nourriture à la surface du sol et vivent dans des nids souterrains ou aménagés dans un lieu
abrité. Les écureuils sautent quant à eux dans les arbres. Dotés de pattes palmées et d'un pelage imperméable, les
castors et les rats musqués sont d'habiles nageurs et peuvent rester sous l'eau de longues minutes.
Toutes ces espèces ont en commun les deux paires d'incisives caractéristiques des rongeurs. Elles poussent
continuellement et l'animal doit limiter leur croissance en rongeant pour se nourrir, creuser son abri, et en les
frottant les unes contre les autres.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 61
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Fonctions
Soulignez les groupes sujets.
Au printemps, la femelle du monarque pond ses œufs, un à un, sur le revers des feuilles de l'asclépiade, sa plante
hôte. Dans de bonnes conditions, la femelle peut pondre plusieurs centaines d'œufs blanc verdâtre ou crème, de la
taille d'une tête d'épingle. Trois à douze jours après la ponte, une minuscule chenille sort de l'œuf. Elle mesure
environ 2 mm de long et pèse autour de 55 mg, mange d'abord une partie de sa coquille puis se nourrit de feuilles
de l'asclépiade.
La chenille est rayée de noir, de jaune et de blanc et porte une paire de longs filaments noirs près de sa tête et une
autre paire de filaments plus courts près du bout de son abdomen. Ces appendices auraient un rôle tactile et
pourraient servir à confondre les prédateurs, qui ne sauraient plus distinguer les deux extrémités de l'animal. Au
terme de sa croissance, la chenille a mué cinq fois et multiplié plus de 2 000 fois son poids initial.
Fonctions
Soulignez les groupes sujets.
Hier soir, deux canards domestiques ont déambulé sur le patio au moment où notre petite famille dégustait un
délicieux souper. Soudain, papa nous a soufflé à l'oreille: «Regardez devant vous, près de la piscine, deux volatiles
nous surveillent.» Quand la surprise fut passée, nous reprîmes nos agapes. Les effrontés reprirent leur route et se
perdirent dans le voisinage. Mais nous n'avions pas terminé notre dessert quand deux couples de tourterelles
tristes échouèrent sur la corde à linge. Elles nous regardaient avec curiosité. Parfois, la nature et les humains font
bon ménage.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 62
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Groupe nominal
Recopiez les groupes nominaux dans le texte.
Mes amis sont partis hier matin. Ils ont pris le train. Ce voyage durera trois jours. Leur destination est La Rochelle.
Là-bas, Pierre, Marie et Alain visiteront des épaves sous-marines. En effet, ces trois jeunes sont des plongeurs
expérimentés.
Groupe nominal
Recopiez les groupes nominaux dans le texte.
Ce matin, quand nous avons quitté la ville, notre vieille automobile s'est éteinte le long de l'autoroute. Mes parents
ont paniqués. Nos projets de vacances s'en trouvaient perturbés. Heureusement, un vieil homme du coin passait par
là par hasard. Son vieux camion a remorqué notre bagnole essoufflée au village le plus près. Le talent du
mécanicien a fait un miracle! La petite famille est repartie, heureuse et satisfaite.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 63
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Groupe verbal
Recopiez les groupes verbaux dans le texte.
Ce matin, le soleil s'est levé tôt. Les oiseaux chantaient dans les arbres. La température s'annonçait belle. Marie
et moi décidâmes de partir. Nous prîmes la direction de la montagne. Rendus au pied, nous entreprîmes
l'escalade. La partie ne fut pas facile. Mais nous fûmes opiniâtres: la montagne fut vaincue. Le ciel nous
appartenait!
Groupe verbal
Recopiez les groupes verbaux dans le texte.
Notre famille va cueillir des pommes chaque automne. Nous partons vers les dix heures, le dimanche matin.
Cette randonnée est toujours une grande fête. Sur les lieux, le fermier distribue à tous des paniers. Puis la
cueillette commence dans la joie. Les plus intrépides montent aux branches les plus hautes. Paul est le plus
téméraire de tous: il grimpe jusqu'au sommet du pommier. Là, il remplit son panier de belles pommes toutes
rouges. La cueillette terminée, le retour se fait dans la joie. Les tartes seront succulentes cette année!
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 64
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Décomposition de la phrase
Identifiez la structure de chaque phrase (retiens le numéro).
Tu/manges/des/fruits.
1. PR + V + Dét + N
Les/enfants/mangent/beaucoup de/fruits.
9. Dét + N + V + Dét + N
Les/bébés/les/aiment/juteux.
5. Dét + N + PR + V + Adj
Certains/jouets/demeurent/dangereux.
12. Dét + N + V + Adj
Plusieurs/boivent/du/jus/le/matin.
7. PR + V + Dét + N + Dét + N
Des/écoliers/parlent/fort.
11. Dét + N + V + Adv
De/gros/camions/envahissent/la/route.
10. Dét + Adj + N + V + Dét + N
Pierre/adore/le/ski.
8. N + V + Dét + N
Je/salue/Marie.
3. PR + V + N
Mes/amis/la/verront/ce/soir.
4. Dét + N + PR + V + Dét + N
Elle semble heureuse.
2. PR + V + Adj
-
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 65
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Décomposition de la phrase
Jumelez structure et phrase (retiens le numéro).
Prép + Dét + N + Dét + N + PR + V
8. Vers neuf heures, le sommeil les gagne.
Dét + N + PR + V + Adv
3. Leur professeur les aime bien.
PR + V + Dét + N
6. Toutes complètent leurs devoirs.
Dét + N + N + V + Adj
1. Chaque matin, Marie part contente.
PR + V + Adv + Dét + N
10. Elles sourient aussi aux étoiles.
Dét + N + N + coord + Dét + N + V + Prép + Dét + N
5. Le soir, Marie et ses amies reviennent à la maison.
PR + V + Dét + N + Prép + Dét + N
2. Elle retrouve ses amies de la classe.
Adv + Dét + N + V + Prép + Dét + N
7. Ensuite, le souper est servi par leur papa.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche n° 66
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Fonctions
Reconnaissez la fonction de chaque groupe.
Tous les matins, nous mangeons des fruits.
Fonctions
Sujet
nous
Verbe
mangeons
Attribut du sujet
Compl direct du verbe
des fruits
Compl indirect du verbe
Complément de phrase
Tous les matins
Ces fruits sont savoureux.
Fonctions
Sujet
Ces fruits
Verbe
sont
Attribut du sujet
savoureux
Compl direct du verbe
Compl indirect du verbe
Complément de phrase
Les enfants partent pour l'école.
Fonctions
Sujet
Les enfants
Verbe
partent
Attribut du sujet
Compl direct du verbe
Compl indirect du verbe
pour l'école
Complément de phrase
Elle me parle.
Fonctions
Sujet
Elle
Verbe
parle
Attribut du sujet
Compl direct du verbe
Compl indirect du verbe
me
Complément de phrase
Les écoliers sont surexcités.
Fonctions
Sujet
Les écoliers
Verbe
sont
Attribut du sujet
surexcités
Compl direct du verbe
Compl indirect du verbe
Complément de phrase
Groupes
Groupes
Groupes
Groupes
Groupes
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°66
Fiche n° 67
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Fonctions
Reconnaissez la fonction de chaque groupe.
Mon père donne des fruits aux enfants.
Fonctions
Groupes
Sujet
Mon père
Verbe
donne
Attribut du sujet
Compl direct du verbe
des fruits
Compl indirect du verbe
aux enfants
Complément de phrase
Ce soir, nous reviendrons tard.
Fonctions
Groupes
Sujet
nous
Verbe
reviendrons
Attribut du sujet
Compl direct du verbe
Compl indirect du verbe
Complément de phrase
Ce soir
Manger est nécessaire.
Fonctions
Groupes
Sujet
Manger
Verbe
est
Attribut du sujet
nécessaire
Compl direct du verbe
Compl indirect du verbe
Nous avons rencontré Pierre au parc.
Fonctions
Groupes
Sujet
Nous
Verbe
avons rencontré
Attribut du sujet
Compl direct du verbe
Pierre
Compl indirect du verbe
au parc
Complément de phrase
Tu lui fais cette remarque positive.
Fonctions
Groupes
Sujet
Tu
Verbe
fais
Attribut du sujet
Compl direct du verbe
cette remarque positive
Compl indirect du verbe
Lui
Complément de phrase
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°67
Fiche n° 68
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Fonctions
Reconnaissez le schéma syntaxique de la phrase.
Marie me raconte son voyage.
5. S + GCI du verbe + V + GCD du verbe
Marie est une merveilleuse narratrice.
1. S + V + GAS
Les enfants ont mangé des céréales ce matin.
7. S + V + GCD du verbe + CP
Ce soir, nous mangerons des nouilles chinoises.
6. CP + S + V + GCD du verbe
Lubin bouffe du foie.
2. S + V + GCD du verbe
On se souvient toujours de son plus beau voyage.
3. S + V + GCI du verbe
Nous leur parlerons sévèrement.
4. S + GCI du verbe + V
Les fruits ont l'air succulents.
1. S + V + GAS
Ma mère nous a donné beaucoup d'amour.
5. S + GCI du verbe + V + GCD du verbe
Demain midi, le facteur apportera le courrier.
6. GCP + S + V + GCD du verbe
-
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°68
Fiche n° 69
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Fonctions
Recopiez les groupes compléments directs du verbe (GCD).
Au bout de deux semaines, l'insecte adulte émerge de cette chrysalide. Il libère d'abord ses pattes et ses
antennes, puis dégage le reste de son corps. Il demeure suspendu sous l'enveloppe de la chrysalide, attendant
que la pression des fluides dans les nervures de ses ailes déploie celles-ci. Le papillon est prêt à s'envoler
lorsque ses ailes sont sèches.
Cette première génération de monarques se reproduit au Québec. Les mâles meurent après l'accouplement et les
femelles après la ponte. De ces œufs naîtra la deuxième génération de monarques, qui n'atteignent pas leur
maturité sexuelle au Québec. À la fin de l'été, les jours plus courts et la température plus basse influencent le
développement et le comportement de ces monarques adultes. Ils entreprennent alors leur longue
migration vers le Mexique, où se trouvent les sites d'hibernation de la population de monarques du Québec.
Fonctions
Recopiez les groupes attributs du sujet (GAS)
Ce matin, le soleil est chaud et puissant. Les fleurs paraissent heureuses de son retour. En effet, l'astre du
jour semblait perdu dans les nuées depuis quelques jours. Mais, ce matin, tout est normal. Les enfants ont l'air
dégourdis et pleins d'énergie. Tout le monde chemine, le sourire aux lèvres. Moi, je me sens léger malgré un
petit rhume agaçant. Maman est aussi tout sourire. Que la vie me paraît belle!
Fonctions
Recopiez les groupes compléments de phrase (GCP)
Du haut de son perchoir, un grand fantôme blanc regarde la ville de ses immenses yeux jaunes. Rien ne
semble perturber sa contemplation silencieuse, pas même le froid qui sévit sur les berges du Saint-Laurent. En
suivant son regard, on peut apercevoir la ville de Québec, véritable forteresse de lumière veillant sur la nuit.
Sans prévenir, le harfang des neiges se dresse et, répondant à l'appel du vent, s'abandonne à l'étreinte du vide.
Ses ailes se déploient avec force et douceur. Difficile de croire que ces plumes si fragiles soulèvent avec
autant d'aisance l'oiseau nocturne…
Maintenant, le géant ailé plane le long du fleuve. Au sol se profile une ombre spectrale qui, sous les rayons
de la lune, joue avec de grands serpents de neige se mouvant sur la route glacée. De temps à autre, le passage
importun d'une voiture vient troubler ce calme si apaisant, provoquant l'irritation du harfang. « Ils sont bien
bruyants, ces humains… » pense-t-il.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°69
Fiche n° 70
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Les GCP
Identifiez les GCP de temps, de cause ou de but
Quand je parle lentement, je m'exprime bien.
1. J'exprime le temps.
Je m'exprime bien, parce que je parle lentement.
2. J'exprime la cause.
Je parle lentement afin que je m'exprime bien.
3. J'exprime le but.
Pour que je m'exprime bien, il faut que je parle lentement.
3. J'exprime le but.
Comme je parle lentement, je m'exprime bien.
2. J'exprime la cause.
Je parle lentement de peur que je m'exprime mal.
3. J'exprime le but.
Je m'exprime bien, depuis que je parle lentement.
1. J'exprime le temps.
Vu que je parle lentement, je m'exprime bien.
2. J'exprime la cause.
Je m'exprime bien, dès que je parle lentement.
1. J'exprime le temps.
Pour que je m'exprime bien, je dois parler lentement.
3. J'exprime le but.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°70
Fiche n° 71
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Types et formes de phrases
Reconnaissez le type ou la forme de la phrase.
Pierre fait ses devoirs. 1. Phrase de type déclaratif
Pierre, fais ses devoirs. 2. Phrase de type impératif
Est-ce que Pierre fait ses devoirs? 4. Phrase de type interrogatif
Les devoirs sont faits par Pierre. 5. Phrase de forme négative
Comme les devoirs de Pierre sont bien faits! 3. Phrase de type exclamatif
Pierre ne fait pas ses devoirs à temps. 5. Phrase de forme négative
Pierre fait-il ses devoirs? 4. Phrase de type interrogatif
Marie a déjà complété son texte écrit. 1. Phrase de type déclaratif
Complète ton texte écrit, Marie. 2. Phrase de type impératif
Ce texte fut écrit par Marie. 6. Phrase de forme passive
Le bonheur règne dans cette demeure. 1. Phrase de type déclaratif
Quel bonheur emplit cette demeure! 3. Phrase de type exclamatif
Le bonheur règne-t-il dans cette demeure? 4. Phrase de type interrogatif
Mes amis, faites que le bonheur règne dans cette demeure. 2. Phrase de type impératif
Le malheur ne règnera jamais dans cette demeure. 5. Phrase de forme négative
Cette demeure est remplie de bonheur. 6. Phrase de forme passive
Quelle atmosphère de bonheur habite cette demeure! 3. Phrase de type exclamatif
Marie remplit ma vie de bonheur. 1. Phrase de type déclaratif
Marie, remplis ma vie de bonheur. 2. Phrase de type impératif
Cette demeure est portée par le bonheur. 6. Phrase de forme passive
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°71
Fiche n° 72
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Mots substituts
Soulignez tous les mots ou groupes de mots substituts du mot «imposteur». (15)
L’imposteur
1. Monsieur Desjardins cultive un jardin depuis des lunes. Son potager regorge de légumes de toutes sortes.
Poireaux, carottes, choux, navets, plans de salade, betteraves, poussent fièrement, dorlotés qu’ils sont par la
main du vieux jardinier.
2. Personne n’est autorisé à y pénétrer. C’est un endroit sacré, haut lieu de l’horticulture. Inutile de vous dire
que les prédateurs n’y ont pas bon accueil.
3. Ce matin, monsieur Desjardins visite son potager et constate avec horreur que certains carrés de légumes ont
été visités par un imposteur à quatre pattes.
4. En effet, toute une surface de carottes ont perdu leurs queues. Le vieil homme est aux abois. Il a mis des
heures, des soirées, des jours à créer ce chef-d’œuvre, et voilà qu’un malotru à poils est venu semer le
désordre et la désolation. Adieu carottes bien dodues! Finis les compliments de monsieur Tout le monde sur la
beauté de sa création! La colère gronde : l’effronté sera sévèrement puni, puisque l’insolent a laissé son
chemin dans l’herbe environnant.
5. Le soir même, le vieux jardinier installe un collet qui, espère-t-il, pendra haut et court l’affamé. Tout est
minutieusement installé, bien camouflé. On pose encore quelques branches, quelques brindilles de foin, on étale
quelques légumes juste après le piège. Voilà le tour est joué : le visiteur indésirable n’y verra que du feu. On
est certain de bien dormir; le temps fera son œuvre.
6. Le lendemain matin, le vieux justicier court dans son potager, visite le piège et constate que la bête a déjoué
la stratégie. Pire encore : elle a fait fi de tout et est allée entrer par un autre brèche. Le doute s’installe dans la
tête du vieux stratège. Il faut passer en deuxième vitesse et surveiller l’insolent visiteur nocturne. Ce soir, on
montera la vigie, et le malin n’a que bien se tenir : on lui promet une volée de plombs!
7. Mon lapin s’appelle Grujot. Depuis deux jours, il lève le nez sur toute nourriture que je lui donne. Je
comprends maintenant la sainte colère de monsieur Desjardins qui est prompt à accuser tout son entourage!
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°72
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 73
Corrigé
Mots substituts
Soulignez tous les mots ou groupes de mots substituts du mot «chant». (15)
Un amour de grillon!
1. Il est entendu que les jeunes enfants dorment à poings fermés dès que le sommeil les gagne. Même s’il fait
chaud, très chaud la nuit, les petits tombent dans les bras de Morphée et ne se réveillent qu’au matin.
2. Cette nuit-là, Pierrot fut réveillé par un concert de stridulations. Il avait beau chercher d’où venait la
sérénade infernale, il ne trouvait pas.
3. De ce fait, il alla réveiller son père adoré. Fiston annonça au paternel qu’il n’arrivait plus à dormir. Quelque
chose chantait dans sa chambre; quelque chose s’en donnait à cœur joie; quelque chose criait dans ses oreilles.
Papa demeura fort incrédule. Pierrot fabulait; il avait l’esprit dérangé; son imagination lui en laissait voir de
toutes les couleurs. Le père accompagna le fils au lit et lui promit un beau rêve s’il s’endormait de nouveau.
4. En effet, Pierrot dormit. Quelques instants plus tard cependant, le mystérieux récital recommença de plus
belle. La mélodie était criarde, de plus en plus stridente. Pierre quitta le lit : l’interprète se tut. L’enfant se
coucha de nouveau, et le chant reprit. À ce petit jeu, Pierrot ne dormirait pas de la nuit. Il essaya encore une
fois, mais ses efforts furent vains. La litanie s’enfla. Il fallait faire quelque chose. Il courut à la chambre de ses
parents et réveilla sa maman. Cette dernière écouta tant bien que mal la complainte de son bambin. Elle aussi
crut à un caprice enfantin. Elle alla reconduite Pierrot dans sa chambre. Elle le borda et lui souhaita de beaux
rêves.
5. Aussitôt la maman partie, le bal musical reprit. Là, Pierrot se mit à pleurer. Il pleurait si fort que ses parents,
affolés, accoururent sur-le-champ. Force leur fut d’écouter, et ils entendirent ce que Pierrot supportait depuis
le coucher. Même, la cacophonie emplissait toute la chambre; cela devenait insupportable. Il fallait intervenir.
Nous voilà en train de défaire le lit, de fouiller sous le matelas, de scruter le tapis. Hélas! La ritournelle ne
cessait jamais. Maman eut la brillante idée d’examiner les oreillers. Quelle surprise! Le concert prit fin sur le
coup.
6. On découvrit enfin le coupable. Un grillon avait établi son camp dans une taie d’oreiller. À chaque fois que
Pierrot bougeait dans son sommeil, l’intrus stridulait à s’époumoner. Ainsi stimulé, l’insecte n’arrêtait plus son
chant.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°73
Fiche n° 74
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Mots substituts
Soulignez tous les groupes nominaux substituts du mot «harfang». (12)
Vol de nuit
1. Du haut de son perchoir, un grand fantôme blanc regarde la ville de ses immenses yeux jaunes. Rien ne
semble perturber sa contemplation silencieuse, pas même le froid qui sévit sur les berges du Saint-Laurent. En
suivant son regard, on peut apercevoir la ville de Québec, véritable forteresse de lumière veillant sur la nuit.
2. Sans prévenir, le harfang des neiges se dresse et, répondant à l'appel du vent, s'abandonne à l'étreinte du
vide. Ses ailes se déploient avec force et douceur. Difficile de croire que ces plumes si fragiles soulèvent avec
autant d'aisance l'oiseau nocturne…
3. Maintenant, le géant ailé plane le long du fleuve. Au sol se profile une ombre spectrale qui, sous les rayons
de la lune, joue avec de grands serpents de neige se mouvant sur la route glacée. De temps à autre, le passage
importun d'une voiture vient troubler ce calme si apaisant, provoquant l'irritation du harfang. « Ils sont bien
bruyants, ces humains… » pense-t-il.
4. L'oiseau dévie alors de sa trajectoire initiale. Celui-ci entame une rapide remontée, fuyant d'un battement
d'ailes les bruits de la ville qui, bien que lointains, lui semblent assourdissants. Là-haut, il se laisse bercer par le
chant des étoiles. Cette musique cristalline que seuls les volatiles peuvent percevoir est si douce… Le ciel
hivernal n'est cependant pas des plus accueillants et la morsure du froid, se faisant de plus en plus sentir,
contraint le harfang à redescendre. Jetant un bref coup d'œil à la ville qui s'étend d'un horizon à l'autre, le
rapace se dit à lui-même : «Ils sont bien envahissants, ces humains…»
5. Et s'amorce une longue descente vers le fleuve, où les glaces prisonnières sculptent un paysage désolant. La
bourrasque se fraye un chemin le long des froides aspérités. De minces filets de neige, véritables vagues de
poudrerie, accompagnent la grande chouette de l'Arctique dans sa course. Transi, le strigidé accélère et l'Île
d'Orléans se rapproche d'instant en instant. Le harfang survole cette portion de terre nichée au creux du fleuve.
Le grand oiseau blanc se pose finalement, afin d'éviter du vent qui tourne maintenant à la tempête.
6. Autour, tout est calme. Non loin de l'arbre où le harfang a trouvé refuge, ce dernier aperçoit une petite
maison de pierres. De sa cheminée s'échappent des spectres de fumée qui disparaissent dans l'obscurité.
Curieux, l'observateur s'approche à tire-d'aile d'une fenêtre d'où émane une douce lueur. À l'intérieur, la
lumière d'un feu qui crépite colore la pièce d'un orangé chaleureux. Installée dans une chaise berceuse, une
jeune femme tient dans ses bras une boule de laine qu'elle regarde amoureusement. En s'y attardant un peu, on
peut entrevoir le visage d'un poupon endormi qui en émerge à peine.
7. «Ils sont malgré tout plein d'amour, ces humains», conclut le harfang, plein d'émotions. Car, bien plus que la
chaleur de ce foyer, ce sont les sentiments de cette jeune maman qui réchauffent le cœur du harfang solitaire.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°74
Fiche n° 75
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Mots substituts
Recopiez tous les mots substituts des mots «Marie » et « Pierre» (14)
Pierre et Marie sont de grands amis. Le premier habite la ville; la deuxième la campagne,
loin des bruits incessants de la vie urbaine. Présentement, elle travaille
dans une petite usine de fabrication mécanique. Le garçon, quant à lui, étudie encore au collège.
Il veut devenir un technicien en sciences de la santé. Les deux collègues envisagent de voyager.
L'un voudrait aller visiter la France alors que l'autre préférerait faire la tournée du pays.
Rien ne semble les déranger. Le jeune homme ne dira jamais non à la jeune fille.
L'un et l'autre se comprennent. La vie leur sourit!
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°75
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 76
Corrigé
Consonne simple ou double
Recopiez la bonne graphie.
Consonne simple ou
double 1
Consonne simple ou
double 2
Consonne simple ou
double 3
iMMobile
paTio
aFFamé
iLLogique
siLLon
aTTirer
aPPorter
éTirer
aSSainir
aParté
aTTirer
aSile
paSSion
iLLusion
caNot (embarcation)
iLLettré
aPParaître
caLotte
aPPartement
déCeption
iNNover
iNNocent
raPPorter
iNonder
aSSocié
eNNui
eFFacer
aLouette
aTTirer
aTTendre
aLourdir
tiRet
aPPrendre
aLLonger
piLule
aPlatir
p pp l ll s ss m mm
n nn t tt r rr
c p pp l ll s ss n
nn m mm r rr t tt
f ff p pp l ll s ss n
nn m mm r rr t tt
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°76
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 77
Corrigé
Consonnes
Collez la bonne consonne.
Consonnes 1
Consonnes 2
Consonnes 3
kaKi
déviSSer
paTience
GUérison
poinÇon
iNattendu
laiSSer
déliCe
iMpalpable
cuiSSon
Zéphyr
draGon
déGUiser
réSoudre
choQUant
omniSCient
diSSoudre
pratiCable
éQUerre
éCHantillon
syntaXe
GUerre
iMplacable
exCiter
FaÇade
iNsatisfait
CHlore (produit chimique)
relaXer
QUenouille
potaGe
leÇon
régliSSe
poMiculteur
siliCe
Zircon (pierre précieuse)
poMMeraie
c ç ch g gu j k m n
qu ss sc x
z
c ç ch g gu j k m n
qu ss sc x
z
c ç ch g gu j k m n
qu ss sc x
z t ph f
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°77
Fiche n° 78
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Élision
Écrivez le mot élidé ou pas et justifiez la réponse (numéro).
Marie est une amie d’enfance. (de/d')
1. Je m'élide devant une voyelle ou un h muet
Elle va bien jusqu’à maintenant. (jusque/jusqu')
1. Je m'élide devant une voyelle ou un h muet
Elle viendra s’ils lui demandent. (si/s')
2. Je m'élide seulement devant il ou ils
Vive l’ordinateur! (le/l')
1. Je m'élide devant une voyelle ou un h muet
Je tiens fermement la hache. (la/l')
5. Je ne m'élide pas devant une consonne ou un h aspiré
Elle viendra lorsque Pierre le lui demandera. (lorsque/lorsqu')
5. Je ne m'élide pas devant une consonne ou un h aspiré
Pierre viendra lorsqu’ils le voudront bien. (lorsque/lorsqu')
4. Je m'élide devant il, ils, elle, elles, on, un et une
As-tu fini d’étudier? (de/d')
1. Je m'élide devant une voyelle ou un h muet
As-tu fini de parler? (de/d')
5. Je ne m'élide pas devant une consonne ou un h aspiré
Je crois que j’ai aimé ce roman. (je/j')
1. Je m'élide devant une voyelle ou un h muet
Moi, je ne l’ai pas aimé. (le/l')
1. Je m'élide devant une voyelle ou un h muet
Je n’ai pas lu ce roman. (ne/n')
1. Je m'élide devant une voyelle ou un h muet
Je ne veux pas le lire de toute façon. (ne/n')
5. Je ne m'élide pas devant une consonne ou un h aspiré
Marie viendra jusqu’ici. (jusque/jusqu')
1. Je m'élide devant une voyelle ou un h muet
Souvent, Pierre vient me reconduire jusque chez moi. (jusque/jusqu')
5. Je ne m'élide pas devant une consonne ou un h aspiré
Caroline s’est levée tard ce matin. (se/s')
1. Je m'élide devant une voyelle ou un h muet
Je viendrai si on me le demande. (si/s')
3. Je ne m'élide pas devant elle ou on
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°78
Fiche n° 79
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Accord dans le GN
Écrivez correctement les mots.
On m'a dit que (tout) tous les arbres de mon quartier abritaient des oiseaux de (tout) toutes sortes.
(cet) Cette idée n'est pas (tout) tout à fait fausse.
En effet, (tout) toute une kyrielle d'oiseaux, endimanchés de (leur) leurs plus belles couleurs,
se sont installés dans les cerisiers (au) aux fruits mûrs. (cet)
Cette habitude de vie serait propre à (tout) tous les oiseaux qui fréquentent (tout) tout milieu urbain.
J'ai aussi vu des merles et (leur) leurs rejetons fouiller dans la haie (au) au feuillage vert. (quel)
Quelle scène touchante! C'est (cet) cette attitude désinvolte qui m'inquiète.
Voilà, (tout) tous les chats du voisinage reluquent (leur) leur chair croquante!
Je n'envie pas (leur) leur insouciance. Quant (au) aux chats, ils s'en pourlèchent les babines.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°79
Fiche n° 80
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Accord dans le GN
Écrivez correctement le déterminant et justifiez la réponse.
Une tarte aux pommes (au)
4. J'accompagne un nom féminin pluriel
À quelle heure, votre avion? (quel)
3. J'accompagne un nom féminin singulier
Pars-tu en vacances cette année? (cet)
3. J'accompagne un nom féminin singulier
Il boira toute cette eau. (tout)
3. J'accompagne un nom féminin singulier
Surveille bien cet individu. (cet)
1. J'accompagne un nom masculin singulier
Je l'attends au retour de ses parents. (au)
1. J'accompagne un nom masculin singulier
Pierre et Marie adorent leur nourrisson. (leur)
1. J'accompagne un nom masculin singulier
Une maison aux pierres marbrées. (au)
4. J'accompagne un nom féminin pluriel
J'adore tous ces petits qui égaient la garderie. (tout)
2. J'accompagne un nom masculin pluriel
J'habite cette maison depuis toujours. (cet)
3. J'accompagne un nom féminin singulier
Je ne sais pas quelle vie elle mène. (quel)
3. J'accompagne un nom féminin singulier
Je mangerais bien un carré aux dattes. (au)
4. J'accompagne un nom féminin pluriel
Toute mauvaise habitude de vie est néfaste. (tout)
3. J'accompagne un nom féminin singulier
Quel désastre que ce déluge inattendu! (quel)
1. J'accompagne un nom masculin singulier
Viens au cinéma avec moi, Marie. (au)
1. J'accompagne un nom masculin singulier
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°80
Fiche n° 81
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Accord du PP (règle générale)
Écrivez correctement le PP avec «être» et justifier la réponse
J'ai vu la fenêtre ouverte. (ouvrir)
1. Je m'accorde avec le nom
Les pommes ont gelé cet automne. (geler)
5. Je ne m'accorde pas: il n'y a pas de complément direct du verbe
Les enfants semblaient figés autour du feu. (figer)
2. Je m'accorde avec le sujet du verbe
Ils avaient les yeux fixés sur les flammes. (fixer)
1. Je m'accorde avec le nom
Ces enfants, je les ai adorés toute l'année scolaire. (adorer)
3. Je m'accorde avec le complément direct placé avant le verbe
Nous avons deviné leur peine. (deviner)
4. Je ne m'accorde pas: le complément direct est placé après le verbe
Pierre a fini ses devoirs très tard. (finir)
4. Je ne m'accorde pas: le complément direct est placé après le verbe
Ses devoirs finis, Pierre alla se coucher. (finir)
1. Je m'accorde avec le nom
Pierre partit quand il eut fini ses devoirs. (finir)
4. Je ne m'accorde pas: le complément direct est placé après le verbe
Marie sourit quand ses devoirs furent finis. (finir)
2. Je m'accorde avec le sujet du verbe
La soirée dansante a fini très tard. (finir)
5. Je ne m'accorde pas: il n'y a pas de complément direct du verbe
Nous avons agi avec impatience. (agir)
5. Je ne m'accorde pas: il n'y a pas de complément direct du verbe
Les fruits que tu as achetés sont succulents. (acheter)
3. Je m'accorde avec le complément direct placé avant le verbe
Tu as acheté des fruits trop mûrs. (acheter)
4. Je ne m'accorde pas: le complément direct est placé après le verbe
La porte fut ouverte avec fracas. (ouvrir)
2. Je m'accorde avec le sujet du verbe
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°81
Fiche n° 82
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Accord du PP avec «être»
Écrivez correctement le PP avec «être» et justifiez la réponse (numéro).
Les pommiers sont fleuris. (fleurir)
2. Je m'accorde avec un sujet masculin pluriel
Les fleurs ont été butinées tout le printemps par les abeilles. (butiner)
4. Je m'accorde avec un sujet féminin pluriel
Les fruits furent emballés dans des boîtes de carton. (emballer)
2. Je m'accorde avec un sujet masculin pluriel
Notre pommier fut entaillé avec minutie. (entailler)
1. Je m'accorde avec un sujet masculin singulier
La vitre est brisée. (briser)
3. Je m'accorde avec un sujet féminin singulier
Tout a été détruit par la grêle. (détruire)
1. Je m'accorde avec un sujet masculin singulier
Mes amis, nous avons été trahis par notre meilleur associé. (trahir)
2. Je m'accorde avec un sujet masculin pluriel
Mes amies, vous êtes très ouvertes d'esprit. (ouvrir)
4. Je m'accorde avec un sujet féminin pluriel
Mon amie, vous êtes très ouverte d'esprit. (ouvrir)
3. Je m'accorde avec un sujet féminin singulier
Enfin, les classes sont finies! (finir)
4. Je m'accorde avec un sujet féminin pluriel
En effet, mon amie Julie est déjà rendue au camp de vacances. (rendre)
3. Je m'accorde avec un sujet féminin singulier
Les fraises seront sucrées cette année. (sucrer)
4. Je m'accorde avec un sujet féminin pluriel
Les athlètes sont habitués aux exercices ardus. (habituer)
2. Je m'accorde avec un sujet masculin pluriel
Ses devoirs étant faits, Martin alla jouer dehors. (faire)
2. Je m'accorde avec un sujet masculin pluriel
-
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°82
Fiche n° 83
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Accord du verbe
Écrivez le verbe à l’indicatif présent et justifiez la réponse (numéro)
Denis et moi allons au cinéma. (aller)
5. Le sujet est «nous» ou les sujets sont pronominalisables par «nous»
Michel et toi allez au cinéma. (aller)
6. Le sujet est «vous» ou les sujets sont pronominalisables par «vous»
Christine et lui vont au cinéma. (aller)
8. Les sujets sont pronominalisables par «ils»
Il pleut à boire debout. (pleuvoir)
3. Le sujet est le pronom impersonnel «il»
Il circule des rumeurs terribles. (circuler)
3. Le sujet est le pronom impersonnel «il»
Le chat et la souris dansent. (danser)
8. Les sujets sont pronominalisables par «ils»
Tu dis des sottises! (dire)
2. Le sujet est «tu» ou pronominalisable par «tu»
Je leur pardonne ces erreurs. (pardonner)
1. Le sujet est «je» ou pronominalisable par «je»
C'est moi qui suis votre collaborateur. (être)
1. Le sujet est «je» ou pronominalisable par «je»
Une foule de gens bloque la rue. (bloquer)
4. Le sujet est est pronominalisable par «elle»
Les chiffres, les lettres, tout est du chinois pour lui. (être)
4. Le sujet est pronominalisable par «cela»,pronom de la 3e ps
Dans le ravin coule un ruisselet. (couler)
4. Le sujet est pronominalisable par «il», pronom de la 3e ps
Il arrive des touristes de partout. (arriver)
3. Le sujet est le pronom impersonnel «il»
Mon ami Martine et moi rions souvent pour rien. (rire)
5. Le sujet est «nous» ou les sujets sont pronominalisables par «nous»
Ma petite sœur Chantal les adore, ses chats. (adorer)
4. Le sujet est pronominalisable par «elle», pronom de la 3e ps
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°83
Fiche n° 84
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Féminin des adjectifs
Écrivez l’adjectif au féminin et justifiez la réponse (numéro).
un poulet gras/une dinde grasse
4. Doublement de la consonne et ajout d'un E
des cheveux longs/des jupes longues
3. Ajout d'une consonne et d'un E
un tissu blanc/des nappes blanches
3. Ajout d'une consonne et d'un E
de beaux vêtements/de belles draperies
4. Doublement de la consonne et ajout d'un E
un citoyen canadien/une forêt canadienne
4. Doublement de la consonne et ajout d'un E
un air artificiel/une allure artificielle
4. Doublement de la consonne et ajout d'un E
mon frère cadet/ma sœur cadette
4. Doublement de la consonne et ajout d'un E
le dernier moment/la dernière heure
2. Ajout d'un accent grave et d'un E
un oiseau captif/une princesse captive
3. Ajout d'une consonne et d'un E
le garçon mineur/la fille mineure
1. Ajout d'un E
un fidèle dévot/la vie dévote
1. Ajout d'un E
le point extérieur/la cour extérieure
1. Ajout d'un E
un traité caduc/une entente caduque
3. Ajout d'une consonne et d'un E
-
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°84
Fiche n° 85
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Accord du verbe
Écrivez le verbe «chanter».
Pierre et moi CHANTONS tout le temps.
Marie et toi CHANTEZ souvent.
Pierre et Marie CHANTENT tout le temps. La foule CHANTE.
Un grand nombre de fans CHANTENT.
Pierre, mon meilleur ami, CHANTE tout le temps.
Pierre, Marie et Josée CHANTENT en chœur.
Une centaine d'oiseaux CHANTENT dans le feuillage.
Mon ami Pierre et ma sœur CHANTENT en duo.
Quand mes amis CHANTENT, moi aussi je CHANTE.
Ces chansons, Marie les CHANTE admirablement bien.
Tu CHANTES avec cœur. L'arbre et les oiseaux CHANTENT.
Accord du verbe
Écrivez le verbe à l’indicatif présent
Le matin, les oiseaux CHANTENT (chanter).
Le vent SE LÈVE (se lever) et CHASSE (chasser) les nuages au loin.
Ainsi, le soleil BRILLE (briller) partout.
Les plantes en PROFITENT (profiter) et POUSSENT (pousser) fièrement.
Les oiseaux CRIENT (crier) de plus belle et les enfants SE RENDENT (se rendre) à l'école tranquillement.
Enfin, l'école FINIT (finir). Les marmots REVIENNENT (revenir) à la maison.
Ils PRENNENT (prendre) une collation et BOIVENT (boire) un jus frais.
Puis, ils FONT (faire) leurs devoirs et SORTENT (sortir) une dernière fois.
Enfin, le jour S’ÉTEINT (s'éteindre) et la nuit REPREND (reprendre) ses droits.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°85
Fiche n° 86
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Féminin des noms
Écrivez le nom au féminin et justifiez la réponse.
un agent/une agente 1. Ajout d'un E
un professeur/une professeure 1. Ajout d'un E
un loup, une louve 3. Ajout d'une consonne et d'un E
un ambulancier/une ambulancière 2. Ajout d'un accent grave et d'un E
un mesureur/une mesureuse 6. Transformation de la syllabe finale en -euse
un pêcheur/une pêcheuse 6. Transformation de la syllabe finale en -euse
Andalou, Andalouse 3. Ajout d'une consonne et d'un E
un restaurateur/une restauratrice 5. Transformation de la syllabe finale en -trice
un veuf, une veuve 3. Ajout d'une consonne et d'un E
un coquet/une coquette 4. Doublement de la consonne et ajout d'un E
un idiot/une idiote 1. Ajout d'un E
un partisan/une partisane 1. Ajout d'un E
Emmanuel/ Emmanuelle 4. Doublement de la consonne et ajout d'un E
un coureur/une coureuse 6. Transformation de la syllabe finale en -euse
un chameau/une chamelle 4. Doublement de la consonne et ajout d'un E
un Turc, une Turque 3. Ajout d'une consonne et d'un E
-
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°86
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 87
Corrigé
Futur simple
Écrivez la bonne terminaison
Écrivez la bonne terminaison
Je bruniRAI le tout.
Vos visages bouffiRONT.
Je le maniERAI avec doigté.
Vous vous édifiEREZ en priant.
Il graviRA autour de nous.
Tu réagiRAS avec sagesse.
Il conviERA tout le monde.
Tu ne plagiERAS pas ces textes.
Tu flattERAS délicatement.
Il remettRA tout à plus tard.
Tu barrERAS le cabanon.
Il fouettERA la crème.
Nous publiERONS ce roman.
Vous charriEREZ le bois.
Nous affaibliRONS l'ennemi.
Vous nourriREZ le bébé.
Ils aidERONT les démunis.
Je dissociERAI tout.
Ils fendRONT les pierres.
J’adouciRAI mon caractère.
je vous rappellERAI votre devoir.
Elles appréciERONT ma générosité.
Vous n'enviEREZ pas vos voisins.
Elles finiRONT par tout savoir.
Choix de réponses
rai ras ra rons rez ront erai eras era
erons erez eront
Choix de réponses
rai ras ra rons rez ront erai eras era
erons erez eront
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°87
Fiche n° 88
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Homophones
Écrivez le bon homophone et justifiez votre réponse.
Cet immeuble a un toit plat.
1. A : je suis avoir à la 3e ps de l’indicatif présent (avait)
J’habite cet immeuble à appartements.
3. À : je suis la préposition à
Ma mère a chanté une berceuse pour endormir la petite Josée.
1. A : je suis avoir à la 3e ps de l’indicatif présent (avait)
Papa m’a dit : «Tu as rêvé toute la nuit.»
2. AS : je suis avoir à la 2e ps de l’indicatif présent (avais)
A beau mentir qui vient de loin.
1. A : je suis avoir à la 3e ps de l’indicatif présent (avait)
Ce crayon écrit bien.
1. CE : je suis un déterminant référent démonstratif
Ils se sont aimés toute leur vie.
3. SE : je suis un pronom personnel
Je ne ferai que ce que tu veux.
4. CE : j’accompagne un pronom relatif (CE + QUE/QUI/DONT)
Je ne crois pas que ce soit possible.
2. CE : je suis un pronom démonstratif
Ce sont mes amis qui m’accompagneront pendant toute la tournée.
2. CE : je suis un pronom démonstratif
Ces crayons sont gras.
1. CES : je suis un déterminant référent démonstratif
Je vois que c’est vrai.
3. C’EST : je peux être remplacé par CELA EST
L’oiseau s’est envolé vers le lointain.
4. S’EST : je suis dans une forme verbale pronominale
L’oiseau est allé rejoindre ses congénères dans le lointain.
2. SES : je suis un déterminant référent possessif
Tu sais qu’il ne pourra les rejoindre avant l’hiver.
7. SAIS : je suis le verbe savoir à la 2e ps de l’indicatif présent
Paul le sait-il?
6. SAIT : je suis le verbe savoir à la 3e ps de l’indicatif présent
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°88
Fiche n° 89
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Homophones
Écrivez le bon homophone et justifiez votre réponse.
Quand partirez-vous?
1. QUAND : je suis un adverbe de temps (à quel moment?)
Je ne partirai qu’en juillet.
5. QU’EN : je fais partie de la locution adverbiale NE...QUE (NE...QU'EN)
Je reviendrai quand tout sera revenu à la normale.
2. QUAND : je suis un subordonnant de temps (lorsque)
Quant à vous, qu’allez-vous faire?
3. QUANT : je fais partie de la locution prépositive quant à/au
Qu’en feras-tu de ce vin nouveau?
4. QU’EN : je suis QUE pronom interrogatif + EN pronom
Quelle heure est-il?
9. QUELLE : je suis un déterminant interrogatif féminin singulier
Quels sont les horaires?
6. QUELS : je suis un pronom interrogatif masculin pluriel
Qu’elle est belle, cette dame!
10. QU’ELLE : je suis QUE adverbe + ELLE pronom personnel
Je sais qu’elle viendra me voir ce soir.
10. QU’ELLE : je suis QUE subordonnant + ELLE pronom personnel
Quel est ce sombre individu?
1. QUEL : je suis un pronom interrogatif masculin singulier
Je ne sais quel jouet bébé Simon désire.
2. QUEL : je suis un déterminant interrogatif masculin singulier
La maison qu’elle habite ne lui appartient pas.
9. QU’ELLE : je suis QUE pronom relatif + ELLE pronom personnel
Quelle bévue elle a commise!
4. QUELLE : je suis un déterminant exclamatif féminin singulier
Elle dit qu’elle déménagera dans quelques mois.
10. QU’ELLE : je suis QUE subordonnant + ELLE pronom personnel
Quel est son jeu?
1. QUEL : je suis un pronom interrogatif masculin singulier
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°89
Fiche n° 90
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Homophones
Écrivez le bon homophone et justifiez votre réponse.
Cent personnes suffiront.
4. CENT : je sui un déterminant quantifiant chiffré
Elle écrit sans faute.
1. SANS : je suis un préposition (avec)
Elle s’en est aperçu dès les premiers instants.
2. S’EN : je suis SE pronom + EN pronom (dans une forme verbale)
Le sang coulait à flots de cette large plaie.
5. SANG : je suis un nom commun (liquide)
Elle chantera si tu veux.
3. SI : je suis un subordonnant (j’introduis une Psub CCCondition)
Mon vieux père scie encore du bois.
5. SCIE : je suis le verbe scier à la 1ière et 3e ps de l’ind. prés.
Il s’y prend encore très bien.
4. S’Y : je suis SI pronom + Y pronom (M’Y/T’Y)
Il est si fier de lui!
1. SI : je suis un adverbe (tellement)
Mon vieux père m’a dit : «Tu scies trop vite.»
6. SCIES : je suis le verbe scier à la 2e ps de l’ind. prés.
Elle tend la main.
4. TEND : je suis le verbe tendre à la 3e ps de l’ind. prés.
Elle le regrette tant.
1. TANT : je suis un adverbe (tellement)
Elle t’en dira plus.
2. T’EN : je suis pronom et pronom (vous en)
Le temps est propice aux randonnées pédestres.
6. TEMPS : je suis un nom commun
Tends la main sans dire un mot.
5. TENDS : je suis le verbe tendre à la 2eps de l’impératif présent
-
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°90
Fiche n° 91
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Homophones
Écrivez le bon homophone et justifiez votre réponse.
À quoi bon s'acharner, se demandent certains, quand on n'A aucune chance d'être choisi?
Claude s'est porté volontaire, À l'école, pour devenir président du conseil scolaire.
Tout le monde dit qu'il A peu de chances: son rival A tout pour lui.
Il est populaire, il A du charme, il est capitaine de l'équipe de football de l'école et est premier de classe.
Claude, quant À lui, A La malchance d'être terriblement gêné.
A-t-il une seule raison de croire À son succès?
Eh bien, oui! Claude A pour principe de toujours persévérer.
Il s'est fait À l'idée qu'avec le temps, sa gêne diminuerait.
Il se dit qu'À force de combattre sa gêne, il réussira À la dominer.
Cette façon de penser A du bon: elle nous pousse À aller toujours plus loin.
À force de croire en ses capacités, Claude A réussi À s'imposer petit À petit.
A-t-il seulement jamais pensé que les choses iraient aussi loin?
Claude A été élu président du conseil et, À sa grande surprise, le vote n'A pas été serré du tout.
Cette victoire écrasante aidera sûrement Claude À avoir davantage confiance en lui désormais.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°91
Fiche n° 92
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Homophones
Écrivez le bon homophone et justifiez votre réponse.
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
les
laid
lait
l'es
l'est
laie
lai
(déterminant référent pur)
(adjectif, désagréable à la vue)
(nom commun, aliment liquide produit par certains mammifères)
(les, pronom personnel, + verbe être, à la 2e ps de l’ind. prés.)
(les, pronom personnel, + verbe être, à la 3e ps de l’ind. prés.)
(nom commun, femelle du sanglier)
(nom commun, petit poème narratif du Moyen Âge)
Au royaume de Minaltar, tous LES courtisans sont inquiets: on dit que la princesse est malade,
et qu'elle L’EST tant qu'on craint pour sa vie. Elle a le visage blanc comme LAIT, ce visage qui,
d'ordinaire, est tout sauf LAID. LES conseillers du royaume, ne sachant plus que faire,
ont demandé à un vieux sorcier très LAID une solution, un remède pour sauver leur princesse.
Le sorcier a regardé la jeune fille et lui a dit:
-Malade, tu L’ES depuis peu. Il n'est pas trop tard et, si tu bois un verre de LAIT de licorne,
toutes LES douleurs s'effaceront...
Le roi et la reine ont réuni tous LES gens du royaume pour lire la déclaration suivante:
-Celui ou celle qui apportera un verre de LAIT de licorne aura une récompense de cinquante mille écus.
Ce remède est important pour nous et il L’EST encore plus pour notre fille, car il peut lui sauver la vie.
LES jeunes du royaume partent immédiatement aux quatre coins du pays, cherchant le LAIT précieux.
Un garde du château, très jeune, très pauvre mais point du tout LAID,
reste seul, soucieux: il n'a pas de cheval et ne peut partir en quête du LAIT.
Il marche dans la forêt, tête basse, quand, soudain, il entend LES gémissements d'un animal.
Il voit une biche prise au piège. Généreux, le garçon L’EST plus que quiconque!
Il oublie ses sombres pensées et libère LES pattes minces de la biche.
À ce moment, le vieux sorcier très LAID apparaît derrière lui:
-Puisque tu es si bon, je te donnerai le LAIT que tout le monde recherche.
Tu mérites d'être riche et, désormais, tu L’ES!
Le jeune garde revient en courant au palais où LES parents de la princesse attendent,
inquiets et fébriles. Il leur tend le LAIT et reçoit sa récompense. Évidemment,
comme dans tout bon conte, la princesse tomba amoureuse de celui qui l'avait sauvée,
elle l'épousa et LES nombreux enfants qu'ils eurent complétèrent leur bonheur!
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°92
Fiche n° 93
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Homophones
Écrivez le bon homophone et justifiez votre réponse.
1. mon : déterminant référent possessif
2. mont : nom commun (montagne)
3. monts : nom commun, masculin pluriel
4. m'ont : pronom personnel ME + verbe avoir ONT, 3e pp de l’ind. prés.
MON voyage en Europe devait se terminer par une excursion dans les Alpes,
qu'on appelle aussi les MONTS , mais mes finances M’ONT joué un tour!
J'ai trop dépensé MON argent dans les différents pays d'Europe;
la France, l'Angleterre et l'Italie M’ONT particulièrement coûté cher.
J'ai tout de même pu faire l'escalade d'un MONT en France mais, avec MON affreuse mémoire,
j'ai oublié le nom de ce MONT.
J'ai deux amis en Bretagne qui M’ONT fait découvrir cet endroit merveilleux:
MON séjour là-bas compte parmi mes plus beaux souvenirs.
Nous avons voyagé par MONTS et par vaux pendant un mois, moi et MON couple d'amis.
Ils M’ONT fait découvrir la côte du Finistère, pour MON plus grand plaisir.
Les légendes bretonnes que mes amis me contaient, le soir, au coin du feu, M’ONT également charmé.
Elles M’ONT d'ailleurs beaucoup rappelé certaines légendes de ma jeunesse.
En me parlant de la Bretagne, MON couple d'amis semblait me promettre MONTS et merveilles;
eh bien, le plus extraordinaire est qu'à MON avis, la promesse a été plus que tenue!
La Bretagne a vraiment été MON coup de foudre le plus important pendant ce voyage.
Et, même si je n'irai pas dans les MONTS, j'ai au moins une consolation:
mes aventures M’ONT coûté cher, mais MON argent a été bien dépensé.
Je rentre chez moi la tête pleine de souvenirs merveilleux:
MON voyage et mes nombreuses rencontres M’ONT fait vivre de fort beaux moments.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°93
Fiche n° 94
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Homophones
Écrivez le bon homophone et justifiez votre réponse.
1.
2.
3.
4.
5.
son : déterminant référent possessif
son : nom commun singulier (ce que l’oreille entend)
son : nom commun (partie du grain) (tache de son)
sont : auxiliaire/verbe être à la 3e pp de l’ind. prés. (étaient)
sons : nom masculin
Pour SON anniversaire, Mélissa a reçu une poupée de SON parrain.
Ses joues SONT couvertes de taches de SON et elle laisse entendre de drôles de SON.
SONT-ils programmés ainsi ou la poupée est-elle déréglée? SON rire est presque démoniaque et
ses pleurs SONT intolérables tellement ils SONT aigus.
Tout le monde crie à Mélissa: «Baisse le SON de cette poupée!»
Mais il est impossible de contrôler les SONS qu'elle émet. Même si ceux-ci SONT désagréables,
il faut s'y faire et s'habituer à vivre au SON de la voix de cette poupée de SON.
Hier, Mélissa avait rangé sa poupée dans SON coffre à jouets et mangeait tranquillement un muffin
au SON. Soudain, elle entend d'étranges SONS venant du coffre.
Prenant SON courage à deux mains, Mélissa ouvre le coffre. SON étrange poupée laisse aussitôt
entendre SON rire démoniaque. Ses jouets SONT-ils hantés?
Les battements du coeur de Mélissa SONT devenus désordonnés.
Elle a pris la poupée et a donné un coup de pied dans SON ventre: la poupée s'est ouverte.
À l'intérieur, il n'y avait pas de sciure de SON expliquant le ventre joufflu du jouet et,
pire encore, il n'y avait pas de piles...
Comment avait-elle pu émettre tous ces SONS ?
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°94
Fiche n° 95
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Homophones
Écrivez le bon homophone et justifiez votre réponse.
1.
2.
3.
4.
5.
ton : déterminant référent possessif
thon : nom commun, poisson
taon : nom commun, sorte de mouche
t'ont : te, pronom personnel, + avoir à la 3 pp de l’ind. prés.
ton : nom commun, certain degré de la voix
Pauvre Léon! TON dernier séjour dans la forêt n'a pas été une réussite.
Les moustiques T’ONT attaqué sans relâche. Tu as même été piqué au bras droit par un énorme TAON.
Tu avais installé ta tente et tout TON matériel de camping depuis cinq minutes à peine quand, soudain,
des abeilles T’ONT déclaré la guerre! Ces quelques heures de camping ne seront pas TON plus beau souvenir.
Pour te protéger des abeilles et des TAONS, tu t'es assis dans ta tente, la porte fermée,
toutes les entrées condamnées. Tu te croyais protégé mais, une fois de plus,
des bestioles T’ONT réservé une mauvaise surprise: une colonie de fourmis a envahi TON refuge.
Pour oublier tous ces malheurs, tu as décidé de dîner. Tu avais apporté des tomates et
du THON en conserve pour te faire une salade. Mais TON dîner a lui aussi été gâché:
tu avais oublié l'ouvre-boîte! Tu n'as pas pu ouvrir la conserve de THON et
ton repas a été constitué de deux tomates seulement.
Enfin, comme si la piqûre du TAON et la salade sans THON n'étaient pas suffisantes,
une pluie torrentielle s'est mise à tomber. Ta tente, TON abri de fortune, a été secouée par le vent.
Les gouttes d'eau qui s'infiltraient dans la tente T’ONT obligé à sortir.
Tu n'avais pas emmené TON habit de pluie et tes vêtements ont vite été complètement mouillés.
Quand la pluie s'est enfin arrêtée, tu étais désespéré. C'est le moment qu'a choisi le TAON pour récidiver!
Il s'est approché de TON bras gauche en bourdonnant et t'a piqué. C'en était trop!
En colère, tu as poursuivi le TAON. Les abeilles ont pris sa défense et T’ONT poursuivi à leur tour.
TON seuil de tolérance en avait assez vu! Ces insectes T’ONT presque conduit à une crise d'hystérie:
tu élevais le TON, tu criais sans arrêt. Tu as ramassé tout TON matériel de camping en vitesse et
tu es rentré chez toi immédiatement. Pauvre Léon! Tu t'es bien promis que,
lors de tes prochaines vacances, tu louerais une chambre d'hôtel au lieu de faire du camping...
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°95
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 96
Corrigé
Impératif présent
Écrivez la bonne terminaison de l'impér. prés. à la 2ps.
«Ma fille, (apprendre) APPRENDS que la vie ne te donnera rien.
(convaincre) CONVAINCS-toi de cela. (profiter) PROFITE de ta jeunesse,
(vivre) VIS harmonieusement, (instruire) INSTRUIS-toi pendant que tu en as la possibilité.
(être) SOIS généreuse, (choisir) CHOISIS tes amis. (prendre) PRENDS un soin jaloux
de celles et ceux qui t’entourent. (réunir) RÉUNIS autour de toi des êtres bons et sensibles.
Ne te (laisser) LAISSE pas entraîner par le mal de vivre.
Marie, (savoir) SACHE que la vie peut être généreuse et (répandre) RÉPANDS le bonheur autour de toi.»
Conditionnel présent
Écrivez la terminaison du conditionnel présent.
Je sciERAIS le bois.
Je noirciRAIS le mur.
Tu rompRAIS notre amitié!
Tu trompERAIS tes amis!
Nous bâtiRIONS cette cabane.
Nous châtiERIONS les coupables.
Vous grondERIEZ votre meilleur ami!
Vous tondRIEZ la pelouse.
Il s'écriERAIT à pleins poumons.
Il écriRAIT à son ami.
Ils soudERAIENT leur amitié.
J'oubliERAIS ta colère.
Choix des réponses
erais erait erions eriez eraient rais rait rions riez raient
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°96
Fiche n° 97
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Indicatif imparfait
Écrivez la bonne terminaison de l'indicatif
imparfait.
Écrivez la bonne terminaison de l'indicatif
imparfait.
Nous rIIONS de bon coeur.
Vous fuYIEZ le malheur.
Il brillAIT par son absence.
Nous craignIEZ l'orage
Je remplISSAIS le panier.
Ils disAIENT de bons mots.
Ils tendAIENT la main.
Nous conduisIONS les bœufs au champ.
Tu coulAIS le béton.
Nous prIIONS pour tous.
Vous saignIEZ abondamment.
Ils plongEAIENT sans crainte.
Il jetAIT son vieux gilet
Tu changEAIS sans cesse de gilet.
Nous prenIONS notre temps.
Tu cousAIS les boutons.
Ils vainquAIENT leurs démons.
Nous disIONS la bonne aventure.
Nous faisIONS la paix.
Ils appuYAIENT les jeunes.
Vous balaYIEZ la cour.
Vous trIIEZ les pommes.
Elles avançAIENT à pas de tortue.
Nous brillIEZ de tous nos feux.
Choix de réponses
ais ait aient ions iez yiez iiez iions
llais llait llions lliez llaient issais issait
issaient
Choix de réponses
yaient yions yiez ions iez ais eais aient
ions iions iiez eaient aient
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°97
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 98
Corrigé
Indicatif présent
Écrivez la bonne terminaison
Écrivez la bonne terminaison
Je pariE ma chemise.
Il désuniT la famille.
Je chériS mes soeurs.
Il reniE ses amis.
Tu châtiES les irresponsables.
Tu grandiIS en sagesse.
Tu ralentiS la circulation.
Tu remédiES à tout
Pierre graviT le mont Albert.
Je rempliS la piscine.
Marie enviE ses amies.
Je suppliE mes parents.
Tu oubliES tout!
Tu bénéficiES de ma tendresse.
Tu établiS ta position.
Tu adouciS ma tristesse.
Je triE mes amis.
Il s'associE à lui.
Je pétriS la pâte à tarte.
Il aminciT sa taille.
Tu sciES des planches.
Je variE les menus.
Tu enviES tes amis.
Il finiT ses devoirs.
Choix de réponses
e es s t ds d x
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Choix de réponses
e es s t ds d x
Fiche d’exercices n°98
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 99
Corrigé
Indicatif présent
Écrivez la bonne terminaison
Écrivez la bonne terminaison
Tu reniES mon amitié!
Tu secouES les tapis.
Tu uniS les gens.
Tu découDS les mailles.
Tu nuiS à tout le monde.
Je décorE le sapin.
Marie courT vite.
Je morDS dans la vie.
Pierre labourE le jardin.
Tu ferrES le cheval.
Il entourE le jardin.
Tu perDS ton temps.
Je discourS sur tout.
Elle rompT le pain.
Je souriS à mes parents.
Elle fonD en larmes.
Je mariE ma bien-aimée.
Elle mouD le café.
Tout concourT à la réussite.
Elle bouT de colère.
Je croiS en toi.
Je concluS mon texte.
On voiT le ciel bleu.
J'évaluE la situation.
Choix de réponses
e es s t ds d x
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Choix de réponses
e es s t ds d x
Fiche d’exercices n°99
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 100
Corrigé
Indicatif présent
Écrivez la bonne terminaison
Écrivez la bonne terminaison
Je teinS mes pantalons.
Tu peuX tout faire.
Je tenDS la main.
Tu veuX tout faire.
Je tienS à ma version.
Tu meublES le bureau.
Tu fenDS l'air.
Il vainC le cancer.
Tu feinS la vérité.
Il se plainT tout le temps.
Tu vienS à moi.
Tu résouS ces problèmes.
Il déteinT sur moi.
Tu secouES les tapis.
Il détenD l'atmosphère.
Tu voiS à ma réussite.
Il détienT ce record.
Tu envoiES ton message.
Tu couDS des pantalons.
Il découD une nappe.
L'eau bouT.
Il rompT avec moi.
Elle renouE avec la victoire.
Tu feinS la colère.
Choix de réponses
e es s t ds d x
Choix de réponses
e es c s t ds d x
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°100
Fiche n° 101
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Participe passé
Collez la terminaison du participe passé.
gâter / gâtÉ
perdre / perdU
finir / finI
vouloir / voulU
satisfaire / satisfaiT
prier / priÉ
comprendre/ comprIS
admettre / admIS
mettre / mIS
mûrir /mûrI
sortir / sortI
savoir / sU
sourire / sourI
mourir / morT
rompre / rompU
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°101
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 102
Corrigé
Passé composé
Écrivez l’auxiliaire «avoir» ou «être».
Écrivez l’auxiliaire «avoir» ou «être».
Il EST allé en ville.
Surprise! Ce matin, mon ami André EST arrivé
Il A crié trop fort.
sans prévenir. Il A réussi à se lever tôt, il A
Il m'A souri tendrement.
pris l’autobus et il EST parti vers huit heures.
Tu ES venu à moi.
Avant de partir, il A écrit un petit mot à sa
Tu ES resté bouche bée.
maman. «Je ne me SUIS pas enfui,» A -t-il dit
Nous AVONS cru en lui.
à ma mère en ouvrant la porte de la maison. Il
Nous y SOMMES parvenus sans anicroches.
s’ EST assis, il EST tombé sur une chaise et il
Ils SONT entrés librement.
nous A raconté son trajet jusqu’ici. Pauvre
Ils ONT écrit trois romans
André! Il EST resté à la maison jusqu’au
Elles ONT rompu leur amitié.
souper, puis il EST reparti chez lui. Ma mère
Je SUIS monté dans le grenier.
s’ EST inquiétée, mais, quand mon ami EST
Elle ONT cru en moi.
arrivé chez lui, il A appelé maman pour la
rassurer.
Choix de réponses
ai as a avons avez ont suis es est
sommes êtes sont
Choix de réponses
ai as a avons avez ont suis es est
sommes êtes sont
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°102
Fiche n° 103
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Pluriel des adjectifs
Écrivez l’adjectif au pluriel et justifiez la réponse.
un mot français/des mots français
2. Aucun changement de graphie
un chiffre égal/des chiffres égaux
4. Ajout d'un X avec changement vocalique
un frère jumeau/des frères jumeaux
3. Ajout d'un X
un maître hébreu/des maîtres hébreux
3. Ajout d'un X
un objectif final/des objectifs finaux
3. Ajout d'un X
un sujet royal/des sujets royaux
3. Ajout d'un X
un homme heureux/des hommes heureux
2. Aucun changement de graphie
Un avion fou/des avions fous
1. Ajout d'un S
un travail facile/des travaux faciles
1. Ajout d'un S
un frère jumeau/des frères jumeaux
3. Ajout d'un X
un brouillard épais/des brouillards épais
2. Aucun changement de graphie
un combat naval/des combats navals
1. Ajout d'un S
un garçon jovial/des garçons joviaux
3. Ajout d'un X
un nouveau journal/des nouveaux journaux
3. Ajout d'un X
un homme peureux/des hommes peureux
2. Aucun changement de graphie
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°103
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 104
Corrigé
Pluriel des noms
Écrivez l’adjectif au pluriel et justifiez la réponse.
un chandail/des chandails
1. Ajout d'un S
un caillou/des cailloux
3. Ajout d'un X
un clou/des clous
1. Ajout d'un S
un détail/des détails
1. Ajout d'un S
une souris/ des souris
2. Aucun changement de graphie
une voix/des voix
2. Aucun changement de graphie
un journal/des journaux
3. Ajout d'un X
un travail/des travaux
3. Ajout d'un X
un festival/des festivals
1. Ajout d'un S
un corail/des coraux
3. Ajout d'un X
un canal/des canaux
3. Ajout d'un X
un chou/des choux
3. Ajout d'un X
un feu/des feux
3. Ajout d'un X
un joujou/des joujoux
3. Ajout d'un X
un ruisseau/des ruisseaux
3. Ajout d'un X
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°104
Fiche n° 105
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Participe passé employé seul
Écrivez correctement le PP et justifiez la réponse.
Un amour perdu (perdre)
1. Je m'accorde avec un nom masculin singulier
Trois enfants égarés (égarer)
2. Je m'accorde avec un nom masculin pluriel
Quelques devoirs faits (faire)
2. Je m'accorde avec un nom masculin pluriel
La rivière franchie (franchir)
3. Je m'accorde avec un nom féminin singulier
Les ailes de l'oiseau arrondies (arrondir)
4. Je m'accorde avec un nom féminin pluriel
Le chemin poli par les petites pattes de l'oie (polir)
1. Je m'accorde avec un nom masculin singulier
Leur dîner terminé (terminer)
1. Je m'accorde avec un nom masculin singulier
Leurs paniers remplis de pommes (remplir)
2. Je m'accorde avec un nom masculin pluriel
Leurs portes de chambre entrouvertes (entrouvrir)
4. Je m'accorde avec un nom féminin pluriel
Une mission entreprise avec conviction (entreprendre)
3. Je m'accorde avec un nom féminin singulier
Des livres remplis d'images (remplir)
2. Je m'accorde avec un nom masculin pluriel
Quelques images dorées (dorer)
4. Je m'accorde avec un nom féminin pluriel
Le jardin rafraîchi par la pluie (rafraîchir)
1. Je m'accorde avec un nom masculin singulier
Des rêveurs partis pour la gloire (partir)
2. Je m'accorde avec un nom masculin pluriel
Des petites mains tendues (tendre)
4. Je m'accorde avec un nom féminin pluriel
Les terres labourées seront ensemencées.
(labourer)
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°105
Fiche n° 106
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Participe passé employé seul
Écrivez correctement le PP et justifiez la réponse.
1. Je m'accorde avec un nom masculin singulier
2. Je m'accorde avec un nom masculin pluriel
3. Je m'accorde avec un nom féminin singulier
4. Je m'accorde avec un nom féminin pluriel
Les terres labourées seront ensemencées. (labourer)
4. Je m'accorde avec un nom féminin pluriel
Rendus à destination, les enfants descendirent. (rendre)
2. Je m'accorde avec un nom masculin pluriel
Les vitres brisées seront réparées. (briser)
4. Je m'accorde avec un nom féminin pluriel
Ses devoirs finis, Pierre est sorti. (finir)
2. Je m'accorde avec un nom masculin pluriel
Nous avons mangé une tarte aux pommes bien cuite. (cuire)
3. Je m'accorde avec un nom féminin singulier
Nous avons récolté les fruits tombés. (tomber)
2. Je m'accorde avec un nom masculin pluriel
Ils sont entrés par une porte ouverte. (ouvrir)
3. Je m'accorde avec un nom féminin singulier
Elle est tombée dans un trou creusé à la pelle. (creuser)
1. Je m'accorde avec un nom masculin singulier
Je fus impressionnée par ce soldat discipliné. (discipliner)
1. Je m'accorde avec un nom masculin singulier
Elle est sortie une fois son devoir de français complété. (compléter)
1. Je m'accorde avec un nom masculin singulier
-
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°106
Fiche n° 107
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Accord de l’attribut
Écrivez correctement l’attribut et justifiez la réponse.
Mes amis sont gentils. (gentil)
3. Sujet au masculin pluriel, attribut du sujet au masculin pluriel
Mes amies sont gentilles. (gentil)
4. Sujet au féminin pluriel, attribut du sujet au féminin pluriel
Manon deviendra une technicienne en laboratoire. (technicien)
2. Sujet au féminin singulier, attribut du sujet au féminin singulier
Pierre veut devenir habile en affaires. (habile)
1. Sujet au masculin singulier, attribut du sujet au masculin singulier
Marie et Chantal seront promues avocates en mai. (avocat)
4. Sujet au féminin pluriel, attribut du sujet au féminin pluriel
Chantal et Pierre semblent contents de leurs résultats. (content)
3. Sujet au masculin pluriel, attribut du sujet au masculin pluriel
Marie et moi, petit garçon, restons constamment polis. (poli)
3. Sujet au masculin pluriel, attribut du sujet au masculin pluriel
Viviane veut devenir éducatrice en adaptation scolaire. (éducateur)
2. Sujet au féminin singulier, attribut du sujet au féminin singulier
Elles me paraissent fort soucieuses ces temps-ci. (soucieux)
4. Sujet au féminin pluriel, attribut du sujet au féminin pluriel
L'une et l'autre solution sont correctes. (correct)
4. Sujet au féminin pluriel, attribut du sujet au féminin pluriel
Mes amies, restez sourdes aux remarques impolies. (sourd)
4. Sujet au féminin pluriel, attribut du sujet au féminin pluriel
Ses ambitions sont grandes. (grand)
4. Sujet au féminin pluriel, attribut du sujet au féminin pluriel
On était drôlement content. (content)
1. Sujet au masculin singulier, attribut du sujet au masculin singulier
C'est elle qui est malheureuse dans cette histoire. (malheureux)
2. Sujet au féminin singulier, attribut du sujet au féminin singulier
Ce fruit et ce légume semblaient trop durs. (dur)
3. Sujet au masculin pluriel, attribut du sujet au masculin pluriel
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°107
Fiche n° 108
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Graphie du son «é»
Écrivez la bonne graphie du son «é».
Cette année,
nous sommes allés
au verger
avec les gens du quartier.
Je veux préparer
une randonnée.
Nous allons marcher
de tous les côtés.
J'en ai eu assez.
Nous avons quitté
le fermier.
Il nous a souhaité
une bonne soirée.
Les enfants étaient fatigués.
Quelle journée ce fut!
CHOIX DE RÉPONSES
é és ée ées ai ez ed er
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°108
Fiche n° 109
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
vingt-vin-vain-vainc
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
L'été dernier, mon ami Thierry VINT me rendre visite. Thierry est un Breton qui,
à VINGT-six ans à peine, est déjà un sommelier réputé.
Le sommelier est celui qui est chargé de la cave et des VINS dans un restaurant.
Thierry connaît très bien le VIN et il tente de m'initier à ses secrets.
Mais ses efforts sont VAINS. Lorsqu'on met Thierry au défi de reconnaître
un VIN seulement en le goûtant, les yeux bandés, il réussit toujours.
Il VAINC tous les obstacles et trouve le nom. Moi, c'est en VAIN que je tente d'apprécier
ces liquides si réputés: j'en bois depuis déjà près de VINGT ans et je n'arrive toujours pas
à distinguer le «Notre VIN maison» d'un bourgogne aligoté.
Il y a quelques semaines, Thierry VINT au Québec de nouveau, pour donner
une conférence cette fois. Environ VINGT personnes y assistaient.
On fit pourtant beaucoup de publicité, mais en VAIN ...
Thierry redoutait l'échec, mais il VAINC toujours ses peurs.
C'est donc en ayant l'air sûr de lui que Thierry se présenta devant ses VINGT spectateurs.
Ceux-ci sortirent de la conférence comblés, disant maintenant tout connaître du VIN.
Au moins, Thierry ne VINT pas ici pour cette conférence seulement:
après son exposé, un restaurateur célèbre fut si charmé qu'il l'engagea.
Cet homme possède nombre de restaurants offrant de très grands VINS.
Thierry devra donc aller dans chacun des VINGT restaurants de cet homme et former des sommeliers.
Le voyage de Thierry n'aura donc pas été VAIN. Quand il repartira pour sa Bretagne natale,
il aura la satisfaction d'avoir formé VINGT sommeliers et de tout leur avoir appris sur les bons VINS.
Il n'y a que dans mon cas que tous ses enseignements auront été VAINS.
Mais je connais bien Thierry: il ne renonce pas tant qu'il ne VAINC pas!
Il reviendra et m'enseignera jusqu'à ce que je distingue enfin les différents VINS.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°109
Fiche n° 110
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
hait-ait-est
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
Julien n'y peut rien: il HAIT les crapauds. Il EST incapable de les regarder.
On ne peut dire que les crapauds AIENT beaucoup de charme, mais de là à dire qu'on les HAIT...
-
Que HAIS-tu de ces bêtes, Julien? Tu ES tout blême quand tu en vois un.
AIE donc un peu de charité pour leur laideur!
-
C'EST plus fort que moi! Je les HAIS et je les crains. Qu'il AIT peur de ces bêtes est étrange.
-
Je comprends qu'il les trouve laides, mais on ne HAIT pas un animal pour sa laideur.
On retrouve beaucoup de crapauds et de grenouilles dans les contes: souvent,
un prince charmant EST changé en grenouille par une sorcière qui le HAIT.
-
Puisque tu ES amoureux de cette princesse, et non de moi, tu seras un crapaud!
Il faut que tu AIES ta leçon, cher prince...
On ne peut dire que ces bêtes AIENT le beau rôle dans les contes.
En revanche, la vilaine sorcière EST toujours punie à la fin.
Qu'elle AIT été assez mauvaise pour changer un prince en crapaud EST le comble de la méchanceté!
- J'y pense, Julien: peut-être que, si tu ES tellement traumatisé par ces bêtes,
c'EST que tu as toi-même été changé en crapaud dans une autre vie!
-Ta théorie EST faible... Ce ne sont pas les sorcières que je HAIS, c'EST les crapauds.
Or, si une sorcière te change en hideuse bête, tu ES la sorcière et non le crapaud, n'est-ce pas?
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°110
Fiche n° 111
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
au-aux-eau-haut-ô
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
1.
2.
3.
4.
5.
ô : interjection (qui un sentiment)
eau : nom commun
au : déterminant défini contracté
aux : déterminant défini contracté pluriel
haut : adjectif qualificatif
6. haut : adverbe
Ô mon roi! Daigne jeter un regard AU pauvre paysan qui réclame ton indulgence.
Je sais que j'ai commis une grave erreur en aspergeant d'EAU un noble HAUT placé dans ta cour,
mais sache, Ô mon souverain, que ce noble avait osé voler l'EAU nécessaire AU bien-être de ma famille.
J'avais déposé AU seuil de ma maison deux seaux d'EAU de pluie, pour me préparer
AUX dures sécheresses qui, chaque été, font des ravages. Les seaux étaient sur un tabouret assez HAUT,
de sorte que je les voyais de l'intérieur de mon logis. Soudain, je jette un regard
AUX seaux en question et je vois un homme, assez HAUT de taille,
qui boit à grandes gorgées ma précieuse EAU. Sans réfléchir, sous le coup de la colère,
je me précipite AU seuil de ma maison et je verse tout un seau d'EAU sur la tête de cet homme,
sans savoir qu'il est un HAUT noble de la cour du roi.
Bien sûr, Ô mon roi, je regrette ma colère. Mais tu sais la valeur qu'a l'EAU dans notre pays
quand vient l'été: je considère qu'un noble n'a pas le droit de toucher AUX provisions
d'un humble paysan, si HAUT placé que soit ce noble, sans d'abord avoir demandé la permission.
Je prendrai désormais garde AUX impulsions, mais je te demande, Ô bon souverain,
de rendre justice AU paysan que je suis et d'oublier l'offense faite au noble aspergé d'EAU.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°111
Fiche n° 112
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
sa-ça
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
Ce matin, il n'y a plus de café et, quand Julie n'a pas pris SA tasse de café en se levant, elle est impatiente.
Elle oublie des objets ÇÀ et là, elle est distraite et SA distraction l'irrite.
À ces moments-là, que les autres soient bavards, elle ne supporte pas ÇA.
ÇA la dérange tant qu'elle préfère s'isoler et s'enfermer dans SA chambre,
où des vêtements sont éparpillés ÇÀ et là.
SA mauvaise humeur s'atténue avec le temps. Quand ÇA fait deux heures qu'elle est éveillée,
son intolérance et SA grande irritabilité diminuent. ÇA soulage toute SA famille et son entourage.
-Viens ÇÀ , que je te voie! lui dit alors SA mère en souriant. ÇA fait toujours rire ses parents,
ses sautes d'humeur matinales!
Lorsque SA mère est bien certaine que la crise est terminée, elle convainc Julie de quitter SA chambre.
La situation s'arrange et ÇA soulage tout le monde. Les discussions reprennent ÇÀ et là
dans la maison, Julie oublie SA mauvaise humeur et se joint à SA famille.
Même si ÇA fait sourire ses parents, cette attitude dérange SA sœur et son frère.
ÇA les embête d'avoir à supporter SA mauvaise humeur, car eux-mêmes sont, quand ils se lèvent,
d'une humeur massacrante!
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°112
Fiche n° 113
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
ces-c’est-ses-s'est-sais-sait
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
ces
ses
sais
sait
c’est
s’est
déterminant référent démonstratif
déterminant référent possessif
verbe savoir à la 1ère et 2e ps de
l’indicatif présent
verbe savoir à la 3e ps de l’indicatif
présent
pronom démonstratif ce + verbe être à
la 3e ps de l’indicatif présent (cela est)
Pronom personnel se + verbe être à la
3e ps de l’indicatif présent
Ces oiseaux ne migrent pas.
Ses amis l’adorent.
Je sais comment faire.
Toi, tu ne sais pas.
Marie sait tout, elle.
C’est moi, ton ami de cœur.
Elle s’est trompée.
Maude SAIT que SES mauvaises habitudes lui causent des ennuis.
Elle ne peut s'empêcher d'arriver en retard, C’EST plus fort qu'elle.
Elle S’EST pourtant fait réprimander bien des fois par son patron.
Mais CES quelques reproches ne semblent pas l'empêcher d'arriver en retard.
Chaque matin, le réveil sonne à six heures. Maude SAIT qu'elle doit se lever immédiatement.
Une fois qu'elle S’EST lavée, elle descend à la cuisine, prépare le déjeuner pour SES enfants,
leur fait un lunch pour le dîner. Souvent, CES quelques minutes à la cuisine sont la cause de son retard.
Parfois, le temps qu'elle cherche SES clés, C’EST déjà trop tard, elle a manqué l'autobus.
Son problème, C’EST qu'elle est distraite. Elle ne SAIT jamais où elle a déposé SES documents,
elle ne se rappelle plus si elle S’EST occupée de Maxime, son petit dernier...
Il faut avouer que SES nombreuses obligations la tiennent occupée!
Mais toutes CES bonnes raisons ne suffisent plus à son patron.
Il SAIT que Maude est occupée, mais il considère que C’EST à elle de se débrouiller.
Ce ne sont pas SES problèmes à lui.
Pas de doute: CES mauvaises habitudes nuisent à Maude.
Elle est consciente que C’EST à elle de choisir: demander qu'on réduise SES heures de travail
ou engager quelqu'un pour l'entretien de la maison. Elle S’EST déjà faite à l'idée
qu'en obtenant un de CES arrangements, les choses seront plus faciles et elle n'arrivera plus en retard.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°113
Fiche n° 114
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
cour-court-cours
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
Vous a-t-on appris, lors de votre COURS d'histoire, que les nobles des siècles passés aimaient la chasse?
Les gens qui fréquentaient le roi, donc qui faisaient partie de la COUR,
aimaient particulièrement la chasse à COURRE. Cette chasse en est une
où les chiens COURENT et où les chasseurs vont à cheval. En un COURT laps de temps,
il était possible de traquer beaucoup de gibier. Les gens de la COUR étaient très friands de loisirs.
Ils aimaient suivre le COURS des choses, sans trop s'inquiéter.
Aujourd'hui, la chasse à COURRE n'est que rarement pratiquée.
Nous avons l'impression qu'aujourd'hui, tout le monde COURT : tu COURS pour te rendre au travail,
pour ne pas manquer le procès qui se tient à la COUR, pour ne pas être en retard,
pour aller chercher les enfants dans la COUR d'école... De temps à autre, on s'arrête,
un COURT instant, puis la vie reprend son COURS. La chasse à COURRE n'est plus:
aujourd'hui, on COURT plutôt au centre d'entraînement pour garder la forme.
Les étudiants, eux, COURENT aussi: de l'école à la maison, du travail aux loisirs,
du COURS de mathématiques au COURS de guitare après la classe.
Quand on COURT autant, on oublie parfois, tant le COURS des choses est rapide,
que le temps que dure la vie est trop COURT pour en profiter aussi peu.
Comme il n'y a pas ici de COUR royale, ce n'est pas au roi mais au gouvernement de voter des lois.
Je propose d'imposer un nouveau COURS obligatoire: AAPV, soit Apprendre À Profiter de la Vie!
Mais, avec un COURS de plus à suivre, ne risque-t-on pas de courir encore plus?
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°114
Fiche n° 115
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
la-là-l’a-l'as
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
1. la : déterminant article (le, la, les)
2. la : pronom personnel
3. là : adverbe
4. là : particule lié à un nom ou un pronom par
un trait d’union
5. l’a : pronom personnel «le/la» et «a» verbe
«avoir» (3e ps)
6. l’as : pronom personnel «le/la» et «as»
verbe «avoir» (2e ps)
La mer s’anime.
Cette pomme, je la mange.
C’est là que j’irai en vacances.
Elle est là, inerte.
Ce cadeau, elle l’a reçu avec un grand
sourire.
Ce cadeau, tu l’as reçu avec un grand
sourire.
LA chanteuse est montée sur LA scène. Une foule enthousiaste L’A applaudie longuement.
Une fois LÀ, elle s'est mise à chanter. L'interprétation qu'elle fait de LA chanson
Tears in heaven a beaucoup ému l'assistance. Cette chanson-LÀ est très touchante.
LA chanteuse L’A interprétée avec beaucoup de sensibilité puis,
après celle-LÀ, a entonné LA chanson Lucas. LA foule était subjuguée.
LÀ aussi, l'émotion était au rendez-vous.
À LA fin du spectacle, LA vedette a salué et l'assistance L’A applaudie à tout rompre.
Des soirées comme celle-LÀ sont mémorables. C'est le genre de soirée qui nous habite longtemps:
on LA raconte à tout le monde tellement on L’A aimée. On voudrait que le spectacle ne finisse jamais,
qu'on reste toujours LÀ, à se laisser envoûter par LA voix magique de cette chanteuse,
par cette voix chaude qui L’A rendue célèbre.
Mais, malheureusement, LA mémoire est une faculté qui oublie. Malgré toutes nos bonnes intentions
quand on sort de LÀ, quelques jours après le spectacle l'émotion est déjà un peu effacée,
LA routine L’A vite remplacée.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°115
Fiche n° 116
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
mais-mes-m’est-mets
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
Il M’EST arrivé récemment une étrange aventure. J'avais faim, MAIS je n'avais pas envie de cuisiner.
Je METS donc mon manteau et MES gants et je sors à la recherche d'un restaurant.
J'en vois un à quelques rues de chez moi et je m'y rends: je regarde le menu,
MAIS je ne connais presque aucun des METS qu'on y sert...
Je suis étonné, MAIS le fait est que ce menu M’EST vraiment étranger.
Le serveur vient me voir, MET un verre d'eau sur la table et me demande quel METS je désire goûter.
Je commande une soupe que je ne connais pas, MAIS qui s'appelle «chorba», et un couscous.
Le serveur m'apporte MES plats: chaque METS est exquis!
En sortant du restaurant, je regarde l'affiche: il M’EST arrivé souvent d'être distrait, MAIS pas à ce point!
MES pas m'ont conduit au restaurant Le Carthage, un endroit où on sert des METS tunisiens,
alors que je croyais aller dans un restaurant québécois. Je METS mon manteau en riant tout seul.
Un passant me regarde, jugeant MES réactions bizarres. Comme il ne regarde pas où il va,
il MET les pieds dans l'eau, MAIS continue rapidement sa route, faisant mine de rien.
Maintenant, je n'ai plus faim, MAIS j'ai très soif.
Le METS tunisien que j'ai mangé ne M’EST pas familier et il était très épicé.
J'entre dans un bistro pour me désaltérer MAIS, cette fois, je regarde l'affiche avant d'entrer!
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°116
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 117
Corrigé
ma-m'a-mât
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
Bonjour, Audrey, MA très chère amie...
Je réalise enfin mon rêve: tu sais que la navigation est MA passion.
Eh bien, mon oncle Jérémie M’A invitée à l'accompagner pour un voyage d'environ trois mois.
Je t'écris donc présentement du pont d'un superbe trois MÂTS, un bateau immense, aux voiles blanches
et belles. Le soleil plombe et j'ai la peau d'un brun si MAT que tu aurais du mal à me reconnaître!
Jérémie M’A dit que nous allions nous rendre jusqu'au cap Horn, tu imagines! Le rêve!
Pour l'instant, nulle terre en vue: je monte au plus haut MÂT du bateau et ne vois que de l'eau,
encore de l'eau! Heureusement, MA santé est très bonne. L'air du large M’A même rendue plus forte encore.
J'ai le teint MAT, et je suis dans une forme physique éclatante!
En vérité, une seule petite ombre gâche MA si parfaite expédition en mer. Tu connais MA timidité...
Tu me l'as si souvent reprochée! Eh bien, à MA grande tristesse, le contact
avec les autres membres de l'équipage a été difficile. On M’A crue hautaine, car je parlais peu.
On M’A même reproché MA parenté avec Jérémie, disant que ce dernier avait mal choisi son équipage.
Il y a cependant un marin qui M’A tout de suite adoptée! Il s'appelle Jacques et est très sympathique.
Il vient de Provence et me parle des habitations de là-bas qu'on appelle des MAS.
Mon attitude ne l'a pas effrayé; il M’A parlé dès le premier jour. Heureusement qu'il était là,
car MA situation aurait été intolérable.
Mon défaut M’A déjà trop nui: j'ai pris une grande décision. Je vais désormais passer
par-dessus cette timidité qui M’A si souvent causé des problèmes. À partir de maintenant,
vrai comme les MÂTS de ce navire sont les plus beaux au monde, je serai une nouvelle Nathalie.
Tu vois, Audrey, malgré toute la distance qui nous sépare, tu as toujours sur moi une influence bénéfique!
Tu m'es vraiment chère et tu me manques,
même si le voyage me plaît tant que le mal du pays ne M’A pas encore touchée!
À très bientôt, j'espère. Nathalie
P.S. Je joins à cette lettre une photo de moi; vois, j'ai déjà le teint MAT des marins!
P.S. Je joins à cette lettre une photo de moi; vois, j'ai déjà le teint ________ des marins!
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°117
Fiche n° 118
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Récris ces petites annonces sous forme d'un petit texte
1. Je vends un appartement de 3 pièces qui a tout le confort. Il est situé dans le centre ville. Le prix est à débattre.
2. J'échange des timbres français contre des timbres de tous pays.
3. Je donne un chien caniche de 3 mois.
4. Je loue un appartement de 2 pièces (au 1er étage sur la cour) dans le centre ville (à proximité de la gare). Son prix est intéressant. Téléphonez
après 20h.
5. Je recherche une 405 diesel en bon état. Je veux qu'elle ait fait peu de kilomètres. Téléphonez aux heures de travail.
1. Je recherche un appareil photo Canon en bon état. C'est urgent.
2. Je vends un vieux lit pour enfant. Les montants sont en métal. Le matelas est neuf.
3. Je vends un grand appartement calme de 120 m. Il est composé d'un salon, d'une cuisine, d'une salle de bains, et de 3 chambres). Il est situé dans le
centre ville. Il a vue sur la mer.
4. Je loue un studio qui a tout le confort et qui est situé dans le centre ville, à proximité de la gare. Son prix est à débattre.
5. Je donne un adorable chat siamois de 4 mois.
1. Je vends un grand lave-linge qui lave 4-5 kg de linge à la fois.
2. Je vends, à un prix intéressant, un canapé de 2 places en très bon état.
3. Je donne 4 chats angora de 5 semaines.
4. Je vends, parce que je déménage, 2 paires de chaussures de ski (pointures 39 et 41)
5. Je donne des cours particuliers de mathématiques à domicile à un niveau de classe primaire. Il serait possible de former des groupes de 2 ou 3
personnes.
1. Je recherche pour ma collection des vieux disques de musique Rock en bon état. Téléphonez après 21 h.
2. Je vends une 309 Turbo Diesel. C'est un modèle de 1987 qui a peu servi. Elle est en parfait état. Son prix est intéressant.
3. Je vends une R25 qui a fait 120 000 km. Elle est en bon état. C'est un modèle de 1982. Le mot a été refait.
4. Je vends une grande table de jardin et 6 chaises en bois.
5. Je cherche une villa de 5 pièces (salon, cuisine, 3 chambres) calme et ensoleillée, avec piscine, jardin et garage pour 2 voitures.
1. Je recherche une guitare électrique Gibson en bon état.
2. Je vends un grand appartement de 120 m qui a tout le confort. Il est situé dans le centre de Cannes à proximité de l'Hôtel Carlton. Il donne sur la
mer.
3. Je loue pour l'été une grande villa, avec vue sur la mer, grand jardin et tout le confort. La villa est située à proximité des commerces.
4. Je vends (ou échange) une belle collection de vieux timbres français.
5. Je donne une chienne Berger allemand de 2 ans.
1. Je donne des cours de français à domicile au niveau des classes primaires. Il est possible de former des groupes de 4 ou 5 enfants.
2. Je vends une grande collection de vieux timbres étrangers (Europe, Asie).
3. Un jeune homme seul recherche un appartement de 2 pièces au centre ville, à proximité des PTT. C'est urgent.
4. Je cherche à correspondre en français avec un enfant vivant en Californie ou aux Etats-Unis.
5. Je vends une grande collection de bandes dessinées originales en français (Tintin, Asterix, ...)
1. Je vends un grand choix de disques compacts (Classique, jazz, rock) à des prix intéressant. Il est possible d'échanger.
2. Je donne 2 adorables chiots Épagneul Breton de 4 mois.
3. Je vends une voiture récente. Vous pouvez la voir chez moi après 20h30. Adressez-vous à Madame LeBail.
4. J'ai perdu une chatte blanche. J'offre une récompense à tout celui qui me donnera un renseignement utile pour la retrouver.
5. Je vends une cuisinière à gaz de 4 feux. Elle est en parfait état. Téléphonez aux heures des repas.
1. Je vends à la campagne une grande villa de 5 pièces qui a tout le confort. Elle possède un grand jardin et une piscine.
2. Je recherche pour les vacances de Noël, dans les Alpes, un chalet pour 8/9 personnes qui soit situé à proximité des pistes de ski.
3. Je donne 3 adorables chiens Pékinois de 4 mois.
4. Je loue un petit studio de 30 m qui a tout le confort et qui est situé à proximité d'une école. Le prix est à débattre.
5. Je vends une 205 turbo diesel. C'est un modèle de 1990 qui a peu servi. Elle est en parfait état. Son prix est à débattre.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°118
Fiche n° 119
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
ni-nie-nid-n'y
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
Mimi NIE être la coupable. Son frère Michel l'accuse d'avoir détruit plusieurs NIDS d'oiseaux
dans la forêt. Mais Mimi dit qu'elle NIE est même pas allée.
Elle n'a NI détruit des NIDS NI fait aucun acte de vandalisme. Même si Mimi NIE toute accusation,
Michel N’Y croit pas. Alors, Mimi, en colère, lui crie:
- Pourquoi aurais-je détruit un NID ? Je n'aurais NI plaisir NI aucune satisfaction à le faire.
Mimi a crié si fort que ses parents accourent et s'informent:
- NIES-tu complètement ceci, Mimi?
- Oui. La forêt, je N’Y suis pas allée depuis une semaine, je le jure.
- Alors, comment expliquer tout ceci? N’Y a-t-il aucune solution?
C'est Luc, le jeune frère de Mimi et de Michel, qui résout l'énigme: ce n'est NI Mimi NI Michel
le coupable... Mimi NIE avec raison. Elle n'a détruit aucun NID. Et, si quelqu'un N’Y croit pas,
Luc a une preuve, à ce qu'il affirme... D'un air coupable, Luc montre à sa famille quatre petits NIDS :
- Je ne voulais pas faire de mal NI rien briser... Mais je trouvais chaque NID si beau que je N’Y pus résister.
Je ne NIE rien de ce que j'ai fait...
- Puisque tu ne NIES pas, Luc, tu ne seras pas puni. Mais gare à toi si tu recommences!
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°119
Fiche n° 120
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
ou-où-août
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
J'habite une maison OÙ il fait bon vivre. Au mois de juillet et au mois d'AOÛT,
le terrain est recouvert de fleurs, de grands lis OU de jolies roses. Ma maison a au moins cent cinquante
OU cent soixante ans. Elle est assez vieille et l'air et l'eau s'infiltrent parfois à l'endroit
OÙ les planches se rejoignent. Mais c'est tout de même une charmante maison.
Le bureau OÙ je travaille est une pièce blanche et bourgogne. J'ai hésité longtemps entre le vert
OU le bourgogne avant de me décider. Cette pièce est exposée au soleil toute la matinée: au mois d'AOÛT,
il y fait si chaud que c'est intolérable. Il faut avoir un ventilateur OU ne pas travailler du tout!
J'ai hésité entre meubler ma maison d'antiquités OU de meubles modernes.
Mais toutes les boutiques d'antiquaires OÙ je suis allé étaient beaucoup trop chères pour mes moyens.
J'avais le choix: OU bien acheter des meubles pratiques et moins chers, ou bien être patient
et attendre les bonnes occasions, au cas OÙ il s'en présenterait une. J'ai choisi la deuxième solution:
j'ai passé tout l'été dernier aux endroits OÙ il y avait des ventes de garage OU des marchés aux puces.
On me voyait partout OÙ il y avait des encans ou des brocantes. J'ai commencé à courir les ventes
au mois de mai OU juin; eh bien, en AOÛT, ma maison était presque entièrement meublée!
Il ne me restait plus qu'à décider OÙ j'allais installer mes trésors.
J'ai dû aménager une pièce OÙ j'allais pouvoir travailler sur les objets achetés, décaper un vieux buffet
OU recouvrir un fauteuil usé. Mais le tout en valait la peine: OÙ que l'on soit dans ma maison,
il y a toujours un joli meuble OU une petite trouvaille qui nous enchante.
C'est pourquoi, malgré l'air et l'eau qui entrent dans ma vieille maison, je trouve que j'habite un lieu
OÙ il fait bon vivre.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°120
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 121
Corrigé
pair-perds-pers
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
Mon PÈRE adore jouer au poker avec ses collègues de travail, avec ses PAIRS. Quand il PERD,
mon PÈRE rentre à la maison d'une humeur massacrante. Ses yeux, qui sont PERS,
passent du vert au brun foncé!
- Rien à faire ce soir! Je PERDS continuellement. Quand j'ai une PAIRE de dames, il s'en trouve
toujours un pour me sortir une PAIRE de rois... Ils semblent tous avoir des jeux hors PAIR.
Pour lui changer les idées, je demande à mon PÈRE :
- Quand tu joues au poker, est-ce préférable d'avoir des nombres
PAIRS dans ton jeu?
- Que tu en aies ou pas, si tu PERDS, rien à faire!
- Papa, si j'ai une PAIRE de rois, est-ce que je dois miser beaucoup?
- Non, parce que sois sûre que ton voisin sortira une PAIRE d'as.
Alors, on PERD encore...
Vraiment, mon PÈRE ne parle que de défaite ce soir. J'abandonne... Ses yeux PERS sont encore flamboyants
de colère. Je crois que mon PÈRE et le poker ne vont pas de PAIR. Quand il PERD patience ainsi,
c'est tout un événement car, habituellement, papa est plutôt patient.
- Puisque tu PERDS tout le temps, pourquoi ne pas arrêter de jouer au poker? Ses yeux semblent
laisser place à une PAIRE de fusils:
- Je ne PERDS pas tout le temps, tu sauras! Et si je joue au poker avec mes PAIRS, c'est que
cette activité nous détend. Vraiment, mon PÈRE a une drôle de perception de la détente!
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°121
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 122
Corrigé
peu-peux-peuh-peut
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
Le fantôme de l'érablière
On dit de Baptiste Riverin qu'il aime un PEU trop l'alcool. Il PEUT boire sans arrêt pendant des heures. Cette
vilaine habitude PEUT causer bien des problèmes. C'est d'ailleurs ce qui arriva à Baptiste.
Baptiste Riverin possédait une érablière en Beauce. Un matin, il se rend à sa cabane à sucre un PEU plus tard
que d'habitude. Il a bu et est déjà éméché malgré l'heure matinale. Soudain, il entend un son étrange: «Hou!
Hou!» Mais PEUH ! Baptiste n'est pas un peureux!
- Montre-toi donc, au lieu de crier! PEUX-tu espérer me faire peur avec des «Hou! Hou!»?
Baptiste fait son fanfaron, mais les cris l'inquiètent tout de même. Il retourne à la maison mais, préoccupé, il
revient à l'érablière un PEU plus tard dans la journée. De nouveau, il PEUT entendre d'étranges cris venant
du ciel ou du plafond. Il commence à être moins sûr de lui et pense à l'argent qu'il devait à son voisin,
Philémon. Ce n'était pas PEU ! Il lui avait prêté une jolie somme, Philémon. Un jour, le voisin demande à
Baptiste:
- PEUX-tu me rendre l'argent que je t'ai prêté? Je crois que je suis un PEU malade...
PEUH ! Baptiste n'est pas né de la dernière pluie. Il connaît le truc et n'a pas voulu rendre l'argent. Or, PEU
après cette discussion, Philémon est mort... Il n'était pas que PEU malade. Baptiste PEUT bien se sentir
coupable aujourd'hui. Son argent aurait PEUT-être sauvé Philémon, son voisin. Baptiste commence à croire
que les «Hou! Hou!» sont les cris du fantôme de son voisin venu se venger.
Il tremble un PEU, il a peur maintenant. Baptiste se met à courir aussi vite qu'il PEUT et se rend chez la
veuve de Philémon. Il lui remet l'argent emprunté et, même PEUH ! Il n'est plus avare, le Baptiste! Il en
remet plus encore, pour les intérêts.
- PEUX-tu t'asseoir un PEU pour prendre un verre, Baptiste? Mais il préfère retourner à l'érablière. Il veut être
sûr qu'il PEUT maintenant avoir la conscience tranquille et que Philémon ne le hantera plus.
Conte populaire beauceron adapté par Martine Latulippe
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°122
Fiche n° 123
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
quand-quant-qu'en
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
QUAND Line et Andrée sont revenues de leur CAMP de guides, elles auraient déjà voulu y retourner.
QUANT à Louis, parti avec les louveteaux,
il s'était ennuyé et était content d'être de retour. Il faut dire que, QUAND on n'a que sept ans, deux semaines
loin de nos parents semblent bien longues... Il faut avouer aussi QU’EN peu de temps on s'habitue à la vie de
CAMP QUAND on est plus vieux comme Line et Andrée.
À leur retour du CAMP, on a demandé à chacun ce qu'il avait préféré. Andrée a été charmée par les contes et
légendes autour du feu de CAMP QUAND la nuit tombait. QUANT à Line, elle a adoré les grands jeux 3dans
la forêt. Louis, lui, quoi QU’EN disent ses soeurs, ne se rappelle que d'une chose: avoir pleuré! Pourtant, selon
Line et Andrée, le CAMP aurait pu durer bien plus longtemps encore!
- QUAND même, Louis, tu as dû passer de beaux moments, non? QU’EN penses-tu? demande Andrée. Louis
réfléchit. Il est vrai QU’EN allant pêcher sur le lac il n'a presque pas pensé à ses parents. QUANT aux séances
de natation, il les a adorées! Il aimait bien les collations du soir, QUAND les animateurs chantaient avec les
louveteaux. Tout à coup, Louis arrête de pleurer et se met à parler du CAMP avec enthousiasme. QUAND on
y pense, c'est vrai qu'il a eu de bons moments... Line et Andrée trouvent QU’EN peu de temps Louis semble
changer d'idée...
-Tu sembles avoir apprécié le CAMP, finalement!
-C'est vrai... sauf QUAND je m'ennuyais.
-Tu pourrais y retourner l'an prochain, QU’EN dis-tu?
-Parfait, j'y retournerai. Et peut-être que, QUAND j'aurai huit ans, j'arriverai à ne plus m'ennuyer!
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°123
Fiche n° 124
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
sans-s'en-sens-sang
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
Marilou a une peur bleue des prises de SANG : elle ne S’EN vante pas, c'est-à-dire qu'elle n'en parle pas, mais
la vue du SANG lui est insupportable. Elle se SENT mal dès qu'elle en voit. Qu'il y ait une seule goutte de
SANG ou qu'il y en ait CENT, c'est du pareil au même. Elle ne peut le regarder SANS aussitôt se sentir mal.
Cette crainte lui apporte souvent des problèmes; elle S’EN plaint d'ailleurs régulièrement. Personnellement,
lorsqu'on me fait une prise de SANG, je SENS à peine l'aiguille pénétrer dans mon bras. Je reste assis SANS
broncher.
Je sais toutefois bien que, sur CENT personnes, aucune n'est identique à une autre. On doit d'ailleurs S’EN
réjouir car, si tous les gens étaient pareils, SANS aucune différence, la vie serait monotone. Mais j'ai tout de
même du mal à comprendre pourquoi, puisqu'elle a si peur du SANG, Marilou n'a pas choisi un autre métier,
un métier SANS aucun lien avec le SANG. Il me semble qu'elle S’EN porterait mieux. Car je SENS que j'ai
beaucoup de difficulté à comprendre comment, quand une personne se SENT mal à la simple vue du SANG,
elle peut décider de devenir infirmière. Il y a bien CENT autres métiers qu'elle aurait pu choisir SANS
difficulté. Bien que Marilou S’EN fasse beaucoup avec les problèmes que lui cause cette peur, je ne peux
m'empêcher de croire, SANS vouloir être méchant, qu'elle l'a un peu cherché...
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°124
Fiche n° 125
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
temps-tant-tend
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
L'homme avait toujours eu une existence tranquille, voire monotone. Le TEMPS s'écoulait lentement, sans
jamais rien apporter de nouveau. L'homme n'aimait pas les enfants («Cette marmaille! Toujours à faire du
bruit, à T’EN faire voir de toutes les couleurs!») Ceux-ci le dérangeaient TANT qu'il s'était promis de ne
jamais en avoir. De façon générale, il faut bien le dire, l'homme n'aimait pas la compagnie: ni femme, ni
enfant, ni ami («Tu TENDS la main à quelqu'un et tu te retrouves obligé de supporter qu'on envahisse ta vie
privée à tout moment. Tu dois accepter qu'on entre chez toi tout le TEMPS, sans t'avertir, sans même T’EN
prévenir.»)
Il avait donc voué sa vie à la solitude. Il travaillait TANT qu'il pouvait et il ne parlait à personne. Dans
l'immeuble où il habitait, nul ne le connaissait vraiment. Une seule chose préoccupait l'homme: comme il
n'avait ni famille ni descendant, qui se souviendrait de lui à sa mort? Il eut soudain une illumination: il allait
défier le TEMPS! Lui, qu'on a si peu connu TANT qu'aura duré son existence, deviendra immortel! Il
décida, en effet, de faire peindre son portrait. Il alla voir un artiste et lui proposa TANT d'argent que le
peintre accepta immédiatement. Après un certain TEMPS, le tableau fut prêt et la vie reprit son cours normal.
Mais, désormais, l'homme se promenait avec une toile sous le bras, un portrait de lui-même à qui il parlait:
-Tu T’EN rendras vite compte: les gens sont bruyants, dérangeants, mais on s'y habitue. Nous vivrons seuls
tous les deux TANT que je vivrai. Ensuite, tu continueras à me représenter.
C'est que l'homme s'était dit qu'il était toujours si discret, si respectueux de l'intimité des autres qu'on
l'honorerait sûrement lors de son décès. Il imaginait déjà le maire à ses funérailles: il TEND le bras, prend le
portrait et le brandit devant les citoyens:
-Cet homme a tout le TEMPS été égal à lui-même, discret. Rendons-lui honneur, accrochons ce portrait à
l'hôtel de ville. La foule applaudit et crie TANT qu'elle peut. Mais l'homme rêvait, TANT et si bien qu'il
ne regardait plus devant lui. Sa conversation avec son portrait l'absorbait:
-Tu seras important, tu T’EN rends compte? Tu seras suspendu à l'hôtel de ville jusqu'à la fin des TEMPS et
tous se souviendront de moi...
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°125
Fiche n° 126
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
ver-vert-verre
Écrivez le bon homophone en se servant des choix de réponses suivants :
Lors de mes vacances, l'été dernier, je me dirigeais tranquillement VERS mon lac de pêche préféré. Soudain,
je me rends compte que j'ai oublié d'acheter des VERS de terre. Absurde! Comment pêcher si je n'ai pas, au
bout de ma ligne, un gros VER ? J'ai vu, à quelques mètres devant, une cabane peinte en VERT. Sur une
affiche, une flèche pointait VERS la porte d'entrée. J'ai décidé d'aller voir s'il s'agissait d'une boutique. Je
m'approche du bâtiment VERT, j'ouvre la porte et j'entre. Je demande à la dame assise au comptoir si elle
vend des VERS pour la pêche. Elle ne semble pas comprendre, elle pointe le doigt VERS une porte et me fait
signe d'attendre.
Un homme arrive et vient VERS moi. Il ne parle pas beaucoup le français; je demande, une fois de plus, s'il
vend des VERS. Il hoche la tête et se dirige VERS la porte. Quelques minutes plus tard, il revient avec un
VERRE plein d'eau, un joli petit VERRE orné de mignons motifs VERTS. Je lui fais signe qu'il s'est trompé:
je ne veux pas d'un VERRE pour boire, j'ai besoin de VERS de terre! Visiblement, l'homme ne sait pas ce
qu'est un VER de terre. Après quelques tentatives d'explication, je renonce et me dirige VERS la porte en le
remerciant. Je quitte la maison et continue ma route en récitant un VERS du poète Lamartine sur la fuite du
temps...
Que vais-je faire? Je roule VERS le lac mais, sans appât, inutile de pêcher! Je traverse maintenant la forêt:
autour de moi, plus de maisons: que des arbres VERTS. Il fait très chaud et j'aurais bien besoin du VERRRE
d'eau de l'homme en ce moment. Je stationne la voiture au bord de la route de terre et marche un peu, les yeux
fixés VERS le sol dans l'espoir d'en voir sortir un VER de terre. Après une heure de marche, ça me revient: il
y a trois ans que je ne pêche plus au VER parce que je me suis initié à la mouche!
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°126
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 127
Corrigé
Passé simple 1-2
Écrivez la bonne terminaison
Écrivez la bonne terminaison
Je tranchAI le pain
Je courUS à perdre haleine.
Tu remplIS le panier de fraises.
Il reçUT son prix.
Vous tendÎTES la main.
Il tINT promesse. (tenir)
Il dIT partir tôt.
Nous vÎNMES à la cabane.
Nous rÎMES de bon cœur
Ils voulURENT revenir.
Il jetA tout à la poubelle.
Ils tINRENT conseil. (tenir)
Tu te coupAS un doigt.
Je prévINS le massacre.
Il omIT de revenir tôt.
Tu connUS la gloire.
Je fendIS l'air
Je lUS ce roman policier.
Tu sciAS le bois.
Vous contÎNTES sa colère.
Il séduisIT Marie.
Tu courUS un danger.
il vainquIT le démon.
Il survINT une tempête.
Choix de réponses
ai as a âmes âtes èrent is it îmes îtes
irent
Choix de réponses
us ut ûmes ûtes urent ins int înmes
întes inrent
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°127
Fiche n° 128
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Participe Passé
Écrivez le participe passé et justifiez votre réponse.
Marie a CUEILLI des fleurs dans le jardin. 1
Les fleurs furent CUEILLIES ce matin. 10
Un panier de pommes fut CUEILLI par Martin. 4
Le panier de pommes que Martin a CUEILLIES était petit. 11
Hier, les pommes que nous avons CUEILLIES étaient mûres à point. 11
Fraîchement CUEILLIES, , ces pommes seront réduites en compotes. 9
Un fruit CUEILLI de ma main est toujours meilleur. 3
Ces fruits furent CUEILLIS avec passion. 4
Quand avez-vous CUEILLI ces pommes? 1
Ces pommes, nous les avons CUEILLIES avec notre grand-mère. 11
Mon amie a CUEILLI ce baiser furtivement. 1
Ces pommes, je les ai CUEILLIES par terre. 11
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°128
Fiche n° 129
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : conte du colibri
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°129
Fiche n° 130
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : conte du colibri (questionnaire)
«Sourire enchanteur, beauté surnaturelle, petits yeux perçants» sont des caractéristiques...
d'Arabelle.
«Coeur plein de bonheur, fascination, tendresse» sont des caractéristiques...
du jeune homme.
«Jalousie dévastatrice, trahison, magie, rancœur» sont des caractéristiques...
de la reine des fées.
«Noirs dessins, jeter un sort, châtiment, fureur terrible» sont des caractéristiques...
de la reine des fées.
«Petite étincelle, yeux brillants, sourires amoureux, lèvres roses» sont des caractéristiques...
d'Arabelle.
Quel paragraphe présente l'événement déclencheur du récit?
le deuxième paragraphe
Quel paragraphe développe le thème des noirs complots?
le cinquième paragraphe
Relevez, dans le quatrième paragraphe, un synonyme du nom «léthargie».
torpeur
Relevez, dans le troisième paragraphe, un synonyme du verbe «captivait».
fascinait
Relevez, dans le deuxième paragraphe, un marqueur de relation indiquant le temps.
au moment où
Relevez, dans le quatrième paragraphe, un marqueur de relation indiquant la cause.
puisque
Quel paragraphe établit le parallèle entre les amoureux et les colibris?
le sixième paragraphe
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°130
Fiche n° 131
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : conte du colibri
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°131
Fiche n° 132
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture :Incroyable! (questionnaire)
Quelle idée est traitée dans le deuxième paragraphe?
le phénomène annuel
Quelle idée est traitée dans le quatrième paragraphe?
l'indifférence
Quelle idée est traitée dans le huitième paragraphe?
la naissance
Quelle idée est traitée dans le sixième paragraphe?
la preuve
Relevez, dans le texte, un adjectif de même origine que «été».
estivale
Relevez, dans le texte, un adjectif de même origine que «temps».
intempéries
Relevez une phrase du texte qui a le même sens que celle-ci: J'ignorai le tout.
Je n'en fis point de cas.
Relevez, dans l'un des trois derniers paragraphes, un nom synonyme de «pays, région».
patelin
Relevez une phrase du texte qui a le même sens que celle-ci: Les oiseaux reviennent chez nous au printemps.
Ici, le printemps signale le retour des oiseaux migrateurs.
Relevez, dans le septième ou le huitième paragraphe, une comparaison.
telles des sentinelles éternelles
Dans la première phrase du huitième paragraphe, que représente le pronom personnel «les»?
les merles
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°132
Fiche n° 133
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : La belle histoire…
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°133
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 134
Corrigé
Lecture : La belle histoire… (questionnaire)
Qui y va d'un vol acrobatique?
le corbeau
Qui pense festin?
le chat
Qui se pavane?
le geai bleu
Qui emploie la ruse?
le chat
Qui est insulté?
le corbeau
Relevez une phrase de type impératif.
Descendez un peu
Relevez une phrase de type impératif exclamatif.
Alors, regarde-moi bien!
Relevez une phrase de type déclaratif négatif (propos du chat).
Je ne suis plus un jeune minet
Relevez, dans le quatrième paragraphe, un synonyme du mot «contrarié».
vexé
Relevez, dans le septième paragraphe, un synonyme du mot «inoffensive».
anodine
Dans le deuxième paragraphe, quel pronom ne représente pas le geai bleu.
moi
Relevez, dans le septième paragraphe, la périphrase qui désigne le corbeau et le geai bleu
les deux volatiles
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°134
Fiche n° 135
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : La perruche
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°135
Fiche n° 136
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : La perruche (questionnaire)
Quel(s) thème(s) développe le troisième paragraphe?
l'approche et la sélection
Quel(s) thème(s) développe le quatrième paragraphe?
les installations
Quel(s) thème(s) développe le sixième paragraphe?
les précautions et l'entretien du nid
Quel(s) thème(s) développe le deuxième paragraphe?
la durée de vie et les différences
Relevez, dans le premier paragraphe, un synonyme de l'adjectif «commune».
répandue
Relevez, dans le sixième paragraphe, un synonyme du verbe «manier».
manipuler
Relevez, dans le quatrième paragraphe, un synonyme du verbe «protéger».
abriter
Combien de raisons avance-t-on pour expliquer la grande facilité de la perruque ondulée à se reproduire?
trois
Que représente le pronom personnel «les» dans le sixième paragraphe?
les petits
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°136
Fiche n° 137
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : Le canard colvert
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°137
Fiche n° 138
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : Le canard colvert (questionnaire)
Dans quel paragraphe retrouve-t-on l'information contraire à celle-ci: Le canard colvert mange de tout?
le quatrième paragraphe
Dans quel paragraphe retrouve-t-on l'information contraire à celle-ci: Le mâle a un bec orange?
le deuxième paragraphe
Dans quel paragraphe retrouve-t-on l'information contraire à celle-ci: La femelle incube pendant deux mois?
le cinquième paragraphe
Dans quel paragraphe retrouve-t-on l'information contraire à celle-ci: Il fut apprivoisé en Europe?
le sixième paragraphe
Relevez, dans le texte, le nom de même origine que «cou».
collier
Relevez, dans le texte, l'adjectif de même origine que «ville».
urbains
Relevez, dans le texte, l'adjectif de même origine que «herbe».
herbivore
Quel paragraphe contient une subordonnée circonstancielle de cause?
le troisième paragraphe
Quel nom pronominalise le pronom «le» dans le troisième paragraphe?
habitat
Dans quel paragraphe trouve-t-on une restriction aux mœurs du canard colvert?
le quatrième paragraphe
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°138
Fiche n° 139
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : Le canari
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°139
Fiche n° 140
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : Le canari (questionnaire)
Quel paragraphe est construit autour d'un parallèle (comparaison entre deux faits)?
le huitième paragraphe
Dans le deuxième paragraphe, quel nom représente le pronom «la»?
eau
Quel paragraphe commence par un mot de relation?
le septième paragraphe
Dans le premier paragraphe, combien d'adjectifs peut-on souligner?
trois adjectifs
Quel mot, dans l'aspect «Son alimentation», a le sens de «aussi»?
également
Dans le huitième paragraphe, deux idées sont développées; quel mot de relation introduit la deuxième?
Cependant
Quel paragraphe contient deux phrases subordonnées de temps?
le sixième paragraphe
Relevez la phrase du texte qui a le même sens que celle-ci: On arrive à la queue leu leu.
Les petits naissent à des jours différents.
Relevez la phrase du texte qui a le même sens que celle-ci: On chante pour elle uniquement.
Ce dernier le fait pour attirer une femelle.
Relevez la phrase du texte qui a le même sens que celle-ci: On a besoin d'espace pour couver.
Les canaris nichent dans des nids ouverts.
Dans le troisième paragraphe, quel pronom ne réfère pas au nom «canari»?
se
Dans l'aspect «La reproduction», relevez la phrase qui indique qu'il faut parfois se reprendre plus d'une fois
pour que les canaris se reproduisent.
La première tentative ne réussit que peu souvent.
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°140
Fiche n° 141
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : Le geai bleu
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°141
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 142
Corrigé
Lecture : Le geai bleu (questionnaire)
À quel aspect réfère «huppe bleue»?
à sa coloration
À quel aspect réfère «oisillons des autres espèces»?
à sa nourriture
À quel aspect réfère «cris sonores»?
à ses traits dominants
À quel aspect réfère «sifflement voilé, musical»?
à son cri
Quel paragraphe contient une subordonnée circonstancielle de temps?
le premier paragraphe
Quelle phrase du deuxième paragraphe est construite selon le schéma syntaxique suivant: GCP + GS + GV?
la quatrième phrase
Quel groupe nominal pronominalise le pronom «celle-ci» dans le premier paragraphe?
une huppe bleue
Quel paragraphe contient une énumération de groupes nominaux?
le sixième paragraphe
Relevez la phrase du texte qui a le même sens que celle-ci: Je mange de tout.
Le geai bleu est omnivore
Relevez la phrase du texte qui a le même sens que celle-ci: Au moindre danger, je cajole.
À la moindre alerte, il lance son cri
Relevez la phrase du texte qui a le même sens que celle-ci: J'adore surveiller et avertir.
Le geai bleu est une véritable sentinelle
Relevez la phrase du texte qui a le même sens que celle-ci: J'aime bien emmagasiner pour le futur.
Il a l'habitude de les cacher en vue d'un éventuel besoin
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°142
Fiche n° 143
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : Les Anatidés
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°143
Plan d’Activités Personnalisé
Fiche n° 144
Corrigé
Lecture : Les Anatidés (questionnaire)
Combien d'aspects sont présentés dans ce texte?
Trois
Qui est le plus petit des anatidés?
le canard
Le cou est plus ou moins long.
celui de l'oie
Les plumes de vol ne muent pas.
celles du canard
Leur plumage ne change pas de couleur.
celui des cygnes et des oies
il est un mâle libre de choisir sa compagne de vie.
le canard
Jumeler la phrase du texte à celle-ci: Nous changeons de plumage deux fois par année.
Les canards, quant à eux, changent de plumes à deux reprises
Jumeler la phrase du texte à celle-ci: Les cygnes et les oies sont monogames.
Les cygnes et les oies forment des couples unis pour la vie
Relevez, dans le texte, le synonyme du nom «transformations».
variations
Relevez, dans le texte, le synonyme de l’adjectif «importantes».
notables
Relevez, dans le texte, le synonyme du nom «marques».
critères
Relevez, dans le troisième ou le quatrième paragraphe, le marqueur de relation qui marque l'addition.
aussi
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°144
Fiche n° 145
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : Mes amies
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°145
Fiche n° 146
Plan d’Activités Personnalisé
Corrigé
Lecture : Mes amies (questionnaire)
Quelle strophe aborde les thèmes regard et sourire?
la deuxième strophe
Quelle strophe aborde les thèmes gestes et envie?
la quatrième strophe
Quelle strophe aborde les thèmes répétition et bonheur?
la septième strophe
Quelle strophe aborde les thèmes amitié et temps?
la cinquième strophe
Quel vers du poème a le même sens que cette phrase: Vous serez mon bonheur éternel?
Vous serez toujours mon paradis.
Quel vers du poème a le même sens que cette phrase: Vous serez toujours charmantes?
Votre charme devient éternité.
Quel vers du poème a le même sens que cette phrase: Votre roucoulement est comme une chanson?
Votre voix est toute ritournelle.
Dans quelle strophe retrouve-t-on le pronom qui représente le narrateur et les tourterelles?
dans la huitième strophe
Dans quelle strophe retrouve-t-on le nom que représente le pronom personnel «vous»?
dans la première strophe
Dans quelle strophe dévoile-t-on le sexe du narrateur?
dans la sixième strophe
Dans quelle strophe le narrateur lie-t-il son destin à celui des tourterelles par une comparaison?
dans la huitième strophe
Quelle strophe aborde les thèmes gestes et envie?
la quatrième strophe
Ecole Primaire Saint Joseph de Libramont
Classe de Thierry Hennico
Fiche d’exercices n°146
Téléchargement
Explore flashcards