Un élevage de grillons au CP - Académie de Nancy-Metz

publicité
Un élevage de chenilles et papillons au Cycle 2
1. Programme
Cycle 2 : Le monde du vivant : Les manifestations de la vie chez les animaux :
-
naissance, croissance et reproduction
nutrition et régimes alimentaires
locomotion
interactions avec l’environnement »
2. Intérêts de l’élevage
Cet élevage est intéressant car le cycle de vie est court (3 mois environ). Il prend peu
de place et on peut le déplacer facilement. En revanche, les chenilles sont fragiles les
3 premières semaines.
3. données biologiques
La chenille et le papillon sont de l’espèce « Philosamia ricini ». Il est
originaire d’Inde. Les cocons ont été utilisés pour filer de la soie mais elle est
grossière.
Les chenilles mesurent 3 mm à l’éclosion. Elles se nourrissent de troène et de lilas,
en hiver, le troène est persistant. Après plusieurs mues et au bout de 3 mois, elles
mesurent 5 cm. Ensuite elles tissent un cocon et se transforment en chrysalide à
l’intérieur.
Un mois plus tard le papillon émerge. Il mesure 10 à 12 cm de large. Il ne se nourrit
pas. Très rapidement les femelles et les mâles s’accouplent. Quelques jours plus tard
les femelles pondent plusieurs dizaines d’œufs. Au bout de 15 jours, les chenilles
éclosent.
4. l’élevage
 installation :
Les chenilles sont installées dans un bac en plastique sans couvercle. Au fond,
il y a de l’essuie-tout.
La croissance des chenilles se passe à température ambiante sans problème,
mais il faut faire attention qu’elle ne baisse pas trop en hiver.
Mettre les cocons dans un vivarium pour éviter d’avoir à déplacer les papillons.
 entretien :
Il est très important de ne jamais toucher les chenilles, elles risqueraient de
mourir. Il n’y a pas de risques pour les enfants. Tous les jours, il faut leur donner du
troène. Quand elles sont petites, il faut mettre quelques feuilles sur les chenilles, au
bout d’une heure, elles seront allées sur les nouvelles feuilles. On peut alors enlever
les vieilles feuilles et les crottes. Quand elles sont plus grandes, on coupe des tiges de
troène de 10/15 cm, on doit en mettre de plus en plus.
Il faut bien garder la boîte propre car les chenilles sont sensibles aux moisissures.
Quand elles sont en cocons, on pulvérise un peu d’eau tous les 3/4 jours.
On humidifie l’essuie-tout sur lequel il y les œufs tous les 2 jours. Les œufs
deviennent gris 2 jours avant l’éclosion.
5. activités
 séance 1 : découverte
- faire circuler la boîte dans la classe.
- Laisser les élèves l’observer de façon libre.
- Faire dessiner la boîte et ce qu’il y a dedans.
- Leur demander de dessiner ce qui va se passer plus tard.
- Faire le bilan de leurs propositions
 séance 3 : observation des chenilles
- mettre une chenille dans une loupe ou une boîte et demander aux
élèves de la dessiner.
- Faire des dessins à des stades différents
- Comparer les dessins, les faire annoter. Les afficher,
éventuellement, à côté d’une photo à la même échelle.
- Refaire un dessin en prenant en compte tous les critères énoncés
auparavant et en apportant du vocabulaire :
o taille du dessin, présence d’une échelle, titre, utilisation du
crayon
o respect de l’anatomie de la chenille : tête (avec les yeux et
les mandibules), le thorax (avec les pattes) et l’abdomen
(avec les fausses pattes).
6. Séances suivantes :
- la croissance : faire un dessin pour présenter le cycle de vie :
œuf, chenille (larve), chrysalide (nymphe) et papillon (imago). Pour grandir, les
chenilles muent plusieurs fois. On peut observer les restes de peau.
- L’alimentation : il ne vaut mieux pas faire des essais avec
d’autres plantes, les chenilles pourraient en mourir. Faire observer les chenilles en
train de manger, voir que quand elles grandissent, …les crottes en font de même.
- La reproduction : faire utiliser le vocabulaire mâle/femelle plutôt
que papa/maman, la différence n’est pas très nette. Les femelles papillons sont plus
grosses que les mâles. On voit bien les accouplements.
- La locomotion : les chenilles marchent et les papillons volent un
petit peu.
- On peut comparer les chenilles et papillons avec un animal qui a
un développement sans métamorphose comme les phasmes, les criquets ou les
grillons.
- Utiliser de la documentation (Wakou, BTj, sites,…) pour
compléter les connaissances, écrire une fiche de renseignement.
Benoît GUIET animateur sciences PAM
Téléchargement
Explore flashcards