Phrases du jour Hiver 2013 Document d`accompagnement

publicité
Phrases du jour
Document d’accompagnement
Réalisé par Pier-Charles Boily
Hiver 2013
Alphabétisation
LE NOM et LE DÉTERMINANT
PHRASE DU JOUR
NIVEAU 1
LE NOM ET LE DÉTERMINANT
Division du temps (approx.)
-
Écriture de la phrase :
Correction personnelle (sans outil) :
Répondre aux questions :
Correction de la phrase en groupe:
Correction des questions :
Temps de réalisation estimé (par phrase) :
5 minutes
5 minutes
5 à 10 minutes
10 minutes
5 minutes
30 à 35 minutes
Cette première série de phrase s’adresse aux élèves débutants. Il s’agit d’une entrée en matière pour
les classes de mots suivantes : Le Nom et le Déterminant.
Les questions qui suivent chacune des phrases seront donc orientées vers la recherche et la
compréhension de ces classes de mots. Ces phrases peuvent servir d’amorce à une explication théorique du
NOM et du DÉTERMINANT ou à une consolidation des savoirs sur ces mêmes classes de mots.
L’ordre des phrases est important, puisque la difficulté augmente à chacune des phrases du jour.
RAPPEL : Les élèves n’ont pas le droit d’utiliser les outils dans la phase d’écriture de la phrase du jour.
Phrases du jour
Document d’accompagnement
Réalisé par Pier-Charles Boily
Hiver 2013
Alphabétisation
LE NOM et LE DÉTERMINANT
Phrase #1
Le chien de Jean joue avec sa balle.
Questions sur la phrase
a) Trouve un (1) nom commun (n.c.) et un (1) nom propre (n.p.) dans cette phrase.
Réponse :
- Nom commun : « chien » et « balle »
- Nom propre : « Jean »
b) Donne le féminin du mot « chien ».
Réponse : chienne
c) Quel mot précède les mots « chien » et « balle » ?
Réponse : « Le » et « sa »
d) Donne la classe de ces deux (2) mots.
Réponse : Déterminant
e) Encercle la majuscule en début de phrase et encadre le point à la fin de la phrase.
Réponse : L’élève doit encercler le « L » de « Le chien » et encadrer le point après « balle ».
Difficultés de la phrase
*chien : le son [in] peut être difficile à écrire pour les élèves. Certains l’auront sans doute écrit « in ». Le
dictionnaire est l’outil à utiliser pour connaître la graphie de ce mot.
*Jean : Oublie de la majuscule. Rappeler aux élèves qu’il s’agit du nom de la personne, donc d’un nom
propre. Cela peut être une bonne occasion de répondre à la question a).
*joue : Conjugaison du verbe « jouer » à la 3e personne du singulier. Il peut être intéressant de préparer le
terrain pour l’explication du verbe (si cela n’est pas déjà fait) en affirmant qu’il est possible de changer « Le
chien de Jean » par le pronom personnel « Il ». Les élèves peuvent alors avoir un référent facile à identifier
dans un dictionnaire de conjugaison.
*balle : Homophone « bal ». L’outil à utiliser pour s’assurer de la graphie du mot est le dictionnaire. Insister
sur la définition du mot pour voir si elle peut s’inscrire dans le contexte de la phrase. Parle-t-on d’un bal ?
Phrases du jour
Document d’accompagnement
Réalisé par Pier-Charles Boily
Hiver 2013
Alphabétisation
LE NOM et LE DÉTERMINANT
Phrase #2
Le jeune chanteur habite une grande maison.
Questions sur la phrase
a) Identifie un (1) nom dans la phrase.
Réponse : « chanteur » OU « maison »
b) Le nom que tu viens d’identifier est-il un nom propre ou un nom commun ?
Réponse : Nom commun
c) Quel est le féminin du mot « chanteur » ?
Réponse : chanteuse
d) Quel est le genre du mot « maison » ?
Réponse : Féminin
Difficultés de la phrase
*jeune : écriture du son [eu]
*chanteur : écriture du son [an] et terminaison du nom (il ne faut pas ajouter de E)
*habite : Conjugaison du verbe « habiter »
Phrases du jour
Document d’accompagnement
Réalisé par Pier-Charles Boily
Hiver 2013
Alphabétisation
LE NOM et LE DÉTERMINANT
Phrase #3
Pierre, mon voisin, tond sa longue pelouse verte.
Questions sur la phrase
a) Identifie dans la phrase un nom commun masculin singulier.
Réponse : voisin
b) Souligne un nom propre dans la phrase.
Réponse : Pierre
c) Quel est le genre et le nombre du mot « pelouse » ?
Réponse : féminin singulier
d) Quelle stratégie as-tu utilisée pour identifier le genre et le nombre du mot « pelouse » ?
Réponse : Plusieurs réponses possibles
- Utilisation du dictionnaire
- Identification du déterminant « sa » qui est féminin singulier
- Compréhension de l’accord de l’adjectif « verte »
o Féminin (présence du « e »)
o Singulier (absence du « s »)
e) Encadre les déterminants qui accompagnent les mots « voisin » et « pelouse ».
Réponse : Pierre, mon voisin, tond sa longue pelouse verte.
* Il est possible de parler du groupe nominal de base à partir de cette phrase : Dét + Nom. On peut amener les
élèves à comprendre qu’un nom commun est accompagné d’un déterminant et qu’un nom propre ne possède
généralement pas de déterminant.
Difficultés de la phrase
*voisin : Le son [z] peut être difficile à écrire. À partir de cette phrase, on peut insister sur le fait que le « s »
qui se retrouve entre 2 voyelles se prononce comme un « z ».
*tond : Terminaison difficile. La conjugaison du verbe « tondre » se fait comme celle du verbe « rendre »
(Référence : Bescherelle, verbe #61, p.75)
*longue : Les élèves peuvent omettre le « u ». On peut partir de ce mot pour leur mentionner la différence
entre le « g » doux et le « g » dur.
Phrases du jour
Document d’accompagnement
Réalisé par Pier-Charles Boily
Hiver 2013
Alphabétisation
LE NOM et LE DÉTERMINANT
Phrase #4
La fine pluie tombait du ciel.
Questions sur la phrase
a) Place tous les mots de la phrase en ordre alphabétique.
Réponse : ciel – du – fine – la – pluie – tombait
b) Donne le genre et le nombre du nom « ciel ».
Réponse : Masculin, Singulier
c) Quel est le pluriel du mot « ciel » ?
Réponse : Cieux
d) Y a-t-il un autre nom dans cette phrase ? Si oui, identifie le et donne son genre et son nombre.
Réponse : Pluie – Féminin, Singulier
e) Peux tu remplacer « La fine pluie » par un pronom ? Si oui, quel est ce pronom ?
Réponse : Oui, « Elle »
* Il est possible d’intégrer la pronominalisation (utilisation du pronom de rappel, référent, antécédent, pronom
pour remplacer, etc.) avec la question e). Cette manipulation syntaxique sera utile lorsque les élèves auront à
identifier la fonction de « Sujet » dans les phrases.
Difficultés de la phrase
*pluie : Il y a souvent oublie du « e » final.
*tombait : Les terminaisons du futur peuvent avoir de multiples graphies pour certains élèves. Souvent, ils
vont utiliser la lettre « è » pour créer ce sont. On peut même voir la graphie « -est » chez certains.
Phrases du jour
Document d’accompagnement
Réalisé par Pier-Charles Boily
Hiver 2013
Alphabétisation
LE NOM et LE DÉTERMINANT
Phrase #5
Le père d’Émile organise une grande fête pour son jeune fils.
Questions sur la phrase
a) Comment se nomme l’accent placé sur la première lettre « e » dans le mot « fête » ?
Réponse : L’Accent circonflexe
b) Souligne un nom propre dans la phrase.
Réponse : Émile
c) Encercle la majuscule de début de phrase et encadre le point final.
Réponse : L e père d’Émile organise une grande fête pour son jeune fils .
d) Identifie le genre et le nombre de chacun des noms communs de la phrase.
Réponse :
- père = Masculin, singulier
- fête = Féminin, Singulier
- fils = Masculin, Singulier (Difficulté possible : Pluriel à cause du « s »)
e) Quelle(s) stratégie(s) te permet(tent) d’identifier le genre de ces noms sans utiliser le dictionnaire ?
Réponse : Plusieurs réponses possibles
- Les mots qui sont autour du nom (le, une, grande, son)
o Il est possible d’insister sur cette stratégie afin de démontrer la caractéristique
« donneur d’accord » du nom. Les mots qui sont placés autour du nom (dans ce
contexte) son variable et sont « receveur d’accord ».
Difficultés de la phrase
*Émile : Oublie de la majuscule obligatoire d’un nom propre.
*organise : Le son [z] peut être difficile à écrire. À partir de cette phrase, on peut insister sur le fait que le
« s » qui se retrouve entre 2 voyelles se prononce comme un « z ».
*fête : Certains élèves oublieront l’accent sur le premier « e ». Normalement, il devrait le mettre lorsque la
question a) est poser.
*fils : Il s’agit certainement du mot le plus difficile à écrire dans cette phrase. Plusieurs graphies sont
possibles, mais la plupart oublieront le « l ».
Phrases du jour
Document d’accompagnement
Réalisé par Pier-Charles Boily
Hiver 2013
Alphabétisation
LE NOM et LE DÉTERMINANT
Phrase #6
Guy, le frère de Georges, termine en première position lors de cette course.
Questions sur la phrase
a) Identifie tous les noms dans cette phrase.
Réponse : Guy – frère – Georges – position - course
b) Classe les noms que tu as identifiés selon leur sorte, commun ou propre.
Réponse :
Noms propres : Guy – Georges
Noms communs : frère – position – course
c) Qu’est-ce qui t’a permis d’identifier la sorte de chacun de ces noms ?
Réponse :
Noms propres : Majuscle – Noms de personnes
Noms communs :
d) Quelle est la classe des mots « le » et « cette » ?
Réponse : Déterminant
e) Modifie les groupes nominaux « le frère » et « cette course » en les mettant au pluriel.
Réponse :
le frère = les frères
cette course = ces courses
Difficultés de la phrase
*Guy : 1ère difficulté – Plusieurs mettront un « i » à la fin
2e difficulté – Rappel de l’obligation de mettre un eu après le « g » afin d’avoir un « g dur »
*Georges : Plusieurs omettront le « e » après le « g » initial. Rappeler aux élèves qu’il est nécessaire afin
d’avoir un « g doux ». *Il faut accepter que certaines ne mettront pas le « s » final. Mais il ne s’agit pas, selon
moi, d’une erreur.
*termine : Quelques-uns mettront peut-être « -ent » en final, car ils comprendront peut que ce sont Guy ET
Georges. On peut aborder, seulement en le mentionnant, que la partie « le frère de Georges » ne fait que
préciser qui est Guy.
*position :
1ère difficulté – Rappeler qu’un « s » entre deux voyelles produit le son [z]
2e difficulté – Devant « -ion », le « t » produit le son « ss ».
*cette : Plusieurs le mettront au masculin (cet). On peut rappeler qu’il faut connaître le genre du nom
suivant pour bien orthographier ce mot. (Un course OU Une course ?)
*course : Entre 1 voyelle et 1 consonne, le « s » produit le son [ss]
Phrases du jour
Document d’accompagnement
Réalisé par Pier-Charles Boily
Hiver 2013
Alphabétisation
LE NOM et LE DÉTERMINANT
Phrase #7
Le samedi, le vieux grand-père de mon amie Lucie lit les journaux de la semaine.
Questions sur la phrase
a) Identifie tous les noms dans cette phrase.
Réponse : samedi – grand-père – amie – Lucie – journaux – semaine
b) Classe les noms que tu as identifiés selon leur sorte, commun ou propre.
Réponse :
Noms propres : Lucie
Noms communs : samedi – grand-père – amie – journaux – semaine
c) Classe les noms communs que tu as identifiés selon leur nombre ?
Réponse :
Singulier : samedi – grand-père – amie – semaine
Pluriel : journaux
d) Quel est le singulier du ou des mot(s) que tu as identifié(s) comme étant au pluriel ?
Réponse : journaux = journal
e) Identifie tous les déterminants dans cette phrase et donne la classe du mot qui le suit.
Réponse : le (nom) – le (adjectif) – mon (nom) – les (nom) – la (nom)
Difficultés de la phrase
*vieux : Beaucoup d’élèves omettront le « x » final. Leur mentionner que ce mot ne varie pas en nombre.
*grand-père : Certains ne mettront pas le trait d’union, identifiant ainsi, dans la question a), que père est un
nom. Stratégie : On peut ainsi leur poser la question « est-ce que ton grand-père, c’est ton père qui est
grand ? » Ils pourront donc distinguer qu’il est logique de coller « grand » et « père », puisqu’il s’agit de
quelqu’un d’autre que leur père.
*amie : Oublie du « e », certainement causé par le déterminant « mon ». Il faut que les élèves voient que le
nom propre de mon amie, c’est Lucie (nom de fille). On peut aussi pousser un peu (si vous juger que vos
élèves peuvent intégrer cette partie) en leur mentionnant qu’on ne pourrait pas dire « ma amie », puisque
deux voyelles se suivraient.
*journaux : Graphie difficile du son [o] et pluriel difficile (« x » au lieu de « s »).
Phrases du jour
Document d’accompagnement
Réalisé par Pier-Charles Boily
Hiver 2013
Alphabétisation
LE NOM et LE DÉTERMINANT
Phrase #8
Le samedi, le vieux grand-père de mon amie Lucie lit les journaux de la semaine.
Questions sur la phrase
a) Identifie tous les noms dans cette phrase.
Réponse : samedi – grand-père – amie – Lucie – journaux – semaine
b) Classe les noms que tu as identifiés selon leur sorte, commun ou propre.
Réponse :
Noms propres : Lucie
Noms communs : samedi – grand-père – amie – journaux – semaine
c) Classe les noms communs que tu as identifiés selon leur nombre ?
Réponse :
Singulier : samedi – grand-père – amie – semaine
Pluriel : journaux
d) Quel est le singulier du ou des mot(s) que tu as identifié(s) comme étant au pluriel ?
Réponse : journaux = journal
e) Identifie tous les déterminants dans cette phrase et donne la classe du mot qui le suit.
Réponse : le (nom) – le (adjectif) – mon (nom) – les (nom) – la (nom)
Difficultés de la phrase
*vieux : Beaucoup d’élèves omettront le « x » final. Leur mentionner que ce mot ne varie pas en nombre.
*grand-père : Certains ne mettront pas le trait d’union, identifiant ainsi, dans la question a), que père est un
nom. Stratégie : On peut ainsi leur poser la question « est-ce que ton grand-père, c’est ton père qui est
grand ? » Ils pourront donc distinguer qu’il est logique de coller « grand » et « père », puisqu’il s’agit de
quelqu’un d’autre que leur père.
*amie : Oublie du « e », certainement causé par le déterminant « mon ». Il faut que les élèves voient que le
nom propre de mon amie, c’est Lucie (nom de fille). On peut aussi pousser un peu (si vous juger que vos
élèves peuvent intégrer cette partie) en leur mentionnant qu’on ne pourrait pas dire « ma amie », puisque
deux voyelles se suivraient.
*journaux : Graphie difficile du son [o] et pluriel difficile (« x » au lieu de « s »).
Phrases du jour
Document d’accompagnement
Réalisé par Pier-Charles Boily
Hiver 2013
Alphabétisation
LE NOM et LE DÉTERMINANT
Phrase #9
Le jardin de son oncle est rempli de belles tomates et de gros brocolis.
Questions sur la phrase
a) Identifie tous les noms dans cette phrase.
Réponse : jardin – oncle – tomates - brocolis
b) Identifie le nom qui possède le genre féminin.
Réponse : tomates
c) Classe les noms communs que tu as identifiés selon leur nombre ?
Réponse :
Singulier : jardin – oncle
Pluriel : tomates – brocolis
d) Modifie chacun des noms au singulier en les mettant au pluriel.
Réponse :
jardin = jardins
oncle = oncles
e)
Réponse :
Difficultés de la phrase
*vieux : Beaucoup d’élèves omettront le « x » final. Leur mentionner que ce mot ne varie pas en nombre.
*grand-père : Certains ne mettront pas le trait d’union, identifiant ainsi, dans la question a), que père est un
nom. Stratégie : On peut ainsi leur poser la question « est-ce que ton grand-père, c’est ton père qui est
grand ? » Ils pourront donc distinguer qu’il est logique de coller « grand » et « père », puisqu’il s’agit de
quelqu’un d’autre que leur père.
*amie : Oublie du « e », certainement causé par le déterminant « mon ». Il faut que les élèves voient que le
nom propre de mon amie, c’est Lucie (nom de fille). On peut aussi pousser un peu (si vous juger que vos
élèves peuvent intégrer cette partie) en leur mentionnant qu’on ne pourrait pas dire « ma amie », puisque
deux voyelles se suivraient.
*journaux : Graphie difficile du son [o] et pluriel difficile (« x » au lieu de « s »).
Téléchargement