Journaliste : Bonjour Jules César, merci d`accepter de répondre aux

publicité
Journaliste : Bonjour Jules César, merci d’accepter de
répondre aux questions de nos latinistes passionnés.
Jules César : C’est pour moi une grande joie de
rencontrer des collégiens du XXIe siècle.
J : Nous avons appris que vous revenez, victorieux,
d’une grande bataille : Alésia,.Rome vous a réservé un
triomphe, pouvez-vous nous en dire davantage ?
JC : Ah, ne m’en parlez pas, cette guerre fut la plus
longue et la plus dure de celles que j’ai menées : ces
Gaulois étaient très résistants !
J : N’avez-vous pas été un peu ambitieux ?
compagnons. Nous avons marché sur Rome et sur
Pompée qui malheureusement n’avait guère
beaucoup d’amis.
JC : Moi ambitieux ? Que voulez-vous dire ? Le Romain
est un conquérant ! Cette Gaule, il me la fallait !
J : Et donc ce fut l’occasion d’obtenir de nouvelles
charges.
J : Eh bien expliquez-nous pourquoi cette conquête a
coûté tant de morts ?
JC : Que voulez-vous dire ?
JC : J’avoue que la force et la détermination sont mes
principales qualités mais les Gaulois étaient mieux
organisés que nous. Cependant, nous l’avons
conquise ! J’ai récolté aussi beaucoup d’argent, de
prestige et la fidélité de mes compagnons.
J : A propos de prestige, revenons à vos origines. Nous
avons lu sur internet que vous descendez de la famille
des Iulii, issus d’Enée et de Vénus.
JC : Vos renseignements sont exacts, pourtant en
politique, j’ai trouvé ma place dans un parti populaire.
Journaliste : Y-a-t-il une fonction politique que vous
n’avez pas occupée ?
JC : Pas à ma connaissance, j’ai occupé celle de
pontife, questeur, sénateur, édile enfin je suis devenu
propréteur avant de partager le pouvoir avec Crassus
et Pompée.
J : Ah oui, Mais cela était avant Alésia … Raconteznous votre retour à Rome… cela n’a pas été très
simple !
JC : Effectivement, les alliés de Pompée avaient réussi
à m’évincer du pouvoir grâce à la fidélité de mes
J : Eh bien oui ! Vous avez été nommé plusieurs fois
consul et dictateur.
JC : Oui les Romains m’aimaient bien, mes
compagnons me soutenaient, ils m’admiraient même,
je peux vous le confier, mais ma plus belle
récompense est d’avoir été nommé « imperator » non
seulement en tant que général vainqueur mais plus
encore en tant que détenteur de l’empire !
J : Bon, d’accord mais la jalousie de votre fils vous a
couté la vie tout de même !!
JC : Ah là vous seul(s) connaissez la suite de l’histoire !
J : Grand merci pour cette interview !
Téléchargement
Random flashcards
aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

mOHA

2 Cartes Mohamed Ait Baha

Chats

2 Cartes clodel34

Créer des cartes mémoire