Ce courant veut apposer à chaque fait social une ou des fonctions

publicité
Le fonctionnalisme en anthropologie
Il a été initié par Bronislaw Malinowski et Radcliffe-Brown.
Ce courant veut apposer à chaque fait social une ou des fonctions qui le déterminent.
Autrement dit, chaque élément de la culture possède une certaine tâche à accomplir -une
fonction-, qui présente une part irremplaçable de la totalité organique.
Ce courant s'oppose à l'évolutionnisme et au diffusionnisme. La culture doit être vue dans une
perspective synchronique. Si ce courant a connu des limites, notamment du fait de sa tendance
à simplifier les réalités culturelles, néanmoins sa méthode de l'observation participante
subsiste encore aujourd'hui.
Malinowski veut ce courant de pensée au confluent de trois disciplines, pour une étude de
l'homme tridimensionnelle et totale. Le fonctionnalisme utilise des idées et des méthodes de
l'anthropologie, de la psychanalyse et des sciences naturelles.
Appliqué à la sociologie politique, sa pertinence est défendue par Almond et Powell qui ont
démontré à l'aide de moyens d'investigations scientifiques que pour être pleinement légitimé,
c'est-à-dire véritablement fonctionnel, le gouvernement doit rester structurellement en phase
avec la culture politique de la société qu'il régit. Pour cela les ministères usent de moyens
efficaces : campagnes de persuasion, filtrage de l'information... afin de préserver l'unité d'une
république dont l'indivisibilité est constitutionnellement consacrée.
Les prémisses du fonctionnalisme apparaissent avec Émile Durkheim et Herbert Spencer. La
fonction devient un principe explicatif: tout organe a une fonction (comme dans le corps
humain). Les organes de la société ont pour fonction d'assurer la cohésion sociale (lien social
entre les individus).
Edward Evan Evans-Pritchard (1902-1973) succède à A.R. Radcliffe-Brown. Il a un fort
impact dans l'anthropologie britannique. Il conçoit un structuro-fonctionnalisme, comme l'a
fait Radcliffe Brown. Il est contre le positivisme qui veut donner le statut de "science
naturelle" à l'anthropologie car il la conçoit comme étant une science compréhensive (science
humaine) et non explicative. En effet, pour E. E. Evans-Pritchard l'anthropologie étudie les
sociétés comme des systèmes moraux et ainsi cherche des arguments et non des lois
spécifiques.
Il fait une étude de terrain en Afrique où il met en évidence des liens logiques qui
caractérisent les institutions des sociétés traditionnelles chez les Azandés. Il montre que les
registres magique et logique coexistent. Certaines choses sont expliquées à travers la magie.
Elle est utilisée quand les Azandés ne trouvent pas d'autres explications rationnelles.
La notion de fonction
Le fonctionnalisme est une théorie utilisée pour la première fois par Bronislaw Malinowski
dans l'ouvrage Les Argonautes du Pacifique occidental, produit d'un long travail d'observation
participante qu'il réalisa dans les îles Trobriand.
Elle constitue une alternative aux théories anthropologiques alors dominantes,
l'évolutionnisme et le diffusionnisme. L'évolutionnisme analyse les pratiques des différentes
sociétés comme les résultats de leur évolution. Postulant l'unicité du genre humain, les
évolutionnismes rendent compte des différences entre les sociétés par leur degré de
développement. Au contraire, le diffusionnisme considère que les sociétés sont
fondamentalement diverses. Les pratiques qui y sont observées sont le résultat d'emprunts
culturels aux sociétés voisines. Les diffusionnistes expliquent le fonctionnement des sociétés
à partir de l'histoire des transmissions de connaissance entre différents groupes.
Malinowski rompt avec ces deux théories en affirmant qu'une société ne doit pas être analysée
à partir de son histoire mais de son fonctionnement. Observant les rites magiques qui
entourent la construction des pirogues, il refuse de les saisir comme des faits exotiques et
irrationnels. Il fait observer que ces rites permettent aux trobriandais de combattre le stress
qu'occasionnent les départs en mer. Les pratiques qui semblent les plus anodines ont donc une
fonction. Et cette fonction correspond à un besoin humain : « Pour le fonctionnaliste, la
culture, c'est-à-dire le corps complet d'instruments, les privilèges de ses groupes sociaux, les
idées, les croyances et les coutumes humaines, constituent un vaste appareil mettant l'homme
dans une meilleure position pour affronter les problèmes concrets particuliers qui se dressent
devant lui dans son adaptation à son environnement pour donner cours à la satisfaction de ses
besoins1 ». « Ayant trouvé chez Émile Durkheim une même mise en rapport des notions de
fonction et de besoin, Malinowski en fit le père du fonctionnalisme ».
Le fonctionnalisme de Malinowski suppose donc que toute pratique ait pour fonction de
répondre aux besoins des individus. Mais en même temps, c'est toujours la totalité de la
société, et non ses éléments séparés, qui répond aux besoins individuels : « La culture est un
tout indivis dont les divers éléments sont interdépendants2 ».
L'anthropologue britannique Alfred Radcliffe Brown proposera une analyse alternative en
rapportant les différentes fonctions de la culture non aux besoins des individus mais à ceux de
la société prise comme un ensemble : « La fonction d'un usage social particulier, c'est la
contribution qu'il apporte à la vie sociale considérée comme l'ensemble du fonctionnement du
système social3. »
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

relation publique

2 Cartes djouad hanane

Créer des cartes mémoire