Chapitre 5 : evolution de la biodiversirté Biodiversité : résultat et

advertisement
Chapitre 5 : EVOLUTION DE LA BIODIVERSIRTE
Biodiversité :
résultat et étapes de l’évolution à différentes échelles, écosystème, espèce et allélique ?
Comment expliquer l’évolution des populations au cours du temps (quels en sont les mécanismes) ?
I-
Les modifications des populations au cours du temps
 La variation existant au sein des espèces, diversité allélique) résulte de l’apparition de
nouvelles allèles par mutation
 La sélection naturelle est un mécanisme qui favorise les individus les mieux adaptés un
milieu donné (accès nourriture, prédateurs, accouplement). Ainsi ils survivent mieux,
peuvent se reproduire d’avantage et transmettre leurs allèles à leurs descendants mais
si le milieu change alors la pop peut se modifier via ce même principe.
 La dérive génétique est une modification aléatoire de la fréquence des allèles d’une
pop. Elle se produit de façon plus marquée lors que l’effectif de la pop est réduit.
Lorsqu’un petit sous-groupe d’une population s’isole la dérive de cette sous-population
peut être par hasard différente de celle d’origine : c’est l’effet fondateur.
II-
exemple :
- La population
d’éléphant avec
défenses a longtemps
été plus importante que
celle sans car elle était
mieux adapté à
l’environnement
(meilleurs défenses,
nourriture…)
- Changement de milieu
(apparition homme
draconien) entraine la
quasi disparition de
cette espèce à défenses
et favorise le
développement de celle
sans.
De l’évolution des populations à l’évolution des espèces
Le concept d’espèce a bcp évolué au cours du tps mais reste délicat :
 On se limite souvent à l’idée que les indiv d’une même espèce se ressemblent (def
typologique), peuvent se reproduire et donner une descendance fertile (def biologique)
Cependant il existe de nombreux cas particuliers, qui posent problème, comme les
hybrides qui sont fertiles bien qu’issus de 2 parents d’espèces différentes.
 une espèce peut alors être définie comme une population d’indiv suffisamment
apparenté pour pouvoir réaliser entre eux des échanges génétiques par reproduction
sexuée et être isolé génétiquement des autres
exemples :
- Ane/ cheval
grande ressemblance
interfécondité
impossible
- chien loup
parents : chiens/loups 2
espèces différents
mais hybride fertile
 une espèce n’existe donc que pendant un laps de tps fini du fait de l’évolution des
populations
 parfois les individus d’une espèce évoluent jusqu’à l’apparition d’une nouvelle espèce,
on parle de spéciation (phénomène inverse : extinction)
 en cas d’isolement géographique/écologique (glaciation, montée niv marin, migration,
…) 2 pop de la même espèce se retrouvent isolées. Elles évoluent indépendamment,
elles peuvent devenir si différentes génétiquement qu’elles peuvent plus se reproduire
entre elles ou alors donnerons des hybrides stériles (isolement reproducteur)
les 2 pop forment alors 2 espèces différentes
exemple :
- ancêtre commun
- glaciation
- séparation
géographique
- mutations/tps
- différences accentuées
- reproduction impossible
- 2 espèces différentes
Téléchargement