Telechargé par jano1234kado

histoire participepasse

publicité
Conçu par Chantal Contant
( Elle est linguiste et collabore à la programmation de correcteurs grammaticaux à titre de grammairienneinformaticienne.)
Réalisée par Diane Watson
de la Commission scolaire
des Draveurs
Centre Nouvel-Horizon
2006-01-24
Participe
L’apprenant aura appris à son insu les règles de base de
l’accord du participe Passé en français lorsqu’il connaîtra les
personnages de ce conte éducatif. Une façon simple
d’apprendre ces règles et de mettre fin aux problèmes
d’accord!
L’histoire simplifiée de Participe Passé, conçue par une
pédagogue, est un conte amusant pour enfants de tout âge.
Dans le village de La Phrase, des enfants nommés
Participe, Être et Avoir ont parfois de la difficulté à
s’accorder lorsqu’ils sont ensemble.
Des applications grammaticales sont incluses pour guider le
l’apprenant. Ce conte illustre le comportement du participe passé
employé
⇛ Seul
⇛ Avec être seulement
⇛ Avec avoir seulement
⇛ Avec avoir et un complément direct placé avant verbe
⇛ Avec avoir et un complément direct placé après le verbe
⇛ Avec avoir et être
⇛ Avec être et un pronom complément ( verbes pronominaux )
Une petite fille appelée Participe
Participe
Passé
En fait, le nom complet de cette
petite fille est Participe Passé.
Participe habite dans un joli village
de La Phrase et elle aime bien
s’amuser.
Le village de La
Phrase
Quand Participe est seule, elle joue avec ses jouets.
Participe s’accorde avec tous les objets qui l’entourent.
C’est bien normal. Elle n’a aucune raison de se disputer
avec la table ou avec son ourson en peluche.
Être
Participe
Participe Passé a un copain qu’elle aime beaucoup. Il se
nomme Être. Participe adore être avec Être.
Être et Participe s’accordent toujours quand ils sont
ensemble. Ils sont les meilleurs amis au monde.
Dans le village de La Phrase, Participe
connaît un autre enfant : c’est son voisin Avoir.
Avoir, lui, veut tout avoir. Il prend souvent les
jouets ou la bicyclette de Participe sans lui en
demander la permission. Participe n’aime
vraiment pas ça.
Alors, Avoir et Participe ne s’accordent pas du
tout. Quand ils sont seuls tous les deux, ils se
disputent.
non
non
Être le grand ami de Participe, est un garçon très gentil.
Il déteste la dispute.
Si Être voit Avoir et Participe en train de se quereller, il
se place vite entre les deux et leur dit: « Mes amis, ce
n’est pas bien de vous disputer ainsi. Participe, il faut
que tu t’accordes avec les autres.»
Et Participe cesse alors de se quereller avec
Avoir pour faire plaisir à son grand ami Être
qui est là près d’elle.
Donc, quand Avoir, Être et Participe sont
tous les trois ensemble, Participe s’amuse
sans dispute.
Participe Passé a une marraine qui s’appelle
Complément d’Objet Direct.
Quel drôle de nom pour une marraine! C’est un
nom si compliqué que Participe la surnomme
marraine COD.
Marraine COD habite aussi le village de La
Phrase. Participe lui rend souvent visite et
marraine COD lui demande chaque fois:
«As-tu été sage, Participe ? T’accordes-tu avec
tous les enfants du village?»
Participe s’empresse alors de répondre oui, car
elle sait très bien que marraine COD la
récompensera pour sa bonne conduite.
Alors, comme marraine COD est contente de
savoir que Participe est aimable avec les autres
enfants, elle sort un gros plateau de fruits et de
gâteaux qu’elle offre à Participe. De plus,
marraine COD lui donne souvent de très beaux
cadeaux.
Marraine COD habite dans la maison juste
en face de celle du détestable Avoir. Lorsque
Participe rend visite à sa marraine, elle doit
lui montrer qu’elle est gentille si elle veut de
succulents gâteaux.
Donc, si marraine COD est sur le perron
avant, Participe fait un effort et salue
gentiment Avoir pour montrer à sa marraine
qu’elle s’accorde.
Mais, si marraine COD se trouve derrière la
maison à s’occuper du jardin, Participe
Passé n’hésite pas à faire une vilaine
grimace à Avoir.
Comme marraine COD est derrière la
maison et qu’elle ne les voit pas, Avoir et
Participe ne s’accordent pas.
Si on faisait connaissance des deux petits
frères de Être……
À Qui ?
Essentiel
Je t’ai dit que Participe Passé et Être
s’accordent toujours quand ils sont ensemble.
En fait, ce n’est pas tout à fait vrai. Vois-tu,
Être a deux frères qui sont jumeaux: À Qui ?
et Essentiel. Ils sont tous petits et se
ressemblent énormément.
Mais À Qui? est un enfant très détestable. Il
brise tout, il touche à tout. Il est Criard,
Obstiné et Insupportable ( voilà pourquoi on
le surnomme COI ).
Au contraire, son frère jumeau Essentiel est un
enfant très doux. Il parle sans arrêt et a toujours
de nouveaux sujets de conversation. Comme
Essentiel raconte toutes sortes d’histoires à
Participe, ils s’entendent bien tous les deux.
Puisque À Qui ? Et Essentiel se ressemblent
beaucoup, Participe a de la difficulté à les
différencier de loin.
Alors, lorsque Participe aperçoit au loin Être
qui s’en vient chez elle accompagné d’un de
ses petits frères, elle se dit : « Oh non !
J’espère que Être ne s’en vient pas ici avec À
Qui ? . Je déteste À Qui ?.»
La première chose qui vient à l’esprit de
Participe est la suivante : « Ne paniquons pas.
Vérifions d’abord si marraine COD est à la
maison. Je vais faire la même chose que lorsque
je vois Avoir. Si marraine COD est là et qu’elle
est devant, je vais m’accorder pour lui montrer
que je suis la plus gentille de ses filleules. Si elle
est derrière à s’occuper de son jardin, je ne
m’accorderai pas ! »
Deuxièmement, se dit-elle, si marraine COD n’est
pas à la maison, je vais regarder de plus près pour voir
qui accompagne Être. Si c’est le vilain À Qui ? , je ne
m’accorderai pas, même si Être est avec lui. »
Finalement, si ce n’est pas À Qui ?, ce sera donc
essentiellement Essentiel, son frère jumeau. Dans ce
cas, je vais m’accorder puisque j’adore ses sujets de
conversation et toutes les histoires qu’il me raconte.
Maintenant que tu as fait connaissance avec
les deux petits frères jumeaux de Être, te
souviens-tu
 Comment ils se nomment ?
 Lequel est criard, obstiné et insupportable ?
 Lequel raconte toutes sortes d’histoires sur différents
sujets ?
Pour décider si Participe Passé va s’accorder ou non :
 Quelle est la première chose que vérifie Participe quand
elle aperçoit Être qui s’en vient avec un de ses petits
frères ? Que fait-elle si marraine COD est à la maison ?
 Mais, si marraine COD n’est pas à la maison, quelle est
la deuxième chose que Participe vérifie ? Et que fait-elle
alors ?
APPLICATIONS
GRAMMATICALES
Participe est seule, sans Être ni Avoir. Elle
s’accorde avec le mot qualifié:

Des jouets fabriqués à la main.
Participe est avec Être. Elle s’accorde avec le sujet :

Les jouets sont fabriqués par Véronique.
Participe est uniquement avec Avoir. Elle ne s’accorde pas:
Les enfants ont mangé.
Participe est avec Avoir et Être. Elle fait un effort pour être aimable.
Elle s’accorde avec le sujet :
Les jouets ont été fabriqués par Jocelyn.
Participe rend visite à sa marraine COD, qui habite en face de chez
Avoir. Si le COD est devant, Participe s’accorde. C’est avec le COD
qu’on fait l’accord:
Les pommes que j’ai mangées.
Si le COD est derrière, Participe ne s’accorde pas :
Marielle a mangé des pommes.

Pour trouver le COD ( complément d’objet direct ), on
pose la question QUI ? ou QUOI ? Après le verbe.

Marielle a mangé QUOI ? Des pommes.
Participe passé des verbes pronominaux
Participe est avec Être et un de ses petits frères jumeaux.
Les frères jumeaux qui accompagnent Être correspondent aux petits
mots « me, te, se, nous, vous » appelés des pronoms compléments.
1. Vérifions si marraine COD est là. Si oui et qu’elle
est devant, Participe s’accorde; si elle est
derrière, Participe ne s’accorde pas.
Voici les robes que Chantal s’est achetées.
Cherchons le COD : acheté QUOI ? La réponse est
devant ( à gauche de Participe ), alors Participe
s’accorde avec le COD.
Chantal s’est acheté des robes.
Cherchons le COD : acheté QUOI ? La réponse
est derrière ( après ou à droite de Participe ),
alors Participe ne s’accorde pas.
2. Si marraine COD n’est pas à la maison , rien ne
répond à la question « QUOI ? », vérifions si c’est À
Qui ? qui accompagne Être.
Pour ce faire, regardons si le pronom complément
répond à la question « À QUI ? ». Si oui, c’est qu’il
est complément d’objet indirect ( COI) et Participe ne
s’accorde pas avec cet Être insupportable.
Nous nous sommes nui. Ils se sont téléphoné.
Cherchons d’abord le COD : nui QUOI ? ou QUI ?
Aucune réponse. Il n’y a pas de COD.
Vérifions ensuite : nui À QUI ? À nous. Il s’agit bien de
À QUI ? Alors Participe ne s’accorde pas. On fait le
même raisonnement pour téléphoné.
3. Si la réponse est non aux étapes précédentes, il
s’agit de Essentiel et Participe s’accordent avec le
sujet : Elle s’est évanouie.
Maintenant réponds aux questions suivantes pour voir si
tu as compris l’histoire.
Maintenant que je t’ai raconté l’histoire de Participe, te
souviens-tu
 Où habite Participe Passé ?
Pourquoi Participe s’accorde lorsqu’elle est seule ?
Comment se nomme le meilleur ami de Participe, celui
avec lequel elle s’accore toujours ?
Qui Participe n’aime pas dans le village de La Phrase ?
Pourquoi ?
Quel est le drôle de nom de la marraine de Participe ?
Tu sais que Participe Passé n’aime pas Avoir.
Mais elle s’efforce d’être gentille et elle peut
parfois s’accorder même si Avoir est là. À quels
moments cela arrive-t-il ?
Rappelle-toi, il y a deux personnages que
Participe aime beaucoup dans le village : c’est
lorsque que l’une ou l’autre de ces personnes
est devant elle que Participe se montre gentille.
Et toi, t’accordes-tu avec tout le monde ?
Téléchargement