Telechargé par jocelyngajeot

ADNELECT Fiche memo Sequence7

publicité
E-LEARNING – LES DANGERS DE L’ELECTRICITE ET LES MOYENS DE S’EN PREMUNIR
MEMO STAGIAIRE
U.O. Formation
││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││
Séquence 7 – Les dangers de l'électricité et les moyens de s'en prémunir
Version : V1 2012
Nombre de pages : 4
│││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││││
Les effets du courant électrique
Le corps humain se comporte comme une résistance
électrique.
Des conséquences graves à court ou long terme.
0,5 - 1 mA : Seuil de perception et de réaction
10 mA : Tétanisation
30 mA : Seuil de paralysie respiratoire
75 mA : Seuil de fibrillation cardiaque irréversible.
1 A : Arrêt cardiaque
A long terme, les effets vont des problèmes rénaux à des
problèmes neuro-psychiques.
L’impédance (ou résistance)
Le danger du choc électrique varie en fonction de différents paramètres interdépendants qui sont :
U (la tension), Z (l'impédance), I (l'intensité), le temps de passage (t), le trajet du courant dans
l'organisme, la fréquence et la surface de contact.
ADNELECT_Memo_Sequence7 - Décembre 2012 - Page : 1/4
© ERDF – U.O. Formation 2012 ERDF -
E-LEARNING – LES DANGERS DE L’ELECTRICITE ET LES MOYENS DE S’EN PREMUNIR
Les E.P.I.
Contre l'électrisation :
- gants isolants
- gants composites
- tapis isolant
- casque d'électricien
Contre les courts-circuits :
- surgants en cuir siliconé (en plus des gants isolants)
- gants composites
- casque muni d'un écran facial
- vêtements image de marque
L’installation
Le matériel à mettre en œuvre doit porter le sigle NF.
Utiliser des obstacles, on parle d'indices de protection.
Eloigner le matériel électrique.
La masse métallique des récepteurs doit être reliée à la
terre pour assurer une tension de contact la plus faible
possible.
ADNELECT_Memo_Sequence7 - Décembre 2012 - Page : 2/4
© ERDF – U.O. Formation 2012 ERDF -
E-LEARNING – LES DANGERS DE L’ELECTRICITE ET LES MOYENS DE S’EN PREMUNIR
Liaisons à la terre
L’énergie électrique demeure dangereuse et la majorité des accidents est due aux défauts
d’isolement des récepteurs.
La masse des récepteurs doit donc être reliée à la terre pour assurer une tension de contact la plus
faible possible.
Quelle que soit la cause de ces défauts, ils présentent des risques pour :
- La vie des personnes
- La conservation des biens
- La disponibilité de l’énergie électrique.
Les schémas de liaison à la terre (SLT) également appelés « régimes de neutre » sont définis par
les normes CEI 50364 et NF C15-100.
Chaque SLT est identifié grâce à 2 lettres :
·
·
La première lettre indique la situation du neutre du transformateur par rapport à la terre
§ T = neutre raccordé à la terre
§ I = neutre isolé de la terre
La deuxième lettre indique la situation des masses du récepteur
§ T = masse reliée à la terre
§ N = masse reliée au neutre
Il y a donc 3 configurations possibles : TT, TN et IT.
ADNELECT_Memo_Sequence7 - Décembre 2012 - Page : 3/4
© ERDF – U.O. Formation 2012 ERDF -
E-LEARNING – LES DANGERS DE L’ELECTRICITE ET LES MOYENS DE S’EN PREMUNIR
Le schéma TT
C’est le régime le plus simple à l’étude et à l’installation.
Le neutre du transformateur et les masses du récepteur sont reliés à la terre.
L’emploi d’un dispositif différentiel (disjoncteur) à courant résiduel (DDR) est obligatoire en tête de
l’installation. La coupure a lieu lors d’un défaut d’isolement lorsque le courant de défaut est
supérieur à la sensibilité du DDR.
Le régime de neutre T.T. (Neutre réseau raccordé à la terre / Masses métalliques reliées à la terre)
Régime le plus simple, utilisé pour toute la distribution basse tension.
ADNELECT_Memo_Sequence7 - Décembre 2012 - Page : 4/4
© ERDF – U.O. Formation 2012 ERDF -
Téléchargement