Telechargé par unatata

rapport de stage assistant directeur artistique

publicité
RAPPORT DE STAGE
ASSISTANT RESPONSABLE
DE
PHOTO
ET
DIRECTEUR ARTISTIQUE
TALLY WEIJL 2016
1
2
SEPTA ABSHARIN HUSNA
RESPONSABLE COMMUNICATION DE MODE
ATELIER CHARDON SAVARD
3
REMERCIEREMENT
Tout d’abord, je voudrais remercier ceux qui m’ont soutenu et m’ont permis d’être accepté à ce stage.
Je tiens à remercier vivement mon maitre de stage, Madame Julie Maillard, responsable de shooting de photo chez Tally Weijl,
pour son accueil, le temps passé ensemble et le partage de son expertise au quotidien. Grâce aussi à sa confiance j'ai pu m'accomplir totalement dans mes missions. Il fut d'une aide précieuse dans les moments les plus délicats.
Je remercie également toute l'équipe graphistes, photo, tendance, et e-commerce en particulier Monsieur Simon Pillard et
Madame Marika Cataldo pour leur accueil, leur esprit d'équipe, qui m'a beaucoup aidé à apprendre le fonctionnement de
l’entreprise.
Enfin, je tiens a remercier toutes les personnes qui m’ont conseille et relu lors de la rédaction de ce rapport de stage : Ma
famille, mes amis : Alice Peeters et Simon Lemarchand.
4
SOMMAIRE
5
SOMMAIRE
7
INTRODUCTION
11
TALLY WEIJL
19
PRESENTATION
DES MISSION
41
57
CONCLUSION
LES PROBLEMTIQUES
RENCONTRES
5
6
IN TRODUC T I ON I NT RODU
TIO N I NT RODUC T I ON I N
D U CTI ON I NT RODUC T I ON
TRO DUC T I ON I NT RODUC
IN TRODUC T I ON I NT RODU
7
RODUCTION
INTRODUCTION
Du 30 Novembre au 29 Mai 2016, j’ai effectué un stage au sein de l’entreprise TALLY WEIJL situé 8 rue Barbette
à Paris. Au cours de ce stage, j’ai exercé la fonction d’Assistant Directeur Artistique et Responsable Shooting.
J’ai choisi cette entreprise car je voulais comprendre au-delà de l’aspect artistique, comment une entreprise
cible les besoins du client et comment ils s’adaptent au marché tout en respectant le style de la marque.
Plus largement, ce stage a été l’opportunité pour moi d’appréhendé le fonctionnement d’un shooting et de
façon plus générale le fonctionnement de l’entreprise. En effet, j’ai pu constater le travail d’équipe fourni c’est
à dire de la création à la promotion du vêt ement. Cela passait par différents corps de métier : du concept au
design, l’envoi au fournisseur après validation et enfin une partie de la promotion. Le rôle qui m’a été confié
concernait la promotion principalement à travers les shooting. Mon maitre de stage étant Julie Maillard,
responsable shooting, j’ai pu apprendre dans d’excellentes conditions la meilleure façon de concevoir un
shooting. Mais j’ai également pu travailler sur le merchandising visuel ou avec l’équipe de tendance.
Les compétences que j’ai pu acquérir ou développé concernent davantage la préparation, l’organisation d’un
shooting et la post-production du shooting, jusqu’à l’envoi à l’équipe concerné.
8
INTRODUCTION
Mettre en relation la demande avec le style de la marque implique une analyse des besoins et envies du
consommateur et la création de visuel adapté. Ce rôle d’intermédiaire m’a beaucoup plu. Ce stage m’a
donc permis de comprendre que c’est cette partie de la promotion qui m’intéresse et que je souhaiterai
poursuivre dans ce domaine.
Ce stage a aussi été l’opportunité pour moi de percevoir la manière dont les entreprises se concurrencent.
En effet, beaucoup d’entreprises s’inspirent les unes des autres, comme les fast-fashion s’inspirent des
grands créateurs. Tally Weijl a pour concurrent direct Stradivarius, Bershka, H&M, Missguided. L’entreprise
Tally Weilj a pour avantage de véhiculer une image de marque, et ainsi de cibler un public précis. J’ai pu
constater aussi l’importance du travail d’équipe et la façon dont elle fonctionne.
En vue de rendre compte de manière fidèle et analytique des 6 mois passés au sein de l’entreprise Tally
Weijl, je ferai une présentation de l entreprise, puis je présenterai les différentes missions qui m’ont été
confiées et enfin les problématiques que j’ai rencontrées.
9
10
1
PRESE NTAT I ON DE L’E NT
TATI ON DE L’E NT RE PRI S
D E L’E NT RE PRI S E PRE S E
TREPRI S E PRE S E NTAT I O
PRESE NTAT I ON DE L’E NT
11
HISTOORE
HISTOIRE
H ISTO I R E
Tally Weijl est une marque prêt-à-porter (fast-fashion) qui vend des produits pour les jeunes femmes et pour les
jeunes filles. L’entreprise Tally Weijl s’engage dans la conception, la production ainsi que la vente. Ses collections
sont faites pour la vie de tous les jours ainsi que la vie nocturne (fêtes, festivals..) mais aussi le Street style. Il y a
également la vente d’accessoires (bracelets, sacs à main, écharpe..)
L’histoire de la marque a commencé dans les années 1980 quand la jeune Tally Weijl-Elfassi, une future étudiante
d’une école hôtellerie, créait ses dessins de vêtements et accessoires pour femmes. Comme de nombreux jeunes
talentueux et ambitieux, Tally commençait à réaliser ses collections avec peu de moyen, dans un petit garage. Les
collections étaient dédiées aux femmes sexys et élégantes. Par la suite, il y avait environ douze collections par an,
qui étaient fournies à de nombreuses boutiques de mode en Suisses. Avec son partenaire beat Grüring, elle décide
après de créer son propre magasin. Le premier magasin TALLY WEiJL ouvre donc ses portes à Fribourg (Suisse) en
1987. La nouvelle entreprise TALLY WEiJL se lance très tôt dans le commerce de détail (1993), développe son propre
concept de magasin et ouvre d’autres points de vente en Suisse avec ses premiers partenaires franchisés.
En 2011, TALLY WEiJL a réalisé un chiffre d’affaires extérieur d’environ 515 millions d’euros. Elle emploie plus de 3000
personnes dans le monde.
12
OBJECTIF | CIBLE
O B JEC T I F
L’objectif de l’entreprise est d’augmenter la part de marché,
promouvoir l’image de marque (rendre la femme plus sexy
dans sa vie), pour devenir une marque mondiale réussie.
C I BLE
C’est une jeune femme qui a confiance en elle, qui veut profiter de la vie et s’amuser. Elle aime s’habiller de manière
sexy. Elle aime faire tourner les têtes, flirter et être le centre de l’attention de tout le monde.
La société met en valeur les femmes sexy en leur donnant une résonnance de femme indépendante, bien dans leur
peau et qui s’assument. Le slogan “totalement sexy” reprend cette idée de femme libre. Il a été crée en 2004.
Tally veut montrer que s’habiller en Tally Weijl n’est pas une attitude, mais un mode de vie.
13
DISTRIBUTION
DIST R I BU T I ON
Les collections sont créées en analysant constamment le
marché et en réaction aux tendances qui changent rapidement. Tally Weijl se concentrent sur les clients et leur
besoin. Tous nos magasins sont situés dans des endroits
stratégiques avec une forte fréquentation. Maintenant,
ils ont 787 magasins dans le monde principalement en
Suisse, Autriche, France, Pologne, Portugal, Grèce et
Ukraine. Les plus gros clients se situent en Allemagne et
en Italie, ou il a pourtant une plus forte concurrence avec
H&M et Berskha, qu’ailleurs. Tally Weijl a maintenant
aussi sa boutique en ligne qui est géré par le studio photo à Paris, et l’équipe de e-commerce à Bale en Suisse.
14
RESEAU
RESEAUX SOCIAUX
RESEAUX SOCIAUX
RESEAUX SOC I AUX
Tally Weijl est présente sur les réseaux sociaux notamment Facebook, Instagram, Snapchat. Tally cree son facebook en 2009, il contient presque tout l’actualite de la marque. Maintenant, ils ont 11336271 aimes. Les publics
sont donne un accès facile pour aller a chaque produit sur le site. Par exemple, il met une photo de jeans mit
en scène tres « homemade » , sur le titre on peut cliquer sur un lien qui dirige a webshop de la marque. C’est
une tres bonne moyen de faciliter les consommateurs pour acheter les produits.
Sur instagram, Tally engage quelque bloggeur connue, pour mettre ses actualités en mettant de produit de
tally. Ce la donne beaucoup de visibilité de la marque. Maintenant Tally a 556.000 abonnes. L’equipe de réseaux
sociaux, publient aussi les photos de nature mortes de produits forts.
Maintenant, Tally a aussi un compte sur le snapchat. ce type de réseaux sociaux donne un vue de l’interieur de
l’entreprise. On peut voir en direct les activité des travailleurs de Tally. Comme par exemple, les photos shoots,
nous montrons les mannequins qui sont en trains detre prendre en photo.
15
STRUCTURE DE LA COMPAGNIE
STRU CTU RE
D E LA CO M PAGN IE
La société était autrefois connue sous le nom de
AG Tally et a changé son nom pour Tally Weijl
Trading AG en Janvier 1990. La société possède
des centres de distribution à Zofingen en Suisse
et Lörrach en Allemagne; et un centre de design
à Paris, France.
16
STRUCTURE DE LA COMPAGNIE
Production
maroko, chine, bangladesh
Le centre
support et service
- Merchandisage visuel
- Finance
- L’informatique
Le centre de desgin
a Paris, France
- Design
- Range Design
- Sourcing
Production
TALLY
WEIJL
Le centre de distribution
Lorrach-Allemagne
Milan- Italie
Zofingen - Suisse
- Logistique
- Distribution
17
18
2
PRESE NTAT I ON DE S MI S
SIO NS PRE S E NTAT I ON D
M ISSI ONS PRE S E NTAT I O
D ES MI S S I ONS PRE S E NTA
TIO N DE S MI S S I ONS PRE
19
Comme ce que je l’ai mentionné dans la première partie, l’entreprise Tally Weijl a un centre design à Paris ou j’ai pu
acquérir énormément d’expériences. Cela veut dire que nous y exerçons la création de prototype de vêtements. Les
équipes en charge de cette activité sont :
•
•
•
•
•
•
•
L’équipe de tendance
Les designers de vêtements,
Les graphistes
les acheteurs
Merchandising visuel
Web-merchandiseur
Responsable de photo
J’ai pu m’intégrer à l’équipe de tendance, merchandising visuel, et surtout l’équipe de création photo. J’ai pu également apprendre la fonctionnement de création des produits des vêtements ainsi que les accessoires de A – Z.
20
2|1
PLUSIEURS
MISSIONS
INTERMEDIAIRES
21
MISSIONS INTERMEDIAIRES
EQ UIPE D E T EN DA N C E
J’ai pu faire une analyse et rechercher les tendances actuelles au sein de cette équipe. J’ai donc
été amené à chercher des images d’inspiration qui sont dans le thème de la prochaine collection
et à élaborer des échantillons de palette de couleur qui sont tendances sur le moment.
Par exemple, pour la collection d’octobre, le thème choisi est « Midnight Kiss ». Marika Cataldo en
tant que responsable de tendance, m’a expliqué ce thème. Apres l’avoir bien compris, je fais des
recherches sur internet comme pinterest et surtout dans les défilés récents. L’equipe va aussi se
renseigner auprès de bureau de tendance comme WGSN ou Peclers.
Ensuite l’équipe a créé une présentation de l’atmosphère de la collection en format PDF et borde,
avec comme illustration le choix des inspirations de produit et la palette de couleur. Le but était
de faire connaître l’univers de la collection auprès du responsable.
Grace à l’application de mes recherches, j’ai pu aiguiser ma sensibilité sur la mode et apprendre
le fonctionnement du début de création des vêtements dans l’industrie de fast fashion.
22
EQUIPE DE TENDANCE
MERCHANDISING VISUEL
M ER C H AN D ISIN G
VISU EL
J’ai pu également participer à la création de merchandising Visuel. Le chef créatif m’a proposé une mission,
celle de l’aider pour créer des looks pour les vitrines
de la marque. Le look des vitrines en général correspond souvent au produit du cluster (voir a la page
?? )1 et 2 puisque les vêtements de ses deux clusters
peuvent être retrouvé dans pratiquement toutes les
boutiques. Certaines boutiques correspondant au produit du cluster 3 et de sélectif Tally ont un look un peu
plus différent, puisque c’est dans ces seules boutiques
qu’on trouve des vêtements plus sélectifs. Mais nous
ne devons pas seulement nous baser sur le cluster,
nous devons aussi penser à l’esthétique de look. Les
looks choisis seront proposés auprès du chef de l’entreprise, Tally.
23
24
2|2
MISSIONS
PRINCIPALS
25
MISSIONS PRINCIPALS
Ma principale mission était de participer au shooting de photo de pub, de lookbook, de E-commerce (packshoot and look) et extra
content (nature morte), toutes les missions concernant les photos en gérénal ( sauf la campagne de pub ).
En tant qu’assistant responsable photo, j’ai appris beaucoup de chose sur le processus de réalisation de photo, de préparation
jusqu’à le post production. Tout d’abord, au moins 1 mois avant la réalisation de photo de campagne de pub, j’ai eu pour mission de demander au département styliste quel échantillons ils allaient avoir 2 semaines avant le shooting. Ainsi les acheteurs
peuvent choisir les produits finaux que le fournisseur leur donne (les produits qui vont surement être vendu dans les boutiques
ainsi que sur le site).
Ensuite, il y a une réunion avec les acheteurs de chaque famille pour qu’ils nous donnent les échantillons de produits. Après nous
les gardons dans le photo studio jusqu’à la fin de la réalisation de tous les type de shooting.
26
MISSIONS PRINCIPALS
MISSIONS PRINCIPALS
COLLECTER LES CHANTILLONS
SHOOTING LOOKBOOK
SHOOTING E-COMMERCE
SHOOTING NATURE MORTE
mettre dans le studio photo
SHOOTING PACKSHOOT (E-COMMERCE)
Les photographies lors des shooting s’effectuent dans l’ordre suivant : d’abord celles dédiées au lookbook, puis celle
du site d’e-commerce et enfin les natures mortes. Les packshots quant à eux, sont réalisés tout au long de ces trois
étapes.
27
MISSION PRINCIPAL
S H O OT I N G - LO O K BO O K
Chez Tally Weijl, Le lookbook est créé environ 6 fois par an voir avec le plus souvent deux collections. Il y a également le lookbook pour un produit phare comme le denim. Ce type de lookbook
vont être publié pendant 1an qui est renouvelé chaque le mois septembre, on l’appelle ca « Denim
Fit Guide ». La raison pour laquelle nous devons faire ce lookbook spécial est simple : c’est parce
que le produit denim a 70% de chiffre d’affaire de l’entreprise. Les résultats de ce travail vont être
publiés partout dans les magasins, le site… etc. en forme Banner, Flyer, A3 papier, etc.
Le mois de juillet est le seul ou nous faisons le lookbook , car c’est la saison des soldes et nous ne
créons pas beaucoup de produit et avons ce temps précieux.
28
SHOOTING - LOOKBOOK
Mon rôle est d’organiser et préparer le shooting. J’ai du chercher
et trouver toutes les décorations et équipements. Par exemple,
la dernière séance que nous avons réalisé, c’était pour la collection Spring 5 et 6, qu’on appelle « In Bloom et Desert Dream »
. Je devais trouver une chaise assez particulière et un lapin, et
aussi participer au casting, donc prendre en photo des mannequins. Après le shooting, je dois faire un document avec toutes
les références des produits utilisés.
J’ai aussi du aider à gérer le budget qui était précis et à ne pas
dépasser.
Pendant le shooting, mon responsable shooting, Julie, et le
directeur artistique, Simon, m’ont aussi demandés de filmer
le Behind the scène qui avait pour but d’être publié sur les
réseaux sociaux. J’ai pu apprendre comment choisir les mannequins et m’améliorer en terme d’organisation et de management du budget.
29
SHOOTING - E-COMMERCE - LOOK
MISSION PRINCIPAL
S H OOT I N G
- E-CO M M ER C E
- LOO K
Le shooting look e-commerce sert à aider les acheteurs à visualiser les
produits sur le web-shop avec les mannequins mais aussi les photos
de produit seul.
Pour la préparation de cette séance, nous avons tout d’abord travailler sur le styling en créant environ 50 looks par collection. A chaque
séance il y a deux collections, cela fait donc 100 looks. Grâce à cette
préparation, j’ai eu un entrainement face à la réalisation d’un styling,
en pensant plutôt au style des berlinois et des italiens, car ce sont nos
deux premiers consommateurs.
J’ai pu me
rendre compte qu’une bonne organisation est très importante sur la
réalisation de ce type de photo, car nous devons réaliser des photos
sur beaucoup de produits en peu de temps. J’ai du être plus prudente
sur la post-production, car m’incomber la responsabilité de renommer
chaque photo par chaque référence produit. Ceci est très important, car
la moindre faute à des conséquences sur la publication du web-shop.
30
OOK
SHOOTING - LOOKBOOK
S H O OT I N G - E- CO M M ERCE - PACKSH O OT
Ce type de photo s’appelle aussi le packshoot. C’est une photographie de haute qualité d’un produit, sur un fond le plus souvent
uni, permettant de présenter le produit sur un site web. Le packshot a différentes formes : avant, arrière, et zoom.
Les visuels de produits ont un impact indéniable sur le comportement d’achat du client. Proposer de belles photos et avoir une
excellente qualité d’image pour présenter les produits, constituent la meilleure stratégie pour augmenter le chiffre d’affaire.
Grâce a cette réalisation, j’ai appris le système de back office et aussi comment créer une photo de produit en haute qualité. La
post production est aussi une partie très importante. J’ai pu donc m’améliorer sur le logiciel Photoshop et savoir connaitre les
règles concernant le packshoot.
31
SHOOTING - EXTRA CONTENT
MISSION PRINCIPAL
SH O OT I N G EXT RA CO N T EN T
(NAT U RE MORT E )
Ce type de photo est crée pour une publication dans le webshop. Les
produits sont pris en photo de manière à respecter l’aspect esthétique.
Souvent ces photos servent à illustrer le site et plus particulièrement les
rubriques et les titres (exemple : look du soir)
J’ai appris à créer une belle photo de produits avec plusieurs paramètres
comme la composition de couleur et de belles mises en scène. Ma mission
consistait également à rechercher des inspirations.
32
SHOOTING - TAG
SHOOT I N G - TAG
Nous devons aussi créer des photos pour les tags spécial pour denim.
Nous devons donc réfléchir et des styles pour le denim en choisissant
quel type de chaussures vont avec tel type de jeans. Ces photos vont être
mises sur l’étiquète des jeans.
33
34
2|3
AUTRE MISSION
ET CONNAISANCE
APPRENDS
35
AUTRE MISSION
AU T R E M I SSI ON
En dehors de la préparation de photo, Julie
m’a aussi demande de faire un book sur les
mannequins choisies par elle, un moodboard de shooting lookbok qui vont etre
présenter à la directrice, Tailly. J’ai ainsi
créé un book des mannequins choisies qui
va etre envoyé aux agences pour qu’ils sachent quel type de mannequin que nous
avons besoin.
BOOK CASTING MANNEQUIN
36
MOODBOARD LOOKBOOK
AUTRE MISSION
BOOK PRESENTER AUX AGENCES MANNEQUINS
37
CONNAISANCE DE FONCTIONEMENT DE CREATION DE VETEMENTS
Grace à mes missions qui sont liées aux autres équipes, j’ai pu appris comment l’entreprise créer ses
collections. Voici les produits qui sont classés par famille :
CO N N A I SSA N C E
DE FO N C T I O N EM EN T
D E C R EAT I O N
D E V ET EM EN TS
-
Basics : tous les tops avec un style très simple et très basics, très souvent en cotton
Dresses & Skirts : Les jupes et les robes (toutes matières confondues)
Denim : Tous les produits comme pantalon, shorts, veste, jacket, en matière denim
Bottom : Pantalons et shorts qui ne sont pas en matière denim
Graphic Tee : les tops en matière cotton avec en style t-shirt qui ont toujours des dessins.
Knitwear : tous les types de produits en tricots
Molleton : Les produits en matière stretch, ce sont souvent les jumpers, etc.
Outerwear : Les vêtements d’extérieurs (manteaux, veste, etc)
Trend : Tous les tops avec des styles particuliers en matière stretch
Woven : Tous les tops avec des styles particuliers qui sont tissés
EXEMPLE PLAN COLLECTION
38
CONNAISANCE DE FONCTIONEMENT DE CREATION DE VETEMENTS
Comme je l’ai expliqué avant, la collection est basé par le concept crée par l’équipe de tendances qui est ensuite présenté auprès des équipes concernées. L’équipe de design pourraient donc
après chercher des inspirations sur internet ou en achetant des produits dans des magasins.
Cette étape est le moment ou les designers voyagent partout dans le monde pour trouver de
bons produits pour des inspirations. Ensuite une réunion s’organise pour se mettre d’accord
sur le type ou style de produit que les designers doivent créer. Pour certaine famille, elle va
travailler avec l’équipe de graphisme pour créer les motifs sur les produits. La collection est ensuite présentée au chef de l’entreprise. Ensuite les acheteurs de chaque famille doivent choisir
la quantité de produit qui va être vendue dans les magasins. Celui-ci va répartir les différents
produits dans tel type de distribution.
A Tally Weijl, il y a 4 types de distributions :
•
Cluster 1 : Tous les magasins
•
Cluster 2 : Moyens et petits magasins
•
Cluster 3 : Les grands magazins
•
Sélectif Tally : Les magasins précis. Comme les magasin qui sont en Italie, etc
Tous ces procès sont managés par le chef de produit aidées par son assistant.
CLUSTER 1
CLUSTER 2
CLUSTER 3
Tous ces procès sont managés par le chef de produit
aidées par son assistant.
39
40
2
L ES PROBLE MAT I QUE S RE
TRÉES LE S PROBLE MA
REN CONT RÉ E S LE S PROB
TIQ U E S RE NCONT RÉ E S LE S
L EM AT I QUE S RE NCONT RÉ
41
Au cours de ce stage, j’ai eu l’opportunité de découvrir un métier sous toutes ses
formes et de comprendre de manière globale, les difficultés que j’ai eues dans l’exercice de création de photo pour Tally Weijl. La problématique principale que j’ai pu
rencontrer est de trouver une harmonie dans les photos en respectant le thème et
surtout l’univers de Tailly. Cela commençait par le choix du mannequin mais aussi le
décor, le styling etc. En premier lieu, je vais expliquer l’importance du visuel chez une
marque, puis l’image et sa problématique dans cette entreprise sur la promotion.
42
3|1
L’IMPORTANCE
DE L’IMAGE
43
L’IMAGE CHEZ TALLY WEIJLS
L’I M AG E C HEZ TAL LY W EIJL
Nous avons tous déjà entendu parler du storytelling. Votre marque doit raconter une histoire (et pas des histoires !). Ce peut-être une histoire totalement
inventée, mais il faut tout de même qu’il y ait une réalité et des valeurs liées à l’entreprise, en commun avec ce récit. Il y a aussi d’autres marques qui
partent sur un postulat ou une valeur commer la marque pour « Dove » elle dit que « Toutes les femmes sont belles » et toute leur communication a
été basée sur ce constat. Comme chez Tally Weijl, Son but est de créé une des marques de mode les plus dynamiques. En 2004, Tally Weijl a lancé sa
première campagne de publicité avec le slogan "totalement sexy". Selon la vision de l'entreprise, "Tally Weijl est beaucoup plus qu'une marque - c'est un
mode de vie!"
L’image de Tally Weijl se définit pour une jeune fille/femme joyeuse, indépendante et sexy. La marque crée 3 types de fille différente avec 3 styles
différents :
1.
Rosie : Ce style correspond à une femme très romantique et féminine. Elle aime les couleurs pâles et met souvent des robes bohèmes et
vintages. Ses motifs préférés sont les fleurs. Elle boit un thé avec ses amies en écoutant de la musique Pop-Rock Indie.
2.
Vicky : C’est une femme glamour et sexy qui aime le luxe, qui aime aller au night-club et boire du champagne. Elle vit dans les grandes villes
comme New York ou Paris. Elle fréquente les salles de sport pour avoir un corps sculpté.
3.
Sky : elle a un style Tomboy, elle met des ripped jeans et des bonnets et porte des vêtements noirs, gris ou rouges. Elle écoute du Hip Hop ou
électro, elle aime sortir dans les bars, boire de la bière.
44
L’IMAGE CHEZ TALLY WEIJLS
PRESENTATION 3 “PERSONNAGE” DE TALLLY
Apres avoir compris ce que véhicule l’image de Tally Weijl, je devais me concentrer sur la
cohérence avec la collection.
45
ET COHERENCES DES STYLES
TRAVAIL D’EQUIPE ET COHERENCES DES STYLES
T RAVA I L D ’ÉQU I P E ET CO H EREN CES D ES STYL ES
La communication visuelle est centrée sur les différents styles vus précédemment. Je devais respecter ses styles tout en répondant aux attentes des autres équipes comme l’équipe de tendance ou l’équipe de E-commerce. Car Le but ultime est qu’il y est une cohérence entre ces
styles et le marché qui évoluent sans cesse.
Les équipes d’e-commerce
Il s’agit également d’une analyse de marché mais concernant les ventes
sur Internet. Ils s’adressent principalement à l’équipe de photo puisque
notre rôle est aussi de créer des photos pour le site internet. J’ai par
conséquent dû respecter le choix des produits pour faire le styling.
46
TRAVAIL D’EQUIPE ET COHERENCES DES STYLES
L’équipe de tendance
Le travail de collaboration entre les équipes est très
important. Le département tendance à pour rôle de
créer la base d’inspiration de chaque collection. Ce
département va créer un moodboard et les tendances de couleur pour les equipes concernants. Il participe au styling avec l’équipe de photo en rappelant
les produits forts visuels. Il exerce dans ce cadre, un
rôle de superviseur. Pour que les looks restent dans
l’harmonie de collection.
L’équipes d’étude de marché
Chaque semaine une analyse de marché est faite
pour savoir quel produit est le plus vendu. Cela sera
présenté à toutes les équipes, ainsi elles sauront
ce qu’elles doivent faire pour renforcer le chiffre
d’affaires. Par exemple, cela sera utile à l’équipe de
graphisme qui pourra s’accorder au x attentes du
public. Après l’analyse de l’étude de marché, j’ai pu
savoir quel produit fort était d’actualité, ce qui m’a
47
48
3|1
AUGMENTER
LES VENTES
49
AUGMENTER LES VENTES
E- COM M ER C E
Ajouter un video sur le webshop
Pour le produit Jeans, l’équipe de E-commerce a décidé
d’ajouter une petite vidéo pour bien visualiser le produit. Le
mannequin tourne sur ses 360°. Le cadre est ciblé du ventre
jusqu’au pied. C’est dans cette partie en autres, que j’interviens. Jai donc du vérifier toutes les vidéos de tournages, au
50
E-COMMERCE
Refonte du web-shop
Madame Martha, la responsable e-commerce, a décidé de changer la
forme du web-shop pour générer un chiffre d’affaire plus important.
La forme initiale présentait les vêtements avec plusieurs vues : une
du mannequin portant le vêtement avec une tenue, plusieurs autres
du vêtement seul avec plusieurs prise de vue. Après réflexion, Madame Martha souhaiterait modifier le visuel, en présentant le vêtement avec tout autour des autres produits qui lui ressemble et ainsi
donner envie aux clientes de compléter sa tenue, voir lui donner de
nouvelles idées. J’ai eu pour mission de trouver tous les produits
qui pouvaient s’apparenter au vêtement présenté. J’ai donc crée un
tableau d’excel avec toutes les références produites que j’ai choisi.
La forme du tableau m’a demandé réflexion pour qu’il soit le plus
compréhensible possible auprès des équipes. J’ai été fière qu’on me
donne cette mission car elle était importante puisque cette nouvelle
mise en forme génère plus de vente.
E-COMMERCE
Le shooting de produit pour
le e-commerce
Il faut que les vêtements sur le site soient parfaits,
c’est-à-dire, très lisse et symétrique. Cela demande
de bonne compétence sur Photoshop et une sensibilité aiguisée. Je me suis donc améliorée sur Photoshop. De plus, il faut être rapide car les produits
sont nombreux.
TAL LY W EIJL E T PUBLI C
Pendant mon stage, j’ai remarqué que Tally Weijl a une bonne stratégie de communication visuelle. Elle vit avec les outils de son époque,
c’est-à-dire les réseaux sociaux. J’ai pu constater l’importance de
ceux-ci puisqu’ils sont en lien direct avec le public. Par exemple, une
mannequin qui publie une photo d’elle portant la marque Tally Weijl
a un impact direct sur les ventes puisqu’elles sont souvent suivi par
un grand nombre de followers et donc de clientes potentielles.
51
52
3|3
ORGANISATION
3|4
L ES PROBLEMATIQUES TROUVÉS ET À
RESOUDRE AU SEIN DE L’ ENTREPRISE
53
L’ORGANISATION
L’ORGANISATION
L’O RG A N I SAT I ON
La preparation concernant le shooting de lookbook, il faut choisir les styles et donc les prendre en photo
pour s’en rappeler le jour J. Pour le e-commerce, il suffit simplement de numéroter les look. Pendant
le shooting, j’ai dû être très concentré car j’étais habilleuse, et aussi j’ai eu la responsabilité de donner
le nom du look au photographe pour qu’il puisse l’inscrire sur les photos et qu’il n’y est pas d’erreur sur
la référence de produit. Il faut également rappeler au responsable photo d’utiliser le plus possible d’accessoire de Tally Weijl. Je donne aussi mon avis sur l’utilisation des accessoires. D’avoir une bonne sense
organisation est tres important pour ce poste. Car le probleme de ce shooting , c’est aussi sur le temps.
Nous avons beaucoup des vetements a shooter mais avec peu de temps.
54
LES PROBELAMATIQUES TROUVÈS ET À RESOUDRE AU SEIN DE L’ENTREPRISE
Apres une analyse très approfondie, j'ai conclu que l’entreprise de Tally a 3 problèmes à résoudre.
R E U NI ON EN T R E
L’ EQ U I P E E- CO M M ER CE
E T L’ EQ U I P E D E P HOTO
Il y a souvent un malentendu entre l’équipe photo
et l’équipe e-commerce. L’équipe e-com se charge
seulement de la vente et non de l’esthétique de
l’image. C’est pour cela que souvent, l’équipe photo a du mal à faire une mise en scène des produits
car les produits choisis ne sont pas harmonisés. Je
pense qu'il faudrait un meeting entre les deux équipes, avant de faire le photo shoot, ainsi il y aurait
plus de cohérence.
U N M EIL LE UR
M AN AGEME NT
D E LO GIST I QUE
De plus, un meilleur management de logistique serait préférable pour l’équipe de
photo et éviterait de faire l'impasse sur
certaines publications de produit. Par exemple, avoir plus d'échantillons seraient
très utile.
55
56
2
CO N CLUS I ON CONC LUS I ON
CLU SION CONC LUS I ON CON
SIO N CONC LUS I ON CONC LU
CO N CLUS I ON CONC LUS I ON
CLU SION CONC LUS I ON CON
57
58
CO N C LU SIO N
Ce stage a vraiment été enrichissant pour moi. Il m’a permis de comprendre le fonctionnement d’une fast fashion, que le travail d’équipe est indispensable et qu’il faut être dynamique et perfectionniste. Ce qui m’a plu, c’est d’avoir pu exprimer ma créativité, ma
logique et mon sens de l’organisation. Je suis sûre que ces expériences ont été très utiles
pour mon avenir car j’ai participé à la création de concept de photo de mode en relation
avec les besoins du marché, ce qui m’a permis d’augmenter ma capacité d’analyse. Je sais
désormais que c’est cette partie de la communication et promotion dans laquelle je veux
m’engager pour mon futur métier.
59
SEPTA ABSHARIN HUSNA
RESPONSABLE COMMUNICATION DE MODE
ATELIER CHARDON SAVARD
20016
60
Téléchargement
Explore flashcards