TP 1

publicité
TP1: les différents groupes des
Bryophytes et des Ptéridophytes
Les bryophytes
Les bryophytes sont actuellement végétaux terrestres de petite taille , de
quelques centimètres de long, chlorophylliens, et vivant généralement dans des
lieux humides et ombragés.
Les bryophytes sont des plantes terrestres thalloïdes ou feuillées non
vascularisées.
Ce sont des plantes sans fleurs, n'ayant ni racines, ni tissus spécialisés pour la
conduction de la sève.
Il s’agit d’un cormus – même si certains ont parfois une apparence « thalloïde »
et peuvent être appelés « thalle » parfois.
Des organes à fonction d’ancrage existent : les rhizoïdes (mono- ou
pluricellulaires).
En réalité, les Mousses sont largement poïkilohydres, c’est-à-dire que leur
hydratation dépend de celle du milieu extérieur ; elles s’hydratent globalement
par absorption d’eau ambiante dans tous les tissus. Elles peuvent du reste
supporter des phases plus ou moins longues de déshydratation et sont alors en
vie ralentie.
Morphologie générale des bryophytes
Les différents groupes de bryophytes
HÉPATIQUES A THALLE
HÉPATIQUES A FEUILLES
LES SPHAIGNES
LES MOUSSES PLEUROCARPES
LES MOUSSES ACROCARPES
HÉPATIQUES A THALLE:
• Les hépatiques sont généralement de petite taille et peu spectaculaires.
• Leur appareil végétatif est formé d'un large ruban chlorophyllien ramifié
dichotomiquement et appliqué au substrat. Ce gamétophyte est constitué
de deux couches de tissus différenciés.
HÉPATIQUES A FEUILLES
• Les hépatiques à feuilles ont des petites feuilles vertes en demicercle. Les feuilles ressemblent à des petits foies, d'où le nom
d'hépatique donné à ces plantes
LES SPHAIGNES:
Chez Sphagnum, comme chez les autres bryophytes, le gamétophyte est le
stade dominant. Au contraire du sporophyte, le gamétophyte est persistant.
LES MOUSSES PLEUROCARPES
Les mousses pleurocarpes sont des mousses dont le sporophyte est placé
latéralement sur le côté des tiges.
• LES MOUSSES ACROCARPES:
Les mousses dont le sporophyte se trouve au sommet des tiges sont
dites acrocarpes. Le plus souvent, ces mousses possèdent des tiges non
ramifiées ou à rameaux parallèles.
Les Ptéridophytes
Les ptéridophytes comprennent les fougères, les prêles, les lycopodes et les
sélaginelles.
Ce sont des plantes sans fleurs, mais elles possèdent
 des racines ,
 une tige(rhizome) ,
 des feuilles(frondes) et
 des éléments conducteurs de la sève.
Ces éléments conducteurs restent malgré tout archaïques.
• Selon les espèces, on observe soit des tiges fertiles particulières peu
chlorophylliennes portant des strobiles à leur sommet, soit le développement
de strobiles à l'extrémité des tiges végétatives.
• Les gamétophytes issus des spores sont soit bisexués, soit mâles uniquement
et la fécondation est la plupart du temps croisée.
Il s’agit d’un cormus
Les pieds feuillés sont ici constitués par le
sporophyte qui devient la génération dominante. On trouve des racines à
fonction d’ancrage et des tiges portant souvent de vraies feuilles ; celles-ci
s’appellent des frondes chez les Fougères.
Des tiges souterraines (rhizomes) peuvent participer à
l’ancrage, la mise en réserve et la reproduction asexuée.
Ce sont des Plantes vasculaires : on y trouve des trachéides dans le xylème.
On
note aussi la présence d’un phloème différencié.
Equisétophytes (Equisetophyta) ou
sphenophytes
Filicophytes (Filicophyta) ou polypodiophytes
Psilophytes (Psilophyta)
Lycopodiophytes (Lycopodiophyta)
Equisétophytes (Equisetophyta) ou sphenophytes (Sphenophyta) - dont
les prêles:
• Groupe des fougères eteint dont une seule famille actuelle avec un seul
genre: Equisetum.
• Ce sont des plantes herbacées vivaces, rhizomateuses, qui ont une tige
nettement articulée, des microphylles écailleuses en verticille au niveau
des nœud ses prêles sont hétérosporés mais dotées d'une isosporie
apparente.
Filicophytes (Filicophyta) ou polypodiophytes (Polypodiophyta) - dont
les fougères:
• Ce sont les plantes cryptogames les mieux organisées, celles qui se
rapprochent le plus des plantes monocotylédones.
• Feuilles généralement composées. Elles peuvent être herbacées
arbustes ou liane.
Microsorum scolopendria
Cyathea spinulosa
Pteridium aquilinum
Lycopodiophytes (Lycopodiophyta) - dont les lycopodes ;
• Plantes vasculaires basses, proches des mousses (actuellement) ou
arborescentes (fossiles).
• Les feuilles en petites écailles, sont serrées sur les tiges rampantes.
Elles se multiplient au moyen de spores. Les sores (amas de spores)
forment des cônes.
Psilophytes (Psilophyta) - dont les psilotums.
• Un embranchement de plantes vasculaires existant depuis l'ère
Primaire (Paléozoïque), plantes sans racines et sans feuilles, qui ont
été les premières plantes terrestres.
• Les psilophytes ont un rhizome souterrain et des tiges aériennes se
divisant par dichotomie et portant des sporanges.
Téléchargement
Explore flashcards