Telechargé par Ihcene Boudada

Gestion-de-projet GoldenPlace M2MAE

publicité
“Golden Place”, la nouvelle application de
réservation et de stationnement
BOUDADA Ihcene
BOUKALLI Reda-Malek
CONTENOT Victoria
MOSTEFA Myriam
ROULIN Theo
TORLOTIN Julien
GESTION DE PROJET 2019-2020
Responsable : Mr. Erwan SALQUE
SOMMAIRE
I.
Présentation de la société
II. Environnement économique
a)
Analyse PESTEL
3
4
7
b) SWOT
8
III. Le marché
10
a)
Analyse du marché
10
i.
Analyse de la demande
10
ii.
Analyse de l’offre
12
b) Analyse de la concurrence
14
IV. Description du produit ou du service
17
Description physique de l’application
17
b) Description fonctionnelle de l’application
18
a)
c)
Fonctionnement de l’application
d) Détails techniques de l’application
19
25
V. Objectifs visés
27
VI. Ressources de l’entreprise
30
VII. Plan opérationnel
31
a)
Le plan Recherche & Développement
b) Le plan marketing
VIII.
31
32
Partie financière
38
IX. Risques et sorties envisagées
43
Executive summary
Le stationnement en France est en perpétuelle complexification : Augmentation des
prix de stationnements publics, limitation du nombre de places parallèlement à un nombre
croissant d’automobilistes. Dans ce contexte, nous avons comme projet le lancement d’une
application mobile d’aide au stationnement.
L’entreprise repose sur un outil numérique, très en vogue chez les jeunes générations, la facilité
d’utilisation de l’application ainsi que sa politique marketing afin d’assurer son succès auprès
des automobilistes.
Ainsi il s’agit de se faire une place sur le marché des applications d’aide au
stationnement. Plus précisément, l’application que nous concevons est une plateforme de mise
en relation entre un propriétaire de place de parking, désireux de dégager un revenu
supplémentaire en rentabilisant celle-ci lorsqu’elle est inoccupée, et un utilisateur qui souhaite
accéder rapidement à une place de stationnement dans une zone géographique déterminée afin
de gagner du temps et de l’argent, le coût de ces places étant régulé par l’offre et la demande.
A l’initiative de ce projet, divers profils réunis dans une équipe empreinte de cohérence
et de détermination quant au développement du projet à son terme. Les différences de parcours
des six associés permettent une complémentarité des compétences, préalable fondamental dans
l’élaboration de ce type de projet. L’avantage certain dont dispose l’entreprise réside en la
présence au sein de celle-ci de deux développeurs expérimentés qui vont permettre le
développement de l’application de manière optimale et en correspondance avec les attentes de
l’équipe. De plus, le succès du projet repose sur la régulation des prix par le marché lui-même,
là
où
la
quasi-totalité
des
concurrents
le
détermine
en
amont.
Concernant les objectifs, il s’agit principalement de récupérer des parts de marché sur
les stationnements publics, dont les politiques consistent à favoriser la rotation des véhicules
et imposer des limitations temporelles.
Afin de finaliser le processus de développement de l’application, les besoins financiers
restent moindres, cette tâche étant assignée aux développeurs associés. La principale source de
financement du projet provient des apports personnels des associés (28 000€), combinés à un
emprunt bancaire d’un montant de 10 000€.
1
Les fonds que nous souhaitons lever auprès d’investisseurs doivent permettre de
financer l’internalisation de service pour lesquelles nous faisons actuellement appel à des
organismes externes tels que l'hébergement de serveurs, mais également d’assurer la
rémunération de développeurs supplémentaires pour venir suppléer les associés. Dans cette
optique, nous estimons la somme de 10 000€ comme raisonnable au vu des montants associés.
La rentabilité de l’activité est attendue au terme de la deuxième année de lancement de
l’application. Celle-ci est dépendante du réseau que nous serons parvenu à développer à cette
date et dont l’objectif continuel sera de faire croître de façon exponentielle.
2
PARTIE 1 : Contexte
L’étude vise à présenter un projet dans le cadre de nos études dans le domaine de
l’entreprenariat. Notre groupe se compose de six personnes aux profils et compétences variés
permettant de porter notre réflexion sur un nombre important de domaines et de thématiques.
Il est apparu très vite que nous voulions réaliser ce projet pour répondre à un besoin des
utilisateurs. Suivant nos compétences, nous nous sommes tournés vers l’idée de développer
une application mobile.
Notre équipe se compose de deux ingénieurs spécialisés dans le développement IOS et Data,
deux personnes de formations commerciales, un juriste et un gestionnaire.
Nous sommes tous automobilistes et nous avons fait le constat unanime qu’il est de plus en
plus difficile au quotidien de trouver des places de stationnement en ville. C’est pourquoi, l’idée
nous est venue de mettre directement en relation les particuliers, propriétaires de leur place de
stationnement, et les usagers de la route.
I. Présentation de la société
Concernant les aspects techniques du projet, nous avons opté pour la création d’une SARL
notamment en raison du cadre juridique sécurisant qu’offre cette forme de société. En effet, ce
statut permet une protection juridique intéressante pour les associés. Les dispositions
concernant cette dernière sont clairement précisées dans le code de commerce. Cette société
nécessite certains actes administratifs pour sa mise en place. La rédaction des statuts sera
confiée au juriste de notre équipe qui est spécialisé en droit des affaires.
Le siège social de la société sera situé à Nancy par soucis de commodité.
3
II.
Environnement économique
La question du stationnement est une préoccupation quasiment quotidienne pour plus
de quarante millions d’automobilistes sur le territoire français 1. Cette thématique se retrouve
également au centre des discussions des politiques de mobilité et de qualité du cadre urbain.
La gestion et la coordination du stationnement est complexe car elle mêle plusieurs acteurs de
l’action publique territoriale et locale. Cette maîtrise urbaine repose sur plusieurs axes
contradictoires. En effet, d’un côté il est crucial de limiter les effets négatifs liés à l’utilisation
des automobiles tout en assumant les contraintes qui leurs sont liées. Plusieurs rapports ont
démontré qu’il devrait y avoir une nette diminution de l’usage de leurs véhicules par les
automobilistes. Dans la logique de cette politique, le 1er janvier 2018 la réforme du
stationnement mettant en place de nouvelles mesures a été votée avec la mise en place des FPS
(forfait de post-stationnement). Cette réforme a permis aux élus des communes ayant choisie
de rendre payant leurs stationnements sur voirie publics, d’obtenir de nouveaux moyens pour
organiser ce service de stationnement. Le montant du FPS est choisi par les élus et la
supervision de la voie publique est confiée à des entreprises privées. Les tarifs de stationnement
sont plus élevés, les amendes plus dissuasives et les difficultés de stationnement augmentent.
Une opportunité émerge alors pour les applications offrants des solutions plus simples et moins
chères.
Le marché du stationnement est le marché le plus développé en France avec en moyenne un
chiffre d’affaire annuel de 900 millions d’euros. Ce résultat est intimement lié à la tendance
actuelle d’urbanisation2 des grandes villes. En effet, cette urbanisation définie comme étant un
“phénomène démographique se traduisant par une tendance à la concentration de la population
dans les villes”3, entraîne une occupation croissante de l’espace public et l’apparition d’un parc
de voitures automobiles de plus en plus important. Cette évolution conduit à repenser en
permanence cet espace de stationnement public saturé et notamment au centre des grandes
1
https://www.insee.fr/fr/statistiques/2045167
2
https://ville-en-mouvement.pagesperso-orange.fr/telechargement/chine/F_ascher_Evolution_pratiques_mobilit_metro.pdf
3
https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/urbanisation/80665
4
villes françaises. Ces espaces sont catégorisés de deux façons : stationnement sur voirie et hors
voirie. A cet effet, la majorité des places sont publiques et gérées par les communes mais de
nombreuses places de stationnement sont gérés par des sociétés privées. Il y a donc beaucoup
de concurrence sur le marché, on peut alors parler de marché mature sans pour autant l’associer
à un marché en déclin. En effet, l'émergence de nouveaux moyens de stationnement et
d’innovations technologiques substituants aux solutions déjà existantes tel que les parcs-relai,
le covoiturage ou la voiture connectée suggère l’apparition de nouveaux segments et de
nouveaux acteurs sur le marché. De nombreuses start-up françaises regorgent de nouvelles
idées pour révolutionner et s’emparer de ce marché du stationnement engorgé.
En parallèle, l’étendue florissante des zones piétonnes dans les centres villes français (ex :
piétonnisation des rives de berges à Paris4) peut être perçue comme une menace pour le marché
du stationnement. L’amélioration de la sécurité des piétons, le confort acoustique, la limitation
des effets néfastes des automobiles, le développement des commerces, tous ces avantages sont
perçus par un grand nombre de riverains comme importants pour la vie quotidienne et les
incitent à encourager ces projets de piétonnisation. Avec cette nouvelle tendance, les voitures
sont reléguées aux périphéries des villes car leur présence est associée à la dégradation des
villes, du cadre de vie et de l’environnement à court et long terme.
Les transports en général et notamment les voitures de particuliers et les poids lourds sont
responsables de près de 60% des émissions de particules5 polluantes modifiant la qualité de
l’air dont 29,7% de l’émission de CO2.
4
https://www.paris.fr/pages/la-pietonnisation-des-rives-de-seine-validee-par-la-justice-6214
5
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/pollution-lair-origines-situation-et-impacts
5
Ces particules sont nocives pour la santé et peuvent notamment augmenter les troubles
respiratoires et cardiaques ainsi que la mortalité. Les émissions polluantes des véhicules font
l’objet de normes de plus en plus restrictives, la dernière en date (juillet 2019) impose
notamment un durcissement du contrôle technique des véhicules de type diesel. Ces particules
sont aussi le résultat du réchauffement climatique décrits pas de nombreux phénomènes tels
que la multiplication des tempêtes, des typhons, la fonte des glaces, la montée des eaux et plus
récemment les feux en Australie. La prise de conscience écologique publique est réelle et les
différents acteurs à leurs niveaux mettent en place des mesures pour minimiser les
conséquences.
Néanmoins, pour la majorité des français, et malgré cette prise de conscience écologique,
l’automobile reste considérée comme indispensable. Ce marché du stationnement reste donc
essentiel et intéressant à exploiter. La façon d’aborder le problème doit être différent et doit
s’adapter à l’évolution urbaine, technologique mais aussi à l’environnement.
Les clients sont aujourd'hui à la recherche de places à un prix plus attractif avec une grande
disponibilité permettant une facilité d’accès et limitant le temps recherche.
Pour compléter notre étude de l’environnement économique, celle-ci est accompagnée d’une
analyse PESTEL et d’un SWOT. En effet ces deux types d’analyses vont permettre une
6
meilleure compréhension des sources externes influençant le marché ainsi que les axes à
travailler découlant de l’étude des forces, faiblesses, menaces et opportunités du marché.
a) Analyse PESTEL
L’objectif est d’analyser les facteurs susceptibles d’influencer le marché. Nous pouvons ainsi
nous appuyer sur plusieurs outils, notamment l’analyse PESTEL, comprenant différents
facteurs qui vont être développés.
Politiques : Le stationnement est au centre de nombreux débats politiques. De nouvelles lois
sont adoptées concernant les parkings, boxs et garages. Ces principales mesures sont d'origines
fiscales et impactent donc le marché du stationnement. Les différents impôts ont tendance à
augmenter.
Le facteur politique réside dans la volonté de libérer les villes du surplus de véhicules. De
nombreux centres-villes sont ainsi devenus piétons afin de limiter la pollution et de faciliter la
circulation en misant sur les transports en commun.
Économiques : Le marché français du stationnement est l’un des plus développé d’Europe
avec près de 1 300 000 places de parking payante, un chiffre d’affaire de près de 900 000 000
d’euros en 2016. Ce marché est en plein essor du fait de l’augmentation continue du nombre
de véhicules en circulation. De plus en plus de places de stationnement deviennent payantes
développant ainsi le marché. La tendance n’est pas prête de s’inverser. Les zones piétonnes
n’auront, en effet, que peu d’impact sur l'économie du marché par la mise en place de nombreux
autres parkings ou stations relais pour déposer les véhicules à l’extérieur des villes.
Sociaux : Les facteurs sociaux sont très importants à prendre en compte. Le nombre de voitures
particulières en France est de 32,033 millions6. Le stationnement joue un rôle clef dans
l’utilisation de notre véhicule. Ce dernier est utile pour des déplacements professionnels
6
https://fr.statista.com/statistiques/472580/voitures-particulieres-immatriculees-france/
7
comme personnels, nécessitant un lieu pour se stationner, et donc, une place de parking.
Cependant, le nombre important de voitures en circulation a pour effet de limiter ces dernières.
Les personnes passent plus de temps à chercher une place, conduisant à un véritable agacement
lié à cette une perte de temps.
Technologiques : L’évolution de la technologie, dans ce cas de figure, n’a que peu d’impact
sur notre étude.
Environnementaux : Les facteurs environnementaux ont de plus en plus d’importance. En
effet, l’évolution des mentalités et la prise de conscience de l’importance de l’environnement
ont conduit nombre de personnes à limiter leurs déplacements. A ce titre, trouver une place de
parking rapidement est un gage certain de réduction de la pollution et des émissions de gaz.
Ces places de stationnement doivent être disponibles et accessibles. Il n’est plus seulement
question d’être efficace pour trouver une place mais aussi efficient pour lier à la fois transport
et consommation (essence) minimalistes.
Légaux : La législation sur la location d’emplacement de parking privé n’a pas évolué
récemment. Cette dernière est toujours régie par le code civil qui offre des dispositions plus
favorables que la location de locaux à usage d’habitation.
b) SWOT
L’outil d’analyse SWOT (Strengths, Weaknesses, Opportunities and Threats soit Forces,
Faiblesses, Opportunités et Menaces) est une matrice qui permet de mettre en évidence les
forces et les faiblesses d’une entreprise (d’origine interne : entreprise), au regard des
opportunités et menaces que génèrent son environnement (d’origine externe : environnement).
8
GoldenPlace
SWOT
Forces :
Faiblesses :
Développement du numérique
Manque de moyens financiers et
techniques
Essor des applications mobiles
Équipe
aux
Manque de visibilité sur le
compétences
marché
Opportunités :
Menaces
Peu de concurrents sur notre
marché de référence
Applications
similaires
en
développement
Réel besoin de la part de la
population
Volonté de diminuer le nombre
de véhicules
Le stationnement des véhicules dans les zones urbaines est une des préoccupations des
collectivités territoriales7. Ces dernières sont très mal organisées, entraînant des conséquences
néfastes pour les usagers.
Il existe donc une opportunité réelle d’apporter une solution permettant de fluidifier et
d’améliorer le stationnement par le biais de notre application. Cependant, une analyse de fond
est nécessaire avant de se lancer dans le développement.
“Innover, c'est savoir abandonner des milliers de bonnes idées.”8
Il convient donc, dans un premier temps, d’analyser le marché.
7
https://www.ccomptes.fr/sites/default/files/EzPublish/06-stationnement-urbain-Tome-1.pdf
8
Citation, Steve Jobs
9
III. Le marché
a) Analyse du marché
Il s’agit du lieu de rencontre entre l’offre et la demande concernant un produit. C’est aussi sur
ce lieu que les prix et les quantités échangés sont déterminés.
Dans notre cas, le marché de référence est celui des outils numériques d’aide au
stationnement en France.
Afin de mieux étudier ce marché, nous aborderons les trois éléments composant un marché que
sont la demande, l’offre et l’environnement.
i.
Analyse de la demande
Elle permet d’effectuer une analyse des clients sur le marché et de juger de l’existence d’un
potentiel à exploiter.
Analyse qualitative
Dans un contexte d’augmentation des contraventions de stationnement, de la fin du PV de
stationnement unique laissant place à la redevance “FPS” (forfait de post-stationnement) au
montant de plus en plus élevé, couplée à une remise en question croissante de la place des
voitures en centre-ville et de milliers de places restants inoccupées par manque de visibilité, le
passage à des outils d’aide au stationnement est d’un vif intérêt pour les conducteurs.
10
Différents profils d’usagers de places de stationnement sont à prendre en compte9. On
distingue ainsi :
➢ Les usagers résidents qui habitent une commune avec une durée de stationnement
généralement très longue ;
➢ Les usagers pendulaires qui se déplacent jusqu’au centre-ville pour y travailler chaque
jour avec une durée de stationnement longue ;
➢ Les usagers visiteurs qui veulent accéder à des magasins de centre-ville ou effectuer
des démarches avec une durée de stationnement courte ;
➢ Les usagers spécifiques : tels que les publics ciblés (étudiants, usagers à deux roues…),
les professionnels mobiles, les personnes à mobilité réduite, etc.
Le recours aux outils numériques d’aide au stationnement est à l’origine de plusieurs
comportements de la part des automobilistes10 :
● Ils sont à la recherche de places à prix attractifs,
● Ils veulent éviter toute perte de temps à la recherche d’une place de stationnement,
● Ils ne trouvent pas de place de parking libre,
● Ils ne font pas confiance à la place sur laquelle ils ont garé leur voiture : risque de
dégradation, vol d’équipements ou du véhicule en lui-même,
● Ils se risquent aux stationnements prohibitifs avec risque d’amendes.
Tous ces profils constituent ainsi des cibles pour notre application qui devra alors répondre aux
besoins des conducteurs.
Analyse quantitative
9
https://www.ccomptes.fr/sites/default/files/EzPublish/06-stationnement-urbain-Tome-1.pdf
10
https://www.prendsmaplace.fr/une-nouvelle-forme-de-stationnement-est-en-marche/
11
Une étude a été effectuée sur 1004 personnes (échantillon représentatif de la population en
France) de 18 ans et plus par YouGov, un institut de sondage, sur la période de fin septembre
2015 via Internet11. Ce sondage ayant pour sujet les Français et le stationnement a donné les
résultats suivants :
Là encore, ces résultats soulignent la problématique que pose le stationnement en France et la
présence d’un besoin.
ii.
Analyse de l’offre
Les acteurs du marché du stationnement12 :
11
https://www.seton.fr/blog/securite/etude-nationale-les-francais-et-le-stationnement/
12
https://www.group-indigo.com/wp-content/uploads/2016/10/livre-marche.pdf
12
On retrouve l’entreprise Indigo (anciennement Vinci Park) comme Leader du marché du
stationnement tant en France qu’en Europe. Elle propose des services de stationnement de
véhicules dans des parkings spécialisés ou en voirie.
En challenger, on retrouve Effia et QPark suivis par d’autres opérateurs de stationnements.
Tous ces acteurs proposent aux conducteurs des services de stationnement et se situent dans un
marché très concurrentiel où Indigo se place comme l’acteur majoritaire et écrasant du marché.
13
En parallèle de ce marché, on retrouve celui des outils numériques pour stationnement qui
permet l’aide au stationnement13. Il s’agit du marché que l’on vise pour notre application.
On peut citer les applications permettant le règlement du stationnement :
● PayByPhone
● Whoosh
● Parknow
● EasyPark
On peut également citer les applications permettant de trouver et de réserver une place de
stationnement :
● OnePark
● ZenPark
● OPnGO
b) Analyse de la concurrence
Le marché dans lequel se place l’application que nous souhaitons développer correspond au
marché des applications de stationnement, intégré au marché des outils numériques de
stationnement lui-même intégré à celui du stationnement en France.
13
https://www.club-identicar.com/actu-applis-stationnement/
14
Au sein du marché de référence nous pouvons distinguer nos concurrents directs et nos
concurrents indirects.
Un concurrent direct est une entreprise qui propose un service ou produit similaire à notre
entreprise. Dans notre cas, il s’agit des applications permettant de trouver et de réserver une
place de stationnement.
Un concurrent indirect, quant à lui, est une entreprise qui propose un service ou produit
différent de notre entreprise mais qui répond au même besoin que la nôtre. Dans notre cas, il
s’agit des applications de règlement du stationnement.
Les informations de ces concurrents sont retracées au sein du tableau ci-dessous14 15 :
14
https://www.club-identicar.com/actu-applis-stationnement/
15
Informations trouvées sur l’App Store, le 10/01/2019
15
16
PARTIE 2 : L’application “Golden
Place”
IV. Description du produit ou du service
Dans cette partie, il s’agira de se focaliser sur la description physique et fonctionnelle de
l’application. Pour cela une analyse fonctionnelle sera réalisée afin de décrire les différentes
fonctions qui vont être embarquées dans la structure logicielle de l’application.
Cependant, il est intéressant de définir l’ensemble des besoins et exigences que nous devons
être capable de mettre en évidence permettant ainsi de répondre et satisfaire les besoins de
l’utilisateur.
a) Description physique de l’application
17
b) Description fonctionnelle de l’application
A travers la description fonctionnelle, nous allons décrire toutes les fonctions que l’application
doit être capable d’assurer.
Fonctions de service (FS)
Les fonctions de services sont les fonctions attendues de notre application pour répondre à un
besoin.
● Fonctions d’usage
Les fonctions d’usages sont des fonctions de services liées à l’utilisation de l’application.
-FS1 : Fournir un service de stationnement entre particuliers.
-FS2 : Offrir une plateforme de publication d’offres de location des places de stationnement.
-FS3 : Mettre en relation un propriétaire de place de parking et un potentiel locataire.
-FS4 : Réserver et payer en ligne une place de stationnement pour une durée définie.
● Fonctions d’estime
Les fonctions de service d’estime décrivent ce qui peut plaire ou être agréable à l’utilisateur.
-FE1 : Se substituer aux modes de stationnement traditionnels
-FE2 : Proposer une flexibilité en termes de stationnement dans les communes
-FE3 : Améliorer la fluidité de circulation dans les villes
● Fonctions contraintes (FC)
Les fonctions contraintes sont les fonctions résultantes d’une limitation de liberté de conception
et/ou de réalisation de notre application
-FC1 : Protéger les données personnelles des utilisateurs.
-FC2 : Protéger les coordonnées bancaires communiquées lors de la réservation.
18
-FC3 : Résolution de problèmes en cas de litige entre propriétaire et locataire.
c) Fonctionnement de l’application
Notre application a pour but, à terme, de donner aux automobilistes accès à un vaste réseau de
places de stationnement par la mise en relation d’un propriétaire d’une place de stationnement
et d’un locataire. L’objectif est de résoudre les problèmes liés au stationnement d’une part et
de permettre un revenu supplémentaire aux particuliers d’autre part, dans une logique
d’optimisation
de
l’utilisation
des
espaces
de
stationnement.
En d’autres termes, il s’agit d’offrir aux utilisateurs les moyens de trouver et réserver
rapidement une place de stationnement dans la zone géographique concernée et aux
propriétaires la possibilité de rentabiliser au mieux leur(s) place(s) de parking(s).
L’application proposera deux interfaces aux fonctionnalités différentes si l’utilisateur est
propriétaire du parking et souhaite le mettre en location ou si celui-ci est un utilisateur en
recherche d’une place de stationnement.
Interface propriétaire :
Inscription
La première étape proposée au propriétaire avant de mettre en location une place de
stationnement est l’inscription. Pour ce faire, celui-ci doit remplir un formulaire d’inscription
afin de renseigner son nom, son adresse mail, son numéro de téléphone et un relevé d’identité
bancaire. De plus, le propriétaire doit fournir des informations concernant la ou les places de
stationnement qu’il souhaite proposer à la location, à savoir :
-
L’adresse exacte de l’emplacement
-
Des photos de l’espace
-
Toutes informations utiles (accès, restriction…)
19
De plus, une pièce d’identité devra être transmise via l’application dans un soucis de
transparence et d’amélioration de la confiance entre les acteurs de l'application.
Publication
Le propriétaire peut ensuite publier ses annonces à partir de l'application en indiquant les dates
et
plages
horaires
de
disponibilité
ainsi
que
le
coût
horaire
de
location.
Afin de faciliter la fixation du prix, l’application proposera les prix moyens pratiqués dans la
zone géographique concernée.
Paiement
Une fois l’annonce publiée sur l’application, le propriétaire s’engage à ce que son espace de
stationnement soit disponible pendant la période indiquée.
Après deux ou trois jours (ouvrés) à compter du début de la réservation, le paiement, diminué
des frais de services de l'application, sera transféré sur le compte du propriétaire.
Abus éventuels
Afin d’anticiper les principaux scénarios d’abus, nous avons élaboré un système de notation
ainsi
que
des
majorations
pécuniaires.
Le premier scénario est celui du dépassement du volume horaire réservé par le locataire de la
place. Ce dépassement sera constaté par le locataire suivant qui, en arrivant sur la place
indiquée par l’application, pourra signaler dans l’espace réservé à cet usage, le numéro
d’immatriculation du véhicule sur la place en question. Deux hypothèses sont alors
envisageables.
Soit le véhicule est enregistré comme utilisateur de Golden Place ; ce locataire abusif se verra
20
alors facturé l’excédent par tranche d’une heure, à un tarif majoré. La place en question passera
alors au statut “indisponible” pendant une heure, l’opération se répète si le prochain locataire
signale
ce
même
véhicule.
Soit le véhicule n’est pas enregistré comme utilisateur de Golden Place, l’application proposera
alors un numéro de fourrière pour procéder à l'enlèvement du véhicule, ainsi que les autres
places les plus proche dans la zone concernée pour le locataire lésé.
Le deuxième scénario est celui où il y a un dépassement de la plage horaire de disponibilité
renseigné par le propriétaire. Ce dépassement est en principe signalé par le propriétaire. De la
même façon, le propriétaire renseigne le numéro d’immatriculation du véhicule, qui se verra
facturé au tarif majoré. De plus, le propriétaire accédera au numéro de téléphone du locataire
afin de le contacter, à défaut de réponse ou d’accord, un numéro de fourrière pour procéder à
l'enlèvement sera proposé au propriétaire, un message d’alerte sera automatiquement envoyé
au locataire.
Enfin le dernier scénario est celui où, après réservation par le locataire, le véhicule déjà présent
sur la place est identifié par l’application comme étant celui du propriétaire de la place. Dans
ce cas, bien que l’utilisateur ne puisse pas accéder à la place, le système de notation et
commentaire de la place lui sera ouvert pour signaler l’incident.
Dans tous les scénarios d’abus envisagés, le locataire se verra remboursé de la somme
correspondant au prix de réservation de la place.
Interface locataire :
Inscription
Qu’il soit membre ou non, le client peut voir les annonces publiées sur Golden Place. Pour
pouvoir réserver une place, le client doit ouvrir un compte en indiquant son identité, son adresse
21
mail, son numéro de téléphone et le numéro d’immatriculation du véhicule pour lequel il
souhaite obtenir une place de stationnement.
Réservation
Le client peut effectuer une recherche en sélectionnant la zone géographique, la date et la plage
horaire qu’il recherche. Lorsqu’il est intéressé par une annonce, il peut demander une
réservation qui sera automatiquement accepté après paiement.
Une fois le paiement effectué et la réservation confirmée, le locataire accède à l’adresse exacte
de la place
Le système de notation
Après l’utilisation de la place par le locataire, celui-ci aura la possibilité de laisser un
commentaire, ainsi que d’attribuer une note notamment en ce qui concerne l’accès, la praticité
et
la
correspondance
avec
la
description
de
la
place.
Cette note va permettre de développer la confiance entre les utilisateurs de l’application.
a. Les cas d’utilisation (USE-CASE)
L’objet de ce paragraphe est de présenter le fonctionnement et les différents scénarios
envisagés pour les utilisateurs. Pour avoir une vision claire sur le fonctionnement de
l’application, chaque scénario est accompagné par un cas d'utilisation permettant de visualiser
les acteurs et décrire les exigences fonctionnelles de l’application.
Dans toute application proposant un service, il est essentiel de s’inscrire afin de profiter de
l’ensemble des services proposés.
22
Scénario d’inscription :
1-S’inscrire
2-vérifier l’identité de l’utilisateur
3-Finaliser l’inscription
Comme abordé précédemment, l’application doit permettre de mettre en relation deux
particuliers : un propriétaire et un locataire. Ainsi, deux scénarios sont à mettre en place : le
premier permettra à un propriétaire de proposer une place de parking et le deuxième décrira
comment un locataire pourra consulter les offres proposées et réserver par la suite.
Scénario propriétaire :
4-Proposer une place
5-Localiser la place
5-1- Manuellement en saisissant l’adresse
23
5-2- Automatiquement en activant le GPS, donnant accès à la géolocalisation
6- Prendre en photo la place proposée
7- Préciser la disponibilité de la place (plage horaire)
8- Calculer et afficher le prix moyen pratiqué par les autres propriétaires dans la même zone
géographique
8- Fixer le tarif de location
9- Valider et publier l’offre de location
Scénario locataire :
10- Louer une place
11- Rechercher une place
12- Afficher les offres de location disponibles
13- Sélectionner une offre
24
14- Afficher les informations (localisation, disponibilité, photo, prix)
15- Réserver une place
16- Payer en ligne par CB
17- Envoyer un mail de confirmation
d) Détails techniques de l’application
L’hébergement de l’application
Pour stocker les informations de création des comptes des utilisateurs, ainsi que les données
liées à la réservation et aux offres publiées sur l’application, l’hébergement de l’application
sera nécessaire et va être assuré par une agence externe dans leurs serveurs. Cette décision a
25
été prise puisqu’au moment de lancement de notre l’application, nous ne serons pas en mesure
d'assurer la maintenance et la surveillance des serveurs.
Le prestataire du service d'hébergement de l’application sera choisi en fonction des critères
suivants :
● La bande passante
● L’espace de stockage
● Le prix de service
● Le nombre de nom de domaine
La géolocalisation
Un autre défi technique auquel nous devons faire face est celui de la géolocalisation. Conscients
de la difficulté du développement d’un programme permettant de géolocaliser une place de
parking identifiée par un marqueur lors du lancement de l’application, nous pallions ce
problème par l’utilisation d’outils déjà disponibles. Il s’agit des services de localisation de
GOOGLE MAPS, pratiques, fiables et simples à mettre en place.
Dans cette logique, deux API (Application Programming Interface) permettant la localisation
vont être utilisés :
● API permettant de localiser l'appareil.
● API permettant d'afficher les cartes.
Le paiement en ligne
Nous décidons également d’externaliser le paiement en ligne. Cette prestation sera opérée par
la société STRIPE qui offre une plateforme de paiement complète et personnalisable. De plus,
les services proposés par STRIPE sont évolutifs et suivent aussi les règlements et les nouvelles
exigences européennes concernant l’authentification forte du client.
Plusieurs entreprises tels qu’ADIDAS, DELIVEROO et autres ont optés pour cette plateforme
de paiement.
26
En souscrivant à la plateforme de paiement de STRIPE nous pourrons avoir accès aux API
nécessaires pour Android et IOS pour les intégrer in fine dans nos programmes.
V. Objectifs visés
Les objectifs visés comprennent à la fois les parts de marché attendues mais aussi les objectifs
financiers. Tout d’abord et pour une meilleure appréhension, il est important de segmenter et
cibler le marché voulu.
La segmentation a pour but de découper un marché en différents groupes de clients suivant un
ou plusieurs critères, leurs manières spécifiques d’agir, de penser et pouvant potentiellement
être la cible d’une politique marketing. Le critère se doit d’être bon et pertinent. Parmi les
différents critères de segmentation de la demande, on retrouve notamment les critères sociodémographiques, psychographiques ou encore comportementaux.
Âge
Catégorie socio-professionnelle
<18 ans
Agriculteurs exploitants
18-25 ans
Artisans, commerçants et chefs d’entreprise
26-35 ans
Cadres
36-45 ans
supérieures
46-55 ans
Professions intermédiaires
55 ans et +
Employés
et
Ouvriers
Mode de vie
Géographique
Sédentaire
Citadins
Nomades
Ruraux
27
professions
intellectuelles
Statut d’utilisateurs
Taux d’utilisation du produit
Court terme
Ponctuel
Moyen terme
Quotidien
Long terme
Mensuel
Après la segmentation du marché, l’étape de ciblage est essentielle pour connaître de façon
plus précise la population visée par notre produit. En effet, le ciblage consiste à évaluer les
différents segments du marché et sélectionner ceux qui nous semblent correspondre au mieux
à notre population cible.
Dans notre cas, l’application cible en priorité les personnes âgées de 18 à 55 ans (avec comme
prérequis essentiels la détention du permis de conduire) de toutes catégories socioprofessionnelles confondues. La difficulté de stationner est un problème quotidien pour les
citadins ce qui explique notre choix de viser ce segment sans exclure les ruraux car ce sont en
effet des utilisateurs potentiels lors de leurs déplacements dans les villes périphériques. Notre
application touche directement différents profils d’utilisateurs et notamment les usagers dits
pendulaires, spécifiques ou visiteurs (cf. partie “Analyse du marché”). L’ensemble de cette
population est donc défini par des utilisateurs ponctuels de l’application stationnant à court ou
moyen terme dans les centres villes.
Ces deux étapes nous permettent de connaître le profil de nos utilisateurs potentiels ce qui est
une aide pour évaluer nos objectifs. La mise en place d’une étude quantitative à travers un
questionnaire pourrait être un outil supplémentaire car il est plus précis, prenant en compte
l’avis des individus concernés.
Comme vu auparavant, la concurrence sur ce marché, qu’elle soit directe ou indirecte, est
importante. Trois applications mobiles font partie de nos concurrents directs : OPnGO (filiale
d’Indigo) OnePark et ZenPark. OPnGO est le leader avec plus de 50% des parts de marché
devant OnePark (17%) et ZenPark. L’objectif à court terme est de se faire une place parmi nos
concurrents avec un lancement prévu au départ dans l’Est de la France. Au cours des trois
28
premières années, une détention de plus de 18% de parts de marché est attendue. A plus long
terme l’objectif est de conquérir le marché français en devenant leader.
Financièrement parlant, nous attendons une rentabilité à partir de la deuxième année après le
lancement de l’application avec un chiffre d’affaire en constante augmentation passant de 8640
euros en N1 à 30 240 euros en N3.
29
PARTIE 3 : Développement de
l’application
VI. Ressources de l’entreprise
Dans cette partie nous allons présenter les différents types de ressources nécessaires à la
création et au lancement de notre application. Aux ressources financières indispensables
s’ajoutent des ressources humaines.
Ressources financières :
En termes de ressources financières, les fonds seront apportés par quatre des six associés de la
société, à parts égales, chacun effectuant un apport de 7 000 euros, soit un total de 28 000 euros
de ressources initiales, une part sera affecté au capital social, l’autre en compte courant
d’associé.
De plus, un emprunt d’un montant de 10 000€ sera contracté auprès d’un établissement de
crédit afin d’assurer la viabilité du projet.
Ressources humaines :
Concernant les ressources humaines, deux associés sont développeurs, ce savoir-faire va
constituer
l’apport
en
industrie.
A ces deux développeurs, s’ajoutent quatre autres associés qui vont également jouer des rôles
distincts et complémentaires au sein de l’entreprise en fonction de leurs compétences
respectives.
30
Présentation de l’équipe
Les acteurs internes de
l’entreprise
Rôle
Ressources
Victoria Contenot
Gestion administrative
Connaissances, formation en
management et finances
Ihcene Boudada
Développement commercial
Milieu du commerce
Reda-Malek Boukalli
Stratégie commerciale
Connaissances,
commerciale
Julien Torlotin
Développement
et Compétences, formation en
maintenance de l’application développement
Myriam Mostefa
Développement
et Compétence, formation en
maintenance de l’application développement
Théo Roulin
Définition du cadre juridique Connaissances,
juridique
formation
formation
VII. Plan opérationnel
a) Le plan Recherche & Développement
L’application mobile Golden Place est en état de développement actuellement. Ce
développement représente un investissement très important en termes de temps,
particulièrement
s’agissant
des
développeurs
que
compte
l’équipe
du
projet.
Selon une estimation, la phase de développement devrait prendre fin d’ici 8 mois, après quoi il
s’agira de mettre en place une phase de test, afin de corriger d’éventuels bugs et aléas
fonctionnels.
31
Les fonctionnalités intégrées à l’application telle que nous l’envisageons aujourd’hui
s’adaptent au marché dans son état actuel. Il s’agira alors, après le lancement de l’application
au grand public, de surveiller les évolutions du marché afin de s’y adapter rapidement.
Parmi les possibilités d’évolutions au stade actuel de l’application, nous envisageons, au regard
de la réussite future de celle-ci, de s’étendre sur le terrain des professionnels de location de
place de parking, en proposant cette même solution d’optimisation de rentabilité des places
mais cette fois à des personnes locataires de parking, avec un accord des professionnels pour
autoriser la sous-location dont ils pourraient tirer un bénéfice.
Cette possibilité de développement sera facilitée et dépendra en grande partie du poids de
l’application au sein du marché.
b) Le plan marketing
Développer une application représente la plus grande partie du travail en amont, la mise à
disposition aux utilisateurs et la maintenance constitue l’autre partie de ce travail.
Avec plus de quatre millions d’applications disponibles en téléchargement sur les principaux
magasins d'applications (Play Store et Apple Store), élaborer une stratégie de marketing solide
et méticuleuse est un élément essentiel pour se démarquer sur le marché des applications
aujourd’hui.
En effet, il est communément admis que l’un des facteurs centraux de succès consiste à se
concentrer sur la création et le développement d'une application qui fonctionne correctement
et efficacement. Toutefois, une stratégie marketing soigneusement conçue permettra de définir
le public ciblé et d’analyser leur comportement sur l’application afin d’apporter des
améliorations en continu. Autrement dit, l’objectif d’un bon plan de marketing consiste à
gagner la confiance des clients qui non seulement stimuleront l’engagement continuel mais
deviendront également des fidèles défenseurs de notre produit.
32
Le pré-lancement
Il est important d’avoir une compréhension approfondie du positionnement de notre
application. Celle-ci doit d’abord résonner auprès des clients à travers ses valeurs et ses intérêts,
avant qu’ils puissent découvrir le caractère intuitif du produit.
-
Connaître le client
Avant de commencer notre travail de développement, nous avons réalisé une étude de marché
afin d’identifier les acteurs clés du segment dans lequel s'inscrit notre application.
Dans l’optique de résoudre des problèmes liés au stationnement, un marketing de niche s’est
imposé. C’est à dire une stratégie centrée autour des clients spécifiques cherchant à avoir plus
d’accès aux places de stationnement, pour une durée plus longue et à moindre coût. Il s’agit
d’un type de marketing ciblé qui paraît à première vue moins concurrentiel que sur des marchés
de masse. Or, une analyse de la concurrence a démontré une forte concurrence qui tente
également de remédier plus ou moins à des problématiques similaires.
Internet constitue une véritable fenêtre pour surveiller le paysage des applications agissant dans
la même industrie. Il est possible d’avoir accès à leurs informations (recherche, téléchargement,
visuel de l’application, lecture des avis de leurs usagers, …). Cela nous a permis d’avoir une
image globale sur les besoins des clients, et surtout sur les lacunes du marché. En effet, le but
de notre application n’est pas seulement de résoudre un problème mais aussi de contribuer à
l’amélioration d’idées préétablies en défragmenter ce que propose les concurrents pour faire
émerger un produit répondant exactement au besoin du client.
-
Identifier le client :
Les techniques de segmentation et de ciblage établies sur le marché de stationnement
précédemment nous ont permis d’identifier notre utilisateur cible, ce qu’il apprécie, les
difficultés auxquelles il fait face, pour connaitre les réponses que notre produit doit apporter.
La construction d’une image d’un utilisateur potentiel nous a aidé à personnaliser chaque aspect
de notre application en fonction des préférences clients ; c’est-à-dire tout ce qui concerne les
33
fonctionnalités de l’application, ses caractéristiques, le choix de la plate-forme, la stratégie de
paiement, le mode de fonctionnement etc.
-
Avertir le client :
Identifier le client nécessaire, mais il s’agit ensuite d’éveiller son intérêt. Il est opportun de
mettre en place et manier différentes méthodes pour maximiser la visibilité et, de facto, le
nombre de téléchargement de l’application dès son lancement. Pour ce faire, différentes
démarches vont être entreprises :
-
Création d’un site web :
Les sites web représentent la première source d'installation d’applications. Ils peuvent héberger
des blogs, proposer des offres spéciales ou suggérer des abonnements à la newsletter afin de
tenir informé tout visiteur ou abonné sur une quelconque information en rapport avec
l’application.
Par ailleurs, proposer une vidéo d'accroche sur le site d’application est devenue une pratique
courante. Elle permet de créer un contexte, une histoire voire de recycler par la suite le contenu
de l’application en le mettant dans des boutiques d’applications, sur les réseaux sociaux,
permettant une visibilité accrue.
En outre, posséder un site web avant le lancement de notre produit pourrait également permettre
une optimisation précoce pour les moteurs de recherche (SEO16). C’est à dire, mettre en oeuvre
les techniques nécessaires pour optimiser la visibilité de l’application sur les moteurs de
recherches et les magasins d’application.
-
Promouvoir sur les réseaux sociaux :
Facebook, Instagram, Twitter, Snapchat, LinkedIn, Pinterest et d’autres plateformes sociales
nous permettront d’étendre la présence de notre application auprès des internautes et d’interagir
directement avec nos utilisateurs. Publier l’état d’avancement du projet, mettre en avant les
16
Search Engine Optimization
34
fonctionnalités de notre application, créer des hashtags, partager des contenus tant
promotionnels que diversifiants, nous aideront à avertir les clients du lancement de l'application
et surtout à construire une communauté.
Le lancement
Au lancement de l'application, un bon suivi de la provenance des téléchargements construira
des jalons autour desquels tourne l'application. Il permettra de repérer les canaux les plus
rentables pour s’y focaliser mais d’améliorer notre présence sur les autres.
-
Optimiser la visibilité de l’application (App Store et Play Store)
Cela consiste à optimiser l’application pour assurer la meilleure visibilité possible dans les
résultats de recherche. C’est une technique fondamentale puisqu’une fois l’application bien
classée lors de la recherche de mots clés, elle apparaîtra dans les résultats principaux pendant
des mois. Ceci constitue ainsi un point qui devrait permettre de générer davantage de
téléchargements.
Il existe plusieurs facteurs qui déterminent la bonne optimisation des magasins d’applications
:
-
Le nom de l’application : un bon choix du nom a plus de chances de connecter les
utilisateurs. Notre choix est tombé sur “Golden Place”. Le terme “Golden” signifie
“doré” en anglais et “Place” fait référence à la place de stationnement, reflétant ainsi
notre domaine d’activité avec l’image d’une place dorée. Les deux mots sont en anglais
en vue de doter l’application d’une dimension internationale.
-
Fiche de description : Il s’agit d’inclure le maximum de mots clés pertinents dans la
partie description. Celle-ci est courte, les choix des termes sont alors importants. Elle
doit être utilisée sagement pour bien présenter le produit avec tous ses avantages et
fonctionnalités afin d’attirer plus d’utilisateurs lorsqu'ils cherchent leurs mots sur l’App
Store. Par ailleurs, insérer des captures d’écran et des vidéos seront autant de moyens
utiles pour maximiser l’attrait du produit à première vue.
35
-
Localisation de langues : Dans le but d’étendre notre produit sur d’autres marchés, un
bon système de localisation permettra de changer la langue de l'application en fonction
de l’endroit où celle-ci est utilisée.
-
Payer pour commercialiser
Il est important d’adopter une stratégie payante pour renforcer l’entrée de l’application dans le
marché. Malgré une bonne maîtrise des différentes techniques de marketing, il est peu probable
d’avoir une exposition maximale de l’application sans miser sur la communication. Il existe de
nombreux outils de communication qui ont prouvés leur efficacité. Diversifier les outils
permettra une meilleure visibilité :
-
Annonces intégrées à l'application : il s'agit de promouvoir notre application avec des
annonces qui apparaissent dans d’autres applications. C’est l’une des formes de
publicité les plus connues. Il s’avère qu'une grande partie des usagers passent leur temps
sur les applications plutôt que de surfer sur Google par exemple.
-
Publicité sociale : avec plus de deux milliard et demi d’utilisateurs sur les réseaux
sociaux. Ceux-ci représentent un gisement des clients potentiels. Ils offrent une
possibilité de ciblage très avancée pour les publicités payantes ou sponsorisées.
-
Réseau display : Cela consiste à répertorier notre application en haut des pages de
résultat des moteurs de recherches. Cette forme de publicité peut toucher la majorité
des internautes dans le monde en déployant des annonces publicitaires sur les sites web,
les blogs, les articles, les différentes plateformes telle que les messageries (Gmail,
Yahoo…) les galerie de vidéos ( Youtube, Dailymotion… ). Cela permettra de mettre
notre application en avant et la faire remarquer par les différents usagers.
Le post-lancement
L’étape du suivi, de l'évaluation et de l’évolution est primordiale. Elle est plutôt un processus
continu de raffinage de techniques de marketing qu’une simple étape. Le but est d'établir un
36
plan d’action soit pour nous arrêter sur les manquements du plan marketing s’il est moins
performant, ou à l’inverse maintenir et pérenniser ses bons résultats, s’ils sont satisfaisants.
-
Système de notification : c’est une stratégie qui ne fait pas l’unanimité des usagers
mais qui pourrait avoir beaucoup d’avantages auprès de ses partisans. Il s’agit d’un
message d’alerte envoyé par l’application ayant pour objectif de proposer à l’utilisateur
des services, lui fournir des informations utiles.
-
Avis des utilisateurs : si une personne utilise souvent notre application, c’est une
preuve de liaison qui a été établie entre notre produit et l'utilisateur. Par conséquent, lui
donner la possibilité d’exprimer son opinion, soit volontairement sur invitation pour
laisser un avis, sera une bonne méthode pour évaluer notre relation avec les utilisateurs,
puiser dans leurs besoins et adapter notre service en conséquence.
-
La compagne éclatée : cette technique s'inscrit dans l’inbound marketing. Elle consiste
à mener des opérations marketing payantes comme une exposition médiatique sur une
courte période. Le but est de faire découvrir les nouveautés de l’application et d’obtenir
le maximum de téléchargements. Cela aidera à la promotion de notre produit.
-
Le parrainage : Considéré comme l’un des moyens les plus fiables du marketing. Il
s’agit d’offrir un bonus ou un avantage à nos utilisateurs lorsqu’ils font la promotion
de notre application permettant d’augmenter rapidement la base d’utilisateurs d’une
application.
-
L’évaluation constante : il s’agit d’employer des indicateurs de performance comme
API17 et DAU18 pour quantifier le volume de temps passé sur l’application, la durée de
session, le taux de désabonnement et les utilisateurs actifs. A partir de ces mesures, on
pourra déterminer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour améliorer les
fonctionnalités de notre application.
Enfin, l’essentiel d’une stratégie marketing est de ne pas survendre. Le bouche à oreille reste
de loin la stratégie la plus efficace pour commercialiser notre application. Il est aussi essentiel
de diversifier la stratégie marketing car les internautes n’ont pas les même tendances et
17
Application Program Interface : interface pour avoir accès à une application tierce
18
Daily Active User : indicateur web pour repérer les internautes actifs
37
préférences. Utiliser différents moyens captive l’utilisateur et lui donne accès facile à tout
moment à notre produit. Sans oublier la dynamique de notre plan qui doit être perpétuellement
animé.
VIII. Partie financière
Afin d’anticiper au mieux l’impact financier que va générer le développement, le lancement et
le maintien en état fonctionnel de l’application mobile, il s’agit d’abord de distinguer les
différents frais envisagés.
Frais généraux envisagés
Initial
Année 1 Année 2
Année 3
Loyer et charge locative
0
6 000
6 000
6 000
Fourniture d’entretien, petit
équipement
3000
200
200
200
Eau et électricité
0
2 400
2 400
2 400
Sous-traitance
0
0
0
0
Fourniture administrative
0
1 200
1 200
1 200
Entretien et maintenance
0
3000
2 500
2 500
Assurance TTC
500
500
500
500
Publicité
0
1 000
500
500
38
Déplacement
150
150
150
150
Service bancaire
120
120
120
120
Hébergement de serveur
960
960
960
960
Accès internet
360
360
360
360
Licences
800
800
800
800
Publication au journal d’annonces
légales
200
0
0
0
Total
6 090
16 690
15 690
15 690
La période “Initiale” correspond à la phase de développement de l’application mobile,
l’absence de frais liés à cette étape est dû au fait que celle-ci va être effectuée par deux associés
de la société.
L’aspect pécuniaire se s’anticipe également par la réalisation de compte de résultat
prévisionnel.
Afin d’établir ce compte de résultat prévisionnel, il s’agit d’anticiper le nombre d’utilisateurs
ainsi que la fréquence d’utilisation de l’application après son lancement. Les bénéfices dégagés
par l’entreprise proviendront des commissions prélevées sur les coûts de location des parkings.
Nous avons décidé de fixer cette commission à 30% du prix de location. Il s’agit alors d’établir
le volume horaire moyen de location lissé sur une période donnée à un prix moyen de location.
Ainsi, pour la première année nous prévoyons :
-
40 heures de location journalière
-
Une moyenne de location horaire à 2€
39
Pour la deuxième année :
-
90 heures de location journalière
-
Une moyenne de location horaire à 2€
Pour la troisième année :
-
140 heures de location journalière
-
Une moyenne de location horaire à 2€
40
COMPTE DE RÉSULTAT
Année 1
Prestations vendues
Année 2
Année 3
8 640
19 440
30 240
8 640
19 440
30 240
0
0
0
8 640
19 440
30 240
Fournitures consommables (eau, électricité…)
3 800
3 800
3 800
Services extérieurs
communication…)
1 620
1 120
1 120
Entretien et maintenance
3 000
2 500
2 500
Loyer et charge locative
6 000
6 000
6 000
Services informatiques
2 120
2 120
2 120
16 540
15 540
15 540
- 7 900
3 900
14 700
1 000
1 000
1 000
- 8 900
2 900
13 700
0
435
2 055
- 8 900
2 465
11 645
Chiffre d’affaire
Subventions d’exploitation
Total des produits d’exploitation
(primes
d’assurances,
Total des charges d’exploitation
Résultat d’exploitation
Charges financières (intérêts sur emprunts)
Résultat courant
Impôt sur les bénéfices
Résultat d’exercice
41
Le tableau ci-dessous présente le plan de financement du projet :
Plan de financement sur 3 ans
Initial
Année 1
Année 2
Année 3
6 090
Investissements
Variation du BFR
-
100€
150€
350€
Remboursement d’emprunts
- 1 000€
1 000€
1 000€
Total des besoins
6 090
compte
850€
650€
3 000€
5 000€
7 000€
15 000€
Apport en capital social
Apport en
d’associé
900€
courant
Souscription d’emprunts
13 000€
10 000€
Capacité d’autofinancement
Total des ressources
38 000€
2 100€
5 250€
6 350€
SOLDE DE TRÉSORERIE
31 910€
1 200€
4 500 €
6 000€
42
IX. Risques et sorties envisagées
Les risques
● Concurrentiels : au vu des nombreuses applications de stationnement déjà existantes, il
est à considérer le risque d’être éclipsé par les leaders de notre marché de référence
qu’est le marché des applications d’aide au stationnement.
● Hacking : bien que le numérique se soit largement démocratisé, le risque d’hacking
notamment des comptes de nos utilisateurs doit être considéré comme un risque non
négligeable.
Les sorties envisagées
● Non rentabilité du projet : Nous avons décidé de monter notre projet sous la forme
d’une société à responsabilité limité (SARL). La question est alors de connaître les
conséquences en cas d’échec de l’application. Notre financement est avant tout
constitué par l’apport de chacun d’une somme en numéraire. En cas d’échec, notre
responsabilité sera limitée à nos apports. Nous perdrons donc la somme d’argent
investie dans cette société afin de payer et rembourser nos différents créanciers et
investisseurs.
43
Références
https://www.insee.fr/fr/statistiques/2045167
https://villeenmouvement.pagespersoorange.fr/telechargement/chine/F_ascher_Evolution_pratiques_mob
ilit_metro.pdf
https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/urbanisation/80665
https://www.paris.fr/pages/la-pietonnisation-des-rives-de-seine-validee-par-la-justice-6214
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/pollution-lair-origines-situation-et-impacts
https://fr.statista.com/statistiques/472580/voitures-particulieres-immatriculees-france/
https://www.ccomptes.fr/sites/default/files/EzPublish/06-stationnement-urbain-Tome-1.pdf
https://www.ccomptes.fr/sites/default/files/EzPublish/06-stationnement-urbain-Tome-1.pdf
https://www.outbrain.com/blog/mobile-app-marketing/
https://www.prendsmaplace.fr/une-nouvelle-forme-de-stationnement-est-en-marche/
https://www.club-identicar.com/actu-applis-stationnement/
https://www.club-identicar.com/actu-applis-stationnement/
https://stripe.com/fr
https://learn.g2.com/
Téléchargement
Explore flashcards