Telechargé par Andrea Fátima AKIL

conditionnel Présent B1

publicité
Le conditionnel présent
EMPLOIS
On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer:
­ une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité (≠ certitude);
Ça m'étonnerait! J'ai entendu dire que le week­end serait ensoleillé.
J'en profiterais aussi pour écrire quelques courriers en retard.
­ un souhait, une demande polie ;
Je souhaiterais acheter quelques plantes pour fleurir le jardin. J'aimerais aussi me
promener dans les bois, le long de la Semois.
­ un conseil.
À ta place, je ne tarderais pas.
Souvent, le conditionnel est précédé d'une proposition qui exprime une condition:
c'est pourquoi on l'appelle conditionnel.
Mais s'il pleuvait, on pourrait repeindre la cuisine.
FORMES
Le conditionnel présent se forme à partir de la première personne du singulier du futur
simple. En d'autres termes, le radical du conditionnel présent est le même que celui du
futur. Les terminaisons sont celles de l'imparfait: ­ais, ­ais, ­ait,­ions, ­iez, ­aient.
Aimer
j'aimer­ais
tu aimer­ais
il/elle aimer­ait
nous aimer­ions
vous aimer­iez
ils/elles aimer­aient
Radical du futur simple
+
Terminaison de l'imparfait
pouvoir: je pourrais, tu pourrais, il pourrait, nous pourrions, vous pourriez, ils
pourraient
être: je serais, tu serais, il serait, nous serions, vous seriez, ils seraient
avoir:j'aurais, tu aurais, il aurait, nous aurions, vous auriez, ils auraient
etc.
EXERCICES d'expression écrite sur le conditionnel présent
1)Mettez les verbes entre parenthèse au conditionnel présent
­Si j'habitais en ville, je (vendre) ................................................ ma voiture et je
(prendre) ..................................................... les transports en commun.
­Nous (vouloir) .................................................. savoir quand part notre train.
­S'ils avaient un garçon, ils l'(appeler) ......................................................... Arnaud.
­Si j'étais riche, je (faire) ........................................ le tour du monde.
­Tu as pris du poids. Tu (devoir) ......................................... faire du sport.
­S'il avait le choix, il (préférer) .................................................... partir en vacances.
­Si j'invitais vos parents, vous (venir) ............................................ aussi?
­Si j'étais toi, j'(aller) ............................................... plus souvent à la mer.
­(pouvoir) ..............................................­vous me prêter votre stylo?
­Si on allait en Alsace, on (pouvoir) ........................................... faire de belles
randonnées; on (boire) ................................... de grands vins et on
(voir) .......................... de magnifiques vignobles.
­Nous (aimer) ............................................... obtenir des renseignements sur les vols
pour Madrid au départ de Bruxelles.
­(être) .....................................­il possible d'être servi rapidement?
­S'il ne devait pas travailler, il (se lever) ........................................... tard et
(regarder) ....................................................... la télévision toute la journée.
­Si ses parents savaient ce qu'il avait fait, ils en (mourir) ..............................................
­Si le Luxembourg n'était pas un paradis fiscal, cette maison (valoir) ...........................
moins cher.
2)Que feriez­vous si vous étiez riche, président, minuscule,...? Imaginez la suite.
Si j'étais riche, je ...
Si j'étais président, je ...
Si j'étais minuscule, je ...
3)Imaginez les conditions. Attention! Utilisez l'imparfait.
Si ....................................................................................................................................,
je serais en pleine forme.
Si .....................................................................................................................................,
je serais moins gros/grosse.
Si .....................................................................................................................................,
je verrais plus souvent mes amis.
EXERCICES d'expression orale sur le conditionnel présent
1)Imaginez un dialogue entre deux ami(e)s. L'un(e) des deux a un problème (au choix:
il/elle aimerait sortir avec quelqu'un mais il/elle ne sait pas comment s'y prendre, le
coq du voisin fait trop de bruit le matin et il/elle ne sait pas quoi faire pour mieux
dormir, ...). L'autre lui donne des conseils (tu devrais ... /à ta place, je ... / tu
pourrais /...).
2)Choisissez un mot dans la liste suivante: un pays / une saison / une couleur / un
animal / une plante / une personne célèbre / un instrument de musique / un héros de
dessins animés / une pièce de la maison / un objet / un cours d'eau / un vêtement / un
métier / ...
Qui seriez­vous et que feriez­vous si vous étiez ce mot?
Exemple: Si j'étais un héros de bandes dessinées, je serais un schtroumf. Je porterais
en permanence ma couleur préférée : le bleu. Grâce à ma petite taille, la souris me
servirait de cheval. J'utiliserais la coquille d'une noix comme bateau. ...
L'emploi du conditionnel présent
Faire une demande écrite
Pour formuler une demande, on utilise généralement les formules suivantes:
Je voudrais savoir si vous avez reçu mon précédent courrier.
Je souhaiterais recevoir de la documentation sur la Gaume.
Je serais intéressé(e) par un poste de secrétaire.
Pourriez­vous m'envoyer de la documentation sur le Québec?
Je vous serais reconnaissant(e) de m'accorder une entrevue.
...
Ecrire une lettre demande de suivre certaines règles, par exemple, en ce qui concerne
les formules finales.
À partir de la formule finale, trouvez à qui s'adresse la lettre.
Exemple:
Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments les meilleurs.
Cette formule finale figure dans une lettre qui s'adresse, par exemple, à un
responsable d'un office du tourisme.
­Je t'embrasse s'adresse à ...
­Je vous prie de recevoir , Monsieur, l'expression de mes sentiments respectueux
s'adresse à ...
­Affectueusement s'adresse à ...
­Bien amicalement s'adresse à ...
­Gros bisous s'adresse à ...
­Recevez, Monsieur, ma profonde considération s'adresse à ...
Exercice d'expression écrite
Un(e) ami(e) vous demande de rédiger une lettre pour lui/elle en français. Voici le
message qu'il/elle vous envoie:
Tu sais que j'arrive dans un mois en Belgique pour un séjour d'un an. Tu sais aussi
que je ne parle pas un mot de français. Je souhaiterais, par conséquent , suivre des
cours dès mon arrivée en Belgique afin de me débrouiller en français rapidement. Il
paraît qu'il y a une super école de langues à Arlon. Pourrais­tu faire une demande
d'informations pour moi? Je voudrais savoir quand se déroulent les cours et pendant
combien de temps. J'aimerais aussi connaître le prix des leçons car, comme je suis
étudiant(e), j'ai un petit budget. Essaie de savoir aussi si l'école est facilement
accessible car je n'ai pas de voiture à ma disposition. J'aimerais bien enfin rencontrer
la directrice de l'école quand je serai en Belgique. Je compte sur toi pour écrire une
super lettre. Merci.
Adressez la lettre que votre ami(e) vous a demandée à la directrice de l'école de
langues.
Exercices supplémentaires sur le conditionnel présent
Mettez les verbes entre parenthèses au conditionnel présent ou à l'imparfait
­Si je le voyais, je (pouvoir) ...................................................... le reconnaître.
­Si j'étais toi, j' (acheter) ................................................. le nouveau CD de Sting. Tu l'
(apprécier) .......................................................... beaucoup.
­(prendre) ........................................­vous le train pour vous rendre dans le sud de la
France ou (préférer) ..........................................­vous faire le trajet en voiture?
­S'il (venir) ................................................., je partirais.
­Si je (connaître) ..................................................... son numéro, je l'appellerais.
­Si l'assassin (dire) ................................................ la vérité, l'enquêteur bouclerait
rapidement son enquête.
­Il recommencerait à travailler s'il n'(avoir) ............................................plus d'argent.
­(Vouloir) .........................................­vous me suivre?
­Si nous avions une voiture, nous (aller) ............................................. à la mer tous les
week­end et nous (être) .............................................. très heureux.
­Si je savais bien écrire, je lui (envoyer) .............................................. des lettres.
­S'il suivait des cours de karaté, il (savoir) ............................................... se défendre.
­Il (geler) ............................................ dans la maison, s'il n'y avait pas de chauffage.
­Ils (vendre) ................................................. leur maison, s'ils n'avaient plus d'argent.
­À ta place, je me (taire) .......................................
Expression orale
Imaginez un dialogue entre un vendeur et un acheteur potentiel d'une maison de
campagne. Le vendeur donne trois avantages : Si vous achetiez une maison de
campagne, vous ... , vous ..., vous ... . L'acheteur potentiel, lui, n'y trouve que des
désavantages : Si je l'achetais, je ... , je ... , je ...
Textes introductifs au conditionnel dans la partie textes « Aventures de
M.Goffinet »
Téléchargement
Explore flashcards