Telechargé par Imade Imade

Thème 1

publicité
Thème : Nations, empires, nationalités (de 1789 aux lendemains de la 1ère Guerre Mondiale)
Intro : Ce programme suit le fil directeur de l’évolution politique et sociale de la France et de
l’Europe durant le long XIXè siècle qui s’étend de 1789 à la première guerre mondiale.
Thème 1 : L’Europe face aux révolutions
Chapitre 1 : La Révolution française et l’Empire, une nouvelle conception de la nation
Intro : Bouleversement politique qui précipitent le début de la Révolution. Fin de la
monarchie.
Cahier de doléance : documents rédigés pour rassembler les revendications de la population.
Chaque commune va avoir son cahier de doléance.
Constitution : Lois fondamentales qui fixent l’organisation et l’exercice du pouvoir politique.
Etats généraux : Assemblée extraordinaire des représentants des trois ordres
Privilège : Avantage accordé à un individu ou à un ensemble d’individus. (Privilège fiscale)
Société d’ordres : Ensemble des trois ordres qui composent la société française sous l’Ancien
Régime
Souveraineté : pouvoir politique suprême
Suffrage censitaire : élection réservée aux citoyens les riches
I)
Nation et politique au début de la Révolution
La société d’ordres est fragilisée par de lentes mutations sociales et économiques qui
favorisent l’affirmation de la bourgeoisie. S’y ajoute une grave crise économique, liée à cette
dette publique.
Des états généraux … Face aux difficultés, le roi Louis XVI convoque les états généraux en
janvier 1789. Les députés des trois ordres, réunis à Versailles à partir de mai, s’appuient sur
les cahiers de doléances pour relayer les revendications des Français.
…A l’Assemblée nationale. Les députés prouvent leur détermination lors du serment du jeu
de paume (20 juin). Louis XVI accepte d’abord les revendications du tiers-états, mais il fait
ensuite revenir la troupe. Des protestations s’élèvent parfois accompagnées de violences : le
14 juillet, une émeute éclate à Paris, qui aboutit à la prise de la Bastille.
Née à Paris en 1754 dans un milieu bourgeois, Manon Philipon reçoit une
éducation soignée, ouverte aux Lumières. Son mariage en 1780 avec Jean
Marie Roland, économiste réputé, la fait accéder à une élite sociale dans
laquelle ses qualités intellectuelles lui permettent de briller et l’amène à
s’engager dans la Révolution. Elle a ouvert un salon a Paris, et morte guillotinée
en 1793.
La chute de la royauté : Le procès de Louis XVI
PROBLEMATIQUE : POURQUOI LE PROCES DE LOUIS XVI APPARAIT IL COMME
n UNE RUPTURE DANS LE DEROULEMENT DE LA REVOLUTION ?
Le procès de Louis XVI apparait comme une rupture dans le déroulement de la
révolution car son procès a pris beaucoup de temps (de 1789 à 1793).
Au départ, on montre toutes les accusations contre Louis XVI (Tentative de
dissolution de la nouvelle Assemblée, Pression militaire sur cette Assemblée, Envoie de
troupe contre les émeutiers lors de la prise de la Bastille, Refus de contresigner l’abolition
des privilèges, Massacre du peuple Refus de combattre plusieurs révoltes contrerévolutionnaires, Double jeu politique, Soutient aux prêtres). Plusieurs débats ont eu lieux.
Saint-Just, proche de Robespierre, prend la parole et dénonce tous les crimes de Louis Capet.
En janvier 1793, quatre votes prennent places pour condamner oui ou non les crimes du roi
et lui-même. Les votes condamnent les crimes de Louis XVI et la sanction du roi sera la mort
à la guillotine. Le 21 janvier 1793, le jour de son exécution, le roi clame encore son
innocence. Son exécution se fait en public. Son exécuteur était Charles-Henri Sanson,
exécuteur officiel du royaume et raconte que le roi a gardé son sang-froid jusqu’à la fin.
En conclusion, la mort de Louis XVI a pris 4 ans, ce qui a ralentit la mise en place de la
Révolution mais aussi l’abolition de la monarchie absolue.
Un pays menacé est divisé. Les monarchies européennes vont alors menacer la France. Une
guerre européenne éclate. Dans une première phase la France connait un certain nombre de
défaite.
Vers la république, la monarchie disparait avec l’execution du roi. Une république va être
progressivement mise en place. La première victoire contre la coalition européenne est celle
de Valmy le 20 septembre 1792. C’est la première victoire de la République.
La Terreur. Les montagnards tentent de sauver la Révolution en développant la politique de
la Terreur. Une loi sur les suspects, à l’initiative de Robespierre condamne a mort les
opposants les opposants de la Révolution.
Celui-ci est arre
Téléchargement
Explore flashcards