Telechargé par Andreea Vatajelu

Coupe 19 - 27

publicité
Coupe 19 : Peau Patte de Pigeon (Trichrome Bleu)
Zoom sur le tissu adipeux primaire « graisse brune »
Vaisseau sanguin
Noyau d’une
cellule endothéliale
Adipocyte secondaire
Globule rouge nucléé
Fibres réticuliniques
Adipocyte primaire
L’intérêt de cette coupe est de montrer un tissu conjonctif adipeux primaire que l’on ne retrouve pas
facilement chez un homme.
Dans cette coupe on retrouve (parmi tant d’autres) :
- un tissu adipeux primaire au niveau de l’hypoderme
 Les adipocytes primaires contiennent de nombreuses inclusions lipidiques non
confluentes (aspect "spongyocyte") et valent à ce tissu adipeux le qualificatif de
"multiloculaire". Le noyau est généralement situé en position centrale. Chaque
adipocyte est entouré d'une lame basale et d'un fin réseau de fibres réticuliniques.
Théorique : fonction thermogène
Que trouve-t-on ?
Des adipocytes primaires, des spongyocytes, des adipocytes secondaires, des fibres réticuliniques, une
lame basale, de la graisse brune, des vaisseaux sanguins, des globules rouges nucléés,…
Coupe 20 : Foie de lapin (HES)
Les cellules histiocytaires sont à chercher dans la zone d’une nécrose (zone rouge entourée de blanc
entourée de bleu)
Zoom sur une cellule de Müller
Fibroblaste
Cytoplasme
Noyaux dispersés
Éosinophile
Zoom sur une autre cellule de Müller
Éosinophile
Fibroblaste
Cellule de Müller
Zoom sur une cellule de Langhans
Zoom sur un macrophage
L’intérêt de cette coupe est de mettre en évidence les différentes cellules histiocytaires. On retrouve
quand des fibroblastes ainsi que des fibres.
Dans cette coupe on retrouve donc :
-
Des macrophages
 Noyau arrondi, central et clair.
 Cytoplasme : inclusions colorées en bleu-noir par l'hémalun (= lysosomes chargés des
lymphocytes en pycnose.)
Th. : forme fonctionnelle de l’histiocyte, cellule très mobile qui a phagocyté ou qui phagocyte
-
Des cellules géantes de Müller (SYNCYTIUM)
 cellules géantes de taille considérable et présence de nombreux noyaux dans un
cytoplasme commun
 noyaux sont disposés au hasard dans le cytoplasme
Théorique : Fusion de macrophage due à une infection chronique ou réaction un corps étranger
Des cellules géantes de Langhans
 cellules géantes de taille considérable et présence de nombreux noyaux dans un
cytoplasme commun
 noyaux sont disposés en couronne ou en fer à cheval.
Théorique : Fusion de macrophage due à une infection chronique ou réaction un corps étranger
-
-
-
Des polymorphonucléaires éosinophiles
 Noyau bilobulé
 Cytoplasme contenant des granulations éosinophiles (= rose-rouge)
Théorique : Des polymorphonucléaires éosinophiles= GRANULOCYTES

Noyau bilobulé

Cytoplasme acidophile à granulations volumineuses

Granulations au METcristalloïde=protéine cationique « Major Basic
Protein »=CYTOTOXIQUE

Tue parasites, bactéries

Neutralise l’histamine des Mastocytes

1-3% leucocytes
Que trouve-t-on ?
Des macrophages, des cellules géantes de Müller, des cellules géantes de Langhans, des syncytiums, des
fibroblastes, des polymorphonucléaires éosinophiles…
Coupe 21 : Langue de Rat (fixée au glutaraldéhyde et à l’acide osmique, enrobée à l’épon et colorée
au bleu de toluidine.)
Les mastocytes sont à chercher près des adipocytes secondaires.
Zoom sur un mastocyte
Emplacement du noyau
Grains métachromatiques
Mastocyte
L’intérêt de cette coupe est de mettre en évidence les mastocytes. On retrouve aussi des
adipocytes secondaires, des lames élastiques (en bleu foncé) et des acini séreux bien visibles.
- Les mastocytes
Colorées au bleu de toluidine en MO, les granulations du mastocyte sont métachromatiques c'est-àdire qu’elles font virer la couleur du bleu de toluidine vers le violet. Le noyau, non
métachromatique, apparaît clair au centre de la cellule.
Théorique :
- cellule issue de la moelle épinière qui devient mastocyte en entrant dans le tissu conjonctif
- granule mise évidence par le bleu de toluidine= héparine (anticoagulant), histamine
(vasodilateur, contraction des muscles lisses), tryptase (protéase qui digère le collagène)
- favorise la sortie des Leucocytes des vaisseaux sanguins
- ROLE ANTIGÈNE
- Récepteur IgE sur la membrane plasmique
Que trouve-t-on?
Des MASTOCYTES, des adipocytes secondaires conservés, des lames élastiques, des grains
métachromatiques, des fibres réticuliniques autour de chaque adipocyte,…
Coupe 22 : Foie Humain (Imprégnation Argentique Wilder)
Vue sur la coupe
Les fibres réticuliniques sont reconnaissables à leur disposition en réseau grillagé noir.
Coupe 23 : Peau Face Palmaire d’un Doigt Humain (Orcéine + Contre coloration HES)
Vue sur la coupe
Fibre de
collagène
Les fibres élastiques sont mises en évidence par l’orcéine. On remarque aussi des fibres de collagènes
colorées au safran et des noyaux de fibroblastes par l’hémalun.
Coupe 24 : Peau Face Palmaire Humaine (PAS + contre coloration HS)
Zoom sur la jonction épidermo-dermique
L’intérêt de cette coupe est de mettre en évidence la lame basale à la jonction épidermo-dermique et
autour des glandes sudoripares les GAG’s qu’elle contient.
Théorique :
- LAME BASALE : lamina lucida (30nm) ; lamina densa
Coupe 25 : Langue de Rat (coupe à congélation, marquage immunohistochimique anti-laminine)
Vue sur la coupe
L’intérêt de cette coupe est de mettre en évidence la lame basale à la jonction épidermo-dermique et
autour des cellules musculaires squelettiques la laminine qu’elle contient.
Coupe 26 : Ganglion Lymphatique de Chat (HES)
Vue d’ensemble sur la coupe
Zoom sur la zone médullaire
Cloison conjonctive
Cordon médullaire
Zoom sur le tissu réticulaire
Noyau avec nucléole
Noyau d’un lymphocyte
Cloison conjonctive
Cellule réticulaire
Prolongement
cytoplasmique entrant
en contact
Dans cette coupe, on retrouve :
-
un tissu conjonctif réticulaire  cellule réticulaire+ fibres réticuliniques
 Cellule réticulaire : -forme étoilée, présente des prolongements cellulaires entrant en
contact avec ceux des cellules voisines, créant ainsi un réseau cellulaire.
- cytoplasme basophile hébergeant un noyau ovale, clair montrant
souvent un nucléole
 Fibres réticuliniques : fibres de collagène de type III
Que trouve-t-on ?
Des cellules réticulaires, des fibres de collagène de type III, des lymphocytes,…
Coupe 27 : Ganglion Lymphatique de Chat (Wilder contre-coloré bleu d’aniline)
La coupe a les mêmes caractéristiques que la coupe précédente sauf qu’elle met en évidence les fibres
réticuliniques.
Zoom sur le tissu réticulaire
Téléchargement
Explore flashcards