Telechargé par sad--ever

2-Mgt-Rôle-Style (1)

publicité
Mohamed MAOUZI
Principes de management : Rôle du manager – Styles de management
PRINCIPES DE MANAGEMENT
Première PARTIE
LES FONDEMENTS DU MANAGEMENT
(Suite)



Le rôle du manager ;
Les Activités et les Qualités du manager ;
Les styles de management.
1- LE RÔLE DU MANAGER :
– Rôle : par comparaison avec le théâtre, == Ce que fait le cadre (Henri MINTZBERG).
– Le rôle du manager (ou cadre) varie avec le niveau hiérarchique :
• Encadrement supérieur (Top management) ;
• Encadrement intermédiaire ;
• Encadrement subalterne (ou de proximité).
DE LA DESCRIPTION DES TÂCHES AU PROFIL :
 Tâches : EXPLIQUER, APPLIQUER et SE COMPORTER ;
 PROFIL : SAVOIR (connaissances), SAVOIR-FAIRE (aptitudes) et SAVOIR-ETRE
(attitudes) ;
MISE EN ŒUVRE DU MANAGEMENT :
 Le Manager (ou manageur) : sa Mission  son Rôle ses tâchesses Activités et ses Qualités.
RÔLE DU MANAGER :
TAYLOR (Frederick Winslow) : ″Speedy″ pour ses camarades d’études.
• (1856-1915), fils d’un avocat, ouvrier puis ingénieur (sidérurgie) à 28 ans (après
cours du soir) ;
• Son livre : Direction scientifique des entreprises (1911) ;
• Préoccupation : l’organisation de l’atelier ;
• Finalité du management : augmenter la productivité (sans fatigue).
= La Direction conçoit le travail et les ouvriers l’exécutent.
Principes de TAYLOR :
– But de l’entreprise : le profit ;
– Prospérité tant pour l’employeur que pour l’ouvrier (primes) ;
– Coopération entre Direction et ouvriers ;
– Etude scientifique des tâches ;
– Sélection scientifique des ouvriers et leur formation ;
– Division et spécialisation du travail.
Mohamed MAOUZI
Principes de management : Rôle du manager – Styles de management
ingénieur français (1841-1925), Livre : «Administration industrielle et générale» 1916.
FAYOL analyse et classe les activités de l’entreprise en 6 groupes de fonctions :
• Fonction Technique : transformer, fabrique, produire, … ;
• Fonction Commerciale : acheter, vendre, échanger, … ;
• Fonction Financière : rechercher, réunir, gérer et optimiser l’utilisation des capitaux ;
• Fonction Sécurité : assurer la protection des personnes et des biens ;
• Fonction Comptabilité : assurer la paie, faire l’inventaire, établir le bilan, calculer le résultat et les coûts, … ;
• Fonction Administrative : assurer l’Administration et la Direction de l’entreprise.
Selon H. FAYOL : chacune de ces fonctions a sa propre importance.
=Néanmoins, la FONCTION ADMINISTRATIVE reste la plus importante.
Le rôle de la fonction administrative (Direction) est de :
– Prévoir : ″planifier″ (scruter l'avenir et établir le programme d’action) ;
– Organiser : structurer et doter en moyens matériels et humains ;
– Commander : faire travailler le personnel ;
– Coordonner : unir et harmoniser tous les actes et tous les efforts ;
– Contrôler : veiller à ce que tout se passe conformément aux règles établies et aux ordres donnés.
Henri FAYOL,
Henry MINTZBERG (né à Montréal en 1939), Livre : «Le manger au quotidien».
Les cadres jouent DIX RÔLES (regroupés en 3 grandes catégories) :
• Rôles interpersonnels : se rapportent aux relations avec autrui ;
• Rôles liés à l'information : traiter l'information ;
• Rôles décisionnels : prise de décisions.
1- Rôles interpersonnels : se rapportent aux relations avec autrui.
• Le cadre comme SYMBOLE (représenter l’entreprise) ;
• Le cadre comme LEADER (motiver, coordonner, …) ;
• Le cadre comme AGENT DE LIAISON (relations internes et externes).
2- Rôles relatifs à l'information : réception et transmission d’informations.
• Le cadre comme RECEPTEUR (lectures, contacts, …) ;
• Le cadre comme TRANSMETTEUR (réunions, directives, annonces, …) ;
• Le cadre comme PORTE-PAROLE de l'équipe (parler aux médias, ...).
3- Rôles décisionnels : prise de décisions.
• Le cadre comme ENTREPRENEUR (chef) : initiative, changement, etc. ;
• Le cadre comme REGULATEUR (gérer les conflits) ;
• Le cadre comme REPARTITEUR des ressources (moyens) ;
• Le cadre comme NEGOCIATEUR (défense intérêts entreprise).
2- ACTIVITÉS ET QUALITÉS DU MANAGER :
1- ACTIVITÉS (en termes de verbes d‘action !) (Ordre alphabétique) :
– Analyser, animer, choisir, commander, communiquer, consulter, contrôler, coordonner,
corriger, créer, décider, déléguer, évaluer, exiger, faire participer, former, gérer les
conflits, informer, motiver, organiser, orienter, planifier, prévoir, récompenser, répartir,
responsabiliser, sanctionner, stimuler, etc.
2
Mohamed MAOUZI
Principes de management : Rôle du manager – Styles de management
2- QUAILITÉS (Ordre alphabétique) :
– Accueil, adaptation, amour du travail, bon contact, clarté, compréhension, confiance,
conscience professionnelle, constance, courtoisie, créativité, curiosité, disponibilité,
écoute, enthousiasme, équité, être convaincant, exemple, expérience, fermeté, impartialité,
initiative, intégrité, intuition, loyauté, maîtrise de soi, objectivité, optimisme, patience,
persévérance, présentation, réalisme, respect d’autrui, sens de la pédagogie, sens de la
responsabilité, sens de l’humour, sérénité, sociabilité, souplesse, tolérance, etc.
3- LES STYLES DE MANAGEMENT :
Style de management = style de direction = style de leadership.
• Mode de commandement et de prise de décision par le chef ;
• Manière dont un manager influence le comportement de ses collaborateurs.
Le style de managment conditionne la relation cadres-subordonnés (ambiance, …).
STYLES DE MANAGEMENT PRINCIPAUX :
1. Style directif ou autoritaire : le chef impose ses idées ;
2. Style paternaliste : le chef concilie autorité et souplesse
(une main de fer dans un gant de velours) ;
3. Style consultatif : le chef demande l’avis du personnel ;
4. Style participatif : le chef décide avec le personnel ;
5. Délégatif («donne l’occasion et encourage à faire») : le chef donne une totale liberté au
personnel pour agir (tout en assurant suivi et contrôle).
TAYLOR Frederick Winslow (1866-1915) : École classique ("One best way").
• Américain, Ouvrier, ingénieur, ingénieur en chef, puis ingénieur-conseil ;
• Considéré comme le père de l’organisation scientifique du travail ;
• Livre : Direction scientifique des entreprises (1911) ;
• Finalité du management : augmenter la productivité de l’ouvrier, sans augmenter sa
fatigue, en assurant la prospérité de l’employeur et de chaque employé ;
• Style de management DIRECTIF basé sur la division des tâches : = la Direction
conçoit le travail et les ouvriers l’exécutent.
Douglas Mac GREGOR (1906-1964) : (Psychologue américain), École des relations humaines.
• Livre : La dimension humaine de l’entreprise (1970).
• Hypothèses de l’école classique à l’égard de la nature humaine (convictions du chef) : Théorie X.
– Direction selon la théorie X (Style DIRECTIF) :
o Postulat : l’homme moyen est paresseux, n’aime pas le travail, préfère être dirigé, … ;
o Style de management : contraindre, contrôler, sanctionner, …
Mac GREGOR propose, plutôt :
− Direction selon la théorie Y (Style PARTICIPATIF) :
o Postulat : l’homme est créatif, aime travailler, disposé à rechercher les responsabilités, …;
o Style de management : organiser le cadre et les méthodes de travail, motiver, …
3
Mohamed MAOUZI
Principes de management : Rôle du manager – Styles de management
BLAKE et MOUTON : École des relations humaines.
• Livre : Les deux dimensions du management (1972).
• Objectifs : selon les auteurs,
o Style idéal : intérêt élevé du manager pour la TÂCHE et pour la RELATION ;
o Sont pour un style de management PARTICIPATIF dans le but de faire adhérer
le personnel aux objectifs de l’entreprise ;
o Ont construit une grille d’analyse, « la GRILLE MANAGÉRIALE », laquelle est
une représentation bidimensionnelle des styles de leadership compte tenu des deux
préoccupations majeures :
• L’intérêt du manager pour la TÂCHE (la production) ;
• L’intérêt du manager pour la RELATION (les personnes).
HERSEY et BLANCHARD : Le management situationnel (1980)
Le manager
 tient compte des différences individuelles des collaborateurs et de l’environnement du travail ;
 ne s’efforce plus à trouver le style «IDÉAL» ("One best way").
Le manager agit et réagit aux différentes situations de travail et ce de la manière
la plus convenable.
Selon cette école, il n’y a pas de style idéal. Il existe plutôt, un style de direction APPROPRIÉ.
Le style de management approprié (adéquat, convenable,…) ou management situationnel
(tient compte des capacités des individus et des contextes de travail).
En pratique, le style de management APPROPRIÉ est fonction du degré de maturité des
collaborateurs.
Maturité = Compétence + volonté (ou motivation) :
•
Compétence technique : « sait » ou « ne sait pas faire » ;
•
Volonté ou Motivation : « veut faire » ou « ne veut pas faire ».
Le management situationnel (celui qui est adapté à la situation de travail) suggère que :
Pour être efficace, le manager fait preuve de flexibilité et module son style
en fonction de la maturité des collaborateurs.
Ainsi, si le collaborateur est :
Si maturité 1 : (Incompétent et désengagé)
 style DIRECTIF (Telling) ;
Si maturité 2 : (Incompétent et engagé)
 style PERSUASIF (Selling) ;
Si maturité 3 : (Compétent et désengagé)
 style PARTICIPATIF (Participating) ;
Si maturité 4 : (Compétent et engagé)
 style DÉLÉGATIF (Delegating).
4
Téléchargement
Explore flashcards