Telechargé par trassam

Geum urbanum - Fiche descriptive

publicité
Geum rivale L., 1753
Benoîte des ruisseaux, benoîte aquatique
ROSACEAE
Protégée en Basse-Normandie,
Normandie, Centre et Île
Île-de-France
Caractères biologiques
Plante vivace hémicryptophyte (rhizome allongé) de 20 à 50 cm.
Floraison d’Avril à Juillet. Pollinisée par les insectes, dispersée par les animaux.
Physionomie générale
Plante velue peu ramifiée à feuilles basilaires lyrées, pennées, à folioles très
inégales.
Inflorescence en cymes pauciflores : grandes fleurs d’un rose saumon
retombant vers le sol.
Les fruits
ruits correspondent à un ensemble de petits akènes portant une longue
arête plumeuse arquée vers l’extérieur.
Geum rivale - Contactée sur le site d’étude fin Mai
en bordure d’une prairie humide tourbeuse.
REPARTITION GEOGRAPHIQUE
ECOLOGIE
Plante eurasiatique assez commune dans les basses
montagnes françaises (de 300 à 2000 m d’altitude).
Plante surtout montagnarde affectionnant les milieux
humides, les sols riches en argiles et en éléments
nutritifs (mésohygrophile--mésoeutrophile).
Forêts, prairies humides, tourbeuses, mégaphorbiaies,
sources, bords de ruisseaux.
L
5
T
3
N
7
Rsol
6
Hsol
5
Mo
8
Optimums écologiques de Geum rivale
Source : INPN
Source : INPN
Valeurs de 1 à 9 avec L : lumière, T : température, N : nutriments, Rsol :
pH (d’acide à basique), Hsol : humidité du sol, Mo : matière organique.
Source : Baseflor (Julve, 2017)
CRITERES DE DETERMINATION ET CONFUSIONS POSSIBLES
La teinte rosée globale de cette élégante plante rend sa
détermination plutôt aisée. Ses fleurs retombantes sont très
caractéristiques de cette espèce, contrairement à la benoîte
commune dont les fleurs sont dressées (Geum
Geum urbanum
urbanum).
La présence d’un calicule doublant le calice des fleurs ((voir figure
ci-contre) permet aussi de s’assurer que l’on ne la confond pas
avec d’autres Rosacées ayant des feuilles assez similaires
(Agrimonia L., Filipendula Mill.…).
A l’état végétatif, on reconnaîtra Filipendula ulmaria à l’odeur par
froissement des feuilles et le genre Agrimonia L. ayant des stipules
bien plus développées.
Détail du calicule et des fleurs retombantes de Geum rivale.
Téléchargement
Explore flashcards