Telechargé par bipemn082629

RÉPARATION ENTRAÎNEMENT BAC ALIMENTATION SCANNER

publicité
RÉPARATION ENTRAÎNEMENT BAC ALIMENTATION SCANNER
Démonter dans l’ordre
Soulever légèrement pour décrochage du capot, et l’un après l’autre, les emplacements indiqués par les
flèches rouges.
Une fois levé, on peut voir, à l’intérieur, les fixations du capot.
En poussant, depuis l’intérieur du capot (le plastique de celui-ci
présentant une légère élasticité) on arrive à déboîter cet axe.
Puis, une fois le 1er axe retiré, on fait coulisser l’autre axe en dehors
de son logement.
1er axe déboîté
On continue par déboîter les 2 axes de cette pièce
On écarte en 1er, à l’aide d’un tournevis plat, assez large (plus large que celui présent), l’axe, afin de le
déboîter. Puis, on enlève l’ensemble de cette pièce.
Vue d’une partie du système d’entraînement du bac d’alimentation pour scanner
Voilà, les 2 engrenages coniques qui font la jonction entre le capot supérieur et le système de lecture du
scanner.
L’engrenage présentant une faiblesse est le n° 1 (la tête de l’engrenage est vissée sur une petite tige
plastique hexagonale – si le système d’entraînement force, par exemple feuille mal insérée dans le bac
d’alimentation, elle se met en travers et fait forcer l’engrenage).
Une fois l’engrenage conique enlevé, on constate que le plastique de la tige hexagonale est détruit
Tige hexagonale démontée après avoir enlevé l’engrenage conique. Une bague blanche est
également présente sur cette tige. Elle peut coulisser et donc s’enlever.
Pour pouvoir remettre, après éventuelle réparation, l’engrenage n° 1 en place après le n° 2, il faut
incliner vers le haut (côté engrenages coniques), le tube en alu dans lequel est logé la tige hexagonale et
sa bague blanche. Pour cela :
POUSSER LA LANGUETTE SUR LA
GAUCHE AFIN D'EXTRAIRE
L'ENGRENAGE
Après avoir oté ces 2 engrenages, on incline le tube alu comme indiqué ci-avant, ce qui nous laisse plus
de marge pour insérer l’engrenage conique et le visser par la suite.
Si pour une raison de réparation, la tige hexagonale et l’engrenage conique sont définitivement liés, sans
possibilité de démontage (par exemple collage), inverser les 2 pièces d’engrenages conique (n° 1 et n° 2).
Si l'une des tiges hexagonale est définitivement détruite et non réutilisable, on peut, tout en gardant
l'engrenage conique refaire un système pour que l'entrainement se fasse toujours.
1/ Si l'on peut récupérer une partie de la longueur de la tige hexagonale.
En effet, il faudrait dans l'absolue que l'on ait une partie hexagonale qui puisse s'insérer sous
l'engrenage conique qui présente un creux de forme hexagonal identique à la tige, car il faut rendre
le tout solidaire.
Je préconise, sans l'avoir encore créé, de passer une vis métal par le trou de l'engrenage conique et
qui traversera la partie hexagonale récupérée en l'ayant au besoin perçée (ATTENTION AU DIAMÈTRE
DE LA VIS - IL NE FAUT PAS ABIMER ET 'ENGRENAGE CONIQUE ET LE RESTANT DE LA TIGE), d'y visser
en bout son écrou de telle façon que l'écrou vienne s'engager dans la partie en dessous du capot et
qu'il puisse faire tourner les engrenages présents dans la partie scanner que l'on voit à travers la
vitre. ainsi, la tige de la vis et son écrou remplaceront la tige hexagonale.
Afin, que l'écrou ne puisse pas tourner sur la tige filetée de la vis, le coller.
ATTENTION, LE DIAMÈTRE DE L’ÉCROU DOIT CORRESPONDRE À CELUI DU RECEPTACLE (CELUI SOUS
LE CAPOT)
On peut à la place de la vis métal, prendre une vis fine, à bois.
2/ Autre solution :
Prendre un embout hexagonal. Limer un peu les six côtés pour que l'embout puise entrer sous
l'engrenage conique. Toutefois, cette partie hexagonale de l'embout devra être collée sous
l'engrenage conique afin qu'il ne puisse pas se détacher. Cela aura l'inconvénient de mettre une
matière (colle forte ou autres) sous l'engrenage conique. On peut toujours trouver une solution pour
la tige hexagonale mais l'engrenage conique est unique et difficilement remplaçable.
Parties limée
Téléchargement
Explore flashcards