Telechargé par wonderfulstorie

Biologie cellulaire QCM Noyau et ADN

publicité
Biologie cellulaire
Questions de révision
Ousséni Ouédraogo, Ph.D.
Remarque
La difficulté des questions de ce document ne reflètent pas celle
des examens. Toutefois, ces questions sont un outil
supplémentaire pouvant contribuer à votre préparation.
Questions à choix multiples
12.1. Parmi les affirmations suivantes sur le
noyau cellulaire, laquelle est fausse?
a) Le noyau contient l’essentiel du matériel génétique de la cellule
b) La membrane nucléaire externe est en continuité avec la
membrane du réticulum endoplasmique.
c) La membrane nucléaire interne est associée à la lamina
nucléaire
d) Le centre du noyau renferme principalement de
l’hétérochromatine Faux
e) Les membranes nucléaires interne et externe se rejoignent au
niveau des pores nucléaire
12.2. Parmi les affirmations suivantes sur
la chromatine, laquelle est fausse?
a) C’est au niveau de la chromatine décondensée qu’a lieu l’essentiel de la
transcription pendant l’interphase des cellules eucaryotes.
b) La fibre de chromatine de 30µm est constituée d’un empilement de
nucléosomes reliés les uns aux autres par des molécules d’histone H3
c) Les histones sont des protéines les plus abondantes trouvées dans la
chromatine
d) Les quatre types d’histones qui constituent le noyau protéique des
nucléosomes sont présents en quantité équimoléculaire
e) Sous le MET, l’hétérochromatine apparait sous la forme de masses très
opaques aux électrons.
12.3. Parmi les affirmations suivantes sur
la réplication, laquelle est fausse?
a) La réplication engendre de l’ADN dans lequel seul un des deux brins
est nouvellement synthétisé.
b) La réplication est bidirectionnelle à partir d’un site d’initiation.
c) Un œil de réplication contient plusieurs fragments d’Okazaki.
d) Les ADN polymérases sont capables d’amorcer la polymérisation d’une
nouvelle chaine d’ADN
e) L’ADN télomérique est répliqué par un complexe RNP spécialisé
12.4. Parmi les affirmations suivantes sur
la réplication, laquelle est fausse?
a) La primase est une ARN polymérase spécialisée dans la synthèse des
amorces d’ARN au cours de la réplication
b) La topoisomérase, fonctionnant en amont des fourches, supprime les
tensions mécaniques induites par la progression de l’ARN polymérase
le long de l’ADN.
c) Les fragments d’Okazaki sont de courts segments d’ADN servant
d’amorces pour la réplication du brin discontinu.
d) l’ADN polymérase nécessite une extrémité 3’­OH libre pour fonctionner.
e) L’hélicase est une protéine séparant les deux brins appariés de la
molécule d’ADN à répliquer, au niveau de la pointe de chaque fourche
de réplication
12.5. Parmi les affirmations suivantes sur
la transcription, laquelle est fausse?
a) La première étape de la transcription est la fixation de l’ARN polymérase
sur l’ADN, au niveau de sites particuliers appelés promoteurs.
b) La synthèse d’un ARN a lieu sur un brin qui sert de matrice, grâce à une
ARN polymérase qui réunit des nucléotides triphosphates en une
séquence complémentaire à celle du brin matrice d’ADN.
c) La transcription s’arrête lorsque l’ARN polymérase rencontre une
séquence ATG
d) Les ARNr proviennent d’un précurseur transcrit au niveau du nucléole.
e) Chez les procaryotes, la transcription se déroule dans le cytoplasme.
12.6. Parmi les affirmations suivantes sur
la transcription, laquelle est exacte?
a) Le promoteur d’un gène correspond au nucléotide à partir duquel la
transcription débute
b) L’ARN polymérase se déplace dans le sens 5’
3’ du brin non codant.
c) L’ARN polymérase transcrit uniquement les exons des gènes
d) L’ARN est toujours un messager d’intermédiaire pour la traduction des
gènes en protéines.
e) Chez les eucaryotes, les transcrits primaires d’ARNm, d’ARNt ou d’ARNr
subissent une maturation.
12.7. Parmi les affirmations suivantes sur
les ARNr, laquelle est fausse?
a) Les ARNr s’associent aux protéines ribosomiques pour former les
ribosomes.
b) Les ARNr servent à la traduction.
c) Les ARNr sont les ARN les plus abondants dans les cellules eucaryotes.
d) Les ARNr sont traduits en protéines ribosomiques.
e) Les ARNr sont majoritairement transcrits dans le nucléole.
12.8. Parmi les affirmations suivantes sur
le nucléole, laquelle est exacte?
a) Le nucléole est le site majeur de la biogénèse des ribosomes.
b) Le nucléole est composé de deux zones structurales distinctes: un
constituant fibrillaire périphérique et un constituant granulaire central.
c) Le nucléole contient une partie de chromosomes appelée organiseur
nucléolaire, qui est à l’origine des grands ARNr.
d) Le nucléole est un organite entouré d’une double membrane.
e) Le nucléole est une structure permanente du cycle cellulaire.
12.9. Parmi les propositions suivantes sur
la chromatine, laquelle est exacte?
a)
b)
c)
d)
e)
L’ADN s’enroule trois fois autour d’un octamère d’histones.
La fibre chromatinienne a un diamètre de 100 nm.
Un nucléosome a un diamètre de 30 nm.
Un nucléosome contient deux copies d’histones H1.
Un nucléosome contient deux copies d’histone H4
Question à choix multiples (QCM) et
justification des réponses
• 1. Parmi les affirmations suivantes sur le cycle cellulaire, laquelle est fausse?
• a). Lors de l’interphase, alors que la phase G1 est une phase de contrôle, la
phase G2 permet la croissance cellulaire.
• b). Le cycle cellulaire est l’objet de nombreux contrôles permettant une
multiplication cellulaire adaptée aux besoins de l’organisme.
• c). Les cellules tumorales présentent des anomalies de contrôle de leur cycle
de division.
• d). Les cellules ne peuvent exécuter qu’un nombre limité de cycles.
• e). Les cellules de la lignée germinale qui, via la fécondation s’expriment au
travers des générations, ont un potentiel prolifératif théoriquement limité.
• 2. Parmi les affirmations suivantes sur le contrôle du cycle cellulaire, laquelle est
fausse?
• a). L’activation de complexes CDK/cycline mitotique déclenche la condensation
des chromosomes, la rupture de l’enveloppe nucléaire et la formation du fuseau
mitotique.
• b). Les cyclines mitotiques, qui sont impliquées dans le déclenchement de la
division cellulaire, sont dégradées lors de l’entrée de la cellule en mitose.
• c). La taille des cellules est un paramètre important dans le contrôle de la durée du
cycle cellulaire.
• d). Les facteurs dits de croissance ont généralement pour rôle de stimuler la
croissance des cellules en phase G1.
• e). Les Kinases cycline-dépendantes ont une concentration constante dans une
cellule en croissance.
• 3. Parmi les affirmations suivantes sur le nucléole, laquelle est
exacte?
• a). Le nucléole est le site majeur de la biogénèse des ribosomes.
• b). Le nucléole est composé de deux zones structurales distinctes:
un constituant fibrillaire périphérique et un constituant granulaire
central.
• c).Le nucléole contient une partie de chromosomes appelée
organiseur nucléolaire, qui est à l’origine des grands ARNr.
• d). Le nucléole est un organite entouré d’une double membrane.
• e). Le nucléole est une structure permanente du cycle cellulaire.
Questions vrai ou faux
Les affirmations suivantes sont elles
vraies ou fausses?
1) la membrane interne de l’enveloppe du noyau est tapissée du côté nucléoplasmique par un revêtement polysaccharidique épais nommé
«lamina»
2) La membrane nucléaire externe est en continuité avec la membrane du réticulum endoplasmique
3) Le pore nucléaire est imperméable aux ions
4) Le complexe de pore nucléaire est composé d’une trentaine de protéines appelées nucléoporines, telles que l’importine et l’exportine.
5) L’euchromatine permet l’expression génétique
6) Dans un nucléosome, l’ADN est constitué d’une quarantaine de paires de bases et il s’enroule trois fois autours d’un octamère
d’histones.
7) L’histone H1 fait partie du nucléosome
8) Le nucléosome sert à empaqueter l’ADN dans une structure compacte.
9) Alors que la réplication démarre à partir d’un point d’initiation unique dans les cellules procaryotes, chez les eucaryotes, il existe de
multiples sites d’initiation.
10)Dans les cellules eucaryotes, la réplication est assurée par un ARN polymérase
11)L’ADN polymérase nécessite une amorce pour synthétiser l’ADN.
12)Pendant la réplication, des fragments d’Okazaki sont créés sur le brin discontinu
13)L’Hélicase fonctionne en amont des fourches et supprime les contraintes mécaniques induites par la progression de la réplication le
long de l’ADN
14)La télomérase ne s’exprime que peu voire pas dans nos cellules somatiques alors qu’elle est très active dans nos cellules
embryonnaires et cancéreuses.
15)L’ARN polymérase reconnait sur l’ADN une séquence promotrice à partir de laquelle elle initie la transcription.
Les affirmations suivantes sont elles
vraies ou fausses?
1) Contrairement à la réplication, la transcription peut avoir lieu pendant toute la durée de l’interphase du cycle cellulaire.
2) L’ARN polymérase nécessite une amorce pour synthétiser les différents ARN cellulaire
3) L’ARNt ne provient pas de la transcription de l’ADN
4) Chez les eucaryotes, le nucléole est isolé du nucléoplasme par une membrane
5) Les pré-ARNr couplés à des protéines forment le constituant granulaire des nucléoles.
6) L’organisateur nucléolaire est une région de certains chromosomes regroupant les gènes ribosomiques
7) Les précurseurs ARNr sont synthétisés à partir de nombreuses unités de transcription répétées et séparées par des séquences
intercalaires.
8) Le nucléole synthétise la totalité des ARNr.
9) Les ARNr sont traduits en protéines ribosomiques
10)Chez tous les êtres vivants, les gènes qui codes les protéines sont constitués d’une succession d’introns et d’exons.
11)Chez les eucaryotes, la coiffe protège l’ARNm des dégradations dues aux nucléases.
12)Chez les eucaryotes, la maturation des pré-ARNm débute à la fin de la transcription.
13)Un ARN mature peut donner naissance à différentes protéines.
14)Les ARNm codant pour des protéines ribosomiques sont transcrits dan le nucléole.
Téléchargement
Explore flashcards