Telechargé par Mang Faye

COURS 4e 09

publicité
LES FONCTIONS DE NUTRITION
LA DIGESTION
I.
OU SE FAIT LA DIGESTION ?
La digestion se fait dans le tube digestif, sous l’action de sucs digestifs produits par des glandes digestives.
L’ensemble des organes qui constituent le tube digestif forment l’appareil digestif.
1) L’appareil digestif
C’est un conduit où cheminent les aliments. Il comporte la bouche, l’œsophage, l’estomac, l’intestin grêle
et le gros intestin ou colon. Il comporte aussi certains organes annexes comme le pancréas et le foie.
2) Les glandes digestives
Ce sont les organes qui secrètent les sucs digestifs. Ces sucs sont déversés dans le tube digestif, où ils
agissent sur les aliments, en les transformant chimiquement. On distingue les glandes salivaires, les glandes
gastriques, les glandes intestinales et du pancréas.
II. LES ETAPES DE LA DIGESTION
La digestion se fait à trois niveaux : la bouche, l’estomac et l’intestin grêle. Elle présente deux aspects :
 L’aspect mécanique qui consiste au broyage et au brassage des aliments pour les réduire en petits
morceaux pour faciliter l’action des suc digestifs.
 L’aspect chimique qui est la digestion proprement dite. C’est l’action des enzymes digestives
contenues dans les sucs digestifs, qui consiste à la réduction des grosses molécules de nos aliments
en petites molécules.
1) La digestion buccale
Les aliments dans la bouche subissent des actions mécaniques et chimiques :
 Les actions mécaniques : ils sont coupés, déchirés et broyés par les dents, qui les réduisent ainsi en
petits morceaux ;
 Les actions chimiques : exemple de la digestion « in vitro » de l’amidon
Tube
1
2
3
Eau iodée
+ + + -
+ +
Liqueur de Fehling
-
-
+ -
4 5
-
6
-
Les résultats montrent que la salive fraîche a transformé l’amidon cuit en un sucre réducteur (maltose). Cette
transformation est possible grâce à une substance chimique contenue dans la salive appelée enzyme ou
diastase : c’est l’amylase salivaire.
L’amylase salivaire est détruite par la chaleur et neutralisée par le froid. Mais elle ne peut transformer que
l’amidon cuit (empois d’amidon).
2) La digestion gastrique
Les aliment, réduit en bouillie (bol alimentaire) quittent la bouche pour s’engager dans l’œsophage, en
direction de l’estomac : c’est la déglutition.
Dans l’estomac, ils subissent une double action :
 Une action mécanique : un brassage des aliments grâce à la contraction des muscles de la paroi
gastrique.
 Une action chimique : la sécrétion d’un suc gastrique constitué d’eau, d’enzymes digestive
(pepsine) et d’une faible quantité d’acide chlorhydrique, permet la transformation des gosses
molécules de protides en petites molécules de polypeptides.
Après la digestion gastrique, les aliments donnent une bouillie plus fluide : le chyme stomacal.
3) La digestion intestinale
Des ouvertures saccadées du pylore permettent aux aliments de passer petit à petit dans l’intestin.
Au niveau de l’intestin, l’action chimique est plus importante que l’action mécanique. Les aliments y
subissent l’action combinée du suc intestinal et du suc pancréatique ; après la neutralisation de l’acide du
chyme stomacale par la bile.
Les sucs pancréatique et intestinal contiennent des enzymes diverses : des sucrases, des protéases et des
lipases qui agissent sur toutes les grosses molécules de substances organiques : les glucides, les protides et
les lipides.
 Les glucides, dont le maltose, sont transformés en glucose
 Les protides, dont les polypeptides sont transformés en acides aminés
 Les lipides sont transformés en acides gras et glycérols
Remarques : la bile n’est pas un suc digestif car elle ne contient pas d’enzyme, mais sont action dans la digestion
est importante. Elle neutralise l’acide du chyme stomacal et émulsionne les lipides pour faciliter l’action des
enzymes digestives.
L’eau, les sels minéraux et les vitamines ne sont pas digérés car ils sont dèjà à l’état simple.
III. BILAN DE LA DIGESTION ET L’ABSORPTION INTESTINALE
1) Bilan de la digestion
A la fin de la digestion, les aliments sont divisé en deux parties :
 Une partie pas complètement digérée qui continue son chemin dans le gros intestin, où ils subissent
des transformations : déshydratation, fermentation et putréfaction. Ces éléments sont éliminés par
l(anus sous forme d’excréments ou selles : c’est la défécation
 Une partie constituée d’une solution d’eau, des produits de la digestion des protides (acides aminés),
des glucides (glucose), des lipides (acides gras et glycérols) et des éléments simples que sont les sels
minéraux et les vitamines. Cette solution est appelée chyle.
2) L’absorption intestinale
Elle se fait au niveau des villosités intestinales. Les éléments qui constituent le chyle sont constitués de
petites molécules capables de traverser la paroi intestinale, par les villosités pour aller dans le sang (eau,
acides aminés, glucose, vitamines et sels minéraux) ou dans la lymphe (acides gras et glycérols).
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire