Psd col femur

publicité
L.AITELHADJ
H.GHERSI,A.BENDIFALLAH,N.SOAL,A.BENBOUZID
EHS BENAKNOUN
Introduction
 Fréquemment rencontrée en traumatologie.
 nombre de ces fractures continue à augmenter de
manière spectaculaire.
 patients multi-tarés, ostéoporotiques et grabataires
est un défi pour les services de traumatologie
Introduction
 Fonction pré-fracturaire-dépendance minimale vis-à-
vis de tiers.
 Eviter bon nombre de complications, le traitement
doit être le moins agressif possible et doit permettre
une mobilisation précoce, de préférence avec prise
d’appui immédiate.
 Matériaux utilisés ne rétablissent pas correctement la
solution de continuité de l’os, d’où l’évolution presque
inévitable vers la pseudarthrose du col.
 combiner ces impératifs est illusoire, Seule
l’arthroplastie totale de la hanche permet d’atteindre
un bon nombre de ces objectifs.
 travaux de Charnley, cette intervention est devenue
une intervention considérée comme fiable avec des
taux de survie de plus de 90 % au-delà de dix et même
15 ans.
Pseudarthrose
 Elle est définie par l’absence ou l’arrêt de consolidation
d’une fracture cervicale vraie.
 Le délai de consolidation est une notion assez
subjective, et l’on admet qu’après trois ou quatre mois
d’évolution sans consolidation, il y a pseudarthrose.
L’indication thérapeutique
 l’âge physiologique,
 type de pseudarthrose,
 la nécrose.
les indications thérapeutiques soient pleines d’aléas
 Notre travail porte sur l’étude de 49cas de
pseudarthrose du col du fémur traités par prothèse
totale de la hanche à l’Ehs Benaknoun entre janvier
2010 et janvier 2013.
Serie
 Etudes rétrospectives
 53 patients
 04 perdus de vue
 31 femmes ,18 hommes
 Moyenne d’âge 57 ans (28 ans..69 ans)
 Recul moyen de 03 ans
 07 malades pris en charge initialement au service
Circonstances de survenue
4
1
5
5
34
acc domestique
acc circulation
acc VP
AT
aucun
Examens complémentaires
2
R standard
TDM
47
coté
4
18
27
droit
gauche
bilateral
Caractéristiques radiologique
 Siège de pseudarthrose:
28cas transcervicale ,
5 cas basicervicale et 16 sous capitale
 Type de pseudarthrose:
34cas de pseudarthrose lâche
15cas de pseudarthrose serré
Caracteristiques PSD
 Déplacement du grand et du petit trochanter :
Dans tous le cas, nous avons constaté sur les
radiographies du bassin face, une ascension nette du
grand et du petit trochanter au niveau du coté atteint.
L’état de la tête fémorale
 Pour la totalité de nos patients la tête fémorale était en
place.
 La radiographie standard ne peut juger de son état
vasculaire, et aucun de nos malades n’a bénéficié d’une
scintigraphie ou d’IRM
Minéralisation osseuse :
 Aucun de nos malades n’a réalisé l’ostéodensitomètrie.
35 CAS
08 CAS
06 CAS
Type d’osteosynthese
3
11
5
vissage double
30
vissage triple
clou plaque
vis DHS
Delai diagnostique
9
15
< 06 mois
06- 12 mois
11
12 - 24 mois
14
> 02 ans
Delai de prise en charge
5
2
5
< 01 mois
01- 06 mois
06- 12 mois
37
superieur a 12 mois
Type de prothèse
8
9
cimenté
non cimenté
hybride
32
4e trim.
Résultat (PMA)
Résultats sur la douleur
 Les malades n’ont pas signalé de douleur ni à la
marche ni à la reprise de l’appui.
 -Aucune douleur (cotée à 6) : 42cas.
 -Douleur cotée à 5
:5 cas.
 -Douleur cotée à 4
: 1cas.
 -Douleur cotée à 3
: 1cas.
 -Douleur cotée à 2
: 0cas.
 -Douleur cotée à 1
: 0cas
résultat
Résultats sur la mobilité :
 La récupération des amplitudes de l’articulation coxofémorale était satisfaisantes chez 47 patients, avec une
amplitude de flexion qui allait de 90 à 120° .
 -Mobilité à 6 : 33cas.
 -Mobilité à 5 : 14cas.
 -Mobilité à 4 : 1cas.
 -Mobilité à 3 : 1cas.
 -Mobilité à 2 : 0cas.
 -Mobilité à 1 : 0cas
résultat
Résultats sur la marche :
 L’appui monopodal était stable dans la majorité des cas
avec stabilité parfaite et marche normale.
 -Marche à 6 : 33cas.
 -Marche à 5 : 14cas.
 -Marche à 4 : 1cas.
 -Marche à 3 : 1cas.
 -Marche à 2 : 0cas.
 -Marche à 1 : 0cas.
CAS ….61 ans
CAS ..65 ans
CAS..49 ans
D.B 28 ans
03 mois post-op
12mois post-op
Discussion
Dans notre pays la fréquence de la pseudarthrose du col
fémoral reste encore élevée et mal évaluée .
Il y’a peu d’articles dans la littérature sur les résultats des
PTH faites , soit après échec du traitement
conservateur, soit sur une fracture négligée (HAGGLUND,
NORDSTROM,LIDGREN, et JOHNSON ).
La fréquence de cette complication est variable entre
4% et 53% selon les auteurs .
Discussion





L’absence du traitement :
Une fracture passée inaperçue.
La négligence du malade.
Bas niveau socio économique
Non disponibilité du matériel d’ostéosynthèse ou de
PTH au sein de l’hôpital.
L’existence de tares associées qui ont fait retarder le
traitement conservateur.
L’imperfection de la prise en charge initiale :
 Soit que la contention est parfaite, mais réalisé sur une
fracture mal réduite (et la pseudarthrose se rencontre
avec prédilection dans les fractures GARDEN IV,
difficile à réduire et instable), soit elle est insuffisante
sur une fracture qui est bien ou mal réduite. N. Saito • T.
Miyasaka • H. Toriumi(radiographic factors predicting non-union of
displaced intracapsular femoral neck fractures)
Discussion
Indications : +++
Daniel Schweitzer, Patricio Melero…
 L’indication thérapeutique dans les fractures du col fémoral
dépend de l’âge physiologique du patient,
Il est habituel de différencier les malades qui ont plus et ceux
qui ont moins de 65 ans (d’âge physiologique). Avant 65 ans
il faut au maximum être conservateur, alors qu’auprès cet
âge il faut savoir sacrifier la tête fémorale, surtout quand,
pour d’autres raisons, il parait difficile de faire consolider la
fracture. Factors associated with avascular necrosis of the
femoral head and nonunion in patients younger than 65 years
with displaced femoral neck fractures treated with reduction and
internal fixation.
le type de pseudarthrose
pseudarthrose lâche ou serrée :
 - pseudarthrose serrée ou réductible, l’ostéotomie
devalgisation « cunéiforme » est indiquée.
 - pseudarthrose déplacée, contact fragments minime
l’arthroplastie est de regle. N. Saito • T. Miyasaka • H.
Toriumi
 Radiographic factors predicting non-union of displaced
intracapsular femoral neck fractures
 Les patients entre 51,5 et 65 années présentent un
risque plus élevé de pseudarthrose. Une arthroplastie
primaire devrait être discutée dans groupe. Daniel
Schweitzer · Patricio Melero. October 2011
Les résultats indiquent que le remplacement total de la
hanche provoque moins de douleur que l’osteotomie,
et qu’elle devrait être l'opération de sauvetage de choix
pour soulager la douleur et de restaurer la fonction
chez les patients atteints d’échec du traitement des
fractures du col fémoral.
G Hiigglund 1, B Nordstr 6 m 2, and L Lidgren 1
Conclusion
 Les pseudarthroses encore fréquentes dans nos
conditions de travail constituent une redoutable
complication des fractures mal ou non traitées. En
effet, elles sont non seulement invalidantes pour le
patient lorsqu’elles ne sont pas diagnostiquées et
traitées à temps, mais aussi elles constituent une
source de difficultés thérapeutiques pour l’équipe
médicale qui a la responsabilité de sa prise en charge
Conclusion
 Enfin, il ne faut pas oublier que la vraie thérapeutique,
est la prévention de cette redoutable complication des
fractures du col du fémur, celles-ci ne doivent plus
souffrir d’aucun retard ni malfaçon thérapeutique
Conclusion
 Il faut dire que la prothèse totale de hanche a amélioré le
pronostic de cette pathologie autorisant à des patients le
plus souvent âgés une rééducation plus intensive avec mise
en appui immédiate et donne le plus de chances aux
patients de réintégrer leurs habitats.
 De plus, l’avènement des prothèses totales { cupule double
mobilité a permis d’obtenir un taux de complications moins
élevé que la prothèse totale surtout en ce qui concerne les
luxations qui reste la complication la plus redoutée dans ce
type de pathologie.(symposium groupe Lepine,SACOT 2014)
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

TEST

2 Cartes Enrico Valle

relation publique

2 Cartes djouad hanane

Créer des cartes mémoire