Vous pouvez télécharger ici le livret d`accueil de la clinique.

publicité
Bienvenue
Parisière
à la Clinique
La
Vous allez être admis à la Clinique. L’équipe médicale et l’ensemble du personnel
vous souhaitent la bienvenue.
Nous vous recommandons de lire attentivement ce livret destiné à vous donner
les informations utiles à votre séjour.
Il vous aidera dans vos démarches administratives et vous permettra de mieux
connaître la clinique dans son fonctionnement et ses activités.
N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions, qui nous
permettront d’améliorer nos prestations, en remplissant le questionnaire de
satisfaction qui vous sera remis à l’admission.
Vous souhaitant un prompt rétablissement.
Présentation de
l’établissement
Située à Bourg de Péage, la Clinique
La Parisière est le seul établissement
chirurgical privé du bassin de Romans.
L’établissement dispose de 100 lits
et places, d’un bloc opératoire moderne
doté d’une salle de surveillance postinterventionnelle de 12 places.
La clinique prend en charge près
de10.000 admissions par an, dont
60 % en service ambulatoire qui
permet le retour à domicile le jour
même de l’intervention.
Ses activités sont diversifiées
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
Chirurgie générale
Chirurgie viscérale
Chirurgie de l’obésité
Chirurgie gynécologique
Chirurgie orthopédique et traumatologique
Urologie
Chirurgie vasculaire
Chirurgie réparatrice
Ophtalmologie
Oto-Rhino-Laryngologie
Stomatologie
Hépato gastro entérologie (endoscopie)
Anesthésie - réanimation
Imagerie médicale /scanner
Cardiologie (consultations)
Neurologie (consultations)
Endocrinologie (consultations)
Un orthopédiste, un Chirurgien viscéral, un
Urologue et un Anesthésiste-Réanimateur
assurent une astreinte permanente afin
d’assurer la continuité des soins et
prendre en charge les patients en
urgence.
L’accueil de jour en semaine est assuré
par un médecin urgentiste.
Le Directeur
Historique
Vous venez de consulter
votre Praticien qui a
programmé votre admission
en hospitalisation.
Celle-ci va s’effectuer en 3 étapes
n La consultation avec l’Anesthésiste.
n La pré-admission et la réservation de
votre chambre.
n L’admission.
n 1949
Création par Monsieur le Docteur André MOREL.
n 1963
1er agrandissement : la Clinique passe de
34 à 60 lits.
n 1977
Création d’un bloc opératoire avec extension
du 1er service et création du Centre de
Kinésithérapie.
n 1983
Création du l’Unité de Surveillance Continue.
n 1987
Création d’un nouveau service de radiologie.
n 1992
Création de 8 lits de chirurgie ambulatoire.
Horaires de l’accueil et du bureau des
entrées et sorties
Du lundi au vendredi : 7 h 30 à 19 h 45
Le samedi : 8 h à 19 h
Le dimanche et les jours fériés : 9 h à 19 h
La Clinique La Parisière est un établissement
privé de santé, conventionné avec
Extension architecturale avec création d’un la Sécurité Sociale et la plupart des
nouveau bloc opératoire.
mutuelles et assurances complémentaires.
n 1996
n 2002
Accréditation, sans réserve, de la clinique
par l’Agence Nationale de l’Accréditation
en Santé.
n 2003
Nouvel espace de consultations.
n 2005
Installation du scanner et du cabinet
de gastroentérologie. Aménagement d’un
nouveau service ambulatoire.
La consultation
avec l’anesthésiste
et la pré-admission
La consultation
pré-anesthésique
n 2006
Installation du lithotriteur extra-corporel.
Toute intervention avec anesthésie,
nécessite au préalable une consultation
n 2007
Création de l’équipe paramédicale en auprès d’un Anesthésiste-Réanimateur
plusieurs jours avant la date programcancérologie.
mée de l’intervention.
n 2008
Création de l’accueil « bloc spécialités »
pour les interventions sous anesthésie locale.
La prise de rendez-vous avec un
Anesthésiste s’effectue auprès du
n 2010
secrétariat des Anesthésistes (bureau
Certification de la Clinique par la Haute
Un plateau technique performant
en face de l’accueil) ou par téléphone
Autorité de Santé (HAS)
et diversifié est le garant d’une
au 04 75 70 80 09.
bonne prise en charge médicale.
1
Clinique
La
Des bornes de mise à jour des « cartes vitale » sont à votre disposition à l’accueil principal, à l’accueil
ambulatoire et au service des soins urgents.
n
Petit déjeuner
Déjeuner Dîner
n
e vos derniers examens : bilan
D
sanguin, radiographies, électrocardiogramme.
e votre ordonnance de traitement
D
en cours, s’il y a lieu.
Si vous bénéficiez d’une mesure de
protection juridique au titre d’une
incapacité, il est nécessaire que nous
puissions être informés de votre situation Le parking
afin de permettre à l’établissement et
à votre tuteur de prendre les décisions Un parking gratuit est à votre
disposition face à l’entrée principale.
Les anesthésistes travaillent en équipe. indispensables à votre santé.
Des places sont réservées aux
L’anesthésiste qui vous prend en
personnes handicapées.
charge au bloc opératoire n’est pas Si un séjour en centre de convalescence
nécessairement celui qui effectue la ou de rééducation fonctionnelle est
envisagé avec votre chirurgien, il
consultation pré-anesthésique.
convient d’effectuer une demande de
transfert au plus tôt.
La pré-admission
Le nombre de lits disponibles sur le
Après la consultation pré-anesthésique, secteur est limité.
vous devez effectuer les formalités Contacter le secrétariat médical dès la
de pré-admission et réserver votre consultation préopératoire.
chambre au bureau des admissions de
la clinique.
Votre séjour
Il vous sera demandé de remplir
un questionnaire médical, de lire
attentivement la fiche d’information
sur l’anesthésie et de respecter scrupuleusement les recommandations.
L’admission
Documents à remettre le jour de
Admission programmée
la pré-admission :
n La convocation délivrée par le médeLe jour de votre admission à la clinique,
cin qui a prescrit l’hospitalisation.
présentez-vous à l’accueil en apportant :
n La carte vitale ou l’attestation carte n Les éventuels documents manquants
vitale justifiant vos droits.
lors des formalités de pré-admission.
n Vos documents médicaux (carnet
n La prise en charge d’une Mutuelle
de santé, radiographies, carte
mentionnant exactement vos garanties
de groupe sanguin, traitement
(forfait journalier, chambre particulière,
médical…).
dépassement d’honoraires) si vous
n Vos
effets personnels (peignoir,
en bénéficiez.
serviettes, brosse à dents, nécessaire
n Une carte d’indentité, passeport ou
de toilette, chaussons, pyjama…).
carte de séjour.
n
n
n
2
L e formulaire (en 3 exemplaires)
d’accident du travail.
Admission en urgence
Rendez-vous du lundi au samedi au
Si vous bénéficiez de la CMU, service de soins externes (à côté de la
radiologie).
veuillez apporter la notification.
Pour les formalités administratives,
Le carnet de soins gratuits (pensionné adressez-vous (ou l’un de vos proches)
ou victime de guerre).
à l’accueil principal de la clinique.
La chambre
La clinique dispose de chambres
doubles et individuelles (avec supplément).
La moitié de nos chambres sont
climatisées. La chambre particulière
doit être demandée lors des
formalités de pré-admission. Toutefois,
l’attribution des chambres s’effectue
le jour de l’admission en fonction des
disponibilités. Même « réservée »,
une chambre particulière peut donc
être impossible à attribuer le jour de
l’admission. Sachez toutefois que nous
mettrons tout en œuvre pour satisfaire
votre demande.
Le téléphone
Les chambres sont équipées de
téléphone avec ligne directe.
Votre ligne téléphonique sera mise en
service sur demande à l’accueil.
Le personnel
Les repas
Veuillez vous munir :
n De votre carte de groupe sanguin,
si vous en avez une.
Parisière
7 h 30
11 h 15
18 h 15
Un personnel qualifié est présent de
façon permanente. La Directrice des
services de soins et l’Infirmière responsable de service sont à votre disposition pour tout renseignement qui
pourrait vous être nécessaire.
Elles sont assistées dans leur tâche par
une équipe qu’elles animent.
Les repas sont entièrement préparés à
la clinique. Une diététicienne assure
l’équilibre alimentaire des repas
servis et prend en charge les régimes
spécifiques sur prescription médicale.
Vos régimes alimentaires seront
La télévision
également respectés. Merci de les Le personnel soignant
signaler à l’Infirmière dès votre arrivée.
L’établissement est équipé de téléviseurs
L’infirmière vous dispense vos soins.
TNT. La mise à disposition de la téléL’aide-soignante seconde l’infirmière
vision est facturée à la journée. Les Le culte
et veille à votre confort.
télécommandes, spécifiques au réseau
Vous pouvez demander à rencontrer
de téléviseurs de la clinique, sont déliun représentant de votre culte par Le personnel hôtelier
vrées à l’accueil, contre un chèque de
l’intermédiaire de l’accueil. Un service
caution.
L’équipe hôtelière assure l’entretien
d’aumônerie catholique fonctionne
et l’hygiène au quotidien de votre
régulièrement dans l’établissement.
chambre, ainsi que la distribution
L’internet
des repas en coordination avec
La Clinique dispose d’un réseau Wi-Fi Les distributeurs
l’équipe soignante.
pour accéder à Internet. Portables
Des distributeurs de boissons chaudes
Tout le personnel intervenant auprès
et cartes de connexion sont fournis
ou froides et de confiseries sont à votre
de vous est identifié (mention de son
par l’accueil à la souscription de ce
disposition dans le hall d’accueil.
identité et de sa fonction).
service payant.
L’accompagnant
En chambre particulière, vous pourrez être accompagné(e) de l’un de
vos proches. Un lit d’accompagnant,
facturable au titre des suppléments
sera installé à votre demande.
L’accompagnant pourra également
commander la veille un petit déjeuner
ou un repas.
Les horaires de visite
Services de soins
11h à 19 h 30
Unité de Surveillance Continue
12 h à 14 h et 16 h 30 à 19 h 30
Pour votre repos, ou si votre état
de santé l’exige, les communications
téléphoniques et les visites pourront
être limitées.
Les visites des enfants en bas âge sont
déconseillées.
Les interprètes
Vos suggestions
et remarques
Certains membres du personnel
maîtrisent plusieurs langues étrangères.
En cas de besoin, merci de vous
renseigner auprès de l’accueil de Nous vous invitons à nous faire
l’établissement.
part de vos appréciations sur votre
séjour en complétant le questionnaire
de satisfaction et en le déposant
Autres services
dans la boîte réservée à cet effet
Le courrier est distribué chaque jour située dans le service.
dans votre chambre.
Une cabine téléphonique à carte Sachez que vos remarques nous
est à votre disposition dans le hall sont utiles pour nous améliorer en
permanence.
d’accueil.
En cas de problème important, vous
pourrez en faire part à l’infirmière
responsable de service ou bien
adresser un courrier au Directeur.
3
Clinique
La
Dépôt d’argent
et d’objets de valeur
Il est vivement recommandé de ne
pas apporter d’objets de valeur à
la clinique. L’argent et les valeurs
peuvent être déposés, contre reçu, au
bureau des entrées.
La Direction décline toute responsabilité
en cas de perte ou de vol des objets
qui ne lui sont pas confiés.
Tous vos biens strictement personnels
(lunettes, lentilles de contact, prothèses
dentaires ou auditives) restent sous
votre seule responsabilité.
Si vous enlevez un appareil dentaire
ou auditif, nous vous recommandons
de le ranger aussitôt dans une
boîte
qui
sera
mise
à
disposition à votre demande.
Evitez par exemple de l’envelopper
Fleurs et animaux
dans une serviette en papier (jet
Par mesure d’hygiène, les plantes malencontreux à la poubelle).
en pot sont interdites. La présence
d’animaux dans l’établissement est Sécurité Incendie
strictement interdite.
L’établissement est équipé d’un système
de détection incendie.
Tabac
Les consignes d’évacuation des locaux
Pour répondre aux normes de sécurité sont affichées dans les lieux communs.
et à la réglementation en vigueur, Il
est strictement interdit de fumer dans En toute situation, il est important
les locaux de La Parisière (Décret n° de rester calme et de suivre les
indications du personnel formé à ce
92.478 du 29/05/92).
Le non respect de cette consigne peut type d’incident.
entraîner un déclenchement intempestif
du système de détection incendie.
Limites à l’expression des
Consignes
à suivre
Bruit
croyances et convictions
Engagement
qualité et gestion
des risques
La Démarche Qualité
L’Etablissement a satisfait à la
procédure de Certification de la Haute
Autorité de Santé (HAS), ce qui a
permis de faire valoir la qualité du
travail des professionnels de santé. Le
rapport de certification est disponible
sur le site de l’HAS :
www.has-sante.fr
La Commission médicale d’établissement
(C.M.E.) s’implique dans la démarche
d’amélioration continue de la qualité et
de la sécurité des soins.
La Lutte contre les Infections
Nosocomiales
Dans le cadre de notre engagement
de qualité et de sécurité des soins,
nous mettons en œuvre des moyens
de prévention et de lutte contre les
infections nosocomiales (c’est à dire
des infections acquises au cours du
séjour hospitalier).
Notre établissement a mis en place
un CLIN. (Comité de Lutte contre
les Infections Nosocomiales) composé
de médecins, cadres infirmiers,
cadres dirigeants, équipe soignante,
pharmacien, usagers.
Les professionnels de santé doivent La lutte contre les infections
respecter les croyances et convictions nosocomiales consiste à :
des personnes accueillies.
Toutefois, l’expression des convictions n Les prévenir en formant, informant
religieuses ne doit porter atteinte ni
les personnels, en mettant en œuvre
au fonctionnement du service, ni à
des protocoles d’hygiène et de soins,
la qualité des soins, ni aux règles
en utilisant des matériels sécurisés.
Téléphone portable
d’hygiène, ni à la tranquilité des
L’usage des portables est interdit à autres personnes hospitalisées et de n Surveiller leur apparition en collaboration avec le laboratoire d’analyses
l’intérieur des locaux de La Parisière leurs proches.
médicales et en réalisant des enquêtes
en raison des risques d’interférence Tous prosélytisme est interdit, qu’il soit
le
fait
d’un
patient,
d’un
visiteur
ou
ponctuelles (prévalence) ou continues
avec les dispositifs médicaux.
d’un membre du personnel.
(incidence).
Pour votre confort, merci de respecter
les horaires de visite, de ne pas venir
trop nombreux, de fermer les portes
des chambres.
4
Parisière
L es maîtriser quand elles apparaissent Toutes ces précautions permettent de
pour en limiter les effets et empêcher limiter la fréquence et la gravité des
leur diffusion par des traitements et infections nosocomiales.
des soins appropriés.
Mais, il est impossible de prétendre
Si vous vous savez porteur d’une à un risque zéro. Les différents intermaladie contagieuse ou d’une venants mettent tout en œuvre pour
infection, signalez-le au médecin éviter leur survenue. Cependant, le cas
responsable de votre prise en échéant, les Praticiens de La Parisière
charge. Si des consignes particu- sauront les prendre en compte et les
lières vous sont données pour votre traiter.
n
sécurité ou celle des autres patients,
nous vous prions de les respecter Le Comité du Médicament
scrupuleusement.
et des Dispositifs Médicaux
L’hygiène personnelle est la première
des préventions contre le risque
infectieux.
Nous vous demandons de bien
vouloir, vous-même, respecter quelques
consignes d’hygiène :
Avant l’intervention
n Prendre une douche
antiseptique la veille et le
matin de l’intervention.
n Nettoyer et couper vos
ongles des pieds et de
mains.
etirer tout maquillage et
R
vernis à ongles.
n
n Mettre des vêtements
propres
n Sans oublier l’hygiène
dentaire
Selon
le
type
d’intervention,
l’équipe soignante du service devra
éventuellement préparer la zone
opératoire.
Vous ne devrez porter aucun effet
personnel dans l’enceinte du bloc
opératoire : maquillage, sous-vêtements,
prothèse (dentaire …), bijoux. Vous
serez emmené(e) au bloc opératoire
vêtu(e) uniquement d’une chemise de
bloc.
Stériles
Il est présidé par le pharmacien
gérant de la Clinique. Il participe
à l’élaboration de la liste des
médicaments et des dispositifs
médicaux stériles dont l’utilisation est
recommandée dans l’établissement.
Il coordonne les actions en matière
de bon usage des médicaments (en
relation avec le CLIN).
Il favorise la mise en place d’une
organisation permettant le suivi et
l’évaluation des prescriptions.
Les vigilances sanitaires
La gestion des vigilances sanitaires
participe à la Qualité des soins et à la
satisfaction du patient et du personnel de
santé (Loi n° 98-535 du 1er juillet 1998).
n la matériovigilance : vigilance des
dispositifs médicaux.
L’établissement de santé a une obligation
de maintenance et de contrôle qualité
des Dispositifs Médicaux (DM), qui
donne lieu à un contrôle de qualité
interne et/ou externe pour certains
Dispositifs médicaux.
Tous les matériels utilisés dans le
cadre des soins sont des dispositifs
médicaux.
On distingue plusieurs catégories :
dispositifs médicaux stériles parmi
lesquels les dispositifs médicaux
implantables (prothèses), les dispositifs
médicaux non stériles qui comprennent
les matériels électroniques mais aussi
les lits, les fauteuils, les brancards…
La pharmacovigilance : vigilance
des médicaments
La pharmacovigilance a pour objet
n la réactovigilance : Elle a pour objet
la surveillance du risque d’effets indéla surveillance des incidents et risques
sirables résultant de l’utilisation des
d’incidents résultant de l’utilisation
médicaments, des MDS (médicaments
d’un dispositif médical de diagnostic
dérivés du sang)…
in vitro (DMDIV).
n
l’hémovigilance : Vigilance du sang
et de ses dérivés labiles Il s’agit de
l’ensemble des procédures de surveillance de la transfusion sanguine
organisées depuis la collecte du sang
et de ses composants jusqu’au suivi
des receveurs en vue de recueillir et
d’évaluer les informations sur les effets
inattendus ou indésirables résultant de
l’utilisation des PSL (produits sanguins
labiles) pour en prévenir l’apparition.
n
l’identitovigilance : vigilance de
l’identification du patient.
Elle a pour objet la mise en place d’une
politique d’identification permettant
d’assurer une continuité de la prise en
charge des patients et de favoriser la
coopération entre les professionnels
de santé. Elle permet de s’assurer de
la fiabilité des données relatives à un
patient donné.
n
5
Clinique
La
Droits
et information
du patient
Commission des Relations
avec les Usagers et de
la Qualité de la prise en
Charge (CRUQ)
Informatique et Libertés
Cette Commission a pour objet de
veiller dans l’établissement au respect
des droits des patients et à faciliter
L’administration de produits sanguins leurs démarches.
labiles et dérivés du sang fait
l’objet d’un suivi conformément à la Elle contribue par ses avis et propositions
réglementation. Une fiche d’information à l’amélioration de la politique
vous est remise et la transfusion est d’accueil et de la prise en charge des
patients et de leurs proches.
réalisée avec votre consentement.
La clinique s’approvisionne auprès de
La Commission est composée de :
l’Etablissement Français du Sang.
n Monsieur Dominique LORIOUX,
Directeur de l’établissement
Le Comité de Lutte contre la
Accès au dossier médical
(Président de la commission),
Douleur (CLUD)
Transfusion
La douleur n’est pas une fatalité.
Notre équipe médicale dispose de
traitements et de techniques efficaces
destinés à soulager votre douleur.
N’hésitez pas à en parler à l’équipe
médicale et au personnel soignant.
n
n
n
La prise en charge de la douleur est
une priorité de notre établissement qui
dispose d’un Comité de Lutte contre la
Douleur (C.L.U.D.) chargé d’évaluer et
mettre en œuvre des actions dans ce
domaine.
n
La Personne de confiance
n
n
n
octeur Jean-Jacques MOREL, Les dossiers médicaux sont conservés
D
médiateur Médecin,
sous la responsabilité du médecin
D octeur Kadhem CHAKROUN, en charge du Département de
l’Information Médicale, dans la durée
médiateur Médecin suppléant,
légale définie par la loi en vigueur.
Mme Marie-Laure GAL, médiateur Le Directeur de l’établissement veille
non Médecin,
à ce que les dispositions soient
M me Marie-Pierre NOUGARET, prises pour assurer la garde et la
médiateur non médecin suppléant, confidentialité des informations de
santé conservées à la Clinique.
M. Marc MILAN, Cadre de santé Conformément à la loi du 4 mars
Responsable Assurance Qualité,
2002 relative aux droits des malades
M me Elodie BALAY, Assistante ou aux ayants droits, vous avez accès
aux informations médicales contenues
Qualité.
dans votre dossier, soit directement,
représentants des usagers,
soit par le médecin que vous aurez
Mme Chantal BOISSET,
désigné comme intermédiaire.
Mme Josette DEFONTAINE,
La demande écrite doit être adressée
Mme Marie-Claude VIEILLEDENT,
au Directeur de l’établissement.
M. Henri GERMAIN et
M. Jean-Pierre THOMAS.
La communication des informations
Vous pouvez, si vous le souhaitez,
désigner par écrit une personne de
confiance, qui peut être un parent,
un proche ou votre Médecin traitant,
et qui sera consultée au cas où vous
seriez hors d’état d’exprimer votre Pour toute plainte ou réclamation, vous
volonté et de recevoir l’information pouvez écrire au Président, Directeur
nécessaire à cette fin.
de l’Etablissement, ou au médiateur
Médecin.
Un imprimé de désignation joint au
présent livret est à compléter et à Le Directeur transmettra votre plainte
remettre à l’infirmière du service.
ou votre réclamation au personnel
concerné. Il vous répondra le plus
rapidement possible.
6
médicales sera assurée par le médecin
responsable de votre prise en charge.
Vous pouvez, soit consulter gratuitement
votre dossier sur place, soit demander
la remise de copies des documents.
Les frais de reproduction seront à votre
charge.
Les informations sont disponibles sous
8 jours pour les informations médicales
de moins de 5 ans et sous deux mois
Le règlement intérieur de la CRUQ pour les informations médicales de
est à votre disposition à l’accueil de la plus de 5 ans.
Clinique.
La gestion des dossiers administratifs
et médicaux est informatisée dans
le strict respect du secret médical et
conformément aux dispositions de la
Commission Nationale Informatique et
Libertés (CNIL).
Sauf opposition motivée de votre part,
certains renseignements vous concernant,
recueillis au cours de votre séjour
feront l’objet d’un enregistrement
informatique réservé exclusivement
à la gestion de toutes les données
administratives et médicales liées au
patient durant toutes les étapes de son
séjour et à l’établissement de statistiques.
Conformément à la déontologie
médicale et aux dispositions de la loi
informatique et libertés, tout patient
peut exercer ses droits d’accès et
de
rectification auprès du médecin
responsable de l’information médicale,
soit directement, soit par l’intermédiaire
du médecin ayant constitué le dossier.
Tout médecin désigné par vous, par
écrit, peut prendre connaissance de
l’ensemble de votre dossier médical.
Les traitements informatisés nominatifs
font l’objet de la déclaration réglementaire
à la CNIL.
L’information du patient
sur son état de santé
Conformément à la réglementation
en vigueur, le médecin responsable
de votre prise en charge vous informera
lors d’un entretien individuel des
bénéfices et des risques fréquents
ou graves, normalement prévisibles,
des investigations et des traitements
proposés, ainsi que des alternatives
aux soins proposés.
Non divulgation
de présence
Parisière
Les Directives Anticipées
Décret n°2006-119 du 6 février 2006
relative aux instructions que donne une
personne consciente, sur la conduite
à tenir au cas où elle serait dans
l’incapacité d’exprimer sa volonté.
Elles permettent de garder un contrôle
sur la fin de sa vie. Les directives
anticipées sont valables trois ans et
sont modifiables et révocables à tout
moment.
Elles doivent être rédigées moins de
trois ans avant l’état d’inconscience de
la personne.
Vous pouvez demander que votre Le droit à la confidentialité
présence dans l’établissement ne soit des soins par les mineurs
pas divulguée à des tiers extérieurs en
Le médecin peut se dispenser
le signalant lors de votre admission.
d’obtenir le consentement des
titulaires de l’autorité parentale si le
Protection juridique des
mineur s’oppose expressément à leur
majeurs protégés
consultation.
Si le patient n’est plus en mesure Toutefois, le médecin doit dans un
d’assurer la gestion de ses biens, il premier temps tenter d’obtenir le
est nécessaire qu’il soit représenté consentement du mineur sur cette
ou assisté afin de sauvegarder ses consultation. Si le mineur maintient son
intérêts, conformément à la réglementation. opposition, il doit néanmoins se faire
accompagner de la personne majeure
de son choix.
Le respect de l’intimité
Le respect de l’intimité est toujours
préservé, notamment lors de tous les
actes effectués durant votre séjour
(soins, toilette, consultation…).
Vidéosurveillance
Nous vous informons que, pour
votre sécurité et celle du personnel,
l’établissement est équipé d’un système
de vidéosurveillance.
7
Clinique
La
Votre sortie
Scanner du
Vercors
Pour le bon fonctionnement du service,
les sorties s’effectuent habituellement
le matin, avant 10h.
Si votre départ est prévu en ambulance, en VSL ou en taxi, assurez-vous
auprès du personnel que le véhicule a
bien été commandé de façon à éviter
toute attente.
Vous devrez vous présenter à l’accueil
pour régler les sommes et suppléments
vous incombant et qu’aucun organisme
(Caisse d’Assurance Maladie et
Mutuelle) ne prend en charge.
Vous seront alors remis :
n Une facture comportant les suppléments
hôteliers (téléphone, télévision).
n Un bulletin d’hospitalisation en deux
exemplaires.
n V os ordonnances et rendez-vous
ultérieurs.
Le scanner installé sur le site de la
clinique est utilisé par l’ensemble des
radiologues libéraux du bassin.
Centre
d’imagerie
médicale
n
Les praticiens qui assurent vos soins
peuvent avoir opté pour le secteur
conventionné à honoraires libres.
Dans ce cas, ils sont autorisés à pratiquer
des dépassements d’honoraires qui
relèvent de leur seul discrétion et
qui resteront à votre charge. Les
montants des dépassements font
systématiquement
l’objet
d’une
information préalable par votre
médecin.
Bien que la Clinique n’en soit pas
bénéficiaire, ce supplément doit
obligatoirement figurer sur les feuilles
de facturation aux organismes
d’Assurance Maladie.
n
n
n
n
Centre de
kinésithérapie
Si votre état le nécessite et sur
prescription médicale, un kinésithérapeute
interviendra pour effectuer vos soins.
n
Urgences de nuit
04 75 70 80 00
Urgences le Week-End
04 75 70 81 48
1 - Toute personne est libre de choisir l’établissement de santé qui la prendra en charge, dans la limite des possibilités
de chaque établissement. Le service public hospitalier est accessible à tous, en particulier aux personnes démunies et,
en cas d’urgence, aux personnes sans couverture sociale. Il est adapté aux personnes handicapées.
2 - Les établissements de santé garantissent la qualité de l’accueil, des traitements et des soins. Ils sont attentifs
au soulagement de la douleur et mettent tout en œuvre pour assurer à chacun une vie digne, avec une attention
particulière à la fin de vie.
6 - Une personne à qui il est proposé de participer à une recherche biomédicale est informée, notamment, sur les
bénéfices attendus et les risques prévisibles. Son accord est donné par écrit. Son refus n’aura pas de conséquence sur
la qualité des soins qu’elle recevra.
7 - La personne hospitalisée peut, sauf exceptions prévues par la loi, quitter à tout moment l’établissement après avoir été
informée des risques éventuels auxquels elle s’expose.
8 - La personne hospitalisée est traitée avec égards. Ses croyances sont respectées. Son intimité est préservée ainsi que
sa tranquillité.
9 - Le respect de la vie privée est garanti à toute personne ainsi que la confidentialité des informations personnelles,
administratives, médicales et sociales qui la concernent.
10 - La personne hospitalisée (ou ses représentants légaux) bénéficie d’un accès direct aux informations de santé la
concernant. Sous certaines conditions, ses ayants droit en cas de décès bénéficient de ce même droit.
11 - La personne hospitalisée peut exprimer des observations sur les soins et sur l’accueil qu’elle a reçus. Dans chaque
établissement, une commission des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge veille, notamment, au
respect des droits des usagers. Toute personne dispose du droit d’être entendue par un responsable de l’établissement
pour exprimer ses griefs et de demander réparation des préjudices qu’elle estimerait avoir subis dans le cadre d’une
procédure de réglement amiable des litiges et/ou devant les tribunaux.
Les Urgences sont assurées par le
Personnel et les Radiologues de garde :
n
PRINCIPES GENERAUX (1)
5 - Un consentement spécifique est prévu, notamment, pour les personnes participant à une recherche biomédicale, pour
le don et l’utilisation des éléments et produits du corps humain et pour les actes de dépistage.
Prise de rendez-vous au :
04 75 72 12 72
Urgences de jour
04 75 72 12 72
(CirculaireN°DHOS/E1/DGS/SD1B/SD1C/SD4A/2006 90 du 2 mars 2006 relative aux droits des personne hospitalisées
4 - Un acte médical ne peut être pratiqué qu’avec le consentement libre et éclairé du patient. Celui–ci a le droit de
refuser tout traitement. Toute personne majeure peut exprimer ses souhaits quant à sa fin de vie dans des directives
anticipées.
Le Centre de Kinésithérapie est
également ouvert à tout patient externe
Les Médecins Radiologues interviennent
pour des soins de massage et de
sur les plateaux d’imagerie lourde :
rééducation.
Scanner et I.R.M.
04 75 70 16 11
n Horaires d’ouverture du service radiologie
Du lundi au vendredi de 8 h à 18 h 30
Le samedi matin de 8 h à 12 h 30
n
n
8
Radiologie conventionnelle
et numérique.
Radiologie interventionnelle.
Radiologie dentaire.
Mammographie.
Ostéo-densitométrie.
Echographie.
Charte de la personne hospitalisée
3 - L’information donnée au patient doit être accessible et loyale. La personne hospitalisée participe aux choix
thérapeutiques qui la concernent. Elle peut se faire assister par une personne de confiance qu’elle choisit librement.
Le Centre d’Imagerie Médicale réalise
toutes les investigations radiologiques,
échographiques et d’imagerie en
coupe pour les patients hospitalisés et
les consultants externes.
n
Complément d’honoraires
SCM scanner du Vercors
04 75 72 70 30
n Horaires d’ouverture du secrétariat
8 h 30 à 19 h 30 du lundi au vendredi
n
Parisière
La Direction, Les Praticiens
et l’ensemble du personnel
vous souhaitent un
prompt rétablissement.
Le document intégral de la charte de la personne hospitalisée est accessible sur le site internet : www.sante.gouv.fr
il peut être également obtenu gratuitement, sans délai, sur simple demande, auprès du service chargé de l’accueil.
9
Plaintes et réclamations
Article R.1112-91 : Tout usager d’un établissement de santé doit être à même d’exprimer oralement ses griefs auprès
des responsables des services de l’établissement. En cas d’impossibilité ou si les explications reçues ne le satisfont pas,
il est informé de la faculté qu’il a soit d’adresser lui-même une plainte ou réclamation écrite au représentant légal de
l’établissement, soit de voir sa plainte ou réclamation consignée par écrit, aux mêmes fins. Dans la seconde hypothèse,
une copie du document lui est délivrée sans délai.
Article R.1112-92 : L’ensemble des plaintes et réclamations écrites adressées à l’établissement est transmis à son
représentant légal. Soit ce dernier y répond dans les meilleurs délais, en avisant le plaignant de la possibilité qui lui est
offerte de saisir un médiateur, soit il informe l’intéressé qu’il procède à cette saisine.
« Le médiateur médecin est compétent pour connaître des plaintes ou réclamations qui mettent exclusivement en cause
l’organisation des soins et le fonctionnement médical du service tandis que le médiateur non médecin est compétent
pour connaître des plaintes ou réclamations étrangères à ces questions. Si une plainte ou réclamation intéresse les deux
médiateurs, ils sont simultanément saisis. »
Article R.1112-93 : Le médiateur, saisi par le représentant légal de l’établissement ou par l’auteur de la plainte ou de
la réclamation, rencontre ce dernier. Sauf refus ou impossibilité de la part du plaignant, la rencontre a lieu dans les huit
jours suivant la saisine. Si la plainte ou la réclamation est formulée pour un patient hospitalisé, la rencontre doit intervenir
dans toute la mesure du possible avant sa sortie de l’établissement. Le médiateur peut rencontrer les proches du patient
s’il l’estime utile ou à la demande de ces derniers.
Article R.1112-94 : Dans les huit jours suivant la rencontre avec l’auteur de la plainte ou de la réclamation, le médiateur
en adresse le compte-rendu au président de la commission qui le transmet sans délai, accompagné de la plainte ou de
la réclamation, aux membres de la commission ainsi qu’au plaignant.
Au vu de ce compte-rendu et après avoir, si elle le juge utile, rencontré l’auteur de la plainte ou de la réclamation, la
commission formule des recommandations en vue d’apporter une solution au litige ou tendant à ce que l’intéressé soit
informé des voies de conciliation ou de recours dont il dispose. Elle peut également émettre un avis motivé en faveur du
classement du dossier.
Dans le délai de huit jours suivant la séance, le représentant légal de l’établissement répond à l’auteur de la plainte ou
de la réclamation et joint à son courrier l’avis de la commission. Il transmet ce courrier aux membres de la commission.
Toute plainte ou réclamation est à adresser à l’attention du Directeur de l’établissement.
Fleurs de Passions
Rond Point Allobronges Lieu-Dit Pizançon
26300 Chatuzange le Goubet
Tél. 04 75 05 33 27
Livraison à domicile, partout en France et dans le monde entier
Créations florales
Décoration mariage et deuil
Paiement à distance par carte bancaire
Horaires d’ouverture :
Du Mardi au Samedi : De 9h à 12h30 / 14h à 19h
Dimanche et jours fériés : De 9h à 12h30
Email : [email protected]
10
ISO 14001
ISO 18000
S.A.R.L. MERLATTI
et FILS
Maison fondée en 1934
PLATRERIE PEINTURE
5, rue des Clercs 26100 ROMANS
tél. 04 75 02 10 52
fax 04 75 05 92 38
E-mail : [email protected]
Qualification de techniCITE nationale
concernant
• Les études, la conception, l’installation et la maintenance
• Energie renouvelable
solaire - pompe à chaleur - géothermie - bois
• chauffage - climatisation
• ventilation - conditionnement d’air
• régulation - electricité
• entretien - dépannage
38-40, rue Latécoère - 26000 Valence
Tél. : 04 75 56 07 07 - Fax : 04 75 56 28 99 - email : [email protected]
42, avenue des Patriotes - 26300 bourg-de-péage
Tél. 04 75 70 01 60
fax 04 75 70 56 48
TAXIS - VSL
Transports toutes distances
Entrée - Sortie Clinique
Transferts
Quartier Champ Long - 26190 St Jean en Royans
Tél. 04 75 48 50 58 - Fax 04 75 47 71 15
ÉCOUTER, CONSEILLER, ACCOMPAGNER
POUR ALLER À L’ESSENTIEL
218, rue de Bellevue - 92700 Colombes
Tél. 01 46 67 11 16 - Fax 01 43 34 39 91
mail : [email protected]
www.artlineacommunication.fr
Spécialités :
Pièces Montées, Pognes, St Genix,
Entremets Personnalisés
Téléchargement
Explore flashcards