PORTRAIT D`ASSISTANTE LA RECONNAISSANCE DE MES

publicité
La Lettre d'Information de la CNQAOS
Novembre 2009 / N° 11
PORTRAIT D’ASSISTANTE
LA RECONNAISSANCE DE MES COMPETENCES,
Cathy Hasbroucq, Lille, région Nord-Pas de Calais
Cela fait aujourd’hui 23 ans que je travaille comme assistante dentaire dans le même cabinet. J’ai découvert ce
métier un peu par hasard. A 17 ans, je voulais entrer dans le monde du travail et gagner ma vie. Comme j’ai
toujours été intéressée par le milieu médical et que j’avais étudié le secrétariat à l’école, j’ai cherché un poste de
secrétaire médicale. En faisant mes recherches, j’ai appris qu’un dentiste de ma région avait besoin d’une
assistante dentaire. J’ai travaillé avec lui 5 ans et lorsqu’il a vendu son cabinet, j'y suis restée et j’ai travaillé 18
ans avec son successeur.
L’année dernière, je me suis
renseignée sur les formations
existantes car je voulais faire
reconnaitre mes compétences
en obtenant le titre d’assistante
dentaire.
Mon
praticien
connaissait la CNQAOS : une
de ses anciennes assistantes
en avait suivi les cours.
demandais si je serais encore
capable d’apprendre et le fait
d’avoir découvert plein de
nouvelles choses me motive
énormément.
Pour moi, c’est un vrai plaisir !
Depuis mai dernier, je suis
donc inscrite à la CNQAOS et
je serai diplômée en novembre
2010. J’y passe une journée
entière par semaine et le reste
du temps je travaille en cabinet.
« Etre assistante
dentaire est un métier
passionnant »
J’ai 42 ans et une solide
expérience mais grâce à la
formation CNQAOS, j’apprends
encore plein de choses et c’est
très enrichissant.
« Au début de la
formation, je me
demandais si je serais
encore capable
d’apprendre »
Depuis 23 ans, je travaille dans
le même cabinet et aujourd’hui
je peux m’ouvrir à ce qui se
passe ailleurs et à d’autres
méthodes
que
j’applique
directement dans mon travail,
ce qui me permet d’être
toujours plus efficace et mon
praticien en est très heureux.
Au début de la formation, je me
Tout cela est vraiment très
positif.
Bien sûr, suivre une formation
en travaillant et en menant sa
vie de famille n’est pas toujours
évident. Il faut savoir se
ménager du temps pour
travailler ses cours en étant
concentrée.
Heureusement,
mon expérience me facilite
beaucoup les choses car je
visualise très bien ce que l’on
nous enseigne. Notre métier est
très logique alors je mémorise
rapidement les mécanismes
puisque j’ai la chance de les
avoir déjà vus en cabinet.
Etre assistante dentaire est un
métier
passionnant.
Bien
entendu, la multiplicité des
tâches nous demande d’être
toujours à cent pour cent de
notre attention et de nos
compétences mais j’adore mon
métier.
Il faut être souriante, disponible
et
savoir
supporter
les
reproches
des
patients.
L’assistante dentaire est le
messager du praticien et joue
un rôle de tampon entre lui et
les patients.
Par exemple, si le dentiste ne
peut prendre quelqu’un en
urgence, c’est à moi de le dire
au patient. Avec l’ancienneté,
on apprend à jouer ce rôle et à
ne
pas
prendre
personnellement les reproches
des patients.
J’aime par-dessus tout le côté
relationnel de mon métier.
Après 23 ans dans le cabinet,
je connais très bien les patients
qui se confient à moi même
concernant leurs difficultés de
tous les jours. En les écoutants,
je fais un peu partie de leur vie
et si un sourire peut les aider, je
suis là. J’adore mon métier et
n’en changerai pour rien au
monde !
« Si un sourire peut les
aider, je suis là !»
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire