Traitement chirurgical d`un rétrécissement du canal lombaire

publicité
Traitement chirurgical d’un
rétrécissement du canal lombaire
Persomed
La colonne vertébrale (ou rachis) est constituée de 24 os
(vertèbres) empilés les uns sur les autres.
Chaque vertèbre est trouée à l’arrière et l’ensemble de ces trous
forme un canal (le canal rachidien).
colonne
vertébrale
La taille de ce canal peut être réduite par de l’arthrose. Cette
maladie liée au vieillissement entraîne une déformation de l’os et
le fait épaissir anormalement à certains endroits.
D’autres facteurs peuvent rétrécir le canal, comme par exemple le
glissement d’une vertèbre (spondylolisthésis), mais cela est plus
rare.
Les fibres nerveuses qui transmettent les ordres de mouvement
envoyés par le cerveau aux différentes parties du corps circulent dans
ce canal. Dans le bas du dos, au niveau des vertèbres lombaires, une
partie de ces fibres forme ce que l’on appelle la queue de cheval.
queue de
cheval
Les nerfs qui sortent de la colonne vertébrale (les
racines nerveuses), la queue de cheval et l’enveloppe
qui la protège (dure-mère), peuvent alors être plus ou moins
comprimés. Les vaisseaux sanguins qui alimentent les nerfs
peuvent aussi être comprimés et ne plus leur fournir de sang. Les
nerfs peuvent alors s’abîmer.
compression
d’un nerf
spondylolisthésis
dégénératif
Si un nerf est comprimé, vous pouvez
boiter en marchant, sentir de la fatigue
ou des picotements dans les jambes après
avoir marché.
Ces signes s’aggravent d’année en année et
apparaissent après des distances de marche
de plus en plus courtes.
Si les nerfs de la queue de cheval sont
touchés, cela peut provoquer des problèmes
pour uriner, une impuissance...
On appelle cette atteinte le syndrome de
la queue de cheval. Il faut alors intervenir
très rapidement. Heureusement, c’est
extrêmement rare.
Pendant l’opération, vous dormez complètement
(anesthésie générale).
recalibrage
Suivant la taille du rétrécissement du canal lombaire,
il suffit parfois de retirer l’os endommagé par
l’arthrose et qui encombre le canal. On parle alors
de recalibrage.
Si cela n’est pas suffisant, le chirurgien enlève la
partie arrière des vertèbres (lame) concernées par
le rétrécissement. Cela permet de décoincer une
racine nerveuse, la moelle épinière ou des vaisseaux
sanguins. On parle de laminectomie.
Ensuite il gratte l’os qui s’est formé sur les vertèbres
(arthrose) et qui encombre le canal.
S’il abîme accidentellement un nerf ou la queue
de cheval, cela peut provoquer des insensibilité ou
une paralysie. Le médecin peut également blesser
l’enveloppe remplie de liquide qui se trouve entre la
queue de cheval et l’os (la dure-mère) et provoquer
une fuite. Il doit alors la réparer.
Si vous perdez beaucoup de sang, il peut être
nécessaire de vous en redonner (transfusion).
L’opération dure généralement entre une heure
trente et quatre heures.
Vous pouvez avoir mal après l’opération, mais on
vous donne un traitement adapté. Habituellement, le
patient se lève deux jours après l’opération.
Vous rentrez généralement chez vous six jours après
l’intervention. On conseille aux personnes qui n’ont
personne pour les aider à leur sortie de l’hôpital de
séjourner deux à trois semaines dans un centre de
convalescence.
Si les nerfs ou la queue de cheval sont comprimés
ou ont manqué de sang pendant trop longtemps, ou
bien si vous vous êtes retrouvé paralysé brutalement,
vous pouvez ne pas retrouver toutes vos fonctions,
même si vous avez été opéré rapidement.
laminectomie
Heureusement dans la plupart des autres cas, tout
rentre dans l’ordre et généralement, les douleurs
disparaissent. On ne peut vraiment apprécier les
résultats de l’opération qu’au bout de quatre à six
mois. Soyez patient !
L’arrêt de travail dure habituellement au moins
deux mois, voire plus si votre profession demande
beaucoup d’efforts physique. Selon les cas, les
activités sportives peuvent être autorisées au bout
de trois mois, mais il vous faut rester prudent. Les
patients revoient généralement leur chirurgien deux
mois après l’intervention pour un contrôle.
Texte : P. Simler
Illustration : J. Dasic
Persomed 2007 - Tous droits réservés
ISBN 2-35305-026-3
Ceci est un résumé. Pour le fascicule complet : www.persomed.com ou 03 89 41 39 94
Parfois, un traitement médical (repos, médicaments,
kinésithérapie...) suffit à supprimer les douleurs.
Si elles persistent et que vous avez des difficultés
à la marche, votre médecin vous propose alors une
intervention chirurgicale.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire