Epilation du torse chez l`homme - Par medecin

publicité
Epilation du torse chez l'homme
Écrit par Administrator
Mardi, 15 Novembre 2011 13:44 - Mis à jour Mardi, 15 Novembre 2011 14:23
L'épilation du torse est une zone assez demandée par les patients La zone est généralement
couverte de poils de bon calibre et réagit généralement bien au traitement d'épilation laser. Il
existe très peu de zones à risque (zones de duvet par exemple) Les partie latérales du thorax
peuvent être recouverte d'un poils de type duvet. Il existe alors un risque de moins bonne
efficacité ou de stimulation paradoxale à ce niveau (transformation du duvet en longs poils fins
assez dur à traiter par la suite).
Les poils de la zone du torse (thorax)
Les poils de la zone thoracique sont hébituellement de gros calibre. Ils ne posent pas de grande
difficulté de prise en charge. Il convient cependant d'informer les patients de la nécessité de
bien délimiter la zone à traiter, surtout quand, dans l'environnement, se trouvent des plages de
duvet afin de ne pas provoquer de stimulation. On peut parfois trouver une zone de duvet sur
les côté de la poitrine.
Il convient d'être vigilant dans le traitement des patients porteurs d'antécédents de cicatrices
chéloides ou hypertrophiques, surtout dans la zone du sternum (manubrium sternal). En cas de
surdosage ou brulure, il est possible de favoriser une survenue de cicatrice chéloide.
La zone du mamelon est généralement très pigmentée (présence de mélanine) et peut brûler
sous le laser. Les médecins évitent généralement ces zones lors du traitement.
Le cycle du poil est lent sur le thorax. Aussi les séances d'épilation sont relativement
éloignées, environ toutes les 8 à 10 semaines. Les patients sont invitées à raser cette région
pour optimiser l'efficacité du laser et limiter les risques. On compte en général entre 4 et 8
séances pour épiler un torse.
Les critères d'efficacité des séances laser sur le menton sont:
-
un poil qui devient de plus en plus fin (et donc de plus en plus dur à traiter)
un poil qui devient de plus en plus clair (et donc de plus en plus dur à traiter)
un poil qui met de plus en plus de temps à repousser
un poil qui devient de plus en plus rare
1/3
Epilation du torse chez l'homme
Écrit par Administrator
Mardi, 15 Novembre 2011 13:44 - Mis à jour Mardi, 15 Novembre 2011 14:23
Enfin, en cas de mélange poils blancs - poils gris - poils noirs, il est possible de développer
une stratégie de traitement utilisant plusieurs techniques: d'abord le laser traite ce qui est
réceptif, puis, en fin de course, on propose l'épilation électrique pour terminer sur les poils qui
ont résisté. Cette chronologie permet d'optimiser l'épilation, de réduire les coûts et de réduire le
travail minutieux d'une épilation électrique.
Les précautions avant le traitement
Les précautions avant le traitement sont les mêmes que pour les épilations des autres régions
du corps.
- Le patient arrêtera de décolorer, d'utiliser la pince, la cire ou la crème au moins 1 mois
avant la séance laser afin que celui-ci dispose d'une cible thérapeutique réceptive non altérée.
- Repérer les contre-indications habituelles: bronzage, infection cutanée en cours,
tatouage (contre-indication locale à contourner).
- Repérer les critères pouvant rassurer sur l'efficacité du traitement: poils bien pigmentés,
larges. Les poils blancs, clairs, blonds, roux sont moins ou pas réactifs au laser.
- Passage à distance de la zone du mamelon pour éviter la brûlure
La technique de traitement
- Pose de lunettes de protection pour la patiente et l'opérateur médecin
- Retrait des bijoux éventuels (piercing du mamelon)
- Choix du laser et réglage en fonction de la nature de la peau et nature du poil
- Balayage laser (avec aide sous forme de rectangles tracés au crayon de maquillage)
- Utilisation d'un cache (exemple, un abaisse-langue) pour masquer et protéger les grains
de beauté ou pour masque les mamelons
2/3
Epilation du torse chez l'homme
Écrit par Administrator
Mardi, 15 Novembre 2011 13:44 - Mis à jour Mardi, 15 Novembre 2011 14:23
- Application d'une crème corticoïde après l'impact pour réduire le caractère inflammatoire
(intérêt sur les peaux mates pour limiter l'hyperpigmentation post inflammatoire)
- Application d'une crème apaisante de type Biafine(r) à la fin de la séance
La zone traitée présente souvant un érythème pendant 1 à 3 heures en post laser. Il convient
d'avertir les patients que certains poils peuvent se recroqueviller au fond du follicule et mettre
plus d'une semaine à finalement s'extirper.
Les précautions après le traitement
- Conseiller au patient de ne pas s'exposer au soleil pendant 3 semaines ou plus
- Conseiller au patient d'utiliser une crème de protection contre le bronzage, indice
supérieur à 50 pendant 3 à 4 semaines si la période est ensoleillée
- Prévenir que les rayons UV entraînant le bronzage sont capable de passer au travers des
T-Shirts de couleur claire
- Conseiller une éviction de tout autre soin esthétique abrasif ou agressif pendant 2
semaines
- Conseiller une éviction de la piscine pendant 1 à 2 jours (agressivité du chlore)
- Conseiller une limitation d'exercice physique intense pendant quelques jours (agressivité
de la sueur sur la zone épilée)
- Prescription d'une crème apaisante et hydratante le temps de la cicatrisation (quelques
jours)
Article en cours de rédaction et de correction, un peu de patience svp
3/3
Téléchargement
Random flashcards
découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Algorithme

3 Cartes trockeur29

Créer des cartes mémoire