Pour consultation en ligne seulement

publicité
LA DOULEUR LOMBAIRE EST
FRÉQUENTE DURANT LA GROSSESSE.
LA CHIROPRATIQUE:
POUR UNE GROSSESSE CONFORTABLE
ET EN SANTÉ
On estime que la présence de douleurs lombaires varie
de 46% à 76% durant les 9 mois de grossesse. La proportion des femmes enceintes qui expérimentent des
douleurs lombaires pour la première fois s’élèvent à 61%.
Les chiropraticiens utilisent des manœuvres sécuritaires,
douces et efficaces appelées ajustements chiropratiques
pour éliminer les dysfonctions articulaires vertébrales,
rétablissant ainsi l’alignement de la colonne vertébrale et
prévenant la douleur.
Les soins chiropratiques peuvent avoir un effet très
bénéfique dans la résolution des symptômes en permettant
de redonner toute l’amplitude de mouvement possible aux
articulations. Les techniques de tissu mou et les ajustements chiropratiques permettront un relâchement des tensions et un soulagement durable. Des exercices spécifiques
adaptés à la femme enceinte pourront être recommandés
afin de renforcer la région pelvienne. Selon une étude, 84%
des femmes ayant reçu des soins chiropratiques ont mentionné avoir eu un soulagement des douleurs au bas de dos
durant leur grossesse. Elles ont également ressenti moins
de douleur au dos lors des contractions.
Comment trouver
un chiropraticien,
membre de l’Association
des chiropraticiens
du Québec,
près de chez vous?
SOINS PRÉNATAUX ET POSTNATAUX
Pour consultation en ligne seulement
Il est donc primordial de ne pas attendre l’apparition des
symptômes pour consulter un chiropraticien. Son champ
de compétences lui permet d’évaluer l’état du système
neuro-musculo-squelettique dans le but d’identifier
les dysfonctions articulaires qui pourraient affecter le
fonctionnement optimal du système nerveux.
1 866 292-4476
www.chiropratique.com
Une bonne hygiène vertébrale est
la clé d’une bonne santé.
LES SOINS CHIROPRATIQUES AIDENT
TOUT AU LONG DE LA GROSSESSE À :
•
•
•
•
Avoir une grossesse confortable et en santé
Demeurer active tout au long de votre grossesse
Accoucher plus aisément
Réduire la durée du travail : 25% dans le cas d’une
première grossesse et 39% dans le cas d’une deuxième et
troisième grossesse
• Augmenter votre niveau d’énergie
RÉFÉRENCES
Kelly-Jones A, McDonald G., Assessing musculoskeletal back pain during pregnancy, Prim Care update Ob/Gyn, vol 4 no 5, 1997
VOTRE CHIROPRATICIEN(NE):
Ostgaard HC, Prevalence of back pain in pregnancy, Spine 1991, 16: 549-552
Pour prévenir les tensions musculaires et articulaires lors de
la grossesse, visitez votre chiropraticien. Si de tels inconforts
surviennent, la chiropratique est une formule gagnante pour
vous soulager plus rapidement, vous remettre en bonne
forme et ainsi reprendre vos activités.
Lisi, A.J., Chiropractic spinal manipulation for low back pain of pregnancy : A
retrospective case series, JMWH, 2006
Fallon, Joan M., Chiropractic and pregnancy : A partnership for the future,
International review of chiropractic, nov/dec 1990
Vallon, Sharon, The role of chiropractic in pregnancy, ICA review, summer 2002
WWW.CHIROPRATIQUE.COM
On croyait auparavant que les douleurs musculo-squelettiques associées à la grossesse faisaient partie intégrante
des changements auxquels la femme devait faire face. On
sait maintenant que ces inconforts peuvent être prévenus
et atténués. La chiropratique offre des soins naturels complémentaires au suivi obstétrical tout au long de la grossesse en permettant d’optimiser les capacités normales de
récupération du corps et ainsi favoriser un état de santé
neuro-musculo-squelettique optimal.
LA GROSSESSE SUSCITE D’IMPORTANTS
CHANGEMENTS POSTURAUX CHEZ
LA FEMME :
De par sa formation et selon la Loi sur la chiropratique*,
le chiropraticien possède les compétences nécessaires
pour poser un diagnostic chiropratique de votre santé
neuro-musculo-squelettique, ce qui lui permettra de bâtir
un programme de soins correspondant à votre condition
physique, votre âge et à vos objectifs santé.
• Augmentation de la lordose lombaire
(courbe au bas du dos)
• Arrondissement des épaules
• Modification de la démarche
• Déplacement du centre de gravité vers les membres
inférieurs
Pour consultation en ligne seulement
QU’EST-CE QUE LA CHIROPRATIQUE ?
QU’EST-CE QU’UN CHIROPRATICIEN ?
Le mot « chiropratique » vient du grec et signifie « fait
avec les mains ».
Le docteur en chiropratique est un professionnel de la
santé de premier contact ayant toutes les compétences pour diagnostiquer votre condition neuro-musculo-squelettique et établir un plan de traitement, de
réadaptation et de prévention en vue du rétablissement et
du maintien d’une santé optimale. Il possède également la
capacité de prescrire des exercices thérapeutiques, fournir
des informations nutritionnelles et suggérer des changements aux habitudes de vie pour le mieux-être de son
patient. Une référence médicale n’est pas nécessaire pour
le consulter, sauf dans les cas de CSST et de SAAQ.
La chiropratique est fondée sur le fait scientifique suivant :
le système nerveux influence tous les tissus, organes, systèmes du corps et chacune des cellules qui les composent.
Un dérèglement de celui-ci, d’ordre physique, chimique ou
émotionnel, peut provoquer des problèmes au niveau de
l’équilibre de santé du corps. La chiropratique vise donc
le recouvrement et le maintien de la santé, via l’interaction des systèmes nerveux, musculaire et squelettique.
L’approche préconisée permet de considérer le diagnostic
chiropratique, le traitement et la prévention des problèmes
neuro-musculo-squelettiques dans une vision globale de
la santé.
La chiropratique centre sa philosophie, son art et sa science sur le maintien de l’homéostasie (équilibre) du corps
humain et sur sa capacité innée de guérison naturelle à
l’égard de plusieurs problèmes de santé. Elle ne se concentre pas uniquement sur les symptômes ou la douleur, mais
cherche à identifier et soigner la cause du problème.
Le chiropraticien est détenteur d’un doctorat de premier
cycle et a complété 18 mois de clinique sous supervision
en milieu universitaire, dans le cadre de ses 5 ans d’études,
avant d’obtenir le droit de s’inscrire aux examens exigés
par l’Ordre des chiropraticiens du Québec. C’est seulement
après la réussite de ces examens rigoureux que le docteur
en chiropratique peut finalement recevoir des patients de
façon autonome.
*L.R.Q., c.C-16
La colonne vertébrale est soumise à d’importants stress
physiques qui modifient la biomécanique normale du
corps. Durant la grossesse, il se produit une augmentation
de la mobilité des articulations sacro-iliaque, sacro-coccygienne et pubienne résultant possiblement de changements hormonaux. Cette mobilité peut occasionner des
inconforts au bas du dos, tout particulièrement vers la fin
de la grossesse.
La femme peut également ressentir parfois des raideurs,
des engourdissements et des faiblesses au niveau des
bras. Cela résulte de l’augmentation de la lordose lombaire, de la position antérieure du cou et de l’arrondissement des épaules produisant une traction sur les nerfs se
rendant au bras.
Les soins chiropratiques sont très efficaces pour soulager,
atténuer et même dans bien des cas éliminer les tensions
musculaires et articulaires en cause dans les douleurs de
grossesse telles que :
•
•
•
•
•
•
•
•
Douleurs au bas du dos
Douleurs à la fesse
Douleurs à la région pubienne
Douleurs aux jambes
Raideurs entre les omoplates
Douleurs aux côtes
Douleurs, fatigue ou engourdissement des bras
Maux de tête
Un suivi chiropratique prénatal et postnatal est essentiel à une santé neuro-musculo-squelettique optimale !
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire