Homosexualité, transgenre : des pratiques courantes dans la nature

publicité
Actualité>Homosexualité,transgenre:despratiquescourantesdanslanature
Futura-Sciences
Le18/03/2013à11:32-Par
JanlouChaput,Futura-Sciences
Homosexualité,transgenre:despratiquescourantesdansla
nature
L’espèce humaine n’a décidément rien inventé en matière de sexe. Dans le monde animal, les
relationshomosexuellesnerelèventpasdel’exception,tandisquelatranssexualitéexistebeletbien.
Reste à comprendre quels pourraient en être les fondements. Futura-Sciences est allé interroger
ThierryLodé,lespécialistefrançaisdelaquestion.
L'homosexualitédesmâlescommedesfemellesseretrouvefréquemmentdanslemondeanimal,
mêmesilesrecherchesàcesujetnesontpastoujoursmisesenavant.Cesétudesmontrent
qu'ellesconcernentenviron10%desindividusd'uneespèceàunmomentdonnédeleurvie.©
BensonKua,Wikipédia,ccbysa2.0
Àvoir,lagaleriephotossurlasexualitéanimale
Ilestdesquestionsquinecesserontjamaisdefairedébat.L’homosexualitéestpeut-êtrel’uned’elles.Pourtantbien
tolérée dans certaines cultures par le passé, elle reste au cœur de la controverse, comme l’a récemment montré la
polémiquenationaleautourdelaloisurlemariagepourtous.
Pourtant,d’aprèsl’expertensexualitéanimaleThierryLodé,chercheurenécologieévolutiveauxuniversitésdeRennes
1etd’Angers,lespratiquesentreindividusdumêmesexenesontpasraresdanslanatureet,decefait,n’ontriende
strictementhumain.Commentlasciencepeut-ellealorslesexpliquer?
Source:http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/actu/d/biologie-homosexualitetransgenre-pratiques-courantes-nature-44029/
Page1/3
Actualité>Homosexualité,transgenre:despratiquescourantesdanslanature
Futura-Sciences
L’homosexualité,paslepropredugenreHomo
Commenousl’avonsdéjàévoqué,sexeetreproductionnesontpasnécessairementliés,ycomprischeznosamiesles
bêtes. Si on les dissocie, l’homosexualité prend tout son sens.« Lepremier moment de la sexualité consiste à
reconnaîtrel’autrecommeunpartenairepotentiel.Sansséduction,ilnepeutyavoirdesuite,commentel’éthologue.
Or, environ 10 % des individus desespèces étudiées ne tiennent pas compte de la variation sexuelle et se laissent
guiderparleurdésir,quilesamèneàs’intéresseràdesanimauxdumêmesexe.Etcelasevérified’autantplusdans
les espèces dites à faibledimorphisme sexuel, quand mâles et femelles se distinguent à peine sur le plan
morphologique.»
Après l’apparition du désir et de la séduction vient la phase érotique. Si l’on conçoit que masturbation, fellation ou
sodomiesontcourammentpratiquéesparlesanimaux,onpeutaussibienaccepterlefaitquelespremierstempsdes
relationshomosexuellesn’ontpasvocationàlareproduction.
AuzoodeCentralPark,àNewYork,lesmanchotsàjugulaire(commeceuxàl’image)RoyetSilo,deux
mâles,sesontrenduscélèbresens'appariant.Faceàcettesituation,lessoigneursleurontdonné
unœufissud'unautrecouplequin'avaitpaspulecouver,etlesdeuxamantssesontoccupésde
Tango.©NOAA,Wikipédia,DP
L’homoparentalitéexistedéjàdanslemondeanimal
«Unefoislaréconciliationsexuelleopérée,lorsqu’unpartenairestableaététrouvé,lesanimauxpeuventressentirle
besoind’avoirdesdescendants,exactementcommedansl’espècehumaine»,enchéritThierryLodé.Lescouplesainsi
forméspeuventsemettreenrecherched’unemèreporteuseou,danslecasdesfemelles,trouverunmâlepourles
féconder.«Danslescoupleslesbiensd’oiessauvages,l’unedesfemelless’accoupleparfoisavecunmâledepassage
etélèvesaprogénitureavecsamoitié.»
Cependant,undébatdiviselacommunautéscientifique.«Pourcertainsbiologistes,l’homosexualitéexigepénétration,
cardansl’espritdelaplupartdesgens,lasexualitéserésumeàlagénitalitéavecpénétration.Celaimplique,dansleur
conceptiondeschoses,qu’iln’existepasd’homosexualitéféminine.Onparlealors,àl’anglaise,desame-sexpractices.
Lesfemellesdoivent-ellesalorss’acheterdessex-toys?»,ironisel’éthologue.
Latranssexualité,ouladifférenceentregénétiqueetpsychologie
Source:http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/actu/d/biologie-homosexualitetransgenre-pratiques-courantes-nature-44029/
Page2/3
Actualité>Homosexualité,transgenre:despratiquescourantesdanslanature
Futura-Sciences
Autrequestionsociétaleimportante:latranssexualité.Làencore,elleserencontredanslemondeanimal.«Iln’yapas
de corps de mâle ou de corps de femelle. Chez beaucoup d’espèces, les sexes ne se distinguent pas par lesgènes.
Le scrocodiles se sexualisent en fonction de la température d’incubation, lesabeilles en fonction du nombre de
chromosomes,etc.Mêmechezlesmammifères, latestostérone,l’hormonemâle,estproduitepardestissussousle
contrôleduchromosomeX,endoubleexemplairechezlesfemelles.»Laquestiondugenrenepeutdoncserésumerà
unehistoiredeprogrammegénétique.
Selon Thierry Lodé, c’est même lors du stadesubadulte,soitl’équivalentd’unepartie de l’enfance et de la première
partiedel’adolescence,quelesexeseconstruitets’accepted’unpointdevuesocial.Lepetitgarçonoulapetitefille
doit admettre qu’il fait partie d’un certain genre. Et cela ne colle pas toujours avec les organes que sonADN lui a
donnés.«Certainssingesn’acceptentpasd’êtremâlesetseconsidèrentcommeétantdesfemelles.Parfois,ilssont
mêmeacceptéscommetelsauseindeleurgroupesocial.»Ilenvademêmepourdesespècespluséloignéesdela
nôtre,commechezlesmangoustesoulesgoélands.
Il n’existe pas deux individus strictement identiques dans la nature, même devrais jumeaux ou desclones. Cette
variété biologique, accentuée par la reproduction sexuée, engendre une diversité des habitudes et des pratiques,
laissantàchacunl’opportunitédes’exprimerselonsesdésirs,aussibienpourl’Hommequepourlesanimaux.Seulela
moralepropreàchaqueespèceapprouveouréprouvedescomportements.Lanature,elle,n’enaaucune.
Source:http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/actu/d/biologie-homosexualitetransgenre-pratiques-courantes-nature-44029/
Page3/3
Téléchargement
Random flashcards
Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Chapitre 1

11 Cartes Sandra Nasralla

mOHA

2 Cartes Mohamed Ait Baha

Créer des cartes mémoire