la decouverte de la vaccination.

publicité
LA DECOUVERTE DE LA VACCINATION.
La variole (ou « petite vérole ») était une maladie caractérisée par l'apparition de grosses pustules sur tout le corps.
Extrêmement contagieuse et souvent mortelle, cette maladie fit des ravages partout dans le monde depuis l'antiquité
ème
jusqu'au milieu du XX siècle.
Depuis très longtemps, les chinois avaient constaté qu'une personne guérie de la variole ne l'attrapait plus. Observant
que certaines épidémies donnaient une variole moins grave, non mortelle, certains contractaient volontairement cette
maladie bénigne en frottant leur bras contre les pustules d'un malade. Ils espéraient ainsi être protégés par la suite lors
d'épidémies plus dangereuses.
ème
Cette méthode dite de variolisation fut importée en Angleterre au début du XVII siècle mais les accidents n'étaient
pas rares.
ème
Au XVIII siècle, un médecin anglais, Jenner, constate que les fermiers ayant contracté une maladie de la vache, le
cow-pox, « n'attrapent » jamais la variole (et ne réagissent pas à la variolisation). Le cow-pox est une maladie bénigne :
fièvre pendant quelques jours et développement de pustules sur le pis des vaches... et sur les mains des vachers. En
1796, Jenner a l'idée d'inoculer le liquide d'une pustule de cow-pox à un enfant qui contracte donc la maladie. Quelques
temps plus tard, il inocule à cet enfant du pus de varioleux : l'enfant ne tombe pas malade.
Cette pratique, non dangereuse, se répand en Angleterre puis en France où elle prend le nom de vaccination : en effet,
on appelle « vaccine » la variole des vaches (du latin vacca = vache).
1.Quelle fut l’hypothèse de Jenner
2.Indiquer sur quel principe est fondée la variolisation.
3.Préciser quelle ressemblance il y a entre le virus de la vaccine et celui de la variole humaine.
4.Montrer que la contamination par la vaccine provoque une réaction immunitaire chez
l’Homme.
5.Rappeler ce qui déclenche une réponse immunitaire. En déduire les points communs entre le
virus de la vaccine et celui de la variole humaine.
6.Proposer une définition de la vaccination.
En France, les enfants sont vaccinés dans
les premiers mois de leur vie, vis à vis du
tétanos. Au cours de cette vaccination, on
leur injecte une toxine tétanique atténuée
qui ne peut déclencher la maladie. Les
toxines ainsi traitées sont nommées
anatoxines.
Evolution du taux d’Ac dans le plasma
après injection d’une anatoxine tétanique
1e injection
2e injection
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire