Lutte contre les épidémies : Sanofi-Aventis s

publicité
Industrie Labos
Lutte contre les épidémies
Sanofi-Aventis
s’engage
Le leader français de la pharma s’engage dans la lutte contre les épidémies
pour une santé mieux partagée.
A
ccès au médicament, épidémie d’infections non maîtrisées, pandémie annoncée
de grippe aviaire, le groupe
Sanofi-Aventis est engagé contre les
épidémies partout dans le monde.
« En tant qu’industriel du médicament, notre mission consiste à trouver
des médicaments destinés aussi bien
aux malades des pays développés que
des pays pauvres », explique Christian
Lajoux, pdg de Sanofi-Aventis France.
Pourtant, aujourd’hui, les nouveaux
médicaments sont essentiellement
destinés aux pays riches qui représentent 20 % de la population mondiale.
« Notre mission est incomplète si
nous ne contribuons pas également à
l’accès aux médicaments des populations les plus pauvres qui sont atteintes par les maladies les plus répandues
« Epidemik », l’expo contagieuse
Sanofi-Aventis, partenaire de l’exposition Epidemik de la Cité des Sciences et de l’Industrie
à Paris, souhaite participer à la sensibilisation
de tous aux enjeux sanitaires, sociaux, économiques et politiques liés aux épidémies et leur
permettre de mieux connaître les bons comportements de prévention à mettre en œuvre
pour les combattre et faire progresser la santé
en France et dans le monde. Chaque visiteur
peut devenir acteur de sa santé en conjuguant
responsabilisation individuelle et responsabilité collective à travers des simulations de crises
épidémiques, Une pédagogie originale par le
jeu et l’image. A visiter pour la santé de tous.
80
PHARMACEUTIQUES - NOVEMBRE 2008
(sida, paludisme, tuberculose, etc.) »,
poursuit ce dernier. Dans cet objectif,
Sanofi-Aventis a décidé de conduire
des programmes de recherche de médicaments pour les populations les
plus défavorisées, de commercialiser
ces médicaments quasiment au prix
coûtant et de les rendre effectivement
disponibles pour les populations en
organisant leur dispensation.
pour lutter contre la tuberculose chez
les personnes en situation de grande
précarité, par des dons de médicaments et de vaccins. Sanofi-Aventis
invite ses collaborateurs d’une façon
originale à ce soutien. Le « clic solidaire » permet aux salariés de faire un
don au Samu social de Paris par Intranet et le groupe complète ce don via
un abondement.
Accès aux antipaludéens
Vaccin H5N1, de très bonnes
nouvelles
Sanofi-Aventis, associé à l’ONG
Drugs for Neglected Diseases initiative (DNDi), a développé l’association
l’ASAQ, artésunate (AS) + amodiaquine (AQ), première association à
dose fixe de deux antipaludéens. Depuis le 16 octobre 2008, l’approbation par le programme de pré-qualification de l’OMS va permettre la mise
à disposition de l’ASAQ sur le terrain,
notamment pour les nourrissons et
les enfants. Le 22 du même mois, un
accord signé avec l’ONG Medicines
for MalariaVenture (MMV) a pour
objectif d’accélérer la recherche et le
développement de nouveaux traitements contre le paludisme. Le 14 octobre dernier a été signé avec Global
Alliance for TB Drug Development
(TB Alliance) un programme dont
l’objectif est d’accélérer la découverte,
le développement et l’utilisation clinique de médicaments antituberculeux
afin de réduire la durée du traitement,
d’être efficace à la fois sur les souches
sensibles et résistantes et de rendre le
traitement plus court donc plus simple. Dans le même esprit, le groupe
soutient, en France, le Samu social
Sanofi Pasteur s’est engagé à produire
le plus grand nombre de doses du
vaccin contre la grippe pandémique
– dite « grippe aviaire » – dans les
délais les plus courts. Pour cela, un
nouvel adjuvant destiné à diminuer la
dose d’antigène nécessaire dans chaque vaccin a fait l’objet d’essais cliniques. Les résultats d’une étude clinique montrent que ce nouvel adjuvant
du vaccin contre la grippe H5N1
offre une forte réponse immunitaire
(séroprotection) au dosage le plus
faible jamais rapporté à ce jour. En
augmentant la réponse immunitaire,
ce nouvel adjuvant devrait permettre
de produire davantage de doses vaccinales. « Sanofi Pasteur pourrait ainsi
fournir des milliards de doses vaccinales en cas de pandémie et augmenter
fortement sa capacité de production
de stocks de réserve de vaccins avant
une pandémie », précise Alain Bernal,
directeur de la communication chez
Sanofi Pasteur. ■
Emmanuel Cuzin
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire