GRIPPE H1N1

publicité
GRIPPE A H1N1v
&
TRAITEMENTS MOST
PHYTOTHERAPIE
AROMATHERAPIE
GEMMOTHERAPIE
OLIGOTHERAPIE
1- En préventif : on utilise des immunostimulants non
spécifiques du système immunitaire visant à augmenter la
sécrétion d’immunoglobulines M, de macrophages et de
lymphocytes T.
L’ECHINACEE (Echinacea Angustifolia) :
immunostimulante, anti-infectieuse, antivirale, antiinflammatoire : 100 gouttes le matin, 20 jours/mois
Le CYPRES (cupressus sempervirens) : pour son action
antivirale, en extrait total de plante type extrait fluide de
plante fraîche
Le CASSIS : utilisé en bourgeons macéra glycériné : RIBES
NIGRUM B 1D MG, pour son effet de stimulation de la
corticosurrénale
L’EGLANTIER : ROSA CANINA B 1D MG et le BOULEAU
VERRUQUEUX : BETULA VERRUCOSA B 1D MG pour leur
action sur la remontée des globulines et la résistance aux
infections
ELEUTHEROCOQUE pour son action adaptogène à la fois
physique et psychique
La PROPOLIS antivirale, antibactérienne, immunostimulante
Le GINSENG antiasthénique, immunostimulant
Le SHII-TAKE pour son action antivirale
Le CUIVRE pour ses propriétés anti- inflammatoires et antiinfectieuses
La VITAMINE C dont les plantes riches en vit C (argousier)
qui augmente l’activité des lymphocytes T
LES OLIGOÉLÉMENTS DE DIATHÈSES notamment
manganèse- cuivre et cuivre- or- argent
Exemple de prescription pour un patient
sans fragilité particulière :
Alterner dans la journée 1 dose de Mn-Cu
et 1 dose de Cu-Au-Ag
Echinacea TM : 100 gouttes le matin 20 jours par mois
2-En curatif : il n’est pas question de présenter toutes
les possibilités de la phytothérapie en aigu, mais
simplement de donner quelques axes directeurs.
L’ECHINACEE : à des doses plus importantes que
précédemment, pour raccourcir la durée de l’infection :
une cuillère à café 3 fois par jour d’extrait fluide de
plante fraîche
Des huiles essentielles : à manier avec prudence, en
respectant bien les doses en fonction de la gravité et de
l’âge ; à utiliser par voie générale après dilution dans
une base neutre sous forme de gouttes, suppositoires,
gélules, ou par voie locale en frictions ou inhalations.
L’Huile essentielle de THYM souche thymus vulgaris :
antibactérienne, antivirale, stimulation immunitaire
L’Huile essentielle de Niaouli (Melaleuca
quinquinervia) : antivirale, antibactérienne
L’Huile essentielle de Ravensara aromatica : antivirale,
antibactérienne, expectorante, stimulante immunitaire
L’Huile essentielle d’Eucalyptus radié (Eucalyptus
radiata) : antivirale, stimulante immunitaire
L’Huile essentielle de Cannelle de Ceylan
(Cinnamomum zeylanicum) : antivirale, antibactérienne,
stimulante immunitaire
L’Huile essentielle de Tea Tree (Meleleuca alternifolia) :
antivirale, antibactérienne, anti-inflammatoire
Exemple de prescription :
HE Thym 70 mg
HE Eucalyptus 70 mg
HE Niaouli 70 mg
Excipient qsp un suppositoire de 2 g
Un suppo 3 fois par jour chez l’adulte
Les fébrifuges : la BOURRACHE (Borrago Officinalis),
l’AULNE (Alnus Glutinosa), le SAULE BLANC (Salix Alba), le
QUINQUINA (Cinchona), le CHARDON BENI (Cnicus
Benedictus) et le MARRUBE BLANC (Marrubium Vulgare) qui
seront donnés sous forme de tisane par exemple, en
complément éventuel des fébrifuges classiques, ajoutant à
l’hydratation des effets sudorifiques et anti-inflammatoires.
L’EUPATOIRE (Eupatorium Cannabium) fébrifuge, diurétique,
draineur hépatique, antimicrobienne
Exemple de prescription :
Bourrache fleurs
Sureau noir fleurs
ââ 50 g
Camomille Romaine fleurs
Chêne feuilles
Faire infuser 40 g dans un litre d’eau pendant 10 mn
En boire ½ litre par jour en 4 à 5 prises
Le CUIVRE : 3 à 6 ampoules de Granions de cuivre ou
l’équivalent
La VITAMINE C
Le PEUPLIER NOIR (Populus Nigra Bourgeons) :
draineur articulaire, uricosurique, antiseptique et
fluidifiant, utilisé en cas de courbatures
Exemple de prescription :
Populus Nigra macérat glycériné 1D :
80 gouttes 3 fois par jour
3- La convalescence :
GINSENG
ELEUTHEROCOCCUS
RIBES NIGRUM
KOLA : tonique stimulant, antiasthénique
GELEE ROYALE : pour sa richesse en oligoéléments,
vitamines et minéraux
Exemple de prescription :
Ribes Nigrum B 1 D MG : 100 gouttes 2 fois par jour
Eletherococcus TM : 100 gouttes le matin
HOMEOPATHIE
Prévention :
INFLUENZINUM
SERUM DE YERSIN
EN FONCTION DE LA SYMPTOMATOLOGIE :
Phase Invasive :
ACONIT
BELLADONNA
Phase d’état :
EUPATORIUM PERF
GELSEMIUM
RHUS TOX
ARNICA
BRYONIA ALBA
HOMEOPATHIE
Complications pulmonaires, suppurations :
HEPAR SULFUR
PYROGENIUM
PHOSPHORUS
Convalescence :
SULFUR
SULFUR IODATUM
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Créer des cartes mémoire