Imprimer au format PDF

publicité
La_guerre_civile
Introduction
La guerre de Sécession, aussi appelée «The Civil War» ou «La guerre civile» en français, met en opposition les
États-Unis face à elle-même. C?est-à-dire, par la sécession des États du Sud qui deviendront les États confédérés
d?Amérique, dirigés par Jefferson Davis et les États du Nord, soit les États-Unis d?Amérique, dirigé par Abraham
Lincoln. Une Guerre qui oppose non seulement les sudistes face aux nordistes, mais aussi leurs modèles
économiques concurrents et la divergence de leurs idéologies et de leurs politiques. La guerre fera rage pendant
quatre ans et qui fera plus d?un demi-million de victimes. Par ce fait, la question qui a suscité le plus d?intérêt est :
comment Abraham Lincoln a-t-il pu régler la question de l'esclavage aux États-Unis? Une question qui sera
répondue à l?aide de deux développements. Tout d?abord, la compréhension du personnage Abraham Lincoln et de
la a guerre politique qui y fait rage, pour terminer avec la question de l?esclavage et de son abolition.
Chapitre 1: Abraham Lincoln et la guerre politique
Né en 1809, mais malheureusement assassiné durant son deuxième mandat en 1865, Abraham Lincoln est devenu
le seizième président des États-Unis et le premier représentant du parti républicain à être élu à ce poste, soit de
1860 à 1864. Il est également le président qui a dû faire face à la plus grosse crise constitutionnelle de l?histoire de
ce pays, la guerre de Sécession. Dans ce chapitre, il sera d?abord question de son histoire vers la présidence et
ensuite, d'y voir le conflit qui divise le pays.
Pour débuter, Abraham est né le 12 février 1809 dans le Kentucky. Sa famille était des cultivateurs modestes qui
lui ont inculqué fortement les valeurs religieuses. Âgé de 7ans, la famille Lincoln n'est pas en accord avec
l'utilisation d'esclaves pour l'exploitation agricole. Elle déménage donc dans l'État de l'Indiana qui interdit cette
pratique, contrairement au Kentucky. Ensuite, Abraham qui à 23 ans, soit en 1832 est qualifié de très bon lecteur et
d'être autodidacte, il lance alors sa carrière politique en se présentant aux élections pour entrer au sein de
l'assemblée d'État de l'Illinois. Malgré le fait qu'il ne se fait pas élire, il fait déjà valoir son grand talent d'orateur [1].
Voici ses meilleurs citations Ce talent qui lui servira pour retenter sa chance en 1834: «Abraham Lincoln s'exprime
avec des mots compréhensibles de tous et un raisonnement d'une très haute tenue. Cela lui vaut d'être élu le 4 août
1834 au Congrès de l'Illinois dans les rangs des whigs (libéraux), un jeune parti qui s'oppose au parti démocrate du
président Jackson» [2]. Influencé par ses convictions religieuses, ainsi que ses antécédents familiaux, c'est en 1837
qu'il s'affirme opposé à l'esclavage. Toutefois, Lincoln exprime son opinion sur ce sujet délicat pour l'époque avec
beaucoup de précautions pour ménager son élection [3]. De plus, devenant également avocat en autodidacte,
Lincoln se fera la réputation d'être le meilleur de son État en quelques années seulement. Ce qui lui vaudra assez
d'attention pour amorcer une carrière politique nationale en 1846 quand il sera élu à la chambre des représentants
[4]. C'est en 1856 que le partie whig est défait et que le nouveau parti républicain voit le jour avec Abraham à la
tête. Suite à la défaite de 1856, mais la monté de ce partie, Lincoln est élu pour un premier mandat en 1860, en
partie grâce à la division de ses adversaires démocrates: « Les républicains choisissent Lincoln, qui, grâce à la
division des adversaires, est élu le 6 novembre avec seulement 40% des voix » [5].
Abraham Lincoln, Source: Wikimedia Commons
Cependant, l?élément déclencheur de la guerre est directement lié à l'élection d'Abraham Lincoln. Les États du Sud
y voie une menace envers leur système économique, politique, social et même culturelle puisque le Parti
républicain adopte des opinions antiesclavagistes depuis sa création en 1854 :« Lincoln avait pris position sur cette
question au moment des fameux débats qui l'avaient opposé, aux élections sénatoriales de l'Illinois, en 1858, à
Douglas. Il avait alors prononcé la phrase célèbre : « Une maison divisée contre elle-même ne peut pas rester
1
La_guerre_civile
debout », dans laquelle les gens du Sud avaient vu une menace voilée» [6]. C?est alors le 20 décembre 1860 que la
Caroline du Sud décida de se retirer de l?Union étatique, pour voir par la suite en janvier 1861 le Mississippi, la
Floride, l?Alabama, la Georgie, le Texas et la Louisiane faire de même. Ensuite, les délégués de ces états ont
décidé de créer un État nouveau doté d?une constitution et qui sera désormais appelé les États confédérés
d?Amérique. Après l?investiture de Lincoln le 4 mars 1861, il déclare : « L'Union des États est perpétuelle [...]
Aucun État ne peut de lui-même se retirer de l'Union... » [7]. Par contre, les États du Sud ont déjà assiégé deux forts
fédéraux, soit à Sumter et Charleston. Les bombardements par les sudistes obligèrent le Nord à prendre des
mesures militaires, ce qui débute officiellement la guerre armée qui perdurera 4 ans. Étendue des victimes . Par la
suite, la Virginie, le Tennessee, l?Arkansas et la Caroline du Nord joignirent les États du Sud, ce qui faisait un total
de 11 États confédérés avec 9 millions d?habitants et 3.5 millions d?esclaves contre l?autre partie des États-Unis
pour 22 millions d?habitants et 300 000 esclaves [8]. Pour voir la division des États . Il y avait également pour
cause une certaine forme de divergence économique et politique entre les belligérants du conflit. Mis à part le
problème de l?abolition de l?esclavage, les États du Nord reposent sur un modèle économique beaucoup plus en
voie d?industrialisation, soit qui remplace progressivement la production artisanale par une production de masse
grâce aux nouvelles technologies. Le Nord opte également pour des mesures beaucoup plus protectionnistes, qui se
tournent vers un vaste marché intérieur. À son opposé dans le même pays plus au Sud, il y a une économie de
plantation qui a une très faible diversification par sa dépendance au coton. Les États sudistes optent beaucoup plus
sur le libre-échangiste et l?exportation, notamment vers l?Europe. Certains historiens comme Charles Beard,
comparent cette guerre civile à la seconde révolution américaine où l?affrontement est comparable à la Révolution
française : « les forces terriennes et conservatrices du Sud, et les éléments industriels et commerçants du Nord, les
uns tournés vers le passé, les autres vers l'avenir.» [9]. Pour en savoir plus, voici un lien interne Pour en savoir plus
sur l'opposition entre sudistes et nordistes. Finalement, le chapitre a démontré que l?idéologie teintée de l?enfance
à Abraham Lincoln jusqu?à sa présidence, mais aussi par deux modèles économiques concurrents, a apporté une
succession d?événements menant à la coupure du pays, soit entre les sudistes et les nordistes. Cependant, le sujet
de l?esclavage et son abolition est la cause majeure du conflit, c?est alors ce sujet qui sera traité et approfondi dans
le prochain chapitre.
Chapitre 2: L'esclavage
L'esclavage aux États-Unis fut une période souffrante pour les gens considérés comme une race inférieure, les
«noirs». Une période remplie d'abus et d'inégalité qui se prolongea sur une période de deux siècles et demi. Elle
débute en 1619 peu après l'installation des premiers colons britanniques en Virginie et se termine avec l'adoption
XIIIe amendement de la Constitution américaine.
Tout d?abord, pour régler leurs besoins de mains-d??uvre, les premières colonies utilisent un système qui est
semblable à l?engagisme plus principalement pour combler les tâches domestiques. Plusieurs Européens pauvres
furent exportés dans les treize colonies afin de travailler sous contrat. Ce fut le système adopté pour les vingt
premiers esclaves. Les premières traces de noir sur le sol américain furent en 1619 en Virginie. Un colon blanc dit
qu?un hollandais avait amené une vingtaine de noirs provenant d?un navire négrier espagnol et qui les avait
débarqués près de Jamestown. Les Caraïbes, l'Amérique du Sud et les États-Unis eurent une fréquentation
inimaginable d'immigrant en leur possession. Selon l'UNESCO, le nombre d'esclaves et de gens déportés aurait
atteint les 100 millions. [10] Malgré cette augmentation majeure de la population, le taux de mortalité fut très élevé
à cause des maladies, de la malnutrition et des batailles contre les Nord amérindiens. La question de l?esclavage
n?était pas la même aux États-Unis si on la compare avec l?Angleterre et la France. Ce n?était pas un problème
colonial, mais bien national. Il oppose deux zones, dont le Nord et le Sud, et il y eut une différente organisation
dans les colonies anglaises et française qui aggrava la situation avec le temps. Au Nord, la question de l?esclavage
n?a jamais été présente pour une raison économique, les maîtres considéraient ceux-ci comme des «alter ego», ce
qui signifie un second Soi, qui travaillait sous contrat et se faisait libérer quand les maîtres estimaient qu?ils
2
La_guerre_civile
avaient remboursé leur prix d?achat par le travail. Donc, dès le XVIIe siècle, des noirs avaient obtenu le statut
d?homme libre dans les colonies du Nord. Dans les colonies du Sud, la prospérité économique avec la culture du
coton et du tabac semblaient, aux planteurs, inséparable du système servile.[11] Les États-Unis constituent une
originalité dans leur évolution démographique par rapport à leurs voisins américains. Même s?ils ont importés que
6% de la population de la population esclave du continent, les États-Unis ont accumulé une population plus
importante que celle des Caraïbes ou du Brésil.Statistiques par rapport à l'esclavage au Sud En 1810, les États-Unis
comptaient 1,1 million d?esclaves ce qui représentait le double de leur «importation» totale. Cinquante ans plus
tard, le nombre d?esclaves avait presque multiplié de 4 pour atteindre un total d?environ 4 millions d?esclaves. Si
l?on compare avec la situation en Jamaïque, il ne restait que 311 000 des 750 000 Africains déportés par
l?ancienne colonie britannique. Plus de statistique par rapport à la migration de l'esclavage Malgré cette énorme
exploitation de noir, les États-Unis ont un point positif par rapport à la gestion de leur domestique dans leur
plantation. En Amérique du Nord, selon les normes respectives des exploitations, les noirs vivaient environ moins
de dix par plantation et les maîtres avaient une meilleure relation avec leurs esclaves parce qu?ils vivaient dans la
plantation avec eux, tandis que la situation au sud de l?Amérique est beaucoup plus différente. Les plantations
étaient beaucoup plus énormes, car seulement un quart des esclaves travaillaient dans des plantations qui
comprenaient moins de cinquante esclaves et les propriétaires résidaient majoritairement dans les villes coloniales
alors c?était des régisseurs qui devaient s?occuper d?eux. [12]
Par contre, malgré le fait que les esclaves étaient nombreux dans les plantations et pouvaient s?aider moralement
entre eux, les conditions de vie étaient très difficiles à combattre pour survivre dans celles-ci.Explication des
conditions défavorables pour les esclaves La surcharge de travail abusait ceux-ci du matin tôt jusque tard dans la
nuit. Dans les Antilles, les esclaves se faisaient réveiller à 5h par des fouets. Ensuite, ils allaient prier un peu avant
de commencer leur journée de boulot dans les champs. Vers midi, il disposait de deux heures pour se faire à
manger et se nourrir, par après il travaillait jusqu?à la nuit. Les régisseurs avaient la permission de fouetter les
esclaves qui désobéissaient. Ils avaient plusieurs façons de torturer les noirs pour démontrer leurs autorités par
exemple : des travaux supplémentaires, le marquage au fer rouge pour les fugitifs, la castration ou les mutilations.
Un groupe d'esclave qui travaille dans un champ de coton
Le code de l?esclavage permettait aux régisseurs d?appliquer la violence. Au courant de la nuit, les esclaves
préparent de la nourriture pour leur famille pour ensuite, se coucher vers minuit ce qui leur donne une courte nuit
de sommeil. [13] Après plusieurs décennies à vivre dans cette routine, les esclaves africains ont été évangélisés à
cause du christianisme qui était très présent dans leur vie. Mais, il gardait quand même leurs valeurs africaines et
leur culture en eux pour ne pas se démoraliser.Explication de la culture africaine dans les plantations Suite à
l?application de deux systèmes différents entre le nord et le sud de l?Amérique. La question de l?abolition de
l?esclavage amenait progressivement beaucoup de tensions entre les deux sections géographiques. Cette tension
mena à une guerre civile nommée la guerre de Sécession. Les États confédérés de l?Amérique entrèrent en
sécession au nom de leur droit pour protester contre l?élection du républicain Abraham Lincoln. Leur but était de
contrer l?objectif des nordistes qui est le maintien de l?unité territorial dans le pays. C?est avec la Proclamation
d?émancipation que l?objectif de l?abolition de l?esclavage devint un objectif pour les nordistes. Après la guerre
civile, le 13e amendement de la Constitution américaine a finalement mis un terme à l?esclavage sur le territoire
américain quand Abraham Lincoln prononça les mots qui suivent: «Ni esclavage, ni aucune forme de servitude
involontaire ne pourront exister aux États-Unis, ni en aucun lieu soumis à leur juridiction» [14] Au début de la
guerre civile, Lincoln a refusé d?abolir d?un seul coup l?esclavage pour ne pas enfreindre l?autonomie garantie aux
États de la Constitution fédérale, malgré le fait qu?il jugeait l?esclavage comme étant moralement intolérable. Ce
fut le premier janvier 1863, après avoir vaincu la bataille d?Antietam, qu?il annonça l?émancipation des esclaves
dans les États qui feront partie de la rébellion. [15] Cette émancipation sera immédiate dans tous les États où vivent
80% des 4 millions d?esclaves noirs des États-Unis, mais dans les États intermédiaires qui sont néanmoins fidèles à
3
La_guerre_civile
l?Union nordiste, l?émancipation se développera de façon progressive et négociée. [16] C?est à la fin du mois de
janvier en 1865, la victoire se rapprochait à grands pas et le Sud qui était ruiné ne pouvait répliquer et n?était plus
en état de négocier. Lincoln pouvait enfin se présenter au vote de la Chambre des représentants et il obtint la
majorité requise en gagnant le deux tiers après une énorme bataille parlementaire. [17] Cependant, après la mort de
Lincoln et durant la reconstruction après la guerre, le 14e et le 15e amendement n?empêcheront pas le sud du pays
d?instaurer un système ségrégationniste.
Conclusion
Pour conclure, l'information ci-dessus répond à notre question de recherche par rapport à l'abolition de l'esclavage
aux États-Unis, les plans d?Abraham Lincoln ont causé un énorme impact sur la situation sociale et démographique
entre les États du Nord et celles du Sud. De plus, que la situation économique est aussi une cause de la situation
démographique à cause de l?abus d?esclave pour les champs de coton et de tabac. Qu?en adviendrait-il de la
situation économique de l?Afrique s?il n?avait pas été utilisé en Amérique et qu?il avait continué à se développer
de leur propre façon ? Serait-il en concurrence avec les pays riches d?aujourd?hui si ses matières premières
n?avaient pas été exploitées abusivement?
Références
1. ? Histoire pour tous, Abraham Lincoln
de :http://www.histoire-pour-tous.fr/biographies/2755-la-biographie-dabraham-lincoln-1809-1865.html
2. ? Herodote, La guerre de Sécession, de : https://www.herodote.net/1861_1865-synthese-626.php
3. ? Histoire pour tous, Abraham Lincoln, de :
http://www.histoire-pour-tous.fr/biographies/2755-la-biographie-dabraham-lincoln-1809-1865.html
4. ? Histoire pour tous, Abraham Lincoln, de:
http://www.histoire-pour-tous.fr/biographies/2755-la-biographie-dabraham-lincoln-1809-1865.html
5. ? Herodote, La guerre de Sécession, de: https://www.herodote.net/1861_1865-synthese-626.php
6. ? Universalis, Guerre de Sécession, de :
http://www.universalis-edu.com.ezproxy.colval.qc.ca/encyclopedie/secession-guerre-de/
7. ? Universalis, Guerre de Sécession, de :
http://www.universalis-edu.com.ezproxy.colval.qc.ca/encyclopedie/secession-guerre-de/
8. ? Universalis, Guerre de Sécession, de :
http://www.universalis-edu.com.ezproxy.colval.qc.ca/encyclopedie/secession-guerre-de/
9. ? Beard,C. A. & M. R. The Rise of American Civilization, 4 vol., New York, 1927-1942
10. ? L'esclavage, Astrosurf de : http://www.astrosurf.com/luxorion/esclavage4.htm
11. ? Abolitionnisme, Universalis, de :
http://www.universalis-edu.com.ezproxy.colval.qc.ca/encyclopedie/abolitionnisme/
12. ? Abolitionnisme, Universalis, de :
http://www.universalis-edu.com.ezproxy.colval.qc.ca/encyclopedie/abolitionnisme/
13. ? tpeseconde, Condition de vie des esclaves, de :
http://tpeseconde.unblog.fr/i-causes-et-consequences/i-conditions-de-vie-des-esclaves/
14. ? Heredote, Abolition de l'esclavage aux États-Unis, de :
https://www.herodote.net/18_decembre_1865-evenement-18651218.php
15. ? Heredote, Abolition de l'esclavage aux États-Unis, de :
https://www.herodote.net/18_decembre_1865-evenement-18651218.php
16. ? Heredote, Abolition de l'esclavage aux États-Unis, de :
https://www.herodote.net/18_decembre_1865-evenement-18651218.php
17. ? Heredote, Abolition de l'esclavage aux États-Unis, de :
https://www.herodote.net/18_decembre_1865-evenement-18651218.php
4
La_guerre_civile
Bibliographie
-Beard, C. A. & M. R. The Rise of American Civilization, 4 vol., New York, 1927-1942, Consulté en ligne dans
encyclopédie Universalis au: http://www.universalis-edu.com/encyclopedie/secession-guerre-de/ le 21 avril 2016
- Encyclopædia Universalis, Claude FOHLEN, « SÉCESSION (GUERRE DE) », consulté en ligne au:
http://www.universalis-edu.com/encyclopedie/secession-guerre-de/ le 22 avril 2016
- Encyclopædia Universalis, Jean BRUHAT, « ABOLITIONNISME, histoire de l'esclavage », consulté en ligne
au : http://www.universalis-edu.com/encyclopedie/abolitionnisme/, le 22 avril 2016
-Heredote, Joseph SAVÈS, Publié ou mis à jour le 18 juillet 2011, «La guerre de Sécession» consulté en ligne au :
https://www.herodote.net/1861_1865-synthese-626.php, le 21 avril 2016
-Herdote, publié ou mis à jours le 13 décembre 2015, «Abolition de l'esclavage aux États-Unis»? consulté en ligne
au : https://www.herodote.net/18_decembre_1865-evenement-18651218.php, le 22 avril 2016
-Histoire pour tous, sylvain CHATARD, 6 novembre 2010, «Abraham Lincoln, Biographie», consulté en ligne au :
http://www.histoire-pour-tous.fr/biographies/2755-la-biographie-dabraham-lincoln-1809-1865.html, le 22 avril
2016
-TpeSeconde, 9 févirer 2012, consulté en ligne au :
http://tpeseconde.unblog.fr/i-causes-et-consequences/i-conditions-de-vie-des-esclaves/ , le 23 avril 2016
-Wikipédia, Esclavage aux États-Unis. (2016, avril 15), l'encyclopédie libre. Page consultée
au :http://fr.wikipedia.orghttp://wiki.edavid.profweb.ca/w/index.php?title=Esclavage_aux_%C3%89tats-Unis&oldid=12
le 19 avril 2016
5
Téléchargement
Random flashcards
Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire