questions frequemment posees sur la chirurgie au laser

publicité
QUESTIONS FREQUEMMENT POSEES SUR LA CHIRURGIE AU LASER
Suis-je opérable ?
Pour être un candidat à l’opération, il faut avoir 18 ans, une vision stable depuis au moins un an et
aucune pathologie cornéenne connue. C'est l'examen préopératoire qui sera vraiment déterminant.
Il est primordial de s'assurer que vos yeux sont en parfaite santé pour que les résultats de la chirurgie
soient optimaux.
Ma correction a changé récemment, puis-je être opéré ?
Pour la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme, la réponse est non car l’une des conditions
essentielles au traitement est la stabilité de votre correction avec toutefois une marge de tolérance
de 0,25 dioptries.
Pour la presbytie, la situation est différente car elle est évolutive par définition et chaque patient
doit être évalué au cas par cas.
Comment savoir si je suis opérable ?
Chaque patient étant unique, seule une consultation chez votre ophtalmologiste pourra répondre à
vos questions.
Si vous portez des lentilles souples, prévoyez de les retirer 48 heures avant votre examen. Si vous
portez des lentilles rigides, ôtez les 7 jours avant votre examen pour ne pas fausser les mesures.
Si ce premier examen est favorable, votre ophtalmologiste vous prescrira de nouveaux examens pour
compléter les analyses dans le but de déterminer avec précision si vous êtes éligible ou non.
Après la chirurgie, la myopie peut-elle revenir ?
Si votre vision est stable, alors en principe, la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme ne devraient
pas revenir.
Cependant, si l’on remarque une baisse de vision suite à l’intervention, un retraitement pourra alors
être possible.
Si la baisse intervient dans les 6 mois suivants l’intervention, elle est souvent due à la chirurgie. Si
cette baisse a lieu au-delà des 6 mois, la baisse peut alors dépendre de la récupération de l’œil.
Dans un cas comme dans l’autre, ce sont les examens de suivis postopératoires qui permettront
d’évaluer les résultats.
Est-ce douloureux ?
Cette chirurgie est indolore car elle est réalisée sous anesthésie locale (à l’aide de gouttes oculaires
permettant d’insensibiliser les yeux). Vous ressentirez au plus une légère pression lors d’une
chirurgie au Lasik.
Après votre opération, vous ressentirez probablement un certain inconfort, comme si vous aviez un
cil dans l’œil. Cette sensation disparait au bout de 48 heures maximum.
Les deux yeux peuvent-ils être opérés en même temps ?
Oui, les deux yeux sont opérés lors de la même séance pour les opérations au Lasik.
Quels sont les risques associés à une chirurgie au laser ?
Les complications sont rares, mais les risques peuvent être plus élevés dans certains cas. Le risque
nul n’existe pas, surtout en chirurgie, mais il est inférieur à 1% en chirurgie réfractive.
Les risques peuvent être diminués en grande partie grâce à l’examen préopératoire mais aussi grâce
à la maîtrise d’un chirurgien habile et expérimenté.
Si vous craignez de perdre la vue, ne vous inquiétez pas, le risque est inexistant.
Est-il possible de reprendre ses activités habituelles dès le lendemain ?
Même si votre vision s’améliore dès le lendemain, il est conseillé de reposer ses yeux pendant une
semaine environ car ils se fatiguent rapidement. Un arrêt de travail n’est habituellement pas
nécessaire, sauf si vous exercez un métier nécessitant une grande concentration visuelle.
En général, pour toutes vos activités sportives, il est recommandé d’attendre une semaine avant de
pratiquer un sport (un mois pour la natation).
Combien de temps dure l’intervention ?
L’intervention au laser ne dure que quelques minutes par œil.
L’opération au laser est-elle remboursée ?
La sécurité sociale ne prend pas en charge cette intervention. Cependant, de plus en plus de
mutuelles proposent un forfait pour les opérations de chirurgie oculaire.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire