journal 3Mars 2014 revu IH.pub

publicité
Volume 10, Numéro 2
Mars 2014
Nos cinq sens,
énigmes de
notre corps.
vous comprendrez comment
vous arrivez à sentir, comment un bébé perçoit les
odeurs, surtout celle de sa
mère, et quelles sortes de
troubles de l’odorat peuvent
venir perturber notre façon
de sentir les différentes
odeurs. Vous pourrez aussi
en apprendre davantage
Sommaire
Éditorial
...….....p 3
Musique et moral……………
.……p 4-5
Cuisine moléculaire…………
Nos cinq sens: les énigmes de notre corps
C
hers lecteurs et
lectrices, jeunes
scientifiques
et
Scientifines, nous
sommes heureuses de vous
présenter cette nouvelle
édition du journal Savoir
avec Les Scientifines qui
porte sur le corps humain
et ses cinq sens!
Bien sûr, le cerveau est le
chef d’orchestre de tout le
fonctionnement de notre
système, mais c’est par les
différentes parties de notre
corps que nous arrivons à
percevoir le monde qui
nous entoure. D’où l’impor-
tance d’en apprendre davantage sur le fonctionnement de notre corps par
rapport à nos cinq sens,
ainsi que les problèmes,
maladies ou troubles, qui
peuvent parfois survenir à
ce niveau, que ce soit par
cause génétique, par vieillissement, ou par détérioration due à une négligence
ou à un accident.
Ainsi, dans ce journal, vous
pourrez retrouver plusieurs
articles qui parlent de l’odorat en passant par l’explication du sens de l’olfaction et
du fonctionnement du nez,
………...p 6
Synesthésie………….………..
..…......p 7
Lumière et couleurs...………
…...…….p 8
Anatomie de l’œil ……...…
….……..p 9
Lentilles optiques ……….…
..….p 10-11
Maladies de l’œil……………
.………..p 12
Le toucher…………...………
.………..p 13
Maladies de la peau………
.…….p 14
Le soleil et la peau……………
…..…….p 15
Cerveau et images…………
….……...p 16
L’olfaction………………..…
……...p 17
Troubles de l’odorat………...
..……..p 18
Odorat du bébé………………
..…….p 18
Phéromones……………………
..…....p 19
Bouche amère……...…………
..…….p 19
Le goût sucré……………..……
sur un côté plus animal de
l’odorat en lisant à propos
de phéromones, substances
chimiques dégagées par
certaines espèces vivantes
qui leur permettent de communiquer des messages
spécifiques entre eux.
De plus, le sens du goût et
le fonctionnement de la lan-
gue vous seront expliqués
en détail. Vous en apprendrez aussi plus spécifiquement sur le goût salé ainsi
que sur la cuisine moléculaire, un croisement entre
la science et la cuisine qui
transforme les recettes simples en plats spectaculaires!
À propos de l’œil et de la
vue, vous pourrez en apprendre plus sur la perception de la lumière et des
couleurs et les différentes
maladies de l’œil. Puis vous
pourrez aussi retrouver une
description des différents
types de lentilles optiques
qu’on peut retrouver pour
corriger certains problèmes
de vision.
En lisant ce journal, vous
aurez aussi la chance de
vous informer davantage
sur le sens du toucher, ainsi que sur certaines des
maladies de la peau qui
peuvent causer des sensations désagréables au niveau de ce sens.
Les journalistes de Savoir
avec Les Scientifines vous
offrent aussi un article sur
le lien mystérieux qui existe
entre la musique et les
émotions humaines ainsi
que sur un intéressant phénomène qui s’appelle la synesthésie. Connaissez-vous
l’odeur de votre chanson
préférée? Puis la couleur de
la première lettre de votre
nom? Lorsqu’une personne
associe deux sens qui ne
sont pas habituellement reliés, on dit d’elle qu’elle est
synesthète. Mais vous en
apprendrez davantage làdessus en lisant notre journal.
Bonne lecture et à la prochaine!
Ahlia
2
Savoir avec les Scientifines
De la musique pour se remonter le moral!
L
a musique est spéciale. Une bonne
mélodie peut nous
faire danser comme
des fous ou nous détendre
et nous aider à nous ressourcer.
Il est prouvé que la musique peut faire sourire.
Écouter de la musique
joyeuse ou triste peut rendre plus content ou plus
malheureux. Cela pourrait
nous
arriver
n'importe
quand. La musique affecte
nos sentiments dépendamment de notre sensibilité et
de nos goûts musicaux.
Des fois quand on est triste,
on a le goût d'écouter des
chansons tristes, mais des
fois quand on est triste, on
veut écouter de la musique
qui nous rend joyeux, pour
nous remonter le moral.
La musique et la séduction
peuvent aussi influencer le
cerveau de certaines per-
Le cerveau admire, lit, écoute, joue... de la musique
sonnes. Comme vous pouvez le constater sur la photo, la musique est comme
une
sorte
de
charme
d'amour.
La musique affecte tout
notre cerveau, il n’y a pas
un centre musical précis
comme pour la compréhension du langage.
Quand on joue avec un
instrument, une partie
du cerveau doit comprendre ce qu’on fait avec les
mains tandis qu’une autre partie est utilisée
pour lire les notes de la
partition.
Charme d’amour avec la musique
Écouter de la musique
forte peut donner des
troubles de l'ouïe. N'importe
quel genre de musique
forte, non seulement le
rock, peut causer une perte
d'audition temporaire ou
permanente. La perte d'audition temporaire peut être
produite dès que vous êtes
exposé à un bruit fort pendant 15 minutes.
Les personnes affectées par
une perte d'audition temporaire ne peuvent pas ajuster la force de leur propre
voix et peuvent avoir de la
difficulté à savoir qui parle
dans un groupe.
Christina
3
Cuisine moléculaire
L
a cuisine moléculaire est
une façon de cuisiner
avec la science et l'art culinaire. On peut construire et
déconstruire des plats et du jus
de sept façons différentes: la
gélification , la sphérification,
l'émulsification, la pressurisation au siphon, la suspension,
la mise en poudre et la surgélation. Dans cet article, je vais
vous parler de la gélification, la
sphérification et la cryogénisation.
La gélification
rose que l'agar-agar peut se
solidifier car il possède beaucoup de radicaux hydrophobes
CH2-O. Lorsque l'agar-agar
touche à de l'eau, ses radicaux
hydrophobes CH2-O vont essayer d'éviter l'eau. Pour l'éviter, chacun des radicaux de la
molécule de l'agar-agar va se
placer le plus possible vers l'intérieur de la molécule, alors ils
sont alignés l'un à côté de l'autre. Les molécules de l'agar
agar vont se rapprocher pour
chasser l'eau.
La gélification est le procédé
qui permet d’obtenir un gel
(état intermédiaire entre liquide et solide) comme c’est le
cas de l’agar-agar.
La sphérification
Pour gélifier, l'agar-agar doit
être en contact avec de l’eau et
être dans un milieu chaud.
L'agar-agar est un hydrocolloïde, ce qui veut dire qu'il gélifie quand il est en contact
avec l'eau. C'est grâce à l'aga-
La sphérification a été inventée
en 2003 par le chef du restaurant EL BULLI, Ferran
Adrià. Elle consiste en une gélification d'un aliment liquide
plongée dans un bain. Il existe
deux sortes de sphérification :
la sphérification basique et la
sphérification inverse. Ces
deux sortes de sphérification
permettent de faire des boules
de différentes tailles qui res-
Fonctionnement de la gélification
4
semblent à des caviars, billes,
œufs, gnocchis ou raviolis et
qui peuvent être soit liquides à
l’intérieur ou durs. Pour réussir cette technique, on utilise
plusieurs substances, l'alginate
de sodium et les sels de sodium.
La sphérification de base:
Technique de sphérification
L'alginate de sodium peut
transformer le liquide en gel
quand il est en contact avec du
calcium. Pour que cela donne
des sphères il faut dissoudre
dans le liquide à sphérifier de
l'alginate de sodium. Avec une
pipette ou une seringue, on
met des gouttes de ce liquide
dans un bain de calcium. Une
pellicule gélifiée se forme tout
de suite à la surface et se durcit
mais vers l'intérieur. On obtient une sphère avec le cœur
liquide qui est instable dans le
temps. Le calcium progresse
vers l'intérieur, donc la sphère
va complètement gélifier avec
le temps.
La sphérification inverse:
La sphérification inverse est le
contraire de la sphérification
basique. En fait la réaction chi-
Savoir avec Les Scientifines
Délices de la cuisine moléculaire
mique est la même, il n'y a
juste que les ingrédients et le
résultat à long terme qui sont
différents. Dans le cas de sphérification inverse, on met une
solution liquide qui contient
du calcium, par exemple des
produits laitiers, ou dans un
liquide ou on peut dissoudre
du sel de sodium qu'on plonge
dans un bain qui contient de
l'alginate de sodium. Chimiquement ça produit la même
chose : du gel se forme tout de
suite au dessus de la solution
et protège le cœur liquide. Par
contre, le gel durcit vers l'extérieur, et c’est ce qui la différen-
cie de la sphérification basique.
faut que l'aliment garde tout
son jus.
La cryogénisation
La première étape : consiste à
plonger l'aliment dans de
l'azote liquide. L'énergie dans
les molécules de l'aliment va
dans l'azote liquide. L'aliment
se refroidit rapidement car les
mouvements et les transformations des molécules sont
arrêtés à cause du froid. Si on
réchauffe l'aliment, la chaleur
va évaporer l'azote liquide et
les molécules qui avaient arrêté vont se remettre à bouger.
Les molécules vont revenir à la
même place avant que l'aliment se glace.
On en fait à partir de faibles
températures ( - 150/ 120 k ).
La cryogénie alimentaire sert a
conserver des aliments grâce à
une surgélation très rapide.
Elle est souvent utilisée dans la
cuisine moléculaire, comme
pour faire de la crème glacée,
des sorbets, des meringues et
aussi des cocktails alcoolisés.
La plupart des aliments
contiennent de l'eau. Pendant
la cryogénisation, il ne faut pas
que l'aliment se déshydrate il
Refroidissement
normal
Refroidissement avec de
l'azote liquide
Vitesse normale
10 x plus rapide
Déshydratation, perte de goût
et d'arôme
Moins de changement sur le
plan microbiologique et physique.
Sur ce tableau, on a comparé la
surgélation normale et la surgélation avec de l'azote liquide.
En résumé, la cryogénisation
est un refroidissement plus rapide avec de l'azote liquide et
qui n’affecte pas beaucoup la
qualité de l’aliment.
Gros cristaux créés à cause du Cristaux plus petits, qui restent
refroidissement qui risque de
dans les cellules et qui n'abibriser les cellules
ment pas la paroi de la cellule
Carla
5
La synesthésie
LA SYNESTHÉSIE
Q
u'est-ce que la synesthésie?
Trouble psychologique qui fait faire au
cerveau une association de différentes sensations qui ne sont
pas liées entre elles. La synesthésie est un phénomène neurologique par lequel plusieurs
sens sont associés. Par exemple, "voir la musique", "goûter
la dureté d'une surface" ou
"voir les chiffres et les lettres
en couleurs". Aussi c'est une
perception sans sensation. La
synesthésie consiste à associer
des impressions sensitives à
des perceptions réelles ressenties par un autre sens.
unités temporelles.
Synesthésie lexicale:
Ces synesthètes peuvent parfois associer un mot qui ne représente pas forcément un aliment, à un goût.
Lettres ou chiffres en couleur
Synesthésie
couleurs:
musique-
Percevoir des couleurs en
écoutant la musique est la caractéristique de la synesthésie
musique-couleurs.
Synesthésie
numérique:
La synesthésie numérique se
Exemple: blanc au sucre, jaune
à l'acide, bleu clair aura un
goût de tequila et le rouge aura
un goût de poisson frit.
Personnification:
Associe un caractère, un sentiment, ou un état d'esprit à un
mot, une lettre, une couleur ou
un chiffre.
Le mot "synesthésie", ça
vient d'où?
La synesthésie est un mot
grecque. Le préfixe "syn" signifie ensemble. Le premier cas
publié dans la littérature médicale fut rapporté en 1710 par
l’ophtalmologiste anglais Thomas Woolhouse (1650-1734).
Synesthésie musique-couleur
Combien y a-t-il de types
de synesthésie?
Il y a cinq types de synesthésie:
Synesthésie graphème: elle
correspond à une catégorie de
personnes pouvant associer
des lettres de l'alphabet ou des
nombres à des couleurs.
6
caractérise par la capacité de
concevoir mentalement une
représentation spatiale des
Musique, lettres et chiffres en
couleur
Afifa
Savoir avec les Scientifines
Perception de la lumière et des couleurs
L
a lumière est un facteur de la perception
des couleurs. La lumière se compose
d'ondes électromagnétiques.
Toutes ces ondes ne sont pas
visibles à l'œil nu. Nous percevons celles qui le sont comme
lumière visible.
Est-ce qu'il existe différentes sortes de lumière?
La lumière du soleil contient
toutes sortes de couleurs. Nous
la voyons comme étant la lumière blanche. De nos jours, il
existe des filtres spéciaux qui
nous permettent de filtrer la
lumière afin d'identifier les
couleurs qui y sont contenues.
Qu'est-ce qui nous permet
de percevoir les couleurs?
Il existe, dans la peinture, une
substance qu'on appelle
''pigment'' qui nous permet de
percevoir les différentes couleurs. Les pigments absorbent
toutes les couleurs de la lumière et en reflètent d'autres.
La couleur reflétée est la couleur qu'on voit. Par exemple,
les pigments contenus dans le
chandail bleu absorbent toutes
les couleurs de la lumière et
reflètent la couleur bleue de la
lumière. En bref, nous voyons
la couleur reflétée par les pigments.
Il est donc conseillé de porter,
en été, des chandails aux couleurs blanches, car elles réfléchissent toutes les couleurs de
la lumière, et en hiver, de porter des vêtements de la couleur
noire, car elle absorbe toutes
les couleurs de la lumière
Est-ce que tout le monde
perçoit les mêmes couleurs?
Affirmativement, ceci est difficile à conclure, même pour les
scientifiques. C'est comme si
on voulait expliquer la couleur
rouge à un aveugle. La capacité
de perception dépend de chaque individu. Par exemple, certaines personnes perçoivent la
couleur turquoise plus vert que
bleu, tandis que d'autres la
voient plus bleu que vert. En
conclusion, nous percevons les
couleurs de la lumière différemment.
Est-ce qu'il existe des personnes qui confondent les
couleurs?
Elles sont rares, mais elles
existent. On les appelle les
''daltoniens'' et ''daltoniennes'',
mais la majorité d'entre eux
sont des garçons. Le daltonisme est un phénomène héréditaire, il est transmis de génération en génération, alors il y
a beaucoup de chance que les
enfants d'un daltonien soient
daltoniens. Les daltoniens sont
des gens qui confondent les
couleurs rouge et vert.
Finalement, s'il n'y a pas de
lumière, il n'y aura pas de couleurs.
Perception de la lumière et des couleurs
Rou Pey
7
Anatomie de l’œil
L
'œil est un organe
complexe qui est
composé de 12
parties qui nous
permettent de voir. Nous
pouvons voir certaines parties en regardant quelqu'un
dans les yeux, mais il y a
tout un système derrière.
La choroïde: c'est une partie de l'œil colorée qui constitue une chambre noire où
il y a beaucoup de vaisseaux.
La sclérotique: partie blanche et opaque de l’œil, on
l’appelle couramment blanc
de l'œil. Elle contient de
fins vaisseaux sanguins.
La cornée: lentille qui laisse
pénétrer la lumière dans
l'œil.
L'humeur aqueuse: Liquide
transparent qui est entre la
cornée et le cristallin qui
concentre les rayons lumineux.
L'iris: Partie colorée de l'œil
qui contrôle la quantité de
lumière. Sa couleur est due
à deux pigments: la mélanine et la lipofuscine (pour
les yeux verts).
La pupille: C'est un trou situé au milieu de l'iris pour
permettre le passage de lumière vers la rétine.
L'humeur vitrée: Elle occupe 80 % du volume de
l'œil, elle est constituée
d'une gelée qui donne à
l'œil une forme ronde et
concentre également les
rayons lumineux. Elle se
trouve derrière le cristallin.
Le cristallin: C'est une lentille qui est composée de
fines couches une pardessus l'autre.
La rétine: C'est une des
couches qui est sensible à
la lumière. Chaque rétine a
environ 5 à 7 millions de
cônes qui détectent les couleurs quand il fait jour, et
environ 130 millions de bâtonnets qui détectent les
formes (en noir et blanc)
ainsi que le mouvement,
cela même la nuit.
La tache jaune: Dépression
de la rétine qui est située
au pôle postérieur de l'œil
où la pression est maximale.
La tache aveugle: C'est le
seul point de la rétine qui
ne voit pas parce qu'il n'a
pas de photorécepteurs.
C'est l'endroit où le nerf optique et les vaisseaux sanguins quittent l'œil. Ainsi,
c'est un point de l'œil qui
ne voit pas les objets.
Le nerf optique: Nerf qui
transmet les informations
de la rétine vers le cerveau.
Anatomie et physiologie de l’œil
8
Mira
Les lentilles optiques
L
es lentilles optiques
corrigent les problèmes de la vue. Il
en existe trois types : les lentilles souples,
les lentilles traditionnelles
rigides et les lentilles de
couleurs.
Les lentilles de couleurs
sont des modèles de lentilles qui peuvent proposer
une correction. Elles sont le
plus souvent portées dans
une fête ou une occasion
spéciale.
Les lentilles traditionnelles rigides répondent particulièrement aux besoins
des astigmates. Un astigmate est une personne qui
souffre de l'astigmatisme.
Dans un œil normal, il y a
un cristallin qui est de
forme ovale et une cornée
Lentille optique pour la correction de la vue
de forme ronde. L'astigmate
lui a un cristallin ou une
cornée qui est déformé. Si
le cristallin ou la cornée
sont déformés, la lumière
qui va rentrer dans l'œil et
qui va nous permettre de
voir les choses qui sont autour de nous va faire en
sorte que l'image va se rendre au mauvais endroit.
Normalement, l'image qu'on
voit va se rendre sur la rétine à l'arrière de notre œil,
mais
pour
l'astigmate,
l'image va se former un peu
en avant ou en arrière de la
rétine.
Les lentilles souples: Elles
sont hydrophiles et composées de 25 à 75 % d’eau, ce
qui leur procure leur souplesse. Elles sont très fines
et sont composées de matériaux qui permettent l’oxygénation de la cornée et
une meilleure adaptation
pour l’œil.
Aujourd’hui, ce sont les
lentilles souples qui sont le
plus souvent prescrites.
Lentilles de couleurs
Saarankah
9
Les maladies de l’œil
D
e nombreuses
maladies peuvent
affecter
nos yeux. Chaque partie de l’œil peut présenter un trouble oculaire.
Il faut bien connaître son
mal pour pouvoir bien le
soigner.
Dans mon article, je vais
vous parler de quelques
maladies de l'œil:
La cataracte
La cataracte est une maladie de l'œil qui fait embrouiller le cristallin de l'œil
très lentement, si bien qu’il
devient partiellement ou totalement opaque.
La cause principale est le
vieillissement. Il y a tout de
même un traitement pour
cela. Une implantation de
lentilles intraoculaires
s’avère
nécessaire
quand il y a besoin
d’une ablation de cataracte.
Le glaucome
Le glaucome est une
maladie de l’œil qui
perturbe le bon fonctionnement du nerf
optique qui est responsable de la transmission des signaux
visuels au cerveau.
La perte de vision associée au glaucome est
un phénomène irréversible.
Il peut même se produire sans que la personne
s’en
rende
compte. Le risque est de
plus en plus grand avec
l’âge, si quelqu'un de la famille a le glaucome ou chez
les personnes
d’origine afrocanadienne.
Opacification du cristallin
10
Nul ne sait ce
qui cause l’apparition
du
glaucome, mais
Formation du glaucome
la hausse de la pression dans l’œil
est l’un des facteurs de risque principaux.
La rougeur de l'œil
Avoir les yeux rouges un jour peut
arriver à chacun de nous. Cette
rougeur se produit au niveau de la
sclérotique (partie blanche de l’œil).
Souvent, elle est due à une
conjonctivite qui peut être soit d’origine bactérienne, virale ou causée
par des allergies.
Savoir avec les Scientifines
Le Strabisme
tropie.
Le strabisme est une maladie de l'œil : les yeux ne
sont pas bien alignés et ne
pointent pas dans la même
direction, le cerveau en
supprime une pour que l’image reste nette.
L'hypertropie
Il existe trois sortes de strabisme:
L'ésotropie ou strabisme
convergent
Elle peut toucher les deux
yeux ou un seul œil. Les
yeux convergent vers l’intérieur.
L’œil de cet enfant est dévié
vers l’intérieur
Il s’agit d’un strabisme vertical, les yeux sont mal alignés verticalement.
fectés ont un résidu "de vision utile" qui peut souvent
être amélioré par des appareils spéciaux et grâce aux
nouvelles technologies.
Diverses affections de l'œil
et du système visuel
peuvent
causer
la
basse vision. Certaines maladies de l'organisme et le vieillissement peuvent tous
conduire à une baisse
de l'acuité visuelle. La
baisse de l'acuité visuelle peut aussi résulter d'autres affecL’œil de cette fille est dévié vers le haut tions, comme une cataracte ou le glaucome, ou de lésions du nerf
La basse vision correspond
optique, qui transmet les
à une perte suffisante de
images visuelles au cervision pour limiter les activeau.
vités de la vie quotidienne.
Il ne s'agit pas d'une cécité
totale. Au moins 80 % des
gens afLa basse vision:
L'éxotropie ou strabisme
divergent
Quand les yeux sont déviés
vers l'extérieur, c'est l'éxo-
Lentille divergente pour corriger la myopie
L’œil de cet enfant est dévié vers l’extérieur
Muhini
11
Le toucher
L
e toucher est un
des cinq sens chez
l'humain et les animaux. Le toucher
donne des informations par
contact de la peau avec la
surface du corps.
On a souvent montré la
complexité
du toucher.
Chez le fœtus humain, c'est
le premier des cinq sens à
se développer. Ce sens permet notamment, chez les
hommes, de mieux connecter la vision. Toucher les
objets ou les autres êtres
vivants favorise l'apprentissage chez les enfants. Il
existe un nombre gigantesque de thérapies impliquant
le sens du toucher.
Le toucher est partout présent à la surface du corps,
mais certaines zones comme les
lèvres, les doigts
et les orteils sont
plus
sensibles
que d’autres.
Il existe, sous la
peau, des terminaisons nerveuses, qui réagissent à la pénétration des objets
pointus. Si ces
terminaisons nerveuses profondes
Transmission du message "douleur"
sont activées, le
vers le cerveau
corps ressent une
douleur. Le bout
des doigts contient énormédoigts renferme des termiment de ces terminaisons
naisons nerveuses sensinerveuses (récepteurs), qui
bles à la chaleur, au froid, à
les rendent très sensibles.
la douleur et à la pression.
La surface interne des
Quand on touche un objet,
des messages voyagent de
l’intérieur de la peau jusqu’au cerveau. À partir de
ces messages, le cerveau
peut dire si l'objet que l’on
touche est chaud, froid,
dur, mou, doux ou rude.
Terminaisons nerveuses du doigt
1
12
Nathalie
Savoir avec les Scientifines
Les maladies de la peau
L
a peau est un organe qui protège
notre corps des infections et des blessures. Elle est extrêmement
sensible et peut être l’objet
de maladies. Il y a de nombreuses maladies de la
peau, quelques-unes peuvent être dangereuses.
et la partie supérieure des
bras.
d'autres parties de l'organisme.
L’herpès :
La plupart des cas d'herpès
génital sont causés par le
virus herpès simplex type
1. Cette infection peut être
contagieuse lors des relations sexuelles.
L'herpès est une maladie
contagieuse. Cette maladie
fait rarement mal. L'herpès
peut être aussi appelé "feu
sauvage". Il comprend deux
types de virus:
Eczéma :
L'acné :
L'herpès labial :
Acné sur le visage
Habituellement, elle commence à la puberté. Elle est
fréquente plus souvent chez
les adolescents (environ 85
%) et se termine à la fin de
l'adolescence.
Les personnes adultes qui
ont de l’acné, souvent des
femmes, représentent un
pourcentage de 15 %.
L'eczéma est une maladie
Herpès sur la bouche
Même si ce n’est pas dangereux, il dérange beaucoup.
L'herpès labial infecte les
lèvres de la bouche. Un petit bouton rouge apparaît
sur les lèvres. Ce feu sauvage est causé par la présence d’un microbe dans le
corps. Cela se nomme le
virus herpès simplex type
1. L'herpès labial est habituellement fréquent chez
les enfants, cependant il
peut atteindre la personne
dans différentes phases de
la vie.
La cause exacte de l'acné
n'est pas bien connue. Cependant, plusieurs facteurs
peuvent augmenter son apparition: le facteur génétique, le stress, l’activité des
hormones qui est importante à l’adolescence, etc.
L'herpès génital :
L'acné apparait le plus souvent sur le visage, mais
aussi sur la poitrine, le dos
C'est une infection virale
des organes génitaux, qui
peut également toucher
Eczéma sur les mains
fréquente plus souvent chez
les enfants nés dans une
famille allergique. C’est une
inflammation de la peau.
Quand la peau est infectée
par l'eczéma, elle devient
sèche et crevassée et elle
démange beaucoup.
Muhini
13
Le soleil et la peau
L
a peau est composée de trois principales couches : La
première couche à
la surface est l'épiderme,
suivie du derme et la plus
profonde l'hypoderme.
L’épiderme est composé de
la couche cornée. Elle est
formée de cellules mortes
plates qui forment une couche imperméable. Elle se
coupe en petites lames en
permanence.
L'épiderme
prend 21 jours pour se régénérer. Il comprend trois
types de cellules :
La couche granuleuse :
cette couche mince composée de cellules en forme de
losanges produit de la kératine. Les cheveux en sont
composés à 97%.
La couche Malpighi : elle
est située au dessus de la
couche basale. Elle repré-
sente la plus grande partie
de l'épiderme.
La couche basale : c'est la
couche la plus profonde de
l'épiderme. Elle contient des
mélanocytes qui produisent
de la mélanine. La mélanine
protège des rayons UV.
Le derme : nourrit et soutient l'épiderme. Il est quatre fois plus épais que l'épiderme. Il est formé d'un réseau entrecroisé de fibres
de collagène. Il s’agit d’une
famille de protéines. Les fibres de collagène conçoivent les tissus cicatriciels,
tissus qui s'occupent de la
cicatrice et autres blessures, pour réparer les coupures ou les écorchures. Le
derme est aussi formé de
fibres élastiques qui permettent de ramener la peau
à sa place après une blessure.
L’hypoderme : c’est la couche la plus grosse. Elle
contient beaucoup de veines. L’hypoderme permet
d’amortir les pressions sur
la peau. C’est à dire, si on
appuie sur la main avec un
doigt, l’hypoderme amorcera le coup.
La peau constitue une barrière contre les agressions
externes: micro-organismes
et rayons du soleil. Les effets du soleil sur la peau
peuvent être mauvais ou
bénéfiques.
Les effets bénéfiques : l’exposition au soleil pendant
quelques minutes permet à
la peau de synthétiser de
la vitamine D sous l’effet
des rayons UV. La vitamine
D favorise l’absorption du
calcium par le tube digestif.
Elle évite le rachitisme chez
l’enfant et chez l’adulte, elle
évite l’ostéomalacie (perte
de minéraux dans les os).
Les effets nuisibles : les
coups de soleil surviennent
lorsqu’on
s’expose
trop
longtemps et trop souvent
au soleil. Nous pouvons
bronzer. De plus, plus on a
la couleur de la peau claire,
plus on risque d’avoir facilement des coups de soleil.
Le vieillissement de la
peau: le soleil est le facteur
principal du vieillissement
cutané. Une exposition au
soleil pendant de longues
durées et régulièrement
cause une sécheresse de la
peau, l’apparition des tâches pigmentées et des rides. Ce sont principalement
les rayons ultraviolets qui
14
Savoir avec les Scientifines
sont responsables de ces
modifications. Les UV agissent au niveau de l’épiderme et du derme. Ils détruisent
progressivement
les fibres élastiques qui
maintiennent la peau et
modifient le collagène.
Le cancer de la peau: il
existe plusieurs types de
cancers de la peau qui sont
dus à une importante exposition au soleil. Même un
seul coup de soleil subi
pendant
l'enfance
augmente le risque d'un cancer
de la peau plus tard au
cours de la vie. Mais il n'est
pas nécessaire d'attraper
un coup de soleil pour subir des lésions de la peau.
Une peau bronzée est également un signe évident de
lésions cutanées causées
par les rayons ultraviolets.
Umaamah
Comment le cerveau interprète t-il
les images?
L
a plupart des gens
croient que les yeux interprètent les images, mais
ce n'est pas le cas. En effet,
ce ne sont pas les yeux,
mais le cerveau car les yeux
servent
uniquement
à
transmettre
l'information
jusqu'au cerveau qui les
rend
compréhensibles.
Dans cet article vous allez
découvrir comment le cerveau interprète les images.
Premièrement, les images
vues par les yeux se rendent jusqu'a la rétine.
Quand elles arrivent à la
rétine, elles sont à l'envers
à cause du cristallin qui est
biconvexe (il a la forme
d'une amande).
Les rayons lumineux pénètrent dans l’œil à travers la
pupille. Ils sont déviés une
première fois par la cornée,
puis une deuxième fois par
le cristallin: la cornée et le
cristallin fonctionnent ainsi
comme deux lentilles qui
envoient les rayons lumineux sur la rétine. L’image
de l’objet regardé se forme à
l’envers sur la rétine. Là,
elle active les cônes et les
bâtonnets. Ceux-ci transmettent les informations
qu’ils reçoivent, l’image est
envoyée au cerveau par le
nerf optique. Le cerveau interprète les informations
reçues et remet l’image à
l’endroit. Résultat: nous
voyons!
Quand l'image est rendue
au cerveau, elle est inversée, d'une seule couleur,
floue et elle contient une
zone aveugle. La zone aveugle est une tache où l'on ne
voit rien, situé sur le bord
droit du nerf optique de
l'œil gauche et le côté gauche du nerf optique de l'œil
droit. Ensuite dans l'image,
le cerveau se charge de
remplir la tache aveugle.
On appelle ça: compensation de la tache aveugle.
Les bâtonnets, comme leur
nom l’indique, sont en
forme de petits bâtons. Ils
mesurent environ 0,06 mil-
Bâtonnet et cône
limètre de long et 0,25 millimètre d'épaisseur. Ces cellules situées au fond de l’œil permettent de voir à une faible luminosité ou dans le noir. Cependant, elles ne permettent pas
de voir la couleur. Elles n’aperçoivent qu'en noir et blanc ou
en différentes teintes de gris. Il
y a environ 120 millions de bâtonnets par œil humain.
Les cônes sont des cellules qui
permettent de voir le jour. Leur
forme ressemble à des cônes:
voilà d’où vient leur nom. Les
cônes sont plus courts et plus
larges que les bâtonnets. Chaque œil humain en contient environ 7 millions.
Umaamah
15
L’olfaction et le nez
L'odorat
Les cellules sensorielles
L'odorat est le sens qui
nous permet de sentir de
bonnes odeurs comme le
doux parfum des fleurs, ou
du bon gâteau qui cuit.
Pourtant, il nous permet
aussi de sentir de mauvaises odeurs comme celles
des poubelles, du poisson
pourri, des chaussettes sales, etc. Ce sens est comme
un outil car nous pouvons
aussi détecter des dangers
comme la fumée d'un feu
ou de la boucane. L'odorat
est très utile car sans lui,
nous ne pourrons pas sentir les bonnes ou les mauvaises odeurs, donc nous
pourrions manger de mauvaises choses. Le nez est
l'organe de l'odorat.
On détecte ces cellules sensorielles tout en bas des
fins replis dans le territoire
sensible aux odeurs dans
l'endroit supérieur de la cavité nasale. Les cellules
sont couvertes d'un liquide
(du mucus) qui les tient
dans un endroit humide,
qui plaît à la détection des
odeurs. Les particules de la
substance chimique sont
aussi prises dans la détection des odeurs. Les cils
sensoriels qui repèrent les
odeurs sont liés au cerveau
par le nerf olfactif. Le cerveau transcrit le message
qu'il reçoit pour ensuite
analyser l'odeur.
Saviez-vous que l'odorat
est moins utilisé chez les
humains que chez les
mammifères?
Nous les humains, nous
pouvons détecter les odeurs
de loin. Tout d'abord, les
odeurs sont respirées par le
nez et après, captées par
les nerfs olfactifs au fond
des fosses nasales. Ce sens
est très développée chez les
animaux, par exemple le
chien, qui peut reconnaître
l’odeur de son maître parmi
des milliers de personnes.
La cavité nasale
Quand on cherche à reconnaître l’odeur d’une chose,
on l’approche et on renifle
16
Voies nasales
la substance chimique de
l'odeur. L'air va un peu
plus haut dans la cavité nasale en direction de l'endroit
sensible
aux
odeurs.
Dans des replis,
où sont situées
les cellules sensorielles,
la
substance chimique de l'odeur se
répartit partout
et les cellules
sensorielles
prennent l'odeur.
Le
fonctionnement de la respiration habituelle
n'aspire pas l'air
en direction de
ces profonds replis
supérieurs
de la cavité nasale.
Cellules sensorielles
Alice
Savoir avec les Scientifines
Les troubles de l’odorat
Je vais vous parler des maladies de l'odorat. Je sais
que ce n’est pas un sujet
dont on parle beaucoup,
mais il est important d’en
apprendre davantage sur
notre odorat.
Savez-vous que ...
Il est possible d'avoir des
troubles de l'odorat. Mais
qu'est-ce qu’un trouble de
l'odorat? C’est en quelque
sorte des maladies qui peuvent augmenter notre odorat (Hyperosmie), faire perdre notre odorat (Anosmie),
ou même nous faire sentir
des
hallucinations
(Cacosmie).
L'hyperosmie
L'hyperosmie est une aug-
mentation de la capacité de
sentir les choses, un peu
comme devenir un mini
chien, reconnaître une personne grâce à un objet. Ce
symptôme est plus souvent
retrouvé chez ceux qui sont
atteintes d'algie vasculaire
de la face (mal de tête très
douloureux qui se situe sur
un seul côté de la tête ), de
migraines ou d'insuffisance
surrénalienne clinique primaire
(maladie
qui
concerne les reins ).
La cacosmie
C’est un trouble de l'odorat
qui, on peut dire, oblige les
malades à aimer de mauvaises odeurs dégoutantes,
qui puent. Ces troubles
sont souvent d'origine phy-
Troubles de l’odorat
siologique ou psychologique. La cacosmie est très
confondue avec la cacostomie, qui elle désigne l'exhalaison d'odeurs désagréables. Celles-ci proviennent
de troubles fonctionnels de
la bouche ou du système
digestif.
L'anosmie
C'est la perte ou la diminution de l'odorat. Les causes
principales de cette maladie
sont les traumatismes ou
les infections mal soignées,
elle peut être aussi d'origine
génétique ou congénitale.
L'anosmie n'infecte pas toutes les odeurs et elle est rarement seule, elle est souvent accompagnée d'agueusie (même maladie mais sur
un autre sens: le goût).
Cette maladie peut aussi
être un signalement, que
les sinus sont bouchés. Ces
signalements peuvent aussi
montrer que la personne
est atteinte de maladies
neurodégénératives,
comme: l'Alzheimer ou la
maladie
de
Parkinson.
L'anosmie peut avoir des
conséquences variées sur
l'organisme des gens. Ils
auront une forte période de
dépression, un amoindrissement de l'appétit et de
l'excitation sexuelle.
Rodarlyne
17
L’odorat du bébé
D
ès la naissance,
l'odorat du bébé
est bien développé. Avant de naitre, le fœtus connait déjà
l'odeur de sa maman. Six
jours lui sont utiles pour
affiner son odorat et en peu
de temps , il partage les
mêmes préférences que sa
mère.
Quand le bébé connaît plusieurs odeurs, celle qu'il retient le plus, est l'odeur de
sa maman. C'est aussi
l'odeur qui le
rassure
et
qu'il peut reconnaître
dans
une
foule. L'odorat du bébé
lui
permet
également de
construire les
premiers
liens
avec
son
entourage.
Vous
Le bébé reconnaît sa maman par son odeur
Phéromones: alarme et sexualité
L
'odorat est un sens
important pour les
mammifères, par exemple
cela les aide à communiquer. La science de l’aro-
matologie étudie l'effet des
odeurs sur la vie des êtres
vivants. L'odorat des animaux leur permet de chercher de la nourriture. Pour
l'humain
les
parfums
sont
une façon de se
reconnaître.
Communication chez les animaux par les
phéromones
18
Les chiens et les
chats produisent
des phéromones
dans toutes leurs
excrétions: la salive, les urines,
les sacs anaux,
devez savoir que ces liens
seront vraiment plus forts
si sa maman l'allaite plus
longtemps. Pour aider le bébé à mémoriser les odeurs,
sa mère peut lui faire sentir
différentes odeurs en les
mentionnant une par une.
Dans la chambre du bébé
vous pouvez mettre un petit
diffuseur d'odeur, certaines
des odeurs l'aident à dormir
par exemple, la lavande
mais ça dépend vraiment
du bébé.
Pour ne pas perturber le
bébé, évitez de changer de
parfum, crème hydratante
etc. Les parents du bébé
doivent
faire
beaucoup
d’activités avec leur enfant
pour cultiver son odorat.
Karla
les glandes faciales, la commissure des lèvres et de
l’entrée du conduit auditif.
Cela est lu par des animaux
de la même espèce.
Les phéromones sont des
molécules très importantes
pour les animaux pour
qu’ils détectent les intrus.
Les phéromones servent
également pour alerter les
autres animaux de la même
espèce. Grâce aux phéromones, ils savent quand
s’accoupler ou comment
trouver de la nourriture.
Sultana
Savoir avec les Scientifines
Bouche amère
L
a langue est tapissée
de papilles gustatives.
Les papilles reconnaissent
la saveur de ce que l'on
mange et envoient les informations au cerveau. Elles
collent aux aliments et facilitent leur déplacement.
Chaque papille contient
plusieurs bourgeons gustatifs et chaque bourgeon est
composé de groupes de cellules réceptrices qui reconnaissent
les
différentes
substances chimiques et
envoient les messages au
cerveau pour nous informer
de ce que l’on goûte.
Une personne peut ressentir un goût amer dans la
bouche à cause d'un aliment ou d'une boisson
mais cette sensation désagréable passe vite. Mais un
goût persistant de façon
anormale dans la bouche
qui n'a pas de lien avec un
aliment qu’on vient d'avaler
est
appelé dysgueusie.
Ceci peut provenir du tabagisme, d'une maladie, d'une
infection, de vomissement
ou de reflux acide. Ce goût
amer peut aussi être en
rapport avec une mauvaise
hygiène
bucco-dentaire,
Goût persistant dans la bouche
d'une prise de médicaments
ou aussi provenir d’un
trouble hormonal principalement au moment d'une
grossesse.
Amina
Le goût sucré
N
otre goût pour le
sucre est naturel.
Quand
nous
mangeons du sucre, nous apprécions ceci et
nous continuons à en manger! Plusieurs scientifiques
ont découvert pourquoi
nous aimons tant le sucre.
Tous les bébés expriment
leur
satisfaction quand
nous leur donnons un peu
d'eau sucré. Il y a une autre
étude qui dit que quand
nous sommes très stressés
nous avons tendance à
manger beaucoup plus sucré.
Le saccharose est un sucre
constituant
d'origine
naturelle
produit depuis
des
siècles
à
partir de la
canne à suGoût sucré dans la bouche
cre et de la
betterave.
Le saccharose joue un rôle essentiel
toutes nos cellules mais
dans l'organisme, c'est le
nous devons faire attention
carburant de nos cellules.
de ne pas trop en consomQuand nous mettons du
mer pour éviter de dévelopsucre dans notre corps, ceper par exemple le diabète
la se transforme en glucose
ou encore l’obésité.
dans notre sang. Le sucre
est le moteur principal du
cerveau, de nos muscles et
Nikita
19
Été
Merci à nos partenaires !
Équipe du journal:
Afifa—Alice—Amina - Carla—Christina—Karla-Mira—Muhini–NathalieNikita—Saarankah—Sultana- Rodarlyne—Rou Pey—Umaamah
Ahlia–Nadia—Paule—Vanessa-Providence
525, Rue Dominion, bureau 200, Montréal (Québec) H3J 2B4
Tél.: (514) 938-3576 / Téléc.: (514) 938-0188
Courriel: scientifines@qc.aira.com
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire